Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Petite balade mycologique 3 en Haute-Loire

Champignons des bois

Champignons des bois

Aujourd'hui, pour faire suite à mes deux articles précédents sur les champignons comestibles ICI, et ICI, je vais vous présenter des champignons NON COMESTIBLES, très toxiques, voire MORTELS pour au moins l'un d'entre eux. Je ne vous donnerai leur nom que lorsque je suis sûre de leur identification. De toute façon, pour être honnête, la plupart sont de parfaits inconnus pour moi et je ne saurais pour l'instant les déterminer avec exactitude. 

 

Je vous invite encore une fois à consulter mon article ICI, contenant les principales recommandations à respecter lors de la cueillette des champignons.

Ne vous fiez pas à la beauté des sous-bois, ils détiennent des trésors, mais aussi de nombreux champignons dangereux car toxiques, mortels ou tout simplement NON COMESTIBLES. 

Des sous-bois bien plaisants
Des sous-bois bien plaisants

Des sous-bois bien plaisants

Tout d'abord la Très DANGEREUSE et MORTELLE Amanite phalloïde que nous avons trouvé en abondance cet automne et nous en avons profité pour la montrer de près à nos petits-enfants. C'est ça aussi la prévention. 

C'est le champignon le plus dangereux de nos contrées. Son ingestion endommage le foie et les reins de manière irréversible et souvent fatale. On la trouve indifféremment sous feuillus ou conifères. La partie aérienne, que l'on appelle le sporophore dans un champignon, est de couleur verdâtre, parfois plus pâle. Les lamelles sous le chapeau et le pied sont de couleur blanche. C'est un champignon qui a une volve (parfois bien cachée sous terre) et un anneau plus ou moins intact selon son âge. Le chapeau, bombé sur les individus jeunes, s'aplatit ensuite. 

L'Amanite phalloïde. Attention DANGER de Mort !
L'Amanite phalloïde. Attention DANGER de Mort !
L'Amanite phalloïde. Attention DANGER de Mort !

L'Amanite phalloïde. Attention DANGER de Mort !

Voici sa cousine l'Amanite tue-mouche ou fausse-oronge (Amanita muscaria) que vous connaissez tous. Sa couleur et son aspect la rendent facilement identifiable. Elle est dangereuse car toxique et de plus psychotrope. Elle pousse dans les forêts de conifères et de feuillus. Son chapeau rouge vif est parsemé de points blancs qui peuvent disparaître par temps humide ou être mangés par les limaces. 

L'amanite tue-mouche. Attention TOXIQUE et psychotrope
L'amanite tue-mouche. Attention TOXIQUE et psychotrope
L'amanite tue-mouche. Attention TOXIQUE et psychotrope

L'amanite tue-mouche. Attention TOXIQUE et psychotrope

N'oubliez pas que parmi les amanites, il existe aussi l'amanite panthère, à laquelle j'ai consacré un article sur ce blog, et qui est également très toxique voire, mortelle. Cliquez sur le lien ci-dessous pour en savoir plus ! 

Et voici d'autres champignons NON comestibles que l'on trouve en automne dans les forêts de Haute-Loire. Je ne suis pas certaine de leur identification ou je ne connais pas leur nom, je vous les montre juste pour le simple plaisir des yeux. 

Des clavaires.
Des clavaires.

Des clavaires.

Des tricholomes (?) qui forment un joli parterre
Des tricholomes (?) qui forment un joli parterre
Des tricholomes (?) qui forment un joli parterre
Des tricholomes (?) qui forment un joli parterre
Des tricholomes (?) qui forment un joli parterre
Des tricholomes (?) qui forment un joli parterre

Des tricholomes (?) qui forment un joli parterre

Des clitocybes (attention parmi ce genre, beaucoup sont dangereux)..
Des clitocybes (attention parmi ce genre, beaucoup sont dangereux)..

Des clitocybes (attention parmi ce genre, beaucoup sont dangereux)..

Inconnus sur des souches
Inconnus sur des souches
Inconnus sur des souches

Inconnus sur des souches

Inconnus dans la mousse

Inconnus dans la mousse

Inconnus avec une très jolie couleur orangé et des écailles sur le chapeau
Inconnus avec une très jolie couleur orangé et des écailles sur le chapeau

Inconnus avec une très jolie couleur orangé et des écailles sur le chapeau

 Ceux-là poussent aussi sur les troncs !
 Ceux-là poussent aussi sur les troncs !

Ceux-là poussent aussi sur les troncs !

Voilà, nos balades mycologiques sont terminées pour cette année.  Même si vous ne consommez pas de champignons parce que vous ne les connaissez pas, ils font partie de la nature et du cycle de la vie car de nombreux animaux s'en nourrissent, et quand ils pourrissent dans les bois, ils servent aussi de nourriture aux micro-organismes et participent donc au maintien de la biodiversité. 

Nos balades en Haute-Loire se terminent aussi pour cette année, et j'espère qu'elles vous ont plu. J'aurais d'autres balades à vous montrer l'année prochaine !

La semaine prochaine, nous allons donc un peu revenir en Provence, enfin, comme d'habitude...si vous le voulez bien !

Bon week-end à tous !

Bon Week-end !

Bon Week-end !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
É
Coucou Manou ! Ça me fait rappeler le cours de leçons de choses dans les petites classes ! Très belles photos ! Bisous !
Répondre
K
La nature est splendide, tes photos sont magnifiques et je ne cueillerais ni ne mangerais un champignon trouvé dans les bois. Je les crains trop.!
Répondre
M
Tu as raison dans ce cas-là de ne pas en ramasser...Il faut être très prudents avec les champignons...Belle journée et merci pour ton passage
E
Je ne cueillais que les girolles et les cèpes ou bolets de peur de m'empoisonner et mon mari de même ! Bisous
Répondre
L
Il y en a beaucoup par ici, car loin de mon travail à Thorrent, un peu en hauteur, pas un seul champignon, c'est impressionnant
Répondre
M
Merci pour ce partage - je ne ramasse pas les champignons, je ne les connais pas assez ! un billet bien documenté - bonne journée - bisous
Répondre
P
Bonjour Rose et merci pour ce bel article bien documenté. Tes photos sont très nettes.
Tu sais le champignon nommé l'amanite tue-mouche j'ai souvent pu le voir en montagne en Savoie. Je l'appelais le "champignon Walt Disney" car il me fait penser aux dessins animés charmants avec Bambi et PanPan ....
Bon, depuis que je sais qu'il est très toxique j'ai moins cet esprit enfantin envers lui. Bises de belle fin de dimanche
Répondre
M
J'ai fait de belles récoltes de girolles et de cèpes en Corrèze... mais ça c'était avant! :-) beau dimanche Manou, bisous sous la pluie!
Répondre
F
Bonjour, l'amanite avec son petit chapeau rouge est très belle; le seul champignon que je cueille les yeux fermés, c'est la girolle; je te souhaite un bon week end, bisous
Répondre
M
En effet chez toi tu ne peux pas te tromper. ici en Provence certains la confondent avec le clitocybe de l'olivier...alors prudence. C'est en Haute-Loire que je les ramasse finalement :) bisous
V
J'ai dû faire une fausse manoeuvre, finis mon com.
Maintenant comme on les connais pas, o, les regardes et laissent à leur place.
Bon week-end, amicalement
Répondre
V
Bonjour Manou un peu en retard pour l'article, mais....
Magnifiques photos, on a envie de se promener dans Dame Nature qui cette année a été super géniale.
Pour les champignons, j'aime beaucoup les "champignons de Paris" et j'avoue en mettre souvent.
Pour ceux des forêts alors là c'est une autre histoire. Quand j'étais enfant (ty a très longtemps!!!!) mon grand père grand chasseur au retour de ses chasses, en plus du gibier il ramenait des "cageots" de champignons qu'on appelait "Pinets" ma grand mère et ma mère les faisaient cuire avec de l'ail et du persil, mais moi mon grand plaisir était de les nettoyer, après on avait les mains qui sentaient super bon la terre et feuilles, et une année en vacances dans le Massif Central on ramassais des mousserons, une omelette comme çà à s'enlécher les babines!!!!!!
Maintenant comme on les connais pas on cherche pas j'en ai vu un l'
Répondre
M
Pourquoi en retard tu viens si tu en as envie et quand tu veux ici et tu seras toujours la bienvenue. Et moi je te réponds quand je peux c'est comme ça, pas d'obligation on partage quand cela nous fait plaisir.
Mon grand-père aussi ramenait des cageots de lactaire délicieux, celui que tu appelles le pinet, chez nous on l'appelle le pinin en Provence. La variété qui pousse sous les pins est un délice ! Et en effet c'est avec une bonne persillade qu'ils sont sublimes...Que de merveilleux souvenirs pour moi aussi. Mais il y en a moins qu'avant à cause des printemps trop secs et des étés trop chauds d'aujourd'hui. Nous avons trouvé beaucoup de mousserons en juillet en Haute-Loire cette année, nous -aussi. Belle journée
S
Bonjour Manou :) très jolie tout ces champignons même si ils sont mangeables qu'une fois ;) , merci pour cette balade dans les bois :) , bonne journée à toi :)
Répondre
M
Comme tu dis on peut les manger en sachant que cela ne sera qu'une seule fois...j'aime ton humour noir ! bises
B
Une balade très instructive
Répondre
V
ça donne envie d'aller se balader la bas rien que pour les voir tant ils sont beaux ces champignons!!! gros bisous Manou. cathy
Répondre
M
je n'ai jamais vu autant de champignons à la fois, qu'ils soient bons ou mauvais....tu as fait une belle ballade....passe un agréable samedi
Répondre
D
Merci pour cette dernière sortie à la découverte des champignons dangereux. Même s'ils sont toxiques, tes photos rendent bien leur beauté. Bon week-end !
Répondre
M
J'aime les prendre en photos pour le plaisir et finalement je n'avais pas vu que j'en avais pris autant, alors pourquoi pas partager...
C
bonsoir
souvent les plus beaux sont les plus dangereux, la nature est bien faite, une belle façon de se protéger
je ne m'aviserai pas à les toucher, juste comme toi en photos
par contre je ne dirais pas non à des lactaires
bisous
Répondre
V
J'aime le monde fongique . Il est fascinant, riche et coloré . La nature ne fait pas les choses à moitié, c'est une magicienne. Les champignons tissent des liens avec le monde végétal et je leur confère une certaine intelligence , ils s'adaptent à n'importe quel milieu . J'en ai la preuve ,ils ont su coloniser les terrils , ces résidus miniers que l'on disait stériles et de plus, ils étaient là bien avant l'homme.
C'est vrai, cette année les amanites ont abondé et elles m'ont offert l'opportunité de faire de belles photos.
Ton article est riche Manou.
Merci
Bonne fin de semaine
Je t'embrasse
Véronique
Répondre
M
Les tiennes de photos étaient particulièrement magnifiques. Il me manque la lumière sur certaines photos parce que les sous-bois sont sombres en Haute-Loire...et que malgré les réglages mon petit APN, n'y arrive pas ! Merci pour tes messages. Je t'embrasse aussi
B
Merci pour cette 3e superbe balade mycologique...
Les champignons toxiques, voire mortels, il ne faut surtout pas les cueillir. Comme je ne connais pour ainsi dire pas les champignons, je n'irai pas en faire la cueillette. Pour le plaisir des yeux c'est tout...
Bisous Manou
Répondre
C
Souvent ceux en grands nombres au même endroits ne sont pas bons, ils sont par contre très jolis tout ces champignons!
Bon weekend
Répondre
M
Je les photographie pour le plaisir ! Il manque juste l'odeur du sous-bois. Bises
R
Bonjour Manou,
Ah, je ne suis pas surprise de voir tous ces champignons !!
il y en a autant par chez moi, mais je cherche surtout les cèpes,
mais cette année, je n'en ai pas vu un pour faire ma sauce à Noël !!!
tant pis , je mettrai les champignons de Paris !!! lol
Passe un bon W.E! ! ! il pleut chez moi et l'eau est glaciale !grr Bises
Répondre