Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Le village de Luc-en-Diois (1) / Balade dans la Drôme

Le village de Luc-en-Diois (26) dans son cadre de verdure

Le village de Luc-en-Diois (26) dans son cadre de verdure

Le village de Luc-en-Diois est à découvrir, si un jour vous allez vous promener dans la Drôme. Il ne fait pas partie des plus beaux villages de France, comme Chatillon-en-Diois que je vous avais présenté en cinq articles, ICI, ICI, ICI, ICI et ICI (plus trois autres articles sur les cabanons de vignes...) et qui se trouve à quelques kilomètres à peine.

Luc-en-Diois, qui se situe à 18 km au sud de Die, et ne comptabilisait que 534 habitants lors du dernier recensement en 2018, a lui aussi son charme. Bien entendu, en été, vu l'attrait touristique de la région, le nombre d'habitants augmente de manière significative. 

Le seul bémol de ce village, et je commencerai par là, c'est que comme la petite ville de Die, il est traversé par la départementale 93 qui relie Valence à Gap, une route très fréquentée en toutes saisons par beaucoup de touristes, mais aussi de camions, ce qui bien entendu perturbe la tranquillité des lieux. Etant donné qu'il est également traversé par une voie ferrée, on se demande bien pourquoi, celle-ci ne peut pas servir à du ferroutage. Bref, ce n'est pas le sujet du jour, mais il faudrait que nos dirigeants prennent de vraies décisions à ce sujet. 

Aujourd'hui, nous allons découvrir le village, puis, nous poursuivrons la visite des lieux et des alentours, dans deux prochains articles, en cours de semaine.

Luc-en-Diois est situé entre les montagnes du Diois (au nord du Pic de Luc) et la rivière Drôme, dont nous reparlerons très bientôt. Niché en pleine verdure, bénéficiant comme la petite ville de Die, des plaisirs conjugués d'un climat méditerranéen et montagnard à la fois, c'est un endroit propice à de nombreuses randonnées ou balades familiales, à l'escalade, mais aussi à tous les plaisirs liés à la présence de la rivière. 

Un peu d'histoire...

Les lieux sont occupés dès le Néolithique. De nombreux vestiges ont été découverts attestant la présence des hommes, mais aussi d'échanges avec les vallées alpines. 

Plus récemment, au IIe siècle avant J.-C., Luc-en-Diois ("Lucus" qui signifie "Bois sacré") est un important lieu de culte. Le village (Lucus Augusta Vocontiorum) devient ensuite avec Vaison-la-Romaine (située dans le Vaucluse) une des deux capitales de la tribu gauloise des Voconces.  Les vestiges trouvés lors de fouilles, sont visibles au Musée de Die. Cette capitale est ensuite transférée vers Die ( Dea Augusta Vocontiorum) qui prend  le relais pour une raison inconnue, dès le IIe siècle de notre ère.

La voie romaine reste cependant très empruntée, car c'est la seule qui permet de relier l'Italie même en hiver. En ce temps-là les armées romaines se battent à Cologne, lieu qu'elles doivent rejoindre rapidement, en provenance de Milan. 

A partir de cette époque, et ensuite du Moyen-Âge à la Révolution, l'histoire du village rejoint celle de Die : Luc appartient alors aux anciens comtes du Diois. Le petit village, un peu éloigné et préservé, vit de la culture des noix et de l'élevage ovin. Chaque famille possède son jardin potager, ses vignes pour faire son propre vin, et ses animaux (poules, lapins, cochons...) pour ses propres besoins, cela jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. 

A noter, un évènement majeur en 1442, marquera la région : la montagne dominant le village se détache et vient obstruer la Drôme (la rivière), je vous en reparlerai et vous montrerai les conséquences dans un prochain article car ce lieu constitue un des incontournables du village.  

Jusqu'au XIXe siècle, date à laquelle, l'axe routier dont je vous ai parlé précédemment est créé, ainsi que la voie ferrée, Luc va rester un village isolé. L'arrivée de la main d'œuvre pour la construction des tunnels et viaducs, va considérablement désenclaver la région. Le village atteint son apogée avec 1137 habitants en 1881.

Fresque rappelant l'histoire ancienne du village

Fresque rappelant l'histoire ancienne du village

Commençons la visite du village intramuros, par l'église de la Sainte Vierge de style néo-roman, datant du XIXe siècle. Eglise fermée le jour de ma balade, donc je ne vous la montre que de l'extérieur. De plus, je n'ai rien trouvé sur son architecture et l'OT était fermé le jour de mon passage. 

Il existe sur la commune une chapelle protestante que je n'ai pas photographiée. 

L'église de la Sainte Vierge de Luc-en-Diois (26)
L'église de la Sainte Vierge de Luc-en-Diois (26)
L'église de la Sainte Vierge de Luc-en-Diois (26)
L'église de la Sainte Vierge de Luc-en-Diois (26)

L'église de la Sainte Vierge de Luc-en-Diois (26)

Le clocher vu sur deux faces différentes
Le clocher vu sur deux faces différentes

Le clocher vu sur deux faces différentes

Les places du village s'ouvrent toutes sur la rue principale. Elles servent de parking aux visiteurs sauf celle-ci. 

La Place de la fontaine

La Place de la fontaine

La mairie se situe elle-aussi  au coeur du village, dans la rue principale. 

La mairie

La mairie

Quittons un bref instant cette rue centrale, pour nous enfoncer dans les ruelles.

Quelques-unes des ruelles du village
Quelques-unes des ruelles du village
Quelques-unes des ruelles du village
Quelques-unes des ruelles du village

Quelques-unes des ruelles du village

Quelques noms de rueQuelques noms de rue
Quelques noms de rueQuelques noms de rue

Quelques noms de rue

Voici quelques maisons anciennes.

Quelques maisons du village
Quelques maisons du village
Quelques maisons du village
Quelques maisons du village
Quelques maisons du village
Quelques maisons du village

Quelques maisons du village

Les vieilles portes sont toutes différentes. Certaines permettent d'accéder à la cave. 

Portes anciennes du village
Portes anciennes du village
Portes anciennes du village
Portes anciennes du village

Portes anciennes du village

Celle-ci a perdu ses escaliers. Ils permettaient de monter à l'étage où se trouvait l'habitation principale. Il ne reste que la rampe ! 

L'escalier de cette maison a disparu !

L'escalier de cette maison a disparu !

Et voici quelques détails...

Poignées de porte et heurtoir
Poignées de porte et heurtoir
Poignées de porte et heurtoir

Poignées de porte et heurtoir

Autres détails
Autres détails
Autres détails
Autres détails

Autres détails

Deux fresques situées en hauteur (pas faciles à photographier)
Deux fresques situées en hauteur (pas faciles à photographier)

Deux fresques situées en hauteur (pas faciles à photographier)

Des points d'eau
Des points d'eau

Des points d'eau

Enfin, c'est sur ces images du projet "Fenêtre sur confinement", toutes exposées dans le village (je n'en ai vu que trois sur quatre), que se termine mon article du jour. Prochainement, nous visiterons Luc-en-Diois, en mode rétro, enfin comme d'habitude...si vous le voulez bien !  

A bientôt !
A bientôt ! A bientôt !

A bientôt !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

daniel10 25/07/2021 10:24

Merci Manou pour cette grosse documentation comme tu sais si bien faire. Un petit coucou de Champagne. Les moissons ont lieu : les agriculteurs essaient de sauver ce qui peut être sauvé. Ils travaillent jusqu'à 2h du matin au clair de lune et de leurs phares. C'est un métier mal récompensé. Encore des bisous - daniel

ambrette 23/07/2021 14:24

MERCI pour toutes ces belles régions de notre drome! c'est toujours un plaisir de vous lire!
amicalement

eglantine 23/07/2021 01:48

Belles collections de heurtoirs et de fresques ......joli village bien entretenu!! Bisous Manou!

missfujii. 21/07/2021 07:58

j'aime beaucoup le cadran solaire, il est très original

manou 21/07/2021 06:13

Merci à tous pour votre visite et votre commentaire ! Je viens visiter vos blogs dès que possible ! Belle journée

Elena800 21/07/2021 06:09

C'est un très joli village comme j'aime ! Bon mercredi, bisous

Robert 21/07/2021 03:20

J’ai photographié ces trucs pour frapper aux portes, exactement les mêmes!

yannn 20/07/2021 16:46

Oh, oui, j'espère ne pas rater le gros bloc tombé dans la rivière Drôme.
En attendant, chez toi, il y a bien de quoi voir. Sur la mairie, notre petite fille aurait dit " je vois un " S ", et il y en a même un à l'envers .... Et à l'époque, elle avait vu aussi des " X ". Ces ferronneries qui renforcent les façades. Bon, elle a grandi depuis.
J'aime beaucoup ton épisode, portes anciennes, on ne les voudrait surtout pas poncées et remises en peintures.
Et le projet tous à la fenêtre pendant le confinement, est sympa. Chacun se montre à manière déguisée et originale.
Bises estivales, et bon début de semaine. Yann

Béa kimcat 20/07/2021 16:36

Quelle superbe balade !
Un charmant petit village et dommage qu'il soit traversé par cette départementale 93.
Bisous Manou

papillonmyosotis 20/07/2021 14:00

Hello,
Merci pour ce beau voyage qui fait tellement de bien.

Carmen 20/07/2021 13:47

Un joli village qui inspire la sérénité, les plaques de rue j'aime beaucoup ainsi que ce petit lavoir et les heurtoirs de portes. Tu as dénichés de biens jolis détail. Dommage pour les camons et le chemin de fer. Les églises sont maintenant souvent fermées à cause des vols et c'est bien triste. Bisous

marine D 20/07/2021 13:04

Il est superbe ce village, bien soigné, bien conservé, plein de surprises, des mots de regrets très touchants,plein de décorations, de jolies ruelles, tout est à visiter, et l'Union la plaque des assurances je la reconnais on avait encore à l'époque "la petite maison" de vacances qui l'affichait...
Merci Manou

manou 21/07/2021 07:52

Cette plaque fait partie de notre enfance en effet, je me souviens aussi l'avoir vu partout, il en reste encore quelques-unes accrochées aux maisons. Bisous

celine 20/07/2021 11:53

merci pour la découverte de ce joli village, il me plaît beaucoup. j'espère que je pourrais venir le découvrir quand ma fille sera installée dans la Drôme, mais pour le moment elle galère pour trouver un appartement. bises.celine

chevrette13 20/07/2021 10:48

bonjour
avec cette deuxième lecture de ton article je viens d'apprendre que les sophoras sont des fleurs !!
Pour Maurice on y est allé plusieurs fois et souvent en séjour long
bisous

manou 21/07/2021 07:51

Les sophoras sont des arbres ou des arbustes en effet ! Mes parents en avaient un dans le jardin quand j'étais petite :) bisous

francine 20/07/2021 08:59

Bonjour, très joli petit village, calme, parfois j'en rêve ! encore qu'en ce moment à Paris c'est calme, ça fait du bien ! les parisiens sont en vacances, ouf, quelques touristes, mais ce n'est pas la ruée; je te souhaite une bonne journée, bisous

Mary 20/07/2021 08:32

Merci pour cette belle visite, cest un village qui m.est très cher et j'y connais bien les petite ruelle, si tu as l'occasion d'y retourner il y a le petit hameau de salles qui est magnifique.....passe une très belle journée. Bises

manou 20/07/2021 09:42

Je ne suis pas allée à ce hameau, mais nous sommes allés au claps bien entendu et jusqu'à Montlahuc que je ne connaissais pas...Bises et à bientôt

moqueplet 20/07/2021 07:01

voilà un bien joli village, bravo pour pour tes belles photos....ça donne envie d'y aller....en attendant je te souhaite un bien agréable mardi

Claude Lepenseur 20/07/2021 06:42

Il est vraiment charmant ce village, comme la vie doit y être douce et paisible, il me semble que lorsque l'on habite un tel lieu on ai plus envie de le quitter.
Passe une belle journée.
Amicalement.
Claude

Cléo 19/07/2021 23:07

C'est un bien beau village et j'adore tes photos! Il doit y avoir beaucoup de visites avec la route qui passe à l'intérieur! Bises et belle journée.

manou 21/07/2021 07:49

Je pense que beaucoup de touristes se laissent tenter par les nombreuses places du village ! bises et une belle journée

Les pollhuguetts 19/07/2021 21:44

Bonsoir Manou,
Voilà un village que je ne connais pas, mis qui, à voir ton premier article, mérite un détour. Bonne soirée. Bisous. Huguette