Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 08:39
La lignée du forgeron de Marcello Fois

L'histoire se passe en Sardaigne de 1889 à 1943. Le petit village de Nuoro vit tranquillement au milieu des collines et des vignes : bergers et artisans cohabitent dans le respect et les valeurs qui sont celles des habitants de cette terre hostile et ingrate.

 

Michele Angelo, orphelin, a été recueilli et adopté par le forgeron du village qui se retrouve seul après le décès brutal de sa femme. Il lui apprend toutes les ficelles du métier.

Alors qu'il travaille à l'église, Michele rencontre Mercede, elle aussi recueillie comme bonne à tout faire. Ils se font une promesse, celle de "s'aimer" toujours, c'est-à-dire d'être ensemble, de traverser les épreuves de la vie et de créer une lignée.

Très vite vont naître deux jumeaux, Pietro et Paolo, puis deux enfants morts-nés puis, Gavino et Luigi Ippolito et enfin, Marianna...

 

Un vent de modernité souffle sur la ville et lorsque les rues s'élargissent, les villageois veulent tous un balcon en fer forgé. Michele, qui est le meilleur forgeron de la région,  travaille dur pour faire vivre sa famille. L'argent entre et circule. La réussite des Chironi, venus de nulle part, fait des envieux.

Mais le bonheur (première partie : le Paradis) ne dure pas. Alors que la ville est en fête les jumeaux sont retrouvés morts, sauvagement assassinés...

 

C'est le début d'une longue série de malheurs (deuxième partie : l'enfer) qui vont peu à peu frapper la famille... La Grande Guerre amène un des fils à s'enrôler, ils sont prêts à mutiler le second pour qu'il ne puisse pas partir, tant le désir de protéger leurs enfants est plus fort que tout.

 

Puis le régime fasciste atteint la petite ville et n'épargne pas le second fils, qui devra fuir le pays et ne donnera aucune nouvelle pendant des années.  Seule Marianna reviendra auprès de son père lorsque, devenu veuf, il arrêtera la forge. Elle aussi a tout perdu, son mari, sa petite fille dans un tragique règlement de compte.

 

"In fine" dans la dernière partie (troisième partie : le purgatoire) un jeune homme inconnu redonnera espoir au forgeron...qui refera vivre la forge pour lui. Mais chut, je ne vous dirai pas qui c'est !

 

Il faut savoir s'ouvrir au don de la vie même si celle-ci ne nous a pas fait de cadeau...car il faut savoir accepter dans la  sérénité que ce qui a été donné, doit être rendu,  inévitablement. C'est le message de sagesse que nous laisse Michele dans ce roman.

 

Un roman magnifique écrit dans une langue poétique et minimaliste, dont l'écriture peut parfois dérouter le lecteur...

L'auteur sait maintenir une certaine distance avec les événements et avec ses personnages. Il nous place en observateur : pas d'épanchements, ni de douloureuses descriptions, le silence a plus de poids que les mots.

La simplicité de ces gens qui acceptent, sans fatalisme pour autant, le cours de leur vie et les malheurs qui leur tombent dessus, est tout à fait bouleversante.

A travers cette saga familiale, l'auteur nous décrit aussi les événements importants de l'histoire qui ont marqué la Sardaigne : la Grande Guerre, la montée du fascisme en Italie et le banditisme.


La Lignée du forgeron ( "Stirpe" en italien), est le premier roman d’une trilogie, annoncée par Marcello Fois, dont "C’est à toi" ("Nel tempo di mezzo" en italien) est le second volet qui peut être lu séparément... Le troisième tome est attendu en Italie.

A noter ce roman est remarquablement bien traduit par Jean-Paul Manganaro.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -