Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 17:21
Pâte de coing prête à déguster...

Pâte de coing prête à déguster...

 

Il faut savoir profiter du mauvais temps (pluie continue depuis dimanche) pour prendre le temps de cuisiner et de refaire ces recettes traditionnelles de grand-mère.

Un petit hommage (du 11 novembre) à celles qui  ont su, avec peu d'ingrédients parfois, nous procurer plaisir et douceur de vivre malgré toutes les difficultés (ou malheurs) rencontrées dans leur vie ...

 

Ingrédients

 

3 kg de coings

3 kg de sucre cristallisé (vous n'utiliserez pas tout mais vous l'utiliserez pour la gelée)

2 citrons (en jus)

de l'eau

 

La recette

 

- Essuyer les coings avec un torchon propre pour enlever le duvet.

 

- Les laver  dans de l'eau fraîche et bien les égoutter.

 

- Les découper en quartier SANS LES ÉPLUCHER puis ensuite, découper chaque quartier en deux ou trois, en conservant la partie centrale (le trognon) et les pépins (qui contiennent la pectine).

 

Variante gain de temps : Placer les trognons et les pépins dans une mousseline, une boule à riz, un tissu très fin bien fermé par une ficelle alimentaire (ou autre).

 

- Placer les morceaux de coings (+ les trognons et les pépins) dans une grande casserole, ajouter le jus d'un citron et les recouvrir d'eau.

 

- Faire cuire une vingtaine de minutes jusqu'à ce que les morceaux soient facilement transpercés par une aiguille ou la pointe d'un couteau.

 

- Bien égoutter les morceaux mais CONSERVER LE JUS DE CUISSON pour en faire de la gelée de coings (voir ICI).

 

Bien égoutter les morceaux...

Bien égoutter les morceaux...

 

- Passer les morceaux au moulin à légumes grille moyenne (avec la fine, rien ne passe !).

 

Variante gain de temps : Si vous avez placé vos trognons et pépins dans une mousseline, il suffit de la retirer puis de passer la chair des coings au mixer. Héhé le modernisme a du bon. Quel gain de temps et de vaisselle !

 

- Peser ensuite la pulpe obtenue.

 

- Ajouter le même poids de sucre et un jus de citron. Ne trichez pas !

 

Pâte de coing (recette traditionnelle)

 

- Faire cuire à feu doux en remuant constamment avec une spatule à long manche. Il faut bien compter 30 minutes.

 

- Lorsque la pâte de coing commence à éclabousser tout autour (voilà pourquoi il faut la tourner de loin avec une spatule à long manche !) en faisant un bruit caractéristique (bloup... bloup...), baisser encore le feu et remuer sans cesse pour qu'elle n'attache pas et ne (vous) brûle pas.

 

 

La pâte commence à se détacher du bord...

La pâte commence à se détacher du bord...

 

- Cinq à dix minutes plus tard, elle va commencer à se détacher des bords en émettant un chuintement caractéristique. C'est le moment d'arrêter la cuisson.

 

- Verser immédiatement dans des moules (en alu, en verre ou autre).

 

- Lisser la surface et laisser refroidir.

 

La pâte est prête !

La pâte est prête !

 

- Il faudra encore patienter quelques jours jusqu'à ce que la pâte de coing se rétracte au niveau des bords. Démouler-la. Puis retourner-la pour faire sécher l'autre face.

 

- Pour la découper, utiliser un couteau légèrement huilé : cela vous permettra de couper des morceaux aux côtés bien lisses.

 

 

Une fois découpée on peut la laisser sécher telle quelle...

Une fois découpée on peut la laisser sécher telle quelle...

 

 - Si vous le désirez, vous pouvez rouler chacun de ces morceaux dans du sucre avant de les stocker dans une boîte en fer à l'abri de l'humidité et du chauffage, chaque étage bien séparé par du papier sulfurisé.

 

 

Et voilà le résultat !
Et voilà le résultat !

Et voilà le résultat !


Remarque : Pour accélérer le séchage vous pouvez la faire sécher au four.

 

Variante : Vous pouvez aromatiser la pâte de coing avec un parfum de votre choix (vanille, citron, gingembre...) mais telle quelle, elle est délicieuse c'est ce que j'ai choisi de faire cette année et... je retrouve le goût de mon enfance !

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

franck 14/10/2015 18:21

oui c'est impeccable merci beaucoup pour cette réponse rapide.
J'essaie ça se soir.

bien cordialement

manou 14/10/2015 18:24

Bon courage...il faut la faire cuire jusqu'à ce que la chair se détache de la casserole. Pas le temps de faire autre chose car sinon ça attache !

franck 14/10/2015 13:09

bonjour,
j'ai une petite question, une fois passé le tout à la mousseline pour en conservé le jus, je prend tout ce qui reste dans la mousseline (peins, peaux, trognon) et peu le passer au mixer??
Merci d'avance pour votre reponse.

manou 14/10/2015 18:16

L'idéal est de mettre dans une mousseline les trognons (contenant les pépins), avant de faire cuire les coings coupés en morceaux. Puis retirer la mousseline contenant les pépins et les trognons et faire égoutter les morceaux de coings pour récupérer le jus pour en faire de la gelée. Ensuite, mixer la chair des coings. La peau peut être mixée avec la chair sans problèmes. par contre il ne faut pas mixer avec les trognons ! Par contre la pectine qui permet à la pâte de coing de prendre est située dans les pépins d'où l'intérêt de les faire cuire avec la chair...
Est-ce que je répond à votre question ?
Bonne chance...

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est déjà l'automne...

 

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -