Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 06:01

 

Après la passionnante visite de la savonnerie Marius Fabre de Salon-de-Provence, que je vous invite à venir visiter ainsi que son musée lors d'une de vos escapades provençales, la découverte très intéressante de la fabrication du véritable savon de Marseille, et de sa petite histoire, je poursuis aujourd'hui mon périple sur le patrimoine autour du savon, par une balade au coeur même du quartier des Savonniers de la ville.

La gare de chemin de fer

La gare de chemin de fer

 

Grâce à l'ouverture de la gare de chemin de fer en 1873, la ville de Salon-de-Provence devient la capitale des huiles et des savons. Avant 1914, on recensait environ 16 savonneries, et près de 400 négociants en huile d'olive, savons et cafés.

Ces négociants s'installent un peu partout aux entrées stratégiques de la ville dans ce que l'on appelle aujourd'hui, le quartier des savonniers.

Dès la fin du XIXème, ils commencent par acheter de superbes terrains en bordure de la ville, le plus souvent proches de la gare et y font construire d'abord leur estive (leur entrepôt) ou leur usine, puis leur habitation.

 

Ces habitations sont de superbes villas, de véritables châteaux ou des hôtels particuliers, tous pleins de charme et d'originalité, que la ville doit aujourd'hui protéger, car ils sont témoins de la prospérité et de l'âge d'or salonais.

 

Dès lors, la maison, villa ou château apparaîtra toujours sur le papier à en-tête de l'entreprise comme une véritable marque de fabrique ! 

 

Ces constructions, reflets de l'étalage d'argent qui coulait à flot à cette époque, et qui pour moi ont souvent frôlé le mauvais goût, lorsque j'étais adolescente et me promenais dans les rues, me semblent aujourd'hui dignes d'être protégées...

Le sentier "Sur les pas des Savonniers", proposé par l'office de tourisme permet de les redécouvrir...

 

De style divers, les 21 demeures recensées par les Amis du Musée et du Patrimoine de Salon et de la Crau sont entourées de parcs ou de jardin, d'une végétation riche et dense, et ornées de fresques ou de vitraux, enrichies de ferronerie et souvent agrémentées de colonnes leur donnant un aspect Renaissance italienne ou autre...

 

Malgré le tremblement de terre de 1909 qui a affecté la région, ces demeures ont résisté au temps.

Deux familles seulement occupent encore la maison de leurs ancêtres.

 

Je vous en présente quelques-unes et comme je n'y connais rien en architecture de l'époque, je vous laisse les découvrir en vous disant juste ce qu'elles sont devenues au fil du temps...

 

 

Certaines demeures sont aujourd'hui des bâtiments publics.

 

C'est le cas de l'Hôtel Ravoire (ou Villa La Colombe) construit en 1880 par un riche industriel de la ville dont les jardins ont fait place au bâtiment du Crédit Agricole.  

 

Hôtel Ravoire / Crédit agricole

Hôtel Ravoire / Crédit agricole

 

C'est le cas également de la Villa Armieux devenue le Palais de Justice. Cette demeure, style château a été construite en 1903, par un savonnier et agrandie en l'honneur de sa femme qui était une ancienne cantatrice de l'opéra d'Avignon. Il a fait construire pour elle une coupole d'inspiration mauresque qui a servi de salle de réception et de spectacle. 

Réquisitionnée par les allemands pendant la seconde guerre mondiale, la villa a été rachetée par la ville en 1951. 

Château Armieux /Palais de Justice et l'intérieur de la coupole
Château Armieux /Palais de Justice et l'intérieur de la coupole

Château Armieux /Palais de Justice et l'intérieur de la coupole

 

Le château des Louanes était à l'origine un simple mas construit au milieu du XIXème siècle. Acheté en 1880 par un riche négociant, Auguste Gaillard il est transformé en château. 

La mairie en a fait l'acquisition et a ouvert au public son parc qui est devenu le Parc de la Légion d'honneur.

On peut y admirer une magnifique roseraie de 2600m2 et des palmiers, peu fréquents dans la région.

 

Le Château des Louanes et le Parc de la Légion d'Honneur
Le Château des Louanes et le Parc de la Légion d'HonneurLe Château des Louanes et le Parc de la Légion d'Honneur
Le Château des Louanes et le Parc de la Légion d'Honneur

Le Château des Louanes et le Parc de la Légion d'Honneur

 

L'hotel Bourgue a été construit en 1900 par Auguste Girard, un riche négociant en huile et savons.

En 1928, il est racheté par Alphonse Gras, un négociant reconverti dans la torréfaction.

Par derrière l'entrepôt (=l'estive) a été entièrement conservé ce qui est rarissime dans la ville.

 

L'hôtel Bourgue

L'hôtel Bourgue

 

Le château Couderc a été édifié en 1900.

Il a été fondé par une des entreprises les plus riches de la région, l'entreprise "Chaffard et Couderc", réunissant la fabrique d'huile d'olive, de savons et d'huile à graisser. 

En 1928, c'est le savonnier Marius Fabre, déjà installé sur la ville et dont je vous ai parlé dernièrement, qui achète la partie usine que nous avons visité les jours derniers.

La partie château ainsi que son parc est acheté par le Docteur Vignoli qui crée aussitôt dans le château, une clinique toujours en activité.

 

La Clinique Vignoli (Château Couderc)
La Clinique Vignoli (Château Couderc)La Clinique Vignoli (Château Couderc)
La Clinique Vignoli (Château Couderc)

La Clinique Vignoli (Château Couderc)

 

Le Cercle des Arts et Métiers a été construit en 1886. Réservé aux notables de la ville, il permettait en plein centre de discourir sur la politique et les affaires tout en recherchant la détente. Inutile de vous dire qu'il était réservé aux hommes !

C'est aujourd'hui, la plus ancienne association de la région toujours en activité.

 

 

 

Le Cercle des Arts autrefois et aujourd'hui
Le Cercle des Arts autrefois et aujourd'hui

Le Cercle des Arts autrefois et aujourd'hui

 

Le superbe théâtre Armand, à la décoration intérieure à l'italienne, a été construit par Etienne Armand, un négociant en huile d'olive et savons, pour sa maîtresse qui était actrice. Il a été inauguré en1883. 

 

Théâtre ArmandThéâtre Armand

Théâtre Armand

 

Et voilà pour terminer d'autres édifices remarquables datant de cette période...

D'autres belles demeures salonaisesD'autres belles demeures salonaises
D'autres belles demeures salonaisesD'autres belles demeures salonaisesD'autres belles demeures salonaises
D'autres belles demeures salonaisesD'autres belles demeures salonaisesD'autres belles demeures salonaises

D'autres belles demeures salonaises

 

Toutes les photos ont été extraites des deux sites de tourisme suivants :

- celui de l'Office de Tourisme de Salon-de-Provence.

- celui de Salon Patrimoines et chemins

 

Cette balade dans la ville termine mes visites du patrimoine salonais autour du thème du savon de Marseille.

 

Je ne vous ai pas montré l'intérieur de la boutique de l'entreprise Marius Fabre, car j'espère que mes articles vous donneront envie d'y entrer.

Vous ne pourrez qu'être conquis par son charme d'antan et la variété des produits naturels que vous y trouverez...

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eglantine 25/09/2016 17:32

un comble :-) c'est avec toi que je refait une nouvelle fois le tour de ma ville ! bravo pour ce "reportage ". Salon était une ville riche grâce aux huiles et savons....à part les belles demeures qu'on retrouve en partie encore ...la vie est différente. mais encore une fois bravo pour ta documentation.

manou 25/09/2016 20:01

Salon est ma ville natale :) Et je n'habite pas si loin de toi alors ?!
Merci Eglantine. Je suis contente de te faire visiter à nouveau ta ville...même si je sais qu'elle a bien changé aujourd'hui (mon père y habitait encore il y a trois ans). Bonne soirée

marine D 25/09/2016 10:36

Belles demeures !
J'ai ramené d'Avignon des savonnettes de Marseille au parfums délicieux !

manou 25/09/2016 19:59

Comme ça lorsque tu t'en serviras tu penseras à la Provence et...un peu à moi :) C'est pas grave que tu me l'ai déjà dit !

josy15 24/09/2016 11:01

il y a de belles maisons ! bises

manou 24/09/2016 15:51

Sûr ! C'est notre patrimoine ! Bon week-end

lemenuisiart 23/09/2016 19:46

Que cette suite est bien, le patrimoine est beau et varié

manou 23/09/2016 20:42

Merci c'est gentil...on ne s'attend pas à ce que les savonniers se soient à ce point enrichis au XIXème siècle et au début du XXème...Bonne soirée

Nell 23/09/2016 17:56

Eh bien petits savons deviendront grands... Quelles belles demeures. Elles sont vraiment somptueuses. U Des endroits à découvrir, Manou. Merci de nous les avoir proposés. Gros bisous et douce fin d'après-midi

manou 23/09/2016 20:43

Dommage que la plupart soient privées et ne puissent pas se visiter...De l'extérieur ce n'est pas la même chose c'est pour cela que j'ai préféré emprunter les photos. Une douce soirée et un bon weekend à vous

écureuil bleu 23/09/2016 14:46

Bonjour Manou. Ce sont de très belles demeures, et je trouve important de continuer à les entretenir et les mettre en valeur. Bisous

manou 23/09/2016 17:04

C'est mon avis aussi c'est pour cela que je trouve bien finalement que la ville les rachète et en fasse quelque chose tout en préservant les décorations intérieures. Bisous et bonne fin d'après-midi

Maryline 23/09/2016 11:50

De belles architectures... il y en a des choses à voir à Salon de Provence.
Merci pour la découverte!
Bisous
Maryline

manou 23/09/2016 14:35

Comme beaucoup sont privées, il est difficile d'en faire des photos, le parc cachant la maison ! Bisous et bon weekend

Mimi 23/09/2016 09:05

Salon de Provence n'étant pas très loin de chez moi, c'est une visite que je ferai prochainement. Tu m'as bien guidée et donné envie de découvrir son riche patrimoine. Merci Manou et belle journée. Bisous

Eglantine 25/09/2016 17:37

Pour les touristes...à part ces hotels particuliers qu'on peut voir ici ou là dans la ville, Le Musée de l'Emperi, la Fontaine moussue, contrairement à Arles, Salon n'offre pas beaucoup de sites dits " touristiques" à visiter ....d'ou des touristes qui passent et tres peu s'y attardent.

manou 23/09/2016 14:34

C'est une ville souvent désertée par les touristes...Bien sûr elle n'a pas les richesses d'Arles par exemple. Je ne sais pas s'il y a une raison à tout ça mais je trouve qu'elle est agréable et qu'il y a beaucoup de choses à visiter...Bisous et bon weekend

Clara65 23/09/2016 07:29

Je suis allée à Salon-de-Provence et n'ai rien vu de tout ça ! j'y étais pour un stage à l'époque où je travaillais et donc, il faut dire que je n'avais pas trop le temps de visiter. Mais c'est bien dommage !
Je me souviens juste de Nostradamus et de la fontaine moussue.
Belle fin de semaine.

Eglantine 25/09/2016 17:40

L'installation de l'Office du Tourisme sur la place Morgan nouvellement aménagée, va peut être permet aux personnes de passage de découvrir la ville.

manou 23/09/2016 14:31

C'est déjà pas mal ! La fontaine moussue est en plein centre donc on ne peut pas la rater ! Et Nostradamus est un des personnages clés :) Quant au reste de la ville, comme toujours il faut avoir du temps pour s'y promener...Bon weekend

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -