Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 17:56
Jacques Charpentreau, l'enseignant poète...

En ce jour de rentrée des classes dans la zone B, j'ai choisi de vous parler d'un poète qui était enseignant. Il s'agit de Jacques Charpentreau, bien connu dans nos écoles et collèges.

 

Né aux Sables d'Olonne (en Vendée) le 25 décembre 1928, il a en effet été d'abord instituteur puis il est devenu professeur de français à Paris.

 

A temps perdu, il écrit des poèmes, des contes et des nouvelles pour adultes et aussi pour la Jeunesse.

Il devient traducteur à ses heures ou rédige des articles de dictionnaires.

Il dirige aussi des collections comme par exemple "Enfance heureuse" aux  "Éditions ouvrières" ou "Fleurs d’encre", chez "Hachette" dans le "Livre de Poche Jeunesse".

 

Dans son oeuvre qui comprend une trentaine de recueils, il met en avant le plaisir des mots, le rythme, les rimes au grand plaisir de ses lecteurs...

 

Il a reçu plusieurs Prix littéraires : Grand Prix de la Société des Poètes Français, Prix de la Société des Gens de Lettres, de la Maison de Poésie, Prix Alfred de Vigny, Grand Prix des Poètes de la Sacem, etc...

Pour ses ouvrages à l'intention de la jeunesse, il a reçu le Prix Jeunes Années et le Prix de la Fondation de France.

Son "Dictionnaire de la Poésie française" a reçu le Prix Georges Dumézil de l'Académie française.


Ses poèmes ont souvent été mis en musique.

Beaucoup de poèmes sont devenus des "classiques" et  se retrouvent dans les manuels scolaires, en France et à l'étranger.

En effet il fait partie des "Poètes contemporains" dont l'étude est recommandée par le ministère de l'Education Nationale.


Sa poésie est traduite en plusieurs langues, jusqu'en Russie, en Chine et au Japon.


Il est président de la "Maison de Poésie - Fondation Emile Blémont".

 

Vous trouverez d'autres infos et de nombreux poèmes sur ce poète discret mais qui sait si bien enchanter petits et grands...sur son site ICI.
 

Bibliographie

 

Recueils

  • Ombres légères, Maison de la Poésie de la rue Ballu, 2009
  • Ombres légères, Maison de poésie, 2009
  • La petite rose des fables, Maison de poésie, 2008
  • La Rose des fables, Maison de la Poésie, 2007
  • La carpe de mon pommier, La Tourelle, La Maison de Poésie, Illustrations de l'auteur, 2004
  • Poèmes de la ville enchantée. Vol. 2, Illustrateur : Bruno Mallart, Livre-CD, Benjamins Media, Coll. J'écoute, je découvre, j'imagine, 2004
  • La fugitive, La Maison de Poésie, 1999
  • Orphée et les argonautes, Hors Commerce, 1999
  • La part des anges, La Maison de Poésie, 1998
  • Les plus beaux poèmes d'hier et d'aujourd'hui, Jacqueline Saint-Jean et Jacques Charpentreau, Hachette jeunesse, 1998
  • Le Révoltes des poètes, poèmes choisis par - Illustrateur : Bruno Mallart, Poésie à partir de 10 ans, Hachette jeunesse, Coll. Livre de poche jeunesse, 1998
  • Le papillon sur l'épaule, La Maison de Poésie, 1997
  • Les rondeau d'Agnès, La Maison de Poésie, 1996
  • La poésie des poètes, Illustrateur : Frédéric Clément, Hachette jeunesse, 1996
  • Le visage de l'ange, La Maison de Poésie, 1995
  • Poèmes pour peigner la girafe, Illustrateur : Florence Koenig, Gautier-Languereau, 1994
  • Le chant de la lumière, La Maison de Poésie, 1993
  • Le fil d'Or, La Maison de Poésie, 1990, Prix Campion-Guillaumet de la Société des Gens de Lettres
  • Petits poèmes pour petits enfants, Illustrateur : Véronique Arendt, Nathan, 1989
  • La Banane à la moutarde, Nathan, Coll. Arc-en-poche, 1986
  • Les cent plus belles devinettes, illustrations de Monika Beisner, Gallimard, 1983, Prix de la Fondation de France

    Dictionnaires
  • Dictionnaire de la poésie, Fayard, 2006
  • Dictionnaire des poètes et de la poésie, avec Georges Jean, Gallimard, Folio-junior, 1983
  • Dictionnaire de la chanson française, avec France Vernillat, Larousse, 1968

     

Le poème du jour...

 

Le petit enfant au tablier noir

 

Le petit enfant au tablier noir

La foule des gens le flot des trottoirs

Puis les murs fermés la cour de l’école

La course les jeux chat et pigeon-vole

Gendarmes voleurs c’est lui qui s’y colle

Le maître savant la craie les cahiers

Les doigts hésitants tachant le papier

Les cartes aux murs les vieux encriers

Grammaire et calcul la chanson des tables

Leçons et devoirs réciter les fables

Livres et crayons au fond du cartable

Tout apprendre pour enfin tout savoir

Le petit enfant au tablier noir

Qui se regardait au fond du miroir

Devenir un autre en restant le même

Celui qui rêvait et voulait qu’on l’aime

Celui qu’enchantaient les mots des poèmes

Parcourant le monde au hasard des vers

Écrivant rimant à tort à travers

Ce chant délivrant tout un univers

Et la source vive où jaillit la vie

Et la vie toujours par la vie suivie

D’autres yeux d’enfants que la vie convie

Si loin si perdu l’enfant du passé

Une croix d’honneur et le cœur blessé

Le liséré rouge est-il détressé

Malgré tant d’années son ombre persiste

Dans son sarreau noir je sais qu’il existe

Il est toujours là silencieux et triste

Je le reconnais quand il vient s’asseoir

Au fond du jardin près de moi le soir

Le petit enfant au tablier noir.

Le petit enfant au tablier noir

La foule des gens le flot des trottoirs

Puis les murs fermés la cour de l’école

La course les jeux chat et pigeon-vole

Gendarmes voleurs c’est lui qui s’y colle

Le maître savant la craie les cahiers

Les doigts hésitants tachant le papier

Les cartes aux murs les vieux encriers

Grammaire et calcul la chanson des tables

Leçons et devoirs réciter les fables

Livres et crayons au fond du cartable

Tout apprendre pour enfin tout savoir

Le petit enfant au tablier noir

Qui se regardait au fond du miroir

Devenir un autre en restant le même

Celui qui rêvait et voulait qu’on l’aime

Celui qu’enchantaient les mots des poèmes

Parcourant le monde au hasard des vers

Écrivant rimant à tort à travers

Ce chant délivrant tout un univers

Et la source vive où jaillit la vie

Et la vie toujours par la vie suivie

D’autres yeux d’enfants que la vie convie

Si loin si perdu l’enfant du passé

Une croix d’honneur et le cœur blessé

Le liséré rouge est-il détressé

Malgré tant d’années son ombre persiste

Dans son sarreau noir je sais qu’il existe

Il est toujours là silencieux et triste

Je le reconnais quand il vient s’asseoir

Au fond du jardin près de moi le soir

Le petit enfant au tablier noir.

 

Extrait de Ombres légères, élégies.
La Maison de Poésie, 1999.

Pour aider votre enfant à apprendre le poème "L'école" de Jacques Charpentreau.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -