Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

L'écrivain de la famille / Grégoire Delacourt

Editions Jean-Claude Lattès, 2011

Editions Jean-Claude Lattès, 2011

Quand on est très petit, la longueur des bras permet juste d'atteindre le coeur de ceux qui nous embrassent. Quand on est grand, de les maintenir à distance.

Pour quelques instants autour du corps de notre frère, il n'y eut que les choses parfaites, les sentiments premiers, les heures d'avant le chaos de la vie. Pour quelques instants, nous fûmes de nouveau ensemble...une famille.

Le Livre de Poche, 2013

Le Livre de Poche, 2013

 

Grégoire Delacourt est un auteur que je lis de temps en temps, car c'est un auteur qui fait du bien et que j'apprécie beaucoup depuis que je l'ai découvert avec "La liste de mes envies". J'ai lu ensuite "On ne voyait que le bonheur"...avec autant de plaisir.

Seul "La première chose qu'on regarde" ne m'a pas enthousiasmé ! 

 

La famille d'Edouard est une famille unie, tout du moins en apparence. Dumbo, son père a hérité du commerce de ses ancêtres. Mais il n'est plus le même depuis qu'il est revenu de la guerre d'Algérie et sombre peu à peu dans la dépression. Sa mère se rebelle et décide de profiter de sa beauté et de s'amuser un peu...

Il y a aussi Claire, sa sœur, différente car trop rêveuse et romantique, et son frère pas tout à fait d'aplomb dans sa tête. 

 

Quand, à 7 ans, Edouard écrit son premier poème, tout le monde crie au miracle. Il ne peut être qu'un génie et peut-être même un futur Rimbaud !

Toute sa vie, il sera obligé de suivre son destin...enfin je devrai dire plutôt, celui que la famille l'oblige à suivre : il sera l'écrivain de la famille !

Mais derrière les non-dits, il sera aussi celui qui pansera ses plaies et la vengera des accrocs inévitables que la vie lui réserve.

Il sera l'espoir d'une vie nouvelle et surtout meilleure...

 

Ce roman, sans doute en partie autobiographique, est une chronique familiale drôle et touchante à la fois, emplie de pudeur et de douceur, qui nous permet de suivre Edouard de sa plus tendre enfance à l'âge adulte.

C'est sur lui que pèsera tout l'espoir des siens et il devra coûte que coûte venger son père dont l'affaire périclite, faire oublier la séparation inévitable de ses parents, la fragilité de sa petite sœur et le handicap de son frère qu'il faudra finalement placer en institut, puis la déception de sa femme qui le rêvait grand romancier et ira de désillusion en désillusion, car elle n'acceptera jamais l'idée qu'il ne puisse pas écrire. 

 

Sous la plume toujours bienveillante et emplie de tendresse de l'auteur, chacun des personnages trouve sa place au sein d'une famille terriblement humaine. 

C'est un roman qui analyse avec beaucoup de finesse et de tendresse, le poids des  rêves et des attentes transmis par les parents et les ancêtres aux générations futures.

Le lecteur ressent la pression exercée par la famille sur les épaules du petit Edouard et, devenu adulte, son ennui lorsqu'il se retrouve devant la page blanche...un ennui qui le poursuit même lorsqu'il exerce son métier de publiciste qu'il était pourtant arrivé à aimer, ou bien lorsqu'il se retrouve obligé de mentir à ses proches. 

 

Beaucoup d'entre vous se retrouveront dans ces pages car ce roman est le roman de la vie...tout simplement.

Encore une fois l'auteur nous fait réfléchir sur nos choix de vie et la part du déterminisme familial qu'ils contiennent. Peut-être que pour être heureux, il faudrait tout simplement arrêter d'être ce que les autres attendent de nous ? Certes, mais quel plus bel exemple d'amour filial que de voir le petit Edouard devenu grand, vouloir encore et encore, faire plaisir à ses parents.

Les mots vont-ils l'aider pour autant à sortir de cette situation qui l'étouffe ? C'est à vous de voir !

 

En lisant ce roman, vous revivrez l'ambiance de toutes ces années passées, car l'auteur nous parle aussi des chansons mythiques, des films et...des livres de son époque. 

 

Je vous invite à aller lire la chronique de Mimi ci-dessous, et à découvrir son ressenti.

C'est elle qui m'a donné envie de découvrir ce titre-là que je n'avais pas encore lu, c'est dire ! 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
J'ai lu ce roman. Quand je vois les commentaires écrit avec finesse .... page 123 : ... Je suis ta vache ... glisse ta queue...fourre moi... encule moi! Ou est la finesse? C'est d'une grossièreté! je suis bon publique et ne suis pas la dernière à rire à tout ce qui est grivois. Dommage le sujet est bien!
Répondre
M
Je parle de finesse en ce qui concerne les rêves transmis par les parents sur les générations futures...J'ai trouvé que c'était très bien vu au niveau psychologique... Ensuite, qu'il y ait des passages grossiers je ne te dis pas le contraire mais hélas aujourd'hui c'est le cas dans beaucoup de romans et c'est amusant car ce ne sont pas des passages qui m'ont beaucoup marqué et en tous les cas ce n'est pas ce que je retiendrais de ce roman ! Bises
Q
Il est très près de moi, dans ma pile de livres pas encore lus, mais déjà là...
Tu me donnes envie de le passer devant d'autres. :)
Bisous.
Répondre
M
C'est le bon moment pour le lire, en plein hiver on a besoin de se chouchouter un peu :) Et toi plus que moi en ce moment ! Bisous et un bel après-midi
C
J'aime assez bien Grégoire Delacourt et ça fait déjà un moment que je ne l'ai pas lu.. Pourquoi pas donc :)
Répondre
M
Celui-là te fera réfléchir mais tu es encore bien jeune pour l'apprécier en profondeur, tu n'es pas encore complètement sortie de l'emprise familiale et d'ailleurs c'est une bonne chose à ton âge...profite-en bien :) Bisous
A
Je l'ai lu il y a un petit moment, et je ne m'en souviens pas trop. Je crois que j'ai surtout trouvé pesant le poids de la famille, mais c'était peut être une projection ;-)!
Répondre
M
Et bien c'est le sujet du livre justement le poids de la famille !! Bises
M
j'ai lu la liste de mes envies
Répondre
M
Alors tu aimeras celui-là si tu aimes son style bien sûr ! Bises et bon mardi
P
Je l'ai découvert aussi avec "La liste" que j'ai bien aimé ! Puis j'ai lu "Le bonheur" qui m'a bien déçu. Du coup, je ne me suis plus intéressé à cet auteur.
Bonne semaine.
Répondre
M
Comme moi, je l'ai délaissé un temps et puis finalement celui-ci m'a plu ! A voir donc si tu le lis un jour, je te lirai avec grand plaisir. Bon mardi
C
J'avais adoré La liste de mes envies, au point que je n'ai jamais voulu voir le film de peur d'être déçue ! Celui-là j'en ai entendu parler, et il est sur ma liste de livres à acheter ... mais je sens qu'il va bientôt remonter tout en haut ! ;)
Belle soirée, bisous !
Cathy
Répondre
M
Je n'ai pas vu le film non plus :) Celui-ci te plaira...mais il est davantage autobiographique. Bisous et un doux mardi
L
Une belle présentation
Répondre
M
Merci Christian
C
Je le prends en note! J'aime les livres qui sont très proches du cœur! :-) Bises et bonne journée!
Répondre
M
C'es le cas de celui-ci alors il te plaira. Bises et un doux mardi
C
coucou je n'ai jamais lu cet auteur ; là je vais avoir un article à faire sur mes deux derniers livres ; mais il y en a un que je n'ai pas trop aimé^^ et l 'autre j'ai adoré ; du coup comme je n'aime pas dire que je n'ai pas trop aimé je ne fais pas d'article ^^ bisous
Répondre
M
C'est bien aussi Michelle de parler de ce qu'on aime pas. On a le droit et l'auteur n'y est pour rien puisque c'est une rencontre qui ne s'est pas produite tout simplement. Je trouve intéressant de voir les différents avis sur le net. Bisous et merci pour tes visites
M
Je l'ai lu et j'ai adoré... C'est mon préféré de cet auteur pour l'instant.... J'ai lu "la liste de mes envies" et " la première chose que l'on regarde" que j'ai beaucoup aimé aussi, mais j'ai un petit coup de cœur en plus pour celui-ci.
belle soirée!
Bisous
Répondre
M
Je te rejoins...Il est merveilleux et je pense que je vais continuer à explorer son oeuvre de temps en temps. Bisous et bon mardi
R
Celui là je passe, je viens de commander ma nouvelle liste....200CHF mince faut que je me calme, Bisous bisous
Répondre
M
Si ta liste est aussi longue que la mienne...comme je te comprends. heureusement que j'emprunte beaucoup en médiathèque :) Bisous
C
La taille des bras pour aller jusqu'au cœur, quelle belle image ! Chris
Répondre
M
J'aime beaucoup ce type d'image moi aussi :) Bises
B
Encore une bonne idée de lecture, parfois (souvent même) ce sont les romans les plus simples qui nous émeuvent le plus. Je vais le noter, merci Manou. Bises et belle journee, Sylvie
Répondre
M
Il te plaira Sylvie j'en suis sûre car il est touchant et très humain et parle de la vie de tous les jours avec des mots très tendres. Bisous et une belle journée à toi aussi
G
coucou je n'ai pas lu cet écrivain; merci pour la découverte ; bisous
Répondre
M
Il plaît à toutes les générations :) bises
F
Je vais le noter , car tu donnes envie de le lire. Bonne journée
Répondre
M
C'est une lecture qui fait du bien...mais facile à lire. ça fait pas de mal. Bises et bon mardi
C
Coucou Manou
merci pour ce topic bien alléchant J'ai deux autres livres de lui dans ma PAL :" danser au bord de l'abime" et "les 4 saisons de l'été" mais celui là je ne connaissais pas .Il est bien tentant....bonne journée avec un peu de soleil ....
Répondre
M
Je n'ai pas lu ceux que tu cites mais j'ai beaucoup entendu parler des "4 saisons de l'été", jamais de l'autre que je note du coup. Un grand merci pour tes avis de lecture et tes messages...Bises et un doux mardi
P
Merci, tu me donnes envie de le lire.
Bises et bonne journée Manou
Répondre
M
Il devrait te plaire Pascale parce qu'il est profondément humain. Bises et une douce journée
M
Merci pour ce beau partage, un livre superbe! Bise, bon lundi tout en douceur!
Répondre
M
Oui c'est bien vrai il est magnifique ! bisous bisous
É
Bonjour Manou. Comme toi j'ai beaucoup aimé "La liste de mes envies" et était déçue par "La première chose que l'on voit". Je note celui-ci. Bonne journée et bisous
Répondre
M
Tu l'aimeras et je lirai ta chronique avec grand plaisir. Bises et bonne journée