Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2020 4 26 /03 /mars /2020 06:15
Julliard, 2019

Julliard, 2019

Marie le sait, elle n'a pas beaucoup d'instruction. Elle est bien plus douée pour conduire, s'ennuyer, lambiner, jouer à des jeux hypnotiques sur des écrans sur-éclairés, ou slalomer sans se plaindre dans la dureté de la vie. Déjà pas mal. Ça ne fait pas une fortune mais ça fait une femme, celle qu'elle est, et dont elle ne peut divorcer. A prendre et à laisser.

Voici un roman dont j'ai tellement entendu parler que j'ai eu l'impression de l'avoir déjà lu lorsque j'ai commencé ma lecture...Heureusement très vite cette impression s'est dissipée et j'ai pu poursuivre agréablement ma découverte.

 

Marie jeune femme fragile et forte à la fois, travaille comme serveuse bien qu'elle ait un bac pro de chaudronnerie. Il faut dire aussi qu'elle ne peut s'éloigner du Havre où elle habite dans un quartier populaire, car elle doit s'occuper seule de son père hypocondriaque, alors que sa sœur a fui devant les responsabilités familiales.

A 20 ans, sa vie quotidienne n'est pas drôle et elle est obligée de calculer pour mettre de côté quelques rares euros par mois et se faire plaisir. 

Alors quand Marie rencontre le charmant Alexandre, beau parleur et cultivé, elle se prend à rêver et tombe amoureuse. Le jeune homme la trouve jolie, rêve de devenir réalisateur, et d'intégrer une école à Paris. Il lui parle de cinéma, mais elle n'y connaît rien. Dès le début de leur relation, il reste profondément déçu qu'elle ne connaisse pas Truffaut, son idole dont il connaît tous les films par cœur.

 

Jusque-là, Marie ne se posait pas de questions sur son avenir, menait une vie tranquille, ne se sentait pas particulièrement inférieure aux autres, et pourtant, ce qu'elle ressent est d'une rare violence. Elle se sent méprisée, humiliée...et tout bascule dans sa vie.

Persuadé que leur relation est vouée d'avance à l'échec, Alexandre qui en tant que fils d'instituteurs a eu la chance d'accéder à une certaine forme de culture, va fuir, au lieu de lui dire en face qu'il ne désire pas poursuivre.

 

Elle lui en veut et décide de l'affronter mais pour un geste malheureux, elle se retrouve en comparution immédiate devant le juge Doutremont.

C'est un juge aigri, taciturne, qui ne lui fait pas de cadeau et Marie se retrouve bien incapable de payer l'amende qu'on lui demande...

Alors elle va oser le lui dire, puisqu'il fréquente le café où elle est serveuse. Le juge va décider de lui prêter l'argent, mais aussi de la prendre à son service pour qu'elle lui serve de chauffeur, jusqu'à ce que sa dette soit remboursée.

 

La vie de Marie prend alors un virage surprenant. Elle qui au début du roman était loin d'avoir toutes les cartes en main pour aborder un changement de vie, va peu à peu, tandis que tous deux s'apprivoisent et apprennent à communiquer, se laisser tenter.

Il fallait donc ouvrir les grilles, entrer dans les maisons, prendre les ponts suspendus, passer les contrôles électroniques des tribunaux ; il fallait donc changer d'itinéraire, suivre les GPS autoritaires, désobéir aussi sans doute. Et puis allumer la radio sans comprendre ce qu'on y raconte...
Il fallait donc tout cela pour apercevoir un peu de l'infinie richesse du monde, qui semble s'éclairer désormais comme un labyrinthe vu du ciel.

C'est un roman qui se lit très vite et facilement. Il permet de passer un bon moment. Le titre, qui est un clin d’œil à Alain Souchon, nous met sur la piste du sujet principal qui est bien le changement de vie.

Vous l'aurez compris le roman aborde aussi le sujet du déterminisme social et des difficultés pour en sortir. Mais rien de caricatural dans les trois personnages ou dans les propos.

 

L'auteur parle avec beaucoup de délicatesse de ces différences sociales, des voies que l'on choisit d'emprunter et qui peuvent faire déraper ou pas une vie, la transformer, et l'enrichir.

Rien de spectaculaire pour autant dans ce livre, mais des personnages touchants qui savent devenir attachants au fil des pages et qui par petites touches, nous invitent à les suivre et à entrer dans leur quotidien.

Un roman qui fait du bien, tout doux et empli d'humanité que j'ai lu avec beaucoup de plaisir.  

"Tu as été mon point d'orgue".
Marie observe l'oeil sur la serviette. Son coeur palpite plus fort que d'habitude. Elle ignorait que tout ce qu'elle a vécu ces dernières semaines pouvait se lover dans un signe. Elle ne se savait pas capable de ralentir la vie des gens. Elle plie la serviette et la met soigneusement dans sa poche...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Marion L. 01/04/2020 17:08

Une très belle chronique (comme toujours ^^.) Des fois, les livres n'ont pas besoin d'être originaux ou foufous pour nous faire passer un bon moment. Merci pour cette découverte, je prends note. Bonne journée ! (je continue ma visite sur ton blog ^^).

sylvie 28/03/2020 04:52

Bonjour Manou, j'aimerais bien lire ce livre! Tout le monde a sa chance dans la vie mais il faut parfois la saisir et avoir les bonnes personnes a cote de soit ce qui n'est pas toujours évident bien sur. Je vais mettre ce livre dans ma liste pour une commande amazon ! Merci pour cette chronique, Bises. Sylvie

manou 28/03/2020 16:41

J'ai aimé son côté humain et réaliste à la fois. On en a bien besoin en ce moment. Bises

Elena800 27/03/2020 05:53

J'ai envie de le lire mais j'en ai encore 2 en réserve. Bonne fin de semaine, bisous

manou 27/03/2020 08:01

Pas la peine d'accumuler...en effet ! Au fait si tu vois ce message, l'éditeur du livre de Zehar Dogan va sortir "Nous aurons aussi de beaux jours_Écrits de prison" en numérique très bientôt. L'auteur m'a mis un commentaire en ce sens sous mon article à ton intention si tu veux aller le lire (http://www.bulledemanou.com/2020/03/nous-aurons-aussi-de-beaux-jours/zehra-dogan.html).
Bisous et une belle journée

Mo 26/03/2020 21:26

Tu donnes envie de lire ce livre comme tu l'as fait pour beaucoup d'autres.
Bises Manou,
Mo

manou 27/03/2020 07:58

Et si tu voyais mon carnet il est plein ! bises et une douce journée

Binchy 26/03/2020 21:09

J'ai envie de le lire. Merci pour cette chronique Manou ! Douce soirée et très bon vendredi, prends soin de toi.
Je t'embrasse très fort.
Bernadette.

manou 27/03/2020 07:57

Une nouvelle plume à suivre, une de plus ! bisous et une belle journée. Toi aussi prends soin de toi

laramicelle 26/03/2020 19:55

coucou un roman qui fait du bien , on en a besoin en ce moment :) bisous lointains

manou 27/03/2020 07:56

Tu l'as dit !! bisous et prends soin de toi

daniel10 26/03/2020 17:10

Un juge bien serviable et éponge les dettes ! Un livre à lire.
Bises - daniel

manou 27/03/2020 07:56

Malgré la situation un peu surprenante, il est crédible car ce juge est client du bar où elle travaille et depuis qu'elle a renversé le café sur lui, il la regarde du coup, elle ose lui demander de l'aide ! bisous

Petits Bonheurs 26/03/2020 16:39

La différence d'instruction et sociale mettent vite des barrières.
Un livre qui doit se lire rapidement et agréablement. Merci à toi

ruthiebear 26/03/2020 15:47

SOunds like a nice distraction to read this. Friendship

Eve-Yeshé 26/03/2020 14:53

je ne le connais pas mais ta critique m'a donné envie de le lire...
et si en plus il fait du bien :-)

manou 27/03/2020 07:54

Il est crédible en tous les cas et ce juge bourru a lui aussi bien des choses à cacher ce qui le rend plus humain...prends soin de toi surtout

Cléo 26/03/2020 14:28

Je l'ai pris en note : c'est mon style de lecture! Merci Manou! Bises et belle journée.

manou 27/03/2020 07:54

Et bien j'espère qu'il ne te décevra pas alors :) bises et une belle journée

sotis 26/03/2020 13:46

il me plaît déjà ce bouquin!!! bisous

Quichottine 26/03/2020 11:34

Tu m'as donné envie de le lire... je le ferai sans doute un jour, prochain, je l'espère.
Tes fiches de lecture sont toujours magique, j'aime.
Bisous et douce journée.

manou 27/03/2020 07:53

Merci c'est gentil ! Mais cela m'arrive de ne pas aimer ou d'avoir un avis mitigé :) bisous et prends soin de toi

celine 26/03/2020 11:33

un livre qui pourrait me plaire, en tout cas on voit qu'il t'a plu, je ne connaissais pas du tout. pas grave si tu n'arrives pas à aller voir le lien, il y a des choses plus graves que cela dans la vie....surtout en ce moment. bises.celine

manou 27/03/2020 07:53

En ce moment j'essaie de profiter de l'instant ! bises et une belle journée

virjaja 26/03/2020 11:31

si il fait du bien, je note! merci, je n'en avait jamais entendu parler. gros bisous Manou. cathy

Doc Bird 26/03/2020 11:10

Je vois que ce roman t'a beaucoup plu ! Et j'en ai aussi beaucoup entendu parler. Je le trouve très intéressant, car il semble montrer que le déterminisme social peut être dépassé. Je note ce titre !

manou 27/03/2020 07:39

Il était dans mon carnet depuis l'an dernier, et puis le hasard a fait que j'ai eu envie de l'emprunter juste avant la fermeture...belle journée

lilwenna 26/03/2020 10:41

Encore un livre que je note sur ma liste. Vivement que la médiathèque ouvre à nouveau !
Bisous et bonne journée

manou 27/03/2020 07:38

Ils vont être pris d'assaut par des lecteurs en manque lors de l'ouverture :) bisous

Céline 26/03/2020 10:34

Très très tentant ! j'en avais jamais entendu parler.
Merci pour al découverte, je le rajoute à la liste d'envies :)
Bonne journée, bisous

manou 27/03/2020 07:38

Il te plaira j'en suis certaine car il est proche de l'histoire vécue finalement et très humain...bisous et une douce journée

Pastelle 26/03/2020 10:02

Ça a l'air super ça, tout à fait le genre de livre que j'ai envie de lire en ce moment...

manou 27/03/2020 07:37

Il faut se distraire un maximum alors j'essaie aussi de sélectionner les livres que je présente ! bises

ecureuilbleu 26/03/2020 09:44

Bonjour Manou. J'ai déjà entendu beaucoup de bien sur ce roman que je lirai avec plaisir lorsque les médiathèques rouvriront. Bonne journée et bisous

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -