Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 06:06
C'était la Semaine du goût 2016...alors ici on a parlé cuisine toute la semaine !

 

Cette semaine, c'était  la semaine du goût sur le thème du "mieux manger pour vivre mieux", alors on a parlé cuisine et plaisir toute la semaine.

Un hasard en fait, car je l'ai découvert mercredi seulement ! 

 

C'est une opération qui a été créé en 1990, sponsorisée il faut le savoir et ne pas l'oublier, par les industriels du sucre ce qui m'a toujours profondément dérangée. 

Alors que la consommation de sucre ne fait qu'augmenter dans les pays occidentaux avec les conséquences pour la santé qu'on connaît, j'ai toujours trouvé cette semaine d'autant plus contradictoire qu'elle a depuis le début été largement relayée au sein de l'Education nationale dont j'ai fait partie. 

Heureusement dans beaucoup d'établissements scolaires, les éducateurs profitent de cet événement médiatique pour rappeler les règles élémentaires de nutrition, et proposer des petits déjeuners équilibrés ou des repas innovants à la cantine.

 

C'était la Semaine du goût 2016...alors ici on a parlé cuisine toute la semaine !

 

Sur le site dédié à cette opération médiatique, il y a bien sûr pleins d'idées. Il est intéressant de travailler là-dessus avec les enfants à un âge où ils sont curieux de tout et rapportent encore les infos à la maison. Mais qu'en reste-t-il ensuite lorsque les enfants grandissent, lorsque la société de consommation leur vante tel ou tel produit, pas forcément bons à la santé, et dont ils abusent ?

J'ai bien peur aussi que les labels qui doivent être mis en place bientôt (?) ne servent qu'à embrouiller davantage les consommateurs... 

 

Heureusement, les choses évoluent et actuellement cette semaine sert aussi à sensibiliser la population contre le gaspillage alimentaire. Il faut savoir que 20 à 40 kg de nourriture sont jetés par les supermarchés chaque jour alors que, je ne vous apprends rien, pleins de gens n'ont pas de quoi se nourrir convenablement et les particuliers ne sont pas en reste (79 kg  de nourriture jetés par an et par personne).

Mais là je l'avoue, je ne me sens pas du tout concernée car je ne jette jamais de nourriture, j'achète au fur et à mesure de mes besoins, je donne mon pain dur, je composte mes épluchures et j'accomode les restes... Mais je suis déjà de la vieille école n'est-ce pas ! 

Les sujets tels que la santé, l'origine des produits, les produits de saison, les différents métiers concernés sont également d'actualité. 

 

Je trouve que nous devrions surtout profiter de ce temps dédié à la nourriture (et donc à la consommation) pour méditer sur ce que nous pouvons changer au quotidien dans notre vie, notre façon de consommer...même pourquoi pas, remettre en question notre alimentation, pour nous et pour la bonne santé de notre planète.

 

Il ne faut pas oublier que c'est nous, par notre manière de consommer qui pouvons changer en profondeur les choses. Un simple exemple : si nous allons directement chez le producteur nous paierons les légumes moins chers et il n'y aura pas d'emballage superflu à jeter...en plus le produit sera frais et les légumes riches en vitamines. Le producteur sera payé à son juste prix au lieu de subir la pression des intermédiaires.

Je ne dis pas qu'il faut le faire tout le temps et pour tout, car nos journées entières n'y suffiraient pas surtout lorsque les deux parents travaillent et que les enfants sont petits, mais il faut réfléchir à tout ça...pour la planète et pour ceux qui nous survivront. Vous ne pensez-pas ?

 

Je vous mets les liens vers quelques articles que j'ai rédigé, il y a déjà pas mal de temps, et que beaucoup d'entre vous n'ont peut-être jamais lu.

 

Vous me donnerez votre avis sur le sujet...si vous en avez envie et le temps.

 

Bonne lecture !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by manou - dans cuisine santé
commenter cet article

commentaires

missfujii. 20/10/2016 13:15

Heureusement qu'il y a une AMAP sur Istres, ou je peux m'approvisionner en produit bio

manou 20/10/2016 19:02

J'ai fait ça aussi pendant des années quand je travaillais, maintenant j'ai laissé la place aux jeunes couples et je vais en direct chez un producteur bio puisque j'ai plus de temps, comme cela quand je m'absente pour quelques jours pas besoin de trouver quelqu'un pour aller récupérer mon panier de l'AMAP, cela devenait compliqué et j'ai fait des heureux car la liste d'attente était très longue...

yannn 17/10/2016 09:50

J'ai le souvenir des petits déjeuners différenciés.
Chaque jour, une autre catégorie d'aliments.
En maternelle peut être?
Nos enfants partaient avec la serviette de 10 heures pour poser leur p'tit encas.
Au primaire, il ne me semble pas.
A plus. Yann

manou 17/10/2016 11:28

Oui nous avons des souvenirs d'éducation au goût qui varient avec les générations...Et les idées changent et après on recommence tout :) A bientôt et passe une belle journée

écureuil bleu 16/10/2016 11:44

Ma mère m'avait donné de bonnes leçons pour tout recycler, et économiser, mais je n'ai pas toujours tout suivi, surtout lorsque j'étais pressée, mes enfants petits et les journées de travail bien longues.

manou 16/10/2016 14:04

Là je suis totalement d'accord avec toi !On fait ce qu'on peut quand on a les enfants petits et qu'on travaille...Il est inutile de se culpabiliser à ce sujet. L'important c'est de revenir à plus de modération quand on peut. Bisous

Eglantine 15/10/2016 20:27

Tout se transforme rien ne se jette ... un reste de poulet peut être ajouté à une crème , le pain rassis en chapelure etc ....ça fait partie de l'education que nos grands- parents nous ont transmis !Bisous Manou

manou 16/10/2016 08:04

Exactement ! Je fais de même et je suis persuadée que tout est une histoire d'éducation...un enfant s'imprègne très petit des gestes de ses parents et même s'il s'y oppose un temps à l'adolescence, il y reviendra...Bisous et un bon dimanche

marine D 15/10/2016 19:21

Je m'efforce souvent de trouver du bio, comme le lait, certains yaourt, fromages ou légumes, des oeufs aussi, ce n'est pas toujours possible, mais je sais que certains produits contiennent trop de pesticides, hélas
Je vais lire ces liens, merci Manou

manou 15/10/2016 19:24

Oui je fais comme toi quand je le peux. Lorsque je suis en vacances dans la Drôme tout est bio au marché et un bio abordable financièrement ! Au pire c'est de l'agriculture raisonnée... mais hélas ce n'est pas partout pareil. Merci à toi et une bonne soirée

Cléo 15/10/2016 14:23

J'aime beaucoup tes billets Manou! Je suis allée voir tes autres messages, que j'ai survolé (je n'ai pas lu l'histoire, entre autres), et j'ai été captivée par les légumineuses et les céréales, en tant que végétarienne. Tout comme toi, j'évite le gaspillage alimentaire : je congèle les plats qui me serviront de lunch au travail et le reste est en petite quantité. J'aimerais bien acheter local, mais c'est plus difficile dans une grosse ville. Bises et bon week-end !

manou 15/10/2016 14:34

C'est sûr quand j'habitais Marseille j'avais plus de mal ! Même pour aller au marché c'était compliqué car cela ne correspondait pas à mes horaires de travail...quand on a eu des enfants on a eu envie de quitter la ville pour vivre mieux et je ne le regrette pas. Maintenant eux aussi ont du mal à vivre en ville ! Chacun fait comme il peut Cléo et c'est ce qui est important. Bises et un bon week-end

yannn 15/10/2016 13:55

le sujet que tu abordes est dans le ton de nos préoccupations.
Je lisais encore ce matin, le 20 mn électronique et son article sur les pesticides.
Même si pris individuellement, les doses ont diminué, on craint l'effet cocktail, le cumul menant
à des effets paroxistiques.
Je crois que dans le milieu scolaire, le gûter de 10 h, nest plus vanté, par crainte de boulimies ou risques d'obésite. Mais tu dois le vivre si tu es en mileu scolaire.
Merci pour ton article et je te souhaite un bon dimanche. Yann

manou 15/10/2016 14:39

Merci de ta visite et de ton commentaire avisé Yann. Oui je crois que beaucoup de maladies sont peut-être la conséquence de différents effets cumulés...Hélas parfois on n'a pas le choix que d'aller au plus près et chacun fait comme il peut ! Le goûter de dix heures a du bon quand les enfants ne déjeunent pas le matin mais l'en-cas est trop riche en sucre et déséquilibre la journée de l'enfant. L'idéal serait qu'il absorbe un laitage au lieu d'une barre chocolatée ! Mais les jeunes parents font comme ils peuvent, il ne s'agit pas de les culpabiliser juste de les informer. Bon week-end à toi aussi Yann

Nell 15/10/2016 13:39

Eh oui! nous sommes de la vieille école et c'est nos mères qui nous avaient appris à ne rien jeter. Moi, avec le pain dur, je fais du pudding (une recette de maman) mais je l'améliore un peu plus et, bien entendu, du pain perdu. D'ailleurs, il faudra que je le réédite le pudding car il est dans mon blogue.Aujourd'hui un peu de détente je m'en vais prendre le soleil à droite et à gauche. Je t'embrasse, Manou, et te souhaite un très agréable week-end.

manou 15/10/2016 14:42

Et oui la génération de nos parents était pleine de bon sens et nous essayons de suivre leur exemple et de transmettre tout cela à nos enfants et petits-enfants maintenant en plus!
Tu as bien raison d'aller un peu promener. Chez nous aussi le soleil est au rendez-vous après deux jours d'orage et de gros vent. Je t'embrasse et te souhaite un superbe après-midi

L'Espigaou 15/10/2016 13:11

Personnellement je n'ai pas attendu 1990 pour agir ainsi.
C'est naturellement, peut être parce que je suis gourmande et que j'aime les aliments qui ont du goût, que je préfère dans la mesure du possible me servir chez les petits agriculteurs ou coopératives.
et comme je l'ai dit dans un précédent billet je ne jette jamais des aliments.
J'avais fait pour mes enfants lorsqu'ils sont partis de la maison un carnet "comment accorder les restes"
mais ils étaient tellement habitués à me voir faire qu'ils n'en ont pas eu besoin.
et je suis heureuse car ils cuisinent et agissent comme moi bien qu'ils travaillent et ont des enfants.
Je n'étais pas au courant que nous étions dans la semaine du goût, d'habitudes ils en parlent beaucoup à la télé mais cette fois je n'ai rien entendu.
Passe une belle journée
Chez moi la pluie a cessé, le soleil brille et les températures très agréables.
Je t'embrasse fort
Maryse

L'Espigaou 15/10/2016 16:32

Du coup j'ai rajouté sur mon prochain billet une recette pour accommoder des restes de poulet.
Tu verras, elle est bonne et ça économise un repas.
Re plein de bisous
Maryse

manou 15/10/2016 14:45

Comme le dit Nell nous sommes de la vieille école. C'est vrai que mes enfants font pareil même mon jeune fils qui est célibataire et doit manger n'importe quoi quand il est avec des copains, va chercher ses légumes et ses fruits chez un petit producteur près de chez lui ou me téléphone pour que je lui prenne des choses au marché. Quand il voyage il se ramène des bons fromages...Comme tu dis quand on a l'habitude de manger de bonnes choses on agit ainsi et c'est facile d'utiliser les restes...un fond de légumes se transforme en tarte ou en gratin et etc...
Bisous et merci pour ton commentaire.

Maria-Lina 15/10/2016 13:09

C'est vrai qu'il y a tellement de gaspillage, ici les grandes chaines d'alimentation donnent aux organisations, une chance au moins de ce côté c'est superbe! Bise, bon samedi dans la joie!

manou 15/10/2016 14:46

Et bien je trouve que c'est une idée généreuse qui devrait être plus fréquente en France car il y a bien des initiatives ici ou là mais trop peu. Bises et un excellent après-midi

Maryline 15/10/2016 12:15

L'amer , car pas la mère ni la mer... ;-)

Maryline 15/10/2016 12:13

Intéressants tes articles. C'est tous les jours qu'il faut faire attention à ce que l'on mange, pour la qualité et la quantité. Savoir utiliser les restes c'est important, on se régale d'une autre façon et on ne gaspille pas.
Dans les écoles certains profitent de cette semaine pour faire découvrir aux petits, le sucré, le calé, l'acide, l'amère... Amusant de voir leurs mimiques selon les aliments.
Je vais aller cueillir quelques tomates de mon jardin, tiens! entièrement naturelles! ;-)
Bisous
Maryline

manou 15/10/2016 14:49

C'est tout petit qu'on éduque les enfants au goût et dès qu'ils ont l'âge en leur faisant goûter de tout et participer à la préparation des repas. J'ai de la chance car dans la famille, nous n'avons que des petits qui mangent de tout...Hum tes dernières tomates doivent être délicieuses ! Bises et un bon après-midi

Mimi 15/10/2016 09:54

Je suis une adepte des marchés, des producteurs locaux et je me tourne de plus en plus vers le bio. Les pesticides et autres cochonneries ne servent qu'à surproduire. Je desteste aussi la grande distribution qui soumet les producteurs à son bon vouloir, pour ensuite crier sur les toits qu'ils sont les moins chers... Quant au lobby du sucre, on sait ce qu'il en est en France : pas touché car gros producteur de betterave à sucre entre autres !
Maintenant dire que je mange sainement, et bien j'avoue pas tous les jours même si j'en connais les règles, j'aime parfois me faire plaisir et ce plaisir-là n'est pas recommandé par la ligue du bien manger. Et le gaspillage alimentaire, tres peu pratiqué chez moi, les restes vont au congélateur pour un futur autre repas, sont distribués aux enfants (ça leur évite de cuisiner en rentrant du travail) ou sont transformés... Dommage que cette discussion ne se fasse pas de vive voix, cela aurait été un sacré débat ! Bisous Manou.

manou 15/10/2016 10:18

Moi aussi je me fais plaisir qu'est ce que tu crois et je suis bien d'accord avec toi ! Que serait la vie sans plaisir culinaire :) Le plus dur est de trouver un compromis entre nos idées, la vie quotidienne et notre porte-monnaie...Un sacré débat :) Bisous Mimi et une bonne journée

Quichottine 15/10/2016 09:40

Hier à la télé, reportage sur le gaspi... il y a beaucoup à faire encore pour changer les mentalités.
Passe une douce journée Manou. Bises.

manou 15/10/2016 10:23

Ce reportage devait être intéressant ! Mon article était programmé donc c'est un peu un hasard...et en ce moment je n'ai pas de télé ! Je crois que ce thème est vraiment la préoccupation numéro 1 de notre société. Le gaspillage dans les collectivités est une honte et les particuliers doivent y remédier d'urgence, d'abord pour économiser mais aussi en se posant des questions sur les déchets, suremballages...qui sont aussi une forme de gaspillage et là même moi j'ai encore du travail à faire à la maison. Bisous Quichottine et une belle journée

cathycat 15/10/2016 08:48

Chez toi c'était la semaine du goût... et de la gourmandise :-)
C'est vrai que le gaspillage est une vraie plaie ! Quand je déjeunais au self, je voyais quasiment tout le monde prendre des portions énormes pour en laisser systématiquement la moitié. Les poubelles de restaurants d'entreprise sont une honte ! Pour ma part, je jette peu, j'ai été habituée jeune à ne pas gaspiller les aliments. Belle journée à toi. Bisous

manou 15/10/2016 09:30

Dans les établissements scolaires c'est pareil ! Nous avons essayé de sensibiliser les élèves pour qu'ils ne prennent que ce qu'ils avaient envie de manger, quitte à proposer du supplément aux plus grands toujours affamés. Bises et une superbe journée

danièle 15/10/2016 08:46

je pense manger assez sainement sans pour autant manger vraiment bio, je fais des courses en grande surface mais les lègumes et fruits sont toujours du marché!
très belle journée, bises
danièle

manou 15/10/2016 09:27

Moi non plus je ne peux pas manger bio pour tout mais nous avons beaucoup de chance car dans mon petit village et les deux villages à côté nous avons en tout trois producteurs bio qui sont au marché, organise une AMAP et un d'entre eux ouvre le dimanche matin au public. Donc ça vaut le coup car ainsi c'est à ma portée...et toujours frais. Bises et une très belle journée

CathyRose 15/10/2016 07:19

Pour ce qui est de la nourriture je ne suis pas parfaite loin de là, mais je pense qu'à la base c'est une question d'éducation ! J'ai appris à mes enfants à manger des bonnes choses et ils se nourrissent très bien ... j'en ai même un qui est cuisinier ! Nous ne gaspillons pas non plus, par contre je n'achète pas mes produits directement chez le producteur, d'abord il n'y en a pas tout près, et en, plus comme je ne conduis pas ça n'est pas facile ! Mais il y a le marché le samedi matin !
Belle journée, bisous !
Cathy

CathyRose 15/10/2016 20:54

Oui Manou, entre autres il y a ça, rhino-pharyngite et laryngite, je suis retournée chez le docteur ce matin !
Belle soirée, bisous !
Cathy

manou 15/10/2016 07:53

Moi aussi je fréquente les marchés et c'est toujours plus frais que dans les grandes surfaces puisque souvent ce sont des producteurs ou des revendeurs qui eux sont allés en direct chez les producteurs...C'est super qu'un de tes fils soit cuisinier, c'est un beau métier qui a des horaires difficiles mais qui se rapproche de l'art selon les plats que l'on prépare ! J'espère que ça va mieux aujourd'hui. Tu as déjà pris froid ? Il est vrai que même chez nous il y a déjà des virus qui traînent...Un gros bisou et un samedi tout doux

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -