Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

La couve crestoise...une recette de Pâques

La couve crestoise

La couve crestoise

Restons encore un peu en Provence aujourd'hui, mais migrons un peu vers le "nord", jusque dans la vallée de la Drôme pour découvrir une recette familiale de Pâques, la couve crestoise.

Comme son nom l'indique, cette recette est typique de la région de Crest, dans la Drôme.

 

Le gâteau symbolise un nid de poules...

Normalement, j'aurais dû prévoir davantage de pâte pour réaliser la décoration sur le dessus. En principe, il faut façonner avec la pâte, des œufs plus gros que les miens et aussi une poule... mais cela ne vous étonnera pas si je vous dis que j'économise les ingrédients au maximum en ce moment, pour sortir le moins souvent possible. Alors cette année, je ne l'ai pas fait. 

 

Ce dessert qui date du XVIIIe siècle, se confectionnait pour Pâques dans  la plupart des familles.

Peu à peu, il a été remplacé par le Suisse dont je vous ai déjà parlé ici sur le blog.

 

Mais revenons à notre "couve" crestoise.

Les ingrédients (à doubler pour les grandes familles...):

300 g de farine

1 œuf

80 g de sucre fin

90 g de beurre à température ambiante

50 g d'écorces d'oranges confites hachées finement (ou le zeste râpé d'une orange)

1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger ou 1càc d'arôme orange pour pâtisserie

1 peu de confiture d'orange amère (facultatif)

La réalisation

- Dans un saladier ou un robot, battre le sucre et le beurre pour bien les émulsionner ensemble.

- Ajouter l’œuf, la farine, les écorces d'orange, le parfum et bien mélanger.

- La pâte doit être bien homogène !

 

Là, vous pouvez procéder de deux façons :

- Partager la pâte en trois parts inégales (2 égales +1).

- Avec les deux parts égales façonner deux disques de même diamètre.

- Placer le premier au fond de votre moule. Perso j'ai pris un plat en terre car je n'avais que ça à la bonne taille.

- Étaler la confiture d'orange.

Etaler la confiture d'oranges amères

Etaler la confiture d'oranges amères

- Recouvrir avec le second disque et bien souder les bords...en les roulant pour symboliser sommairement le bord d'un nid. 

- Entailler les bords avec le couteau pour faire plus joli.

- Avec la troisième part plus petite, former de petits oeufs que vous mettrez sur la pâte pour décorer. 

- Laisser reposer au frais une nuit...

Laisser reposer une nuit au frais

Laisser reposer une nuit au frais

Le lendemain...

- Étaler du lait sucré pour obtenir une jolie couleur dorée à la cuisson (ou un jaune d’œuf si vous n'en manquez pas et que vous avez des poules...)

- Cuire à 200 ° pendant 25 minutes environ pas plus pour que la couve reste moelleuse. 

 

Dans une autre version simplifiée, vous pouvez ne former qu'un seul disque de pâte sans confiture donc, que vous décorerez à l'envie et ferez cuire de la même manière après une nuit de repos... 

 

Et voilà le résultat !

Prêt à déguster !

Prêt à déguster !

Comme vous le voyez, c'est un gâteau sablé tout simple, sans fioriture, confectionné sans aucune levure. Il se conserve très bien et peut donc être réalisé à l'avance. 

 

Il se déguste en fin de repas, au moment du café, avec un verre de clairette de Die. On peut aussi le servir avec une boule de glace ou une salade de fruits, et quelques chocolats maison, comme ceux-ci par exemple faits cette année avec les moyens du bord, et pourquoi pas quelques brownies même s'ils n'ont rien de provençal (ma recette ICI)

C'est inenvisageable cette année que nous allions acheter des chocolats en ville, et nous exposer inutilement. Je réalise que finalement si on fête Pâques en famille chaque année, c'est surtout pour les petits et le plaisir de voir leurs yeux pétiller de bonheur. 

Un bon café et quelques chocolats

Un bon café et quelques chocolats

Joyeuses Pâques à tous,

même confinés

et loin de nos familles...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
J'ai des écorces confites et de la confiture de bigaradier : j'essaierai peut-être ta recette, même si Pâques est passé. Bon dimanche et bisous
Répondre
T
C'est très appétissant. Dans le Poitou on fait des galettes des ce genre mais sans confiture d'orange. J'aime bien reprendre ces anciennes recettes. Mais en ce moment il faut avoir de la farine et ce n'est pas toujours le cas. Belle journée à toi
Répondre
C
hummmmmmmmmmmmmmm il doit être délicieux
je ne connaissais pas
bisous
patricia
Répondre
M
C'est une recette très locale mais on en parle j'ai vu sur le net donc je ne suis pas la seule à la connaître :) Bisous
M
Avec retaard, joyeuses PAques :-) Ton gâteau a l'air très beau... Moi non plus pas de chocolat cette année...
Répondre
M
On s'aperçoit qu'on peut se passer de tout finalement sauf de lectures ! belle journée
C
Humm ça donne envie de goûter à ce beau gâteau !! Merci pour le partage de cette recette de nos terroirs.
Répondre
M
Merci de ton passage...il était délicieux, et le secret c'est de ne pas le faire trop cuire ! belle journée
C
Je n ai pas fete Pâques cette année sur mon blog....j espere que tuas passe un joli we malgre le confinement, une chance pour ceux qui ont un jardin, d utant que le temps etait magnifique. Je ne co naissais pas ce gâteau, je note et m en vais regarder celui dont tu parles qui,lui ressemble, bisous
Répondre
M
Nous non plus tu sais sans les enfants et petits-enfants Pâques ne nous intéressent pas vraiment...mais mon mari est gourmand alors autant faire un gâteau de saison, plutôt qu'un autre ! bisous
P
Je vais noter tout ça car je ne connais pas et ce dessert semble délicieux.
Répondre
M
En ce moment avec tout le temps que nous avons devant nous, c'est l'occasion de tester des recettes que l'on voudrait faire depuis longtemps. Je ne connais pas la couve crestoise, ça m'a l'air bien appétissant, je note pour une prochaine fois. Bon lundi de Pâques Manou, bisous.
Répondre
M
C'est bien vrai mais je ne cuisine pas plus que d'habitude finalement :) bisous et une douce journée
A
Un bon week-end de Pâques à toi aussi.
Répondre
C
oh une belle recette que je ne connaissais pas. c'est un des plaisirs de Pâques à la chasse aux oeufs pour les petits, leur bonheur de découvrir les petits présents chocolatés....heureuse que mon petit lapin de Pâques te plaise...il ne sera pas mangé....les petits oeufs c'est moins sur. bises. céline
Répondre
M
Merci à tous pour vos messages et votre passage ici...J'espère que vous avez passé un bon dimanche de Pâques malgré le confinement et l'éloignement de vos proches. Bonne semaine à tous et surtout prenez soin de vous et de vos proches
Répondre
E
Tu me donnes faim car seule je n'ai pas fêté Pâques hier même pas un chocolat ! Bisous
Répondre
S
Bonjour Manou, il a l'air drolement bon ton gâteau, et pas complique a faire, faut juste avoir la patience d'attendre le lendemain, c'est ça qui va être le plus difficile pour moi:) Bises et bonne journee (malgré le confinement)
Répondre
M
Oui quand il attend un peu il est bien meilleur :) bises et une douce semaine
B
Hum ! Merci Manou ! Doux lundi de Pâques !
Je t'embrasse très fort.
Bernadette.
Répondre
M
Toi aussi Bernadette ! Prends soin de toi ! bisous et une douce journée
K
Que c'est appétissant !
Joyeuses Pâques.
Bisous Manou
Répondre
E
Oh merci beaucoup pour cette belle recette ! Elle me semble emplie d'amour et d'enfance (mes yeux ont brillé de joie en te lisant)...
Joyeuses Pâques !
Répondre
M
Même loin de ceux que l'on aime il faut partager de bons souvenirs...bises et une douce semaine
M
Tu donnes envie de faire ce gâteau...Moi j'ai fait la galette aux pruneaux (recette de mes grands-mères)...Comme cette année je n'avais pas de pruneaux, j'ai des prunes du jardin que j'avais mis au congel...c'est différent mais c'est bon aussi...
Répondre
L
Tu m'as mis l'eau à la bouche, elle a l'air vraiment appétissante,
mais comme toi j'économise les œufs bien que ce ne soit pas moi qui fasse les courses, j'envoie mon mari car avec toutes les médicaments que je prends tous les jours (21 comprimés) je n'ai plus beaucoup d’immunités et suis assez fragile à tous les virus et microbes.
Je ferai ta tourte crestoise après le confinement lorsque Monsieur Corona aura disparu.
Merci pour la recette.
Bisous
Maryse
Répondre
M
Tu fais bien de rester à la maison. Ici on a trouvé des solutions pour que je ne sorte pas trop souvent car c'est moi qui m'y colle bien comme d'habitude : je me fais livrer les légumes et les oeufs par un producteur local et je ne vais plus sortir acheter quoi que ce soit nous avons opté à présent pour le drive non pas sur place, ni en ville mais dans un village proche. Mais j'ai encore pas mal de choses dans mon congélateur, du coup je ne me fais pas de soucis...bisous prends soin de toi
F
Miam tu me fais envie ! chez nous pas de farine, impossible d'en trouver !
Doux dimanche de Pâques Manou
Bisous chocolatés
Répondre
M
J'ai vu que nos magasins étaient dévalisés aussi en farine. Comme je ne l'achète jamais ou presque en magasin forcément c'est différent parce que je vais en direct dans une minoterie donc j'ai encore du stock...Bisous et une douce journée
P
très appétissant malheureusement plus je vieillis moins j'ai envie de cuisiner ....
Répondre