Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2019 2 29 /01 /janvier /2019 06:20
La fenêtre du Foussa au-dessus du village de Rognes

La fenêtre du Foussa au-dessus du village de Rognes

Revenons quelques temps dans les Bouches-du-Rhône, pour continuer à découvrir le village de Rognes dont je vous ai déjà parlé sur ce blog.

Quand il arrive à Rognes, que ce soit par le Vaucluse ou en provenance d'Aix-en-Provence, la première chose que le visiteur aperçoit, c'est la colline du Foussa et son étrange fenêtre qui domine le village. 

 

Le nom de "Rognes" apparaît dès 1150. Il signifie "fort des ruines" faisant sans doute référence aux vestiges des occupations humaines, la région ayant été habitée dès la préhistoire. Il n'est pas impossible aussi qu'un dénommé Runius se soit installé ici bien avant les seigneurs médiévaux. 

 

Le mot "foussa" vient du provençal "creuser des fosses". On ne s'attend donc pas à trouver pareil toponyme en hauteur. Et pourtant il proviendrait du fait que la colline est entièrement constituée de molasse et que les hommes y ont creusé de tout temps des habitations troglodytes que je vous montrerai prochainement. 

En tous les cas, cette appellation n'apparaît que vers le XVIIe siècle bien après que la citadelle dont je vais vous raconter l'histoire ait disparu et donc il pourrait aussi faire référence, aux fossés comblés qui entouraient le château...

 

La fenêtre du Foussa recto-verso
La fenêtre du Foussa recto-verso
La fenêtre du Foussa recto-verso
La fenêtre du Foussa recto-verso

La fenêtre du Foussa recto-verso

C'est au Moyen âge que les hommes s'installent sur les hauteurs du Foussa pour se préserver des trop nombreuses invasions. 

Le village appartient alors à Bertrand d'Alamanon...

C'est à cette date qu'une grande citadelle protégée par des remparts est construite sur le plateau. Elle était destinée à surveiller et assurer la défense du péage de Gontard situé sur la Durance.

 

Plus tard, au début du XVIe siècle, à cause des invasions liées aux guerres d'Italie et aux guerres de religion, un nouveau rempart de 800 mètres viendra protéger le village, alors devenu propriété des Agoult (par mariage). Ce rempart était ponctué de sept tours et de trois portes dont deux à herses et encerclait l'ensemble du bourg. 

La citadelle sera démolie entre 1597 et 1600 sur ordre d'Henry IV comme la plupart des places fortes de la région. N'en subsiste que cette étrange fenêtre, classée aux MH depuis 1928...

 

 

Il n'en fallait pas plus pour qu'une légende prenne naissance autour de ce vestige...

Durant les guerres de religions, les habitants, fidèles au roi, mais pris en tenaille entre les Ligueurs et les protestants, offrent toute leur confiance au Capitaine La Salle, un gentilhomme gascon, dès qu'il est nommé en tant que gouverneur du fort en 1589. Mais celui-ci et ses hommes les trahissent...

 

Selon la légende rapportée par l'abbé Martin et Marie Tay, auteur d'une monographie du village en 1885, on dit que c'est son propre barbier, prénommé Pierre Cadet, qui l'aurait étranglé et jeté par la fenêtre du château-fort du haut de la falaise.

D'autres disent qu'il aurait été jeté du haut de ces 30 mètres, vivant...et n'aurait pas survécu. 

D'autres enfin,  affirment qu'il a été décapité !

 

Quoi qu'il en soit, son successeur a pris ses fonctions en 1592...et des documents conservés aux archives d'Aix-en-Provence signalent un mystérieux procès en 1596 et 1597, qui se serait déroulé à Aix-en-Provence, procès concernant le Sieur La Salle qui n'a pu avoir lieu que si cet homme tyrannique était encore de ce monde...

 

La fenêtre de la citadelle, n'aurait été conservée que pour témoigner de la trahison de cet homme, ou bien selon les historiens, pour prouver au monde entier que les Catholiques du village avaient eu le courage d'affronter, en ces temps troublés, un étranger à la ville, forcément huguenot...

Voilà pourquoi dans le village on l'appelle souvent encore aujourd'hui "la fenêtre de la légende". 

 

Heureusement le village, malgré son surprenant blason symbolisant un verrou, sait maintenant accueillir les étrangers...

Quoi qu'il en soit, au-dessus de la fenêtre, côté village, on peut admirer deux arcs trilobés géminés nous laissant imaginer la beauté de la citadelle disparue à jamais. On voit aussi de part et d'autre de l'ouverture les bancs de pierre permettant aux soldats de s'installer pour mieux surveiller l'horizon.  A droite de la fenêtre existante, on aperçoit le reste d'une seconde fenêtre au-dessus de laquelle se trouve aussi un arc trilobé, ce qui nous permet aisément d'imaginer que toutes les fenêtres étaient extérieurement décorées ainsi.  

 

N'hésitez-pas à agrandir les photos pour mieux les voir...

Vue sur les arcs trilobés géminés

Vue sur les arcs trilobés géminés

Par la fenêtre de l'ancien château-fort, on a une vue unique sur l'horizon... le Luberon et la vallée de la Durance au nord,  la chaîne de la Trévaresse ainsi que le village de Rognes vers le sud (et ses nouveaux lotissements) et au delà, les vestiges du moulin à vent du Péguerin, situé en face sur la colline et bâti à l'emplacement d'un ancien oppidum. Au loin derrière le moulin, on voit le haut de la Sainte-Victoire. 

Le village et l'horizon par la fenêtre Le village et l'horizon par la fenêtre
Le village et l'horizon par la fenêtre Le village et l'horizon par la fenêtre

Le village et l'horizon par la fenêtre

La colline du Foussa est entièrement constituée de molasse une roche tendre que le temps et l'érosion ont façonné.

Voici en particulier le gros rocher sur lequel tous les enfants du village ont grimpé un jour.

Nous n'avons pas pu nous empêcher de faire de même car la vue d'en-haut est surprenante...

 

Le gros rocher sur le plateau du Foussa
Le gros rocher sur le plateau du FoussaLe gros rocher sur le plateau du Foussa
Le gros rocher sur le plateau du FoussaLe gros rocher sur le plateau du Foussa

Le gros rocher sur le plateau du Foussa

A noter, ce gros rocher supportait au XIIe siècle, la tour d'observation en bois de la citadelle qui constituait donc le donjon. Il faut imaginer le mur d'enceinte du château le reliant à la fenêtre toujours en place.

Une vue du plateau où était bâtie la citadelle

Une vue du plateau où était bâtie la citadelle

Du haut du rocher...non seulement nous découvrons encore mieux le village mais aussi l'emplacement de la citadelle. Comme vous le voyez, j'ai été gênée par le contre-jour pour faire mes photos...

Sur la dernière photo, vous apercevez au loin le Luberon. 

La vue du haut du rocher...La vue du haut du rocher...
La vue du haut du rocher...La vue du haut du rocher...
La vue du haut du rocher...La vue du haut du rocher...

La vue du haut du rocher...

D'autres vestiges du passé peuvent s'observer sur le plateau : par exemple, le passage creusé dans la pierre permettant d'atteindre la fenêtre de la citadelle, la paroi creusée directement dans le rocher d'une salle du château et un muret de pierre ancien.

Au sol sur le plateau, directement dans les rochers, en fouinant un peu, on trouve aussi de nombreuses petites cavités, vestiges des anciennes fondations, mais aujourd'hui cachées par la végétation. 

Quelques traces du passé...
Quelques traces du passé...
Quelques traces du passé...

Quelques traces du passé...

La colline du Foussa a été entièrement habitée jusqu'en 1909, date du terrible tremblement de terre qui a ravagé la région (et dont je vous reparlerai).

 

Je vous montrerai donc dans mes prochains articles les quelques vestiges observés en montant sur le plateau du Foussa et en particulier, les vestiges des maisons détruites lors du séisme et les habitats troglodytes creusés dans la colline, enfin, comme d'habitude...si vous le voulez bien !

Partager cet article

Repost0

commentaires

bruno 22/11/2019 14:35

ce dimanche 24 Novembre 2019 la meteo semble favorable pour observer depuis le gros rocher au foussa coucher soleil sur le canigou si vous avez la possibilité d'y aller par contre faut pas regarder le coucher soleil à l'oeil nu mais juste apres que le soleil ait disparu on peut regarder et voir le canigou

bruno 22/11/2019 18:34

c'est bien dommage une autre fois peut être? durant l'hiver il suffit juste un jour de bonne visibilité donc Mistral ou juste apres une periode de Mistral sans que le soleil ne se couche nécessairement derrière le canigou

manou 22/11/2019 17:20

Je ne pourrai pas du tout être là bas ce week-end. C'est vrai qu'après la pluie l'horizon est souvent très net ! Bon week-end

Calixte 03/02/2019 08:24

Je ne connais pas encore le village de Rognes - merci Manou pour ces belles balades qui me donnent envie d'y faire un petit tour !!

bruno 02/02/2019 16:25

J'aime bien ce site et avec votre article je connais mieux son histoire on peut d'ailleurs y voir le Canigou(2784m) à 270km sommet le plus à l'est des Pyrénées le 16 01 2018 j'y avais filmé le coucher soleil sur le canigou
https://www.youtube.com/watch?v=zMYBfgxoGXQ
et une photo
https://www.flickr.com/photos/76574511@N02/38840997515/in/dateposted-public/

manou 03/02/2019 08:12

Je n'ai pas votre matériel photo c'est sûr ;) mais comme je vous le dis, j'y monterai de nuit...C'est pas parce que je suis "étonnée" que je ne vous crois pas. Par contre je n'aime pas que les gens me mettent ici sur mon blog leurs liens perso. Donc je me permets d'effacer le message que vous avez en plus mis sous celui d'une autre personne...les deux ci-dessus suffisent bien pour votre pub et pour ceux parmi mes lecteurs qui sont intéressés :) Bon dimanche

manou 02/02/2019 16:46

Je suis très étonnée de cette vue si éloignée du haut du Foussa, même en grimpant sur le gros rocher...La vue est dégagée côté Alpes, c'est bien vrai et par temps clair on voit assez loin, et côté nord bien sûr sur le Luberon et le Ventoux, mais pas du tout du côté des Pyrénées. Etes-vous sûr d'avoir fait vos photos à cet endroit. Moi quand je grimpe en haut du rocher je ne vois ni ville éclairée, ni massif des Alpilles...or tous deux sont sur votre photo. Il faudrait que j'y monte de nuit avec quelqu'un de plus grand que moi :) Merci pour l'info

Alain DIOT 02/02/2019 14:32

Bonjour,
Dimanche 3 février 2019, je participe à la Foulée du Foussa et je me suis demandé ce que ce nom signifie.
Me voilà amplement renseigné et de fort belle manière.
Un très grand merci
et je me permets de mettre votre article en lien sur ma page FaceBook
Bien amicalement

manou 02/02/2019 16:12

Merci c'est sympa ! Oui j'ai vu ça qu'il y avait la foulée du Foussa demain :) je ne la fais pas mais c'est toujours une belle journée sur le village et je vous souhaite d'avoir meilleur temps que ce matin ! Bon week-end

chemindetables 31/01/2019 13:52

j'aime vraiment beaucoup ces ruines et cette fenêtre qui domine est interpellante et bien belle
un lieu chargé d'histoire et pour la chute de 30m pas étonnant qu'il soit mort ! LOL
et la vue wouaaaaaaaa
bisous
patricia

manou 01/02/2019 09:41

Contente que tu aimes ce petit village provençal car je vais continuer à en montrer les richesses...bisous

Anne 30/01/2019 20:53

Quels beaux points de vue!

manou 01/02/2019 09:40

C'est sûr ! Ce n'est pas par hasard qu'une place forte était installée ici !

Bébert du 33 30/01/2019 16:59

bonjour Manou , quel bel endroit pour la balade et en plus ces ruines et les rochers c'est impressionnants à voir ! que de belles vues !!! waouh merci bel am A +

manou 01/02/2019 09:39

C'est un petit village plein de charme avec beaucoup de jolies choses à découvrir...bises

Quichottine 30/01/2019 14:25

Je veux toujours... :)
Merci pour ces découvertes et ce partage.
Bisous et douce journée.

manou 30/01/2019 15:38

Merci Quichottine pour ton enthousiasme qui me donne envie de faire de nouvelles photos dans ces petits villages de ma région. Reste bien au chaud ! J'ai vu que la neige était toujours là...chez nous les quelques flocons ont déjà fondu. bisous

Nell 30/01/2019 10:21

Je suis complètement conquise par ce lieu et j'aurais fait exactement comme toi, la fouine. Ce lieu est extraordinaire et cette fenêtre attire tel un aimant. J'ai beaucoup aimé cette histoire la concernant. Très agréable journée pour toi et gros bisous

manou 30/01/2019 13:02

Quand on monte là-haut on a l'impression d'être seul au monde et en même temps le monde nous parait très très loin :) Tu aimeras la suite aussi, j'en suis certaine. bisous

Rohnny 30/01/2019 09:09

Coucou Manou,
Un bien bel article super détaillé, j’adore, il va falloir que je revienne en Provence pour découvrir tous cela..
La neige est de retour sur Liège.
Merci pour le partage.
Super belle journée à toi.
Rohnny

manou 30/01/2019 13:01

Ben si ça peut te consoler, elle est tombée chez moi aussi hier soir mais ce matin, il n'en restait que très peu et là avec le soleil, plus qu'au nord...elle retombera cette année j'en suis certaine. bises

Victoria - Lynn 29/01/2019 19:50

coucou c'est un superbe site ; bisous

manou 30/01/2019 13:00

Merci Victoria ! Contente que ça te plaise :) bisous

lemenuisiart 29/01/2019 18:32

Magnifique, que j'adore me balader dans ce style de ruine à la recherche d'ouverture, de trous, de signatures

manou 30/01/2019 13:00

Sur le sol il y a partout des traces d'anciens murs, et de fixation de poteaux :)

ruthiebear 29/01/2019 18:23

Interesting history. I like these strong and commanding views. Friendship

manou 30/01/2019 12:59

Merci Ruthie. On aime y monter pour la vue sur la région et les montagnes au loin :) Amitiés

Véronique 29/01/2019 18:11

Tu nous offres encore un très belle article Manou .
J'aime les ruines . Elles me parlent . Les ruines ont ce pouvoir fascinant d’ouvrir une fenêtre sur le passé et celles de cette citadelle nous en offre une . Lorsque j'observe des monuments, des édifices en ruines, je ne peux m’empêcher d’essayer de les imaginer à leur apogée, d’essayer de deviner comment leurs habitants vivaient à cette époque… En bref, ces édifices ,qui ont subi le poids des années ,et des guerres, de la force des éléments restent malgré tout l’un des plus puissants vestiges des époques passées .
Bonne soirée .
Bises

manou 30/01/2019 12:59

Quand on est seul là-haut on n'a plus du tout envie de redescendre, le monde nous apparaît irréel et on sent des énergies particulières émerger de ces vieilles pierres. C'est un lieu qui attire du monde mais surtout le week-end car les gens qui traversent le village ne s'arrêtent pas et ne connaissent pas forcément les accès au milieu des maisons...bises

Martine Barbier 29/01/2019 17:46

Je ne connais pas ce village, mais rien que pour la vue, il mérite un petit détour. Une idée de randonnée pour le printemps prochain. Merci pour ce partage. Bonne soirée. Bisous.

manou 30/01/2019 12:57

C'est un village agréable c'est sûr car encore à l'abri des touristes :) bisous

Feelaure 29/01/2019 17:34

Une très belle découverte avec des légendes qui font froid dans le dos ! merci pour tes belles photos qui nous font voyager
Douce soirée & bisous

manou 30/01/2019 12:57

A cette époque les légendes étaient souvent sanglantes...bisous

Céline 29/01/2019 16:56

Quelle belle vue du haut du rocher ! vraiment magnifique !
A bientôt, bises

manou 30/01/2019 12:56

C'est vrai...comme je le disais à Danièle, il ne manque plus que de voir la mer :) bises

Petits Bonheurs 29/01/2019 16:40

Bonjour Manou,
Il interpelle ce bout de mur haut perché et sa fenêtre. Avec le mistral et le temps il tient toujours bon. Il est hargé d'histoire et tes explications permettent de bien connaitre ce site.
Une vue imprenable sur le village. J'ai aimé agrandir tes photos pour mieux voir.
Belle fin de journée de ta "voisine" ..... un peuplus haut.

manou 30/01/2019 12:56

Si un jour tu passes par-là la balade est courte mais je la trouve agréable ! bises

Renée 29/01/2019 14:33

Une vue imprenable et une jolie légende autours de ces ruines qui donne un coté irréel a l'environnement. J'aime beaucoup

manou 30/01/2019 12:55

C'est vrai et forcément quand il y a du mystère dans l'air les hommes ont embelli la réalité et inventer des légendes :) bisous

danièle 29/01/2019 13:55

de belles ruines chargées d'histoire. Merci pour cette très belle balade.
bonne journée, bises

manou 30/01/2019 12:55

Je ne vois pas la mer de là-haut c'est le seul défaut :) bises

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -