Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2019 5 31 /05 /mai /2019 05:25
L'église Notre-Dame de Beaulieu de Cucuron (84)

L'église Notre-Dame de Beaulieu de Cucuron (84)

Aujourd'hui, nous allons visiter l'église Notre-Dame de Beaulieu de Cucuron.  

Elle est toute proche de la Tour de Sus Pous que je vous ai montré précédemment.

Lors de sa construction, en 1292, elle se situait en-dehors des remparts de la cité. Elle s'appelait alors Notre-dame de Pous. Elle prendra en 1348, son nom actuel.

 

Comme beaucoup d'édifices religieux, elle a subi de nombreuses rénovations et transformations au cours des siècles. Elle représente un mélange parfait entre le roman provençal et le gothique, bien que son aspect extérieur soit assez massif, je trouve qu'elle est harmonieuse et finalement plutôt simple. 

L'église vue de l'extérieur
L'église vue de l'extérieur

L'église vue de l'extérieur

L'église est classée depuis 1961. 

Elle est située sur une jolie placette à partir de laquelle on peut monter vers la tour, par un escalier typique du village.

Un jardinet proche permet aussi de prendre un peu de repos et de profiter du charme du lieu. 

La placette de l'église et les escaliers permettant de grimper à la tour
La placette de l'église et les escaliers permettant de grimper à la tour

La placette de l'église et les escaliers permettant de grimper à la tour

Le jardinet proche
Le jardinet proche

Le jardinet proche

La nef romane date du XIIIe siècle mais le cœur pentagonal n'a été rajouté qu'au XIVe siècle. 

La tour-clocher a été bâtie au début du XVIIe siècle ainsi que le porche ogival. 

 

Le porche et le clocher
Le porche et le clocher

Le porche et le clocher

L'église abrite à l'intérieur un retable en marbre du maître-autel remarquable, entouré d'une série de tableaux.

Evidemment un samedi après-midi, ce n'était pas facile de faire des photos. Il faudra donc que j'y retourne pour vous montrer les détails un jour où il y aura moins de monde...

L'intérieur de l'église et une vue partielle du choeur
L'intérieur de l'église et une vue partielle du choeur

L'intérieur de l'église et une vue partielle du choeur

Deux chapelles latérales sont visibles dès l'entrée : la première à gauche, est dédiée à Sainte Tulle, patronne de la paroisse.

La chapelle dédiée à Sainte Tulle

La chapelle dédiée à Sainte Tulle

Dans la seconde, à droite, on remarque trois bustes reliquaires de Saint-Cyr, Sainte Thulle et Sainte Consors.

Les trois bustes reliquaires
Les trois bustes reliquaires
Les trois bustes reliquaires
Les trois bustes reliquaires

Les trois bustes reliquaires

La chapelle de Notre-Dame date de fin XVIIIe. Elle est fermée par une belle grille en fer forgée de la même époque que l'on aperçoit sur une de mes photos précédentes. 

La chapelle de Notre-Dame
La chapelle de Notre-Dame

La chapelle de Notre-Dame

Les vitraux donnent une jolie lumière... 

Les vitraux de l'église
Les vitraux de l'église
Les vitraux de l'église
Les vitraux de l'église
Les vitraux de l'église
Les vitraux de l'église

Les vitraux de l'église

De nombreuses statues ornent l'église...

Une partie du statuaire
Une partie du statuaire
Une partie du statuaire
Une partie du statuaire

Une partie du statuaire

Je vous montre quelques détails supplémentaires...mais il nous reste encore beaucoup de choses à découvrir et je compte bien la visiter à nouveau un jour où j'aurai davantage de temps, pour prendre en photos les autres chapelles et multiples autres richesses de cette église, et surtout en-dehors de la période touristique. 

 

Autres vues de l'église
Autres vues de l'église
Autres vues de l'église

Autres vues de l'église

Enfin je ne peux terminer cette visite sans vous parler de l'orgue de Cucuron. Il a été construit en 1786 par Pierre Duges, à partir d'un orgue plus ancien, datant de 1610, dont il reste quatre jeux, d'une grande rareté. 

L'orgue est devenu célèbre dans la région (ma photo en contre-jour ne le met pas en valeur du tout et je m'en excuse !).  En effet, de nombreux concerts ont lieu chaque dimanche d'été en lien ou pas avec le Festival de piano de La-Roque-d'Anthéron.  Il a été restauré entre 1975 et 1983 par Patrice Bellet, facteur d'orgue à Embarthe. 

Je referai des photos un matin quand le soleil est de l'autre côté !

Je referai des photos un matin quand le soleil est de l'autre côté !

Voilà notre visite de Cucuron est provisoirement terminée...

Partager cet article

Repost0
27 mai 2019 1 27 /05 /mai /2019 05:22
Les deux tours visibles du haut du donjon de Cucuron

Les deux tours visibles du haut du donjon de Cucuron

Aujourd'hui, comme promis, nous allons poursuivre la découverte du village de Cucuron en grimpant sur les deux collines qui ont donné leur nom au village.

Au cours des siècles, trois enceintes ont été construites pour protéger le castrum et les habitants.

 

La première enceinte entoure la colline Saint Michel où se trouvait le château seigneurial d'Oraison. Elle a été bâtie au XIe siècle et il n'en reste aucune trace. 

Le donjon Saint-Michel est le seul vestige du château qui appartenait à la famille d'Oraison. C'était une véritable citadelle quasi-imprenable !

Laissé à l'abandon au XVIIe siècle, il fut racheté par un particulier en 1791, puis acquis par la commune. Réhabilité plusieurs fois, il sert aujourd'hui de lieu d'exposition temporaire au 1er étage. 

Le donjon est classé Monument Historique depuis 1921. Au XVIe siècle, une tourelle d'escalier est ajoutée au bâtiment carré. Avant cette date, une porte située au niveau du 1er étage, permettait d'y accéder par une échelle qui pouvait être retirée (et bien je ne vous montrerai pas aujourd'hui cette porte sur la façade car j'ai raté ma photo !) 

Je ne vous montrerai pas non plus l'escalier à vis qui permet d'accéder à l'intérieur de la bâtisse. J'ai oublié de le prendre toute contente que j'étais, d'entrer visiter l'exposition d'aquarelle...

La montée au donjon Saint-Michel
La montée au donjon Saint-Michel
La montée au donjon Saint-Michel
La montée au donjon Saint-Michel
La montée au donjon Saint-Michel

La montée au donjon Saint-Michel

Sous le donjon se trouvent des traces d'habitations troglodytes, assez typiques dans la région...

Les traces d'habitations troglodytes
Les traces d'habitations troglodytes
Les traces d'habitations troglodytes
Les traces d'habitations troglodytes
Les traces d'habitations troglodytes
Les traces d'habitations troglodytes
Les traces d'habitations troglodytes
Les traces d'habitations troglodytes

Les traces d'habitations troglodytes

La deuxième enceinte est construite au XIIe et XIIIe siècle. Elle n'est plus du tout visible, elle non plus. Au cœur du village actuel, on peut cependant deviner son emplacement grâce à la Tour de l'horloge et à la porte du même nom, classé au MH depuis 1921. 

La Tour de l'horloge et sa porte
La Tour de l'horloge et sa porte
La Tour de l'horloge et sa porte
La Tour de l'horloge et sa porte
La Tour de l'horloge et sa porte
La Tour de l'horloge et sa porte

La Tour de l'horloge et sa porte

La Tour de la citadelle, encore appelée la Tour de Sus Pous est bien visible et de loin. Elle est située sur la seconde colline de Cucuron. 

Elle faisait partie de la troisième enceinte fortifiée, construite pour protéger le village au XVIe siècle, qui s'est avérée bien utile pendant les guerres de religion.

La Tour de la Citadelle ou Tour de Sus Pous
La Tour de la Citadelle ou Tour de Sus Pous
La Tour de la Citadelle ou Tour de Sus Pous
La Tour de la Citadelle ou Tour de Sus Pous
La Tour de la Citadelle ou Tour de Sus Pous
La Tour de la Citadelle ou Tour de Sus Pous

La Tour de la Citadelle ou Tour de Sus Pous

De cette ancienne enceinte, il reste des remparts bien visibles et deux portes datant de 1540, classées Monument Historique depuis 1981 : Le Portail de Ginous et le Portail de l'étang où on peut voir encore les ouvertures permettant le passage du pont-levis. 

Le Portail de Ginous

Le Portail de Ginous

Le Portail de l'Etang

Le Portail de l'Etang

Les vestiges des remparts du XVIe...
Les vestiges des remparts du XVIe...
Les vestiges des remparts du XVIe...
Les vestiges des remparts du XVIe...
Les vestiges des remparts du XVIe...
Les vestiges des remparts du XVIe...
Les vestiges des remparts du XVIe...

Les vestiges des remparts du XVIe...

Voilà notre balade au cœur des vestiges médiévaux de Cucuron est terminée pour aujourd'hui. Puisque nous sommes là, nous allons poursuivre prochainement la visite du village en découvrant ses bassins, lavoirs et fontaines, enfin, comme d'habitude...si vous le voulez bien ! 

A bientôt

A bientôt

Partager cet article

Repost0
24 mai 2019 5 24 /05 /mai /2019 05:21
Vue générale du village de Cucuron (Vaucluse)

Vue générale du village de Cucuron (Vaucluse)

Le nom du village "Cucuron" provient du mot celte "cuc" qui signifie mamelon. Le village est en effet bâti sur deux mamelons. 

Le village est entouré au nord par le Grand Luberon dont on peut voir le point culminant avec son signal, le Mourre Nègre.

Quand on monte sur une des collines, on aperçoit au loin la Montagne de Sainte-Victoire vers le sud...

Le Grand Luberon au nord et au loin vers le sud, la Sainte Victoire
Le Grand Luberon au nord et au loin vers le sud, la Sainte Victoire
Le Grand Luberon au nord et au loin vers le sud, la Sainte Victoire

Le Grand Luberon au nord et au loin vers le sud, la Sainte Victoire

Un peu d'histoire

Le village actuel apparaît vers l'an 1000 sur la colline Saint-Michel, autour d'un castrum, ruiné aujourd'hui. Mais les hommes ont habité les alentours dès la préhistoire et les romains y cultivaient déjà la vigne...

Dès le XIIIe siècle, le village s'étend en dehors des remparts. 

C'est au XVIIIe siècle, que le nombre d'habitants est le plus important. L'épidémie de peste de 1720, puis l'exode rural et la première guerre mondiale entraînent son dépeuplement.

Le village aujourd'hui est envahi par les touristes toute l'année. Ils aiment son authenticité et sa qualité de vie et ont du plaisir à y séjourner. 

 

Il est très fleuri et c'est un des plaisirs de la balade...

Cucuron est un village fleuriCucuron est un village fleuri
Cucuron est un village fleuriCucuron est un village fleuri
Cucuron est un village fleuriCucuron est un village fleuri
Cucuron est un village fleuriCucuron est un village fleuri

Cucuron est un village fleuri

C'est un village riche en patrimoine !

Je n'ai pas vu toutes ses merveilles car lors de ma visite pour admirer les expositions d'aquarelle dont je vous ai parlé récemment, l'Office de Tourisme était fermé. 

 

J'ai donc redécouvert le village où je n'étais pas allée depuis une bonne vingtaine d'années, tout en marchant au hasard des ruelles, en grimpant ici ou là les escaliers, en longeant les remparts...

 

La "place de la Reine Jeanne" trône au milieu du village et permet d'accéder au donjon, dont je vous parlerai dans un prochain article. 

En passant sous le porche, on découvre la maison de la Reine Jeanne...qui enjambe la ruelle.

La Reine Jeanne est très présente en Provence. Reine de Naples et comtesse de Provence au XIVe siècle, elle régna pendant 40 ans sur le comté de Provence.

Sa maison est une des plus anciennes du village. On peut observer les fenêtres à meneaux, la tourelle qui contient un escalier à vis, un "fenestron" à accolade, au second étage, côté place (3ème photo ci-dessous). 

La Place de la Reine Jeanne et la montée au donjon
La Place de la Reine Jeanne et la montée au donjon
La Place de la Reine Jeanne et la montée au donjon

La Place de la Reine Jeanne et la montée au donjon

La maison de la Reine Jeanne de l'autre côté du porche
La maison de la Reine Jeanne de l'autre côté du porche
La maison de la Reine Jeanne de l'autre côté du porche
La maison de la Reine Jeanne de l'autre côté du porche
La maison de la Reine Jeanne de l'autre côté du porche

La maison de la Reine Jeanne de l'autre côté du porche

De nombreux porches nous permettent d'accéder à des ruelles ou à des escaliers...

Petits passages d'une ruelle à l'autrePetits passages d'une ruelle à l'autre
Petits passages d'une ruelle à l'autrePetits passages d'une ruelle à l'autre

Petits passages d'une ruelle à l'autre

Parfois il faut enjamber quelques-uns des habitants...qui font la sieste au soleil. Que voulez-vous, c'est la Provence ! 

La sieste il n'y a que ça de vrai !La sieste il n'y a que ça de vrai !

La sieste il n'y a que ça de vrai !

Bien entendu vous ne serez pas surpris de voir quelques portes anciennes...Beaucoup de nobles habitaient le village. Les vignes et les oliviers rapportaient gros. 

Les portes anciennes
Les portes anciennes
Les portes anciennes
Les portes anciennes
Les portes anciennes

Les portes anciennes

Enfin je vous propose aussi de voir quelques-uns des détails observés dans les ruelles...

Pensez à actionner le diaporama...

Quelques détails dans les ruelles de Cucuron
Quelques détails dans les ruelles de Cucuron
Quelques détails dans les ruelles de Cucuron
Quelques détails dans les ruelles de Cucuron
Quelques détails dans les ruelles de Cucuron
Quelques détails dans les ruelles de Cucuron
Quelques détails dans les ruelles de Cucuron
Quelques détails dans les ruelles de Cucuron
Quelques détails dans les ruelles de Cucuron
Quelques détails dans les ruelles de Cucuron

Quelques détails dans les ruelles de Cucuron

Et c'est sur ce petit chat curieux que se termine la balade du jour...

La semaine prochaine, nous prendrons un peu de hauteur, puis nous irons nous rafraîchir près des points d'eau du village, et enfin dans un dernier article, nous visiterons ce que j'ai pu admirer de l'église, enfin, comme d'habitude...si vous le voulez bien !

A bientôt !

A bientôt !

Partager cet article

Repost0

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -