Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 14:58

 

Depuis quelques années je ne fais plus, par manque de temps, la pâte de coings selon la recette traditionnelle familiale. Cela devient fastidieux de tourner sans discontinuer la préparation pour qu'elle n'attache pas.  

 

Peut-être lorsque je serai à la retraite, je m'y remettrai ?!

En attendant ce jour, je fais cuire la pâte de coings dans ma MAP en suivant la recette et les quantités comme pour n'importe quelle confiture.

A l'inverse, je ne fais jamais cuire de confiture dans ma MAP ! Je sais c'est pas logique mais bon...

 

Donc, il faut  :

 

- Prendre environ 2 kg et demi de coings bien mûrs (donc bien jaunes).

- Les essuyer pour enlever le duvet.

- Les couper en 8 morceaux.

- Les mettre à cuire dans une cocotte ou une bassine à confiture avec deux verres d'eau.

- Arrêter la cuisson lorsqu'un couteau peut traverser aisément les morceaux. Cela dépend donc de la grosseur de vos coings (il faut compter environ 20 minutes).

- Passer au moulin à légumes grille moyenne mais surtout pas au mixer sous peine de mixer les pépins.

- Récupérer la purée de coings obtenue. il y a quelques traces de brisures de pépins mais bon c'est fait maison !!

Pâte de coings cuite en MAP

Les puristes peuvent placer pelures et pépins dans une mousseline pour la cuisson, retirer le tout en fin de cuisson et dans ce cas mixer leur préparation !

 

Vous pouvez aussi prendre la purée restante après avoir fabriqué votre gelée de coings, mais bon... moi je préfère la mélanger à une compote de pommes, car la pâte de coings obtenue ainsi à beaucoup moins de goût puisque tous les sucs sont passés dans la gelée.

 

Pâte de coings cuite en MAP

- Mettre 500 g de cette purée dans le bol de la MAP.

- Ajouter 1 tasse et demi de CONFISUC spécial confitures, 1 sachet de VITPRIS  et le jus d'un demi citron.

- Mettre le parfum de votre choix : zeste de citron râpé BIO, vanille, zeste d'orange râpé BIO (dans ce cas remplacer le jus de citron par du jus d'orange).

- Mettre le bol dans la MAP, programme 9 (= pour la mienne 1h20).

 

Ce qui est commode, c'est  qu'on a pas à tourner le mélange puisque ça tourne tout seul et qu'on peut multiplier les parfums.

L'inconvénient est qu'il faut de temps en temps racler les bords, sinon ils grillent un peu et vous aurez des traces plus foncées (plus rouges) dans votre pâte de coings comme vous pouvez le voir sur le cliché ci-dessous (mais cela n'altère en rien son goût)...

Pâte de coings cuite en MAP

A noter : Il faut absolument retirer la pâte de coings dès la fin de la cuisson (lorsque l'alarme retentit) et la verser dans un plat en une couche de 2 à 3 centimètres maximum.

Moi j'utilise des barquettes en alu car ainsi la pâte de coings n'accroche pas et elle est du coup plus facile à démouler...

 

Laisser sécher quelques jours avant de démouler, puis découper en morceaux ou en bâtonnets, et rouler dans du sucre cristallisé.

Les petites pâtes de coings se conservent très bien si vous prenez soin de les ranger dans une boîte en fer à l'abri des gourmands. 

 

Un conseil : Laver le bol vide de votre MAP aussitôt, bien le sécher, attendre que la MAP soit complètement refroidie pour relancer une nouvelle fournée...

 

Voilà mes trois barquettes de trois parfums différents de bas en haut (citron, orange et vanille) réalisés hier (les jours de pluie ont du bon !).

Vous voyez que la couleur diffère un peu alors que j'ai utilisé la même pâte de base...et que le temps de cuisson a été le même !

Pâte de coings cuite en MAP

Et voilà le résultat une fois les carrés de pâte de coing roulés dans du sucre cristallisé !

 

Pâte de coings cuite en MAP

Partager cet article

Repost0

commentaires

Valdor 17/10/2020 08:25

Confisuc + Vitepris alors que tout est au naturel dans les coings, n'est ce pas dommage ?

manou 17/10/2020 10:14

Je n'ai fait qu'exceptionnellement cette recette alors que je travaillais encore et que je m'occupais de plusieurs personnes âgées dans ma famille...depuis je fais chaque année la version classique comme je le faisais avant ! Mais j'avais trouvé donc en 2012, date de ce partage, que cela valait la peine de la publier et de la partager, car cette version préparée avec des fruits mûrs du jardin permet tout de même d'obtenir des friandises bien meilleures à la santé que celles que l'on achète bourrées de colorants et de conservateurs...Merci de votre passage ici

Mimi 24/12/2015 11:59

Bonjour,
Moi aussi ça me fatigue de remuer sans arrêt pendant 1h quand je fais de la pâte de coings. Je voudrais bien essayer avec ma vieille map Moulinex mais sur le programme confiture, les pales ne tournent que 5 minutes au début! Je ne suis pas sûre que ça suffise. Qu'en pensez-vous?

manou 31/12/2015 16:24

En effet ! La mienne tourne régulièrement sur le programme confiture et il faut quand même surveiller la cuisson vers la fin pour décoller la pâte sur les bords avec une spatule.
Du coup je ne sais pas trop qu'en penser !

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -