Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2015 7 19 /07 /juillet /2015 11:28
N'oublier jamais / Michel Bussi

C'est un roman idéal pour les vacances qui se dévore comme les précédents romans de l'auteur même si cette fois, il faut bien l'admettre, les personnages sont un peu moins crédibles et Jamal, le héros du livre, un bouc émissaire rêvé.

 

 

L'histoire

 

Jamal Salaoui adore courir. Il rêve de devenir le premier sportif handicapé à participer à L'Ultra-Trail du Mont-Blanc. Mais avec une prothèse de jambe ce n'est pas facile. Aussi met-il à profit tous ses jours de liberté, quand il ne travaille pas à l'Institut pour enfants handicapé, pour s'entraîner...

 

Ce matin-là en vacances à Yport, un petit port sauvage de la côte d'Albâtre, en Normandie, il part courir le long du chemin douanier qui borde les hautes falaises.

C'est alors qu'il remarque une superbe écharpe rouge, prise dans les fils barbelés d'une clôture. C'est une écharpe de valeur qui ne passe pas inaperçue car elle est en cachemire.

 

Peu après, il trouve une jeune femme complètement paniquée, prête à se jeter dans le vide du haut de la falaise.

Jamal tente de lui parler, de la rassurer : elle ne veut pas qu'il s'approche, ni qu'il la touche. Il voit qu'elle a été victime de violence : sa robe est déchirée. Alors, il lui tend l'écharpe pour qu'elle s'accroche, sauf qu'au lieu d'attraper l'autre bout, elle se jette tout à coup dans le vide, le laissant désemparé au bord du précipice.

 

Bien sûr, Jamal se précipite au pied de la falaise, empruntant le chemin abrupt qui y mène, retrouve le corps de la jeune femme et deux témoins qui l'ont vu tomber. Tous les trois seront convoqués par la police pour être interrogés.

 

Mais en regardant le corps de plus près, Jamal est stupéfait : comment est-ce possible...la jeune femme a l'écharpe rouge nouée autour du cou !

L'autopsie révèle qu'elle a été étranglée après avoir été violée.

 

Les empreintes de Jamal sont retrouvées sur l'écharpe.

Les analyses d'ADN sont en cours...

Il devient le suspect idéal. Tout le monde pense qu'après l'avoir étranglée, il a poussé la jeune femme pour faire croire à un suicide.

 

Le lendemain, il rencontre de façon fortuite, au sein de la gendarmerie, Mona, une jeune femme chimiste, qui analyse les galets sur les plages pour une entreprise. Ils sympathisent. Elle écoute sa version des faits, le met en confiance et décide de l'aider dans ses recherches, pour tenter de faire éclater la vérité.

 

Mais Mona n'est pas celle que l'on croit...

Voilà Jamal proche de la folie...

Et le lecteur aussi...

 

Comment démêler le vrai du faux ?

Qui sont ces jeunes filles violées et étranglées par une écharpe en cachemire rouge, dix ans plus tôt ?

Et à qui appartiennent ces squelettes que la falaise, en s'écroulant, vient de mettre à jour ?

Jamal est-il  un serial Killer ?

Ces différentes affaires sont-elles liées ?

Coupable ou innocent et peut-être même victime,  vous ne le saurez qu'à la toute fin du roman !

 

 

Ce que j'en pense

 

C'est un thriller absolument machiavélique et très prenant.

L'auteur nous mène où il veut et comme d'habitude, nous force à poursuivre notre lecture pour en savoir plus.

Dès les premières pages, le lecteur s'attache à Jamal, ce jeune banlieusard handicapé si volontaire. C'est lui qui raconte l'histoire...nous faisant entrevoir une fin heureuse. Le récit est simplement entrecoupé par quelques rapports de gendarmerie.

 

L'auteur déborde d'imagination pour notre plus grand plaisir.

De nombreux retournements et rebondissements ménagent le suspense. Vous pensiez avoir trouvé la solution. Et bien vous avez tout faux !

Des incohérences apparaissent et donnent naissance à des situations peu crédibles : elles trouveront leur explication au cours du roman. Vous êtes encore partis sur une fausse piste, c'était plausible !

 

Ces situations parfois incroyables n'ont pas entamé mon plaisir de lire...

 

Il faut dire qu'avec cette chaleur, lire reste l'activité la plus calme qui soit et celle qui nous fait le moins transpirer, quand on a la chance de rester au frais dans la journée.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rebecca G. 19/07/2015 21:42

OUIIIII! Je l'ai dans ma biblio... Je finis "Ca" de Stephen King (qui est TRES volumineux) et j'attaque celui-ci, sans faute! merci! Bisous.

manou 20/07/2015 08:28

Merci Rebecca d'être encore venue me visiter !
Michel Bussi ce n'est pas Stephen King mais côté suspense quand on est accro, ça marche !

Caroline 19/07/2015 20:57

J'ai beaucoup entendu parler de ce livre et je crois que je vais vraiment m'y mettre !

Merci du partage !

manou 20/07/2015 08:26

J'ai découvert Michel Bussi il y a peu de temps et je crois que je suis accro et que je vais essayer de tous les lire pendant l'été...Détente garantie !

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -