Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2017 7 17 /09 /septembre /2017 05:30
La Vanesse de l'ortie ou Petite Tortue

La Vanesse de l'ortie ou Petite Tortue

 

Cela faisait longtemps que je n'avais pas admiré ce joli papillon coloré, peu fréquent en Provence. 

Mais cet été, encore une fois en Haute-Loire, mes lavandes étaient envahies par toutes sortes de papillons et j'ai eu tout loisir de les observer et de les photographier...

 

La Petite Tortue (Aglais urticae) a un nom bien mystérieux.

Si "Aglais", provient bien d'Aglaé, la messagère d'Aphrodite, déesse de la beauté, et fait bien référence à la beauté de ce papillon, et "urticae" au fait que la larve se nourrit exclusivement de feuilles d'orties, c'est beaucoup plus difficile de comprendre son surnom.

En effet, on ne voit pas très bien d'où provient ce surnom de "petite tortue". Les anglais l'appellent "small tortoiseshell" ce qui signifie "petite écaille de tortue". Les allemands eux surnomment ce papillon "Kleine Fuchs" ce qui signifie "Petit-renard" faisant très significativement référence  à la couleur de ses ailes.

Quoi qu'il en soit, c'est un papillon qui ne passe pas inaperçu, car il mesure tout de même 4 à 5 cm et sa couleur orangé est superbe. C'est vrai que les dessins sur ses ailes font penser à des écailles...

 

La partie avant des ailes antérieures fait penser à des écailles...

La partie avant des ailes antérieures fait penser à des écailles...

 

Quand on s'approche, on distingue bien les bords des ailes, agrémentés de lunules bleues, chacune entourées de noir.

On voit bien les lunules bleues

On voit bien les lunules bleues

 

Vers l'avant, les ailes antérieures présentent une bordure jaune et noir et à l'extrémité, une grosse tache blanche qui se voit même sur les individus âgés. 

Un spécimen âgé...

Un spécimen âgé...

 

Le revers des ailes est beaucoup plus terne et j'ai mis quelques jours à comprendre qu'il s'agissait du même papillon ! 

Ces couleurs noirâtres lui permettraient de se cacher dans les feuilles mortes. Ainsi les prédateurs passent leur chemin... 

L'envers des ailes est beaucoup moins coloré
L'envers des ailes est beaucoup moins coloréL'envers des ailes est beaucoup moins coloré
L'envers des ailes est beaucoup moins coloré

L'envers des ailes est beaucoup moins coloré

 

Le bout des antennes est blanc. J'ai appris récemment que le bout des antennes était très important pour faire la différence entre certaines espèces de papillons. Donc dorénavant, je leur demanderai de me les montrer ! 

L'extrémité des antennes est blanc

L'extrémité des antennes est blanc

 

 

La Petite Tortue butine toutes sortes de plantes herbacées, en particulier les centaurées et les valérianes,  et même quelques plantes arbustives, comme les aubépines.

 

J'ai été très surprise d'apprendre que ce papillon commun était en voie de disparition dans certaines régions ouest de la France. Il a aussi quasiment disparu en Grande-Bretagne, alors qu'il était abondant, il y a une dizaine d'années.

 

Il faut dire aussi que ce joli papillon très coloré et que l'on ne peut confondre qu'avec la grande tortue, a la particularité de pondre sur les orties. Oui vous avez bien compris, les orties, vous savez bien ces plantes urticantes, abondantes près des fermes et des bergeries et dont nous cherchons tous à nous débarrasser car elles deviennent un peu trop envahissantes dans nos jardins. 

Nous sommes donc nous aussi responsables de la disparition de cette espèce car ce ne sont pas nos agriculteurs qui luttent contre les orties, en employant des pesticides, mais bien nous, les jardiniers amateurs...

Enfin moi, en Haute-Loire, j'ai choisi de les arracher et il en repousse toujours assez pour que je les cuisine en gratin, en potage ou en tartes, ou que je les mette au compost, ou autres usages...mais du coup, je participe aussi, à ma manière, même sans produit chimique, à la destruction massive de ce joli papillon et de l'habitat de ses larves !

 

Le problème n'est pas si simple et les chercheurs ont observé récemment que même lorsque des orties subsistent abondamment dans la région, ces papillons peuvent disparaître.

Alors... évitons de nous culpabiliser, il y a certainement d'autres causes, les étés trop secs ? les hivers trop doux puisque c'est un papillon qui vient du nord ? un prédateur plus agressif car en manque de nourriture ? 

 

En tous les cas c'est une espèce à surveiller de près...

 

Certains spécimens, en ville ou dans les jardins s'observent sur le Buddleia, l'arbuste aux papillons. Mais je n'ai pas trouvé d'indication pour savoir où les adultes vont pondre, s'il n'y a pas de friches aux alentours, ni d'orties pour nourrir les larves, ni de granges abandonnées pour que certains adultes de la dernière génération y passent l'hiver pour hiberner, ce qui est encore une de ses particularités...

A savoir donc, si en fin d'hiver, vous en trouvez un dans votre garage ou la remise du fond du jardin. Ne l'écrasez pas et ne le jetez pas non plus à la poubelle, même si vous pensez qu'il est mort et que vous le trouvez bien mal en point. Mettez-le au soleil. Vous serez peut-être surpris de le voir s'envoler et il ira se reproduire pour fonder la première génération de l'année, c'est prouvé ! 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marine D 20/09/2017 08:19

Il est magnifique, peu de papillons ici à cause des pesticides du maïs...

Églantine 20/09/2017 00:47

Très intéressant ! Très belles captures !

Quichottine 19/09/2017 16:32

Merci pour tes photos et toutes les informations que tu nous donnes.
Je ferai attention. :)
Bisous et douce soirée.

celine 19/09/2017 06:45

ici on en voit encore pas mal, il y a plein d'orties dans les abords de notre petite ville, mais c'est vrai que les orties sont en voie de disparition comme beaucoup de plante. nouveau sujet de mon défi aujourd'hui, si cela te tente. bises. celine

Philippe D 18/09/2017 21:50

Un papillon qui était très commun il y a quelques années et que, tu as raison, on ne voit plus beaucoup !
Bonne semaine.

manou 18/09/2017 15:21

Merci à tous pour vos commentaires...Je n'ai pas eu le temps de venir vous répondre individuellement mais je ne manquerais pas de venir sur vos blogs dès que possible ! Bonne semaine

yannn 18/09/2017 14:53

J'avais bien en tête la vanesse du chardon. Une fois passée dans les Vosges sur son chemin de migration, et là, merci pour cette découverte, et surtout aussi pour les étymologies possibles. Chardon pour le mien, ortie pour le tien.
Amicalement. Yann

chemindetables 18/09/2017 14:17

merci pour toutes ces explications très intéressantes,tes photos superbes, je ne savais pas qu'il était en voie de disparition
chez moi je ne vois pas beaucoup de papillon mais je 'n’ai pas de buddleia et toujours les mêmes sinon
celui-ci est magnifique
bisous
patricia

FéeLaure♥ 18/09/2017 11:52

Tes photos sont magnifiques j'adore ♥
Douce journée Manou
Bises

Maryline 18/09/2017 11:31

C'est vrai que c'est un nom étonnant pour un papillon, je ne sais pas non plus d'où il le tient. J'en ai souvent dans mon jardin.... bravo pour les photos, elles sont bien réussies!
bisous

Binchy 17/09/2017 21:38

Tes clichés sont magnifiques !
Je te souhaite une agréable semaine.
Bisous.
Bernadette.

Nell 17/09/2017 20:23

De superbes et très intéressantes explications sur ce merveilleux papillon, ma chère Manou. C'est vrai que cet année j'ai beaucoup mins vu de papillons dans mon jardin. C'est vrai que j'y avais moins de fleurs. J'espère que tu as passé un très agréable week-end. Gros bisous et belle soirée ♥

Mimi 17/09/2017 18:31

J'avoue ne pas m'apesantir sur ces petites bestioles et pour cause, elles sont si légères... :0))

René 17/09/2017 16:13

Magnifique ! superbe ! quel bel article. J'en apprends des informations. Merci Manou. A bientôt.

écureuil bleu 17/09/2017 15:13

Bonjour Manou. Merci pour toutes ces informations sur ce joli papillon.Je t'avoue que je ne sais pas les reconnaître. Bisous

Maria-Lina 17/09/2017 12:51

Magnifique série, ils sont tellement beaux! Ils ont dû traverser l'océan car ci on en a tellement cette année, c'est surprenant, au moins une cinquantaine et + dans mon jardin hier, j'en ai pris en photo aussi!!! Bise, que ton dimanche te soit doux et dans la joie

Gomez Victoria - Lynn 17/09/2017 12:21

coucou c'est vrai qu'il y a longtemps que je n'en ai vu; cet été j'ai vu peu de papillons, et ils étaient tous blancs ; donc il faut laisser les orties pousser ; bisous

Thaddée 17/09/2017 10:47

Oh, j'ignorais que les papillons aussi pouvaient hiberner. C'est vraiment intéressant tout ce que tu nous dis de ce papillon chatoyant, dont j'espère qu'il ne disparaîtra pas car les papillons participent à la joie d'être dans la nature au milieu des fleurs et des oiseaux. Un monde sans papillon serait un monde bien morne. Et les orties sont donc nécessaires à la reproduction de ce beau papillon, c'est dire que même sous les "nuisibles" se cache une fonction dont nous ignorons souvent l'existence. J'aime bien le corps velu, tout doux, de ta petite tortue. Bon dimanche Manou, un gros bisou.

virjaja 17/09/2017 10:05

merci pour ces explications! je ne crois pas avoir déja vu ce beau papillon. gros bisous Manou, bon dimanche. cathy

Azalaïs 17/09/2017 09:25

J'en ai quelques uns dans mon jardin sur la lavande et les népétas. C'est mon mari, "grand photographe" d'insectes qui m'a appris à les reconnaître
bises et bonne journée
mon ordi est en réparation, je squatte de temps en temps celui de Jean-Louis

manou 18/09/2017 15:14

Il doit faire des photos superbes et avoir le matériel adéquat :) Moi je fais ce que je peux avec mon compact !! Alors donc si j'ai besoin de connaître le noms d'un insecte je peux faire appel à ses connaissances. J'ai beaucoup de guides édités chez Delachaux pour m'aider à identifier la faune, mais parfois, je m'y perds un peu. Merci de venir tout de même me voir alors que tu n'as pas d'ordi. Bises

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -