Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2016 5 09 /09 /septembre /2016 06:21
Quelques vues du lacQuelques vues du lac
Quelques vues du lac
Quelques vues du lacQuelques vues du lac

Quelques vues du lac

 

Le lac du Bouchet est un des lieux de visite incontournable lorsqu'on se rend en Haute-Loire quelle que soit la saison.

Il est situé à 1205 mètres d'altitude au coeur de la forêt du Devès, à mi-chemin entre le petit village de Cayres et du Bouchet-Saint-Nicolas, et à 25 km à peine de la ville du Puy-en-Velay, ce qui explique les nombreux visiteurs en été, venus se balader en famille et profiter de la fraîcheur de la baignade.

 

C'est le site naturel le plus fréquenté du département durant la belle saison !

 

En suivant le sentier long d'environ 3 kilomètres, qui borde ses berges vous penserez avoir traversé l'atlantique car ce lac a un petit air de lac canadien.

Ce lac de cratère de 44 hectares et de 2.8 km de circonférence est un site classé depuis le 21 septembre 1950. 

C'est le département de Haute-Loire qui le gère depuis 1863 avec l'aide de l'ONF.

 

 

 

Un peu de géologie

 

Il apparaît quasiment tout rond, vu du ciel !

 

Le lac du Bouchet vu d'en haut (photo empruntée sur le site : http://www.auvergnevacances.com/)

Le lac du Bouchet vu d'en haut (photo empruntée sur le site : http://www.auvergnevacances.com/)

 

Il s'est formé suite à l'activité volcanique de la région. En fait, il s'agit d'un gigantesque maar

Il y a 800 000 ans, la nappe phréatique située dans les profondeurs du vieux plateau volcanique, s'est mise à bouillir au contact de la lave remontant dans une fissure et chauffée à plus de 1 000 degrés...

La vapeur, ne pouvant pas s'échapper, a exercé une telle pression sur les roches que l'explosion était inévitable. 

Les dépôt résultant de plusieurs explosions successives forment des sortes d'anneaux autour du lac, faisant penser à des terrasses constituées de roches, plus ou moins surélevées.

 

Voilà comment ce lac de cratère circulaire s'est formé... 

Aujourd'hui il est rempli d'une eau pure et cristalline provenant de diverses sources, eaux de pluie, ruissellement... 

Une eau si claire et  propice à la baignable en été qu'elle est la seule du département à avoir obtenu le label "Pavillon bleu", témoignant de la qualité environnementale du site. 

Un sité préservé donc, et à préserver !

Les eaux cristallines du lac
Les eaux cristallines du lacLes eaux cristallines du lac
Les eaux cristallines du lac

Les eaux cristallines du lac

 

Un peu d'histoire 

 

Le site a été utilisé pendant longtemps et jusqu'à la fin du XIXème siècle, pour y faire paître les troupeaux en été,  l'eau permettant aux animaux de s'abreuver aisément.

Le parcours des bêtes passait sur les drailles bordant le lac et les paysages alentour étaient façonnés par les animaux qui ainsi l'entretenaient. La plage actuelle de baignade, servait de point d'eau naturel pour tous les animaux et le lac était intégré dans un système agro-pastoral comme beaucoup de nos sites naturels en France à cette époque.

 

En 1865 un Plan de Restauration des Terrains de Montagne (RTM), donc une phase de reboisement, est mise en place en France.  Les bords du lac sont reboisés avec des épicéas, pour éviter l'érosion trop importante.

Après une phase d'équilibre entre les pratiques d'élevage locales et la forêt, nous assistons aujourd'hui, à une fermeture des paysages : l'arrêt du pâturage tend à laisser la forêt gagner sur les espaces naturels.

Le lieu qui était avant ouvert sur le plateau et les villages alentour, est maintenant isolé, et la présence de la forêt renforce cette impression. 

 

L'auberge a été construite en 1899 et depuis, le succès du site ne se s'est jamais démenti ! 

C'est seulement au début du XXe siècle que le lac deviendra un lieu de promenade dominicale pour les citadins. Ils viennent y chercher fraîcheur et tranquillité dans une nature verdoyante et encore sauvage...

 

 

Photos et cartes postales anciennes empruntées sur le net (http://velay2012.cossieux.fr.)
Photos et cartes postales anciennes empruntées sur le net (http://velay2012.cossieux.fr.)Photos et cartes postales anciennes empruntées sur le net (http://velay2012.cossieux.fr.)
Photos et cartes postales anciennes empruntées sur le net (http://velay2012.cossieux.fr.)Photos et cartes postales anciennes empruntées sur le net (http://velay2012.cossieux.fr.)
Photos et cartes postales anciennes empruntées sur le net (http://velay2012.cossieux.fr.)Photos et cartes postales anciennes empruntées sur le net (http://velay2012.cossieux.fr.)

Photos et cartes postales anciennes empruntées sur le net (http://velay2012.cossieux.fr.)

 

La légende nous dit que ...

...Dieu aurait voulu éprouver les habitants d’un village situé à l’endroit même du lac. Il s’était présenté sous les traits d’un vieillard infirme, frappant à toutes les portes pour faire la mendicité. Mais aucune ne s’ouvrit.

Des habitants répondirent même par des injures à ses supplications. Hormis une pauvre femme abritée à l’écart dans la désolation d’une modeste cabane, qui avec un peu de farine confectionna du pain : elle partagea avec son invité un frugal repas, accompagné d’un doigt de lait de sa chèvre qu’elle venait de traire.

Le Créateur choisit alors de punir le pays et ses villageois. Mais avant, il demanda à la vieille paysanne de prendre sa biquette et de fuir sans se retourner, malgré les bruits qu’elle pourrait entendre.

Éblouie par son hôte qui venait de quitter son enveloppe de mortel, elle obéit. A peine était-elle parvenue au sommet du mont voisin que le ciel s’obscurcit, la terre trembla, et elle entendit des cris d’épouvante.
Mais la malheureuse avait oublié la consigne et se retourna, apercevant que les eaux bouillonnantes avaient englouti le village et toute sa population.
Effrayée, elle se hâta, mais fut punie de son geste de curiosité : les deux êtres restèrent figés dans le rocher.
C’est ainsi que les nouveaux habitants ont voulu perpétuer la mémoire de la vieille dame et de sa chèvre en édifiant une croix à l’endroit de la métamorphose : La croix de la chèvre.
Certains affirment que par beau temps, on peut, encore aujourd'hui , apercevoir au fond du lac les vestiges du village maudit.
Et que la nuit on entend parfois sonner le tocsin…

Le lac du Bouchet / Croix de la Chèvre.

La croix de la chèvre

La croix de la chèvre

 

Le lac aujourd'hui

 

En dehors de la baignade en été, le lac est aussi propice à la pêche : il mesure près de 28 mètres de profondeur et contient de nombreuses espèces. Les touristes peuvent y faire aussi du pédalo ainsi que de la plongée (avec un club local).

L'auberge (rénovée plusieurs fois depuis sa construction) accueille toujours les gourmands ou les gens du coin qui fêtent un événement important.  Vous pouvez y faire une simple halte les pieds dans l'eau quelle que soit la saison, ou y passer un week-end complet. 

L'hiver vous pourrez faire le tour du lac en raquettes ou en ski de fond...

 

Deux sentiers permettent de découvrir les particularités du lac :

 

- le premier (5 km) permet de faire connaissance avec le personnage de "Garou" de son vrai nom Pierre Brin, qui vécut ici dans un grand tonneau au cours des années 1960.

Le tonneau d'une capacité de 5 000 litres, posé sur le sol à la verticale, comporte une toiture, une porte et une fenêtre  ce qui lui a permis de vivre dans  cette forêt qu'il appelait "son paradis". 

Un lieu magique où cet "homme des bois" a vécu en ermite, mais heureux, dans une région aux hivers pourtant rigoureux. Pour survivre, il offrait ses bras aux fermiers du coin qui le connaissaient bien et le faisaient travailler en échange d'un peu d'argent ou de nourriture.

 

- le second sentier (3 km) grimpe beaucoup moins et fait tout simplement le tour du lac. Il est entièrement piétonnier et offre différents points de vue sur le lac au fur et à mesure de la balade.

Toutes mes photos personnelles sont prises de ce sentier...je ne vous ai mis qu'une toute petite sélection !

 

Le sentier au bord du lac...Le sentier au bord du lac...
Le sentier au bord du lac...Le sentier au bord du lac...

Le sentier au bord du lac...

 

Des aménagements récents ont permis d'agrandir le parking qui se faisait de manière tout à fait "sauvage" sur les bords de la route d'accès, ce qui personnellement ne me gênait pas du tout. Ces travaux ont donné lieu à de nombreuses polémiques...

Même un 14 juillet ou un 15 août, nous avons toujours trouvé une place pour descendre au bord de l'eau pour nous baigner ou nous promener, quitte à marcher un peu plus !

 

Le lac est entouré par la forêt et la végétation qui, tant au bord du lac que sur les rebords du cratère, est variée et même luxuriante par endroit...

La végétation est variée et luxuriante...
La végétation est variée et luxuriante...La végétation est variée et luxuriante...
La végétation est variée et luxuriante...La végétation est variée et luxuriante...La végétation est variée et luxuriante...
La végétation est variée et luxuriante...La végétation est variée et luxuriante...

La végétation est variée et luxuriante...

 

A noter...

 

Une plante aquatique protégée, très rare qui ne se pousse que dans quelques lacs d'Auvergne ou des Pyrénées, l'Isoète des lacs (isoetes lacustris), s'est installée ici dans les eaux claires...

Elle aime vivre de 50 cm à 1 mètre sous les eaux, mais peut s'installer davantage en profondeur, jusqu'à 7 mètres, dans les eaux claires et cristallines. 

Elle aime s'implanter sur les fonds constitués de petits graviers ou de sable, et aime particulièrement les eaux froides. 

Son rhizome, bien enterré dans le sol (et sous l'eau) ne doit en aucun cas être prélevé...

Si vous voulez en savoir plus je vous invite à lire l'article ci-dessous. 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

missfujii. 15/09/2016 13:42

Un très beau billet, j'aime bien l'histoire du lac et je trouve la photo vue du ciel vraiment très jolie

manou 15/09/2016 17:55

Merci Missfuji ! La balade est courte mais agréable et rafraîchissante :) Bonne soirée

FMarmotte5 12/09/2016 10:47

Bonjour Manou, nous y sommes passés à pied sur le Chemin de Stevenson nous avions dormi au gîte du Bouchet, de bons souvenirs. Stevenson trouvait que ça lui faisait penser à son Ecosse natale. Bonne sortie

manou 12/09/2016 15:18

En effet le chemin de Stevenson passe par là. En Ecosse il y a actuellement moins de forêts qu'autour du lac ! A bientôt

écureuil bleu 09/09/2016 22:33

Bel article sur ce lac du Bouchet, son histoire et son environnement. Bisous

manou 10/09/2016 07:50

Merci ! Une balade qui change de chez toi :) Bisous et belle journée

lemenuisiart 09/09/2016 19:44

Fabuleuse la présentation, et les photos sont superbes !

manou 10/09/2016 07:50

Venant de toi cela me touche beaucoup. Merci !

Mimi 09/09/2016 17:36

Un vrai pays de légendes que tu nous fais découvrir aujourd'hui. J'aime particulièrement celle de l'ermite et du tonneau. Certains savent se contenter de peu et malgré tout possèdent une belle richesse : la liberté. Le paysage est magnifique et la photo aérienne avec ce bleu et ce vert est magnétique, on passerait son temps les yeux rivés sur elle. Merci Manou pour cette belle promenade. J'ai adoré ! Passe une belle soirée. Bisous

manou 10/09/2016 07:51

Merci Mimi ! Toi aussi tu nous présentes de belles balades...Bisous

Renee 09/09/2016 15:57

c'est magnifique cet endroit et il doit être beaucoup visiter car c'est un lieu qui offre vraiment de tout...Il gèle en hiver non sans doute pas...Bisous

manou 10/09/2016 07:52

L'été il y a un monde fou mais hors saison en semaine cela nous arrive d'être seuls sur le sentier...Bisous

Nell 09/09/2016 15:08

C'est l’œil émeraude d'un géant, Manou. Il vit là, depuis des lustres et Garou le connaissait bien puisqu'ils leur arrivaient, la nuit, de parcourir la forêt alentours. C'est le lutin bleu de Quichottine qui m'a raconté cette histoire...Si, si, je t'assure.... rires!!! Elle est magnifique ta légende, ma doucette et ta page est une merveille de beauté et une mine de renseignements. Gros bisous et superbe journée à toi

manou 10/09/2016 07:53

Merci Nell ! Comme toi j'aime découvrir ces légendes qui peuplent nos régions. Elle sont encore si vivantes lorsque nous visitons les lieux...Bisous et une douce journée en famille

Quichottine 09/09/2016 11:01

Merci pour cette page, Manou. Je découvre et le lac et sa légende... j'adore !
Bisous et douce journée.

manou 09/09/2016 14:57

Merci Quichottine ! C'est un endroit propice aux croyances surtout hors saison...parfois nous sommes les seuls à nous y promener et dans cette forêt-là je suis sûre que les lutins vivent heureux ! Bisous et bon après-midi

josy15 09/09/2016 10:13

un joli lac, ma famille est originaire pas très loin de ce lac, bises

manou 09/09/2016 10:20

Alors tu connais...Je m'en doutais ! Bises

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -