Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Les vieux fourneaux (3) Celui qui part / Wilfrid Lupano et Paul Cauuet

Dargaud, 2015

Dargaud, 2015

Il a un truc en travers de la gargagnole, ton paternel. Quelque chose qu'est pas passé. Quand il était petiot c'était un amour, et puis, à l'adolescence, c'est devenu une sorte d'Attila en baskets.

 

Le tome 3 commence bien mal pour notre petit groupe de sexagénaires et leur entourage...

Mimile et Antoine gardent Juliette lorsque des pluies torrentielles s'abattent  sur le village.  La maison de Sophie prend l'eau, et la rivière en contrebas du village déborde, provoquant l'inondation d'un lotissement et de nombreux embouteillages. Voilà qu'en plus Sophie, qui revient d'un spectacle de marionnettes, tarde à rentrer...

 

Tandis qu'Antoine va porter secours, en râlant, à Berthe, la vieille folle des ravines, dont les bêtes risquent de se noyer, Mimile fait un malaise laissant la petite Juliette seule dans la maison, en train de s'égosiller dans sa chambre. 

 

Pendant ce temps à Paris, Pierrot se retrouve en garde à vue, suite à une manifestation. Le problème est qu'il est déguisé en abeille...

C'est alors que Sophie rentre chez elle, après moultes  péripéties, que je ne vous raconterai pas et elle trouve Juliette endormie d'épuisement...et surtout Mimile par terre. Il ne lui reste plus qu'à appeler le SAMU.  

 

Tu commences à me courir sur l'endive, à toujours poser des questions sur la préhistoire ! T'es marionnettiste ou archéologue ?
Tu ferais mieux de t'occuper de l'avenir !

 

Avec ce tome 3, la pression monte d'un cran pour nos trois compères ! 

Cette fois, c'est autour de Mimile d'être au centre du récit...

Le lecteur va enfin apprendre pourquoi il a tout quitté subitement en 1955, y compris son équipe de rugby, pour partir en Australie et devenir un baroudeur, et même un chasseur de trésors à ses heures.

Il faudra d'abord attendre qu'il sorte de son coma pour l'écouter nous raconter son histoire et savoir comment il a rencontré  le vieil Errol qui le cherche partout.

 

Dans ce tome-là, les auteurs font ressortir de vieilles querelles de village, des actes dont les trois compères ne sont pas très fiers et sur lesquels ils osent enfin porter un regard critique. Bien qu'ils soient souvent de mauvaise foi, il faut le reconnaître, cela leur arrive d'avoir des regrets...Et puis, vu qu'eux-même sont loin d'avoir été irréprochables, ils feraient mieux de garder leurs conseils pour eux !

 

Il y a donc un peu moins d'humour et davantage de gravité dans ce troisième tome mais il est aussi beaucoup plus riche en émotions et en humanité.

Les dialogues sont toujours aussi pimentés mais sous la rigolade, c'est du sérieux et on parle d'actualité : la délocalisation, le chômage, la protection des abeilles,...mais aussi la solitude de la vieillesse et ses dérives, les erreurs de jeunesse et les conflits entre génération.

Les dessins pleins de vie et fourmillant de détails, ne pourront que vous combler et puis, ce qui est délicieux, c'est que tout le monde en prend pour son grade ! 

Difficile de résister donc et de ne pas attendre avec impatience la sortie du tome 4 en novembre prochain...

 

Politiquement, ton grand-père, il dit que des âneries du matin au soir! Alors l’hiver, encore, ça va, les journées sont courtes...

Si les abeilles pouvaient se défendre toutes seules...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Bonjour Manou, moi aussi, j'attends le 10/11/17 avec impatience. Les trois premiers sont un régal et c'est souvent très drôle. Bonne après-midi.
Répondre
M
Un Grand MERCI à tous pour votre visite et vos commentaires qui me font toujours plaisir ! Je me suis absentée le week-end dernier et en principe je suis tous venue vous voir sur vos blogs aujourd'hui, mais si j'ai oublié quelqu'un qu'il se manifeste même bruyamment, je ne lui en voudrai pas :) Bonne semaine
Répondre
C
je viens de voir tes trois articles sur ces BD que je ne connaissais pas du tout et je vois comme tu les a adoré
tu en fait une formidable présentation avec une très bonne critique, synthèse
je n'ai quasiment jamais lu de BD de ma vie mais j'ai bien sur complètement tort
bisous
patricia
Répondre
M
J'aime en lire de temps en temps ! C'est une réminiscence de mes années de bibliothécaires et de documentalistes...Bisous
M
très peu de connexion, donc j'essaie de faire vite pour répondre, douce fin de journée à toi
Répondre
Y
Oups, un tome 4, j' en ai déjà trois de retard. Mais j' ai noté demande à faire dans ma bibliothèque, je suis abonné.
Bon WEnd à toi. Yann
Répondre
M
Une belle suite!!! Bise, bonne journée dans la joie!
Répondre
G
tu en parles très bien, tu es tombée sous le charme :) bisous
Répondre
M
J'ai déjà entendu parler en bien de cette BD, chez Mimi je crois.... j'ai transmis à mon gendre qui est fan du genre... Mais il s'intéresse surtout aux BD anciennes... Je ne suis pas une lectrice de BD, sauf Astérix dont j'ai toute la collection depuis l'enfance et que j'aime relire.... Néanmoins celle-ci est très tentante... il faudra que je m'en trouve une en bibliothèque.
Bisous et beau week-end!
Répondre
M
Oui tu peux la lire sans hésiter c'est une chronique sociale très intéressante et peut-être qu'ensuite tu auras envie de lire des BD !! Je pense que la plupart des bibliothèques doivent l'avoir, puisque je l'ai trouvé dans mon petit village :) Bisous
D
toujours une très bonne analyse de chaque tome, j'espère sans ... listeria ;-))
Répondre
D
Une série BD vraiment très tentante ! Ce que tu en dis est vraiment très alléchant ! Bon week-end.
Répondre
M
Bonjour ma chère Manou,
Il me le faut, rien qu'avec tes chroniques j'ai un fou rire !
Gargagnole, un mot que je retiens, pour le moment je rencontre des mots bizarres, j'adore !
C'est une fameuse bande de gais lurons !
Je te souhaite un merveilleux week-end.
Oui, ça te change ce temps, moi, je suis habituée !
Tu vois ce que j’endure...
Plein de bisous rien que pour toi.
Bonne route !
Répondre
V
oh oui, une de mes séries BD préférées! J'ai adoré le 1er et le 3è tome!
Répondre
M
Et j'ai mis le lien vers ta chronique sur ton blog quand j'ai parlé du tome 1 !
É
Bonjour Manou. Avec la pluie qui tombe sans discontinuer je ne vais pas à la médiathèque, mais je chercherai ces BD la prochaine fois que j'irai. Bonne journée et bisous
Répondre
R
/° /° :) :)
@+ pour la suite
Big bisous
Répondre
K
Des expressions bien amusantes :-)
Bon WE
Répondre
L
Dur dur maintenant d'attendre la suite.
Gros bisous et bon début de we.
Répondre
M
Le plus difficile est d'attendre novembre et je suis bien d'accord ! Bisous Manou.
Répondre
C
Mais tu lis vraiment à la vitesse de l'éclair Manou !!! C'est vrai qu'une BD doit se lire plus vite qu'un roman !
Excellent week-end, bisous !
Cathy
Répondre
C
Ah d'accord, tout s'explique !
Bisous Manou
Cathy
M
Non Cathy je te rassure...j'écris toujours mes chroniques très en avance surtout quand il s'agit de livres pour avoir le temps de les relire, de corriger les fautes (et j'en laisse encore passer de temps en temps que je vois ou pas par la suite) donc quand je présente comme je viens de le faire plusieurs titres plusieurs jours de suite, cela fait en réalité plusieurs jours que je les ai lu :) Sinon pour répondre à ta question, c'est vrai que les BD se lisent beaucoup plus vite que les romans...Bisous
D
je vais vraiment me laisser tenter!!
très belle journée, bises
Répondre
T
Ce qui m'étonne (mais je ne lis jamais de BD) c'est la richesse extrême du contenu, toutes ces réalités du monde qu'il aborde, toute cette histoire très fouillée, cette multitude d'histoires qui s'entrecroisent sur quelques pages. Chapeau. Et tout ça écrit dans un langage bien vert. Je ne suis pas spécialiste mais chapeau ! Bon samedi à toi Manou, bonnes lectures et bisou !
Répondre