Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Broadway / Fabrice Caro

Gallimard, 2020

Gallimard, 2020

Quand elle était petite, au moindre chagrin, pour la consoler, je lui chantais "Mon p'tit loup" de Pierre Perret et, au lieu de l'apaiser comme on était en droit de l'attendre de cette chanson, ...cette chanson la faisait pleurer encore plus, d'autant que, pour ne rien arranger, j'avais moi-aussi les larmes aux yeux...

Commençons la semaine si vous le voulez bien, avec ce roman plein d'humour et de tendresse. Il vous fera passer un très bon moment de lecture, si vous êtes sensible à l'humour de l'auteur bien entendu, car rien n'est plus personnel que l'humour.  

Ressenti par les uns à des degrés divers, il peut  laisser parfois les autres de marbre. C'est ainsi ! 

 

De Fabrice Caro dont j'ai découvert l'humour décalé avec ses BD ICI et ICI, je n'ai lu pour l'instant qu'un seul roman "Le discours" présenté ICI sur le blog alors que celui que je vous présente aujourd'hui est son troisième. 

 

Dans "Broadway", le lecteur suit la vie quotidienne et les réflexions d'Axel, un héros comme les aime l'auteur : étourdi, maladroit et fantasque mais adorable et tellement humain.

Axel a tout pour être heureux : une femme, deux enfants, un pavillon dans une banlieue et un travail qui lui permet de vivre normalement. 

Il a aussi des rêves qui ne sont pas forcément ceux des autres mais qui suffisent à briser la monotonie de sa vie.

Bref à 46 ans tout allait bien pour lui, jusqu'à ce jour où tout bascule parce qu'il reçoit une petite enveloppe bleue de la Sécurité Sociale. C'est la campagne de prévention pour dépister le cancer colorectal. Il est stupéfait car il n'a pas encore 50 ans, l'âge où ce courrier parvient habituellement dans les boites aux lettres de ses amis et voisins. Au début, cette enveloppe lui rappelle une petite lettre bleue reçue alors qu'il était adolescent et amoureux, mais très vite elle va devenir pour lui une véritable obsession. 

Tout s'enchaine alors pour aggraver son ressenti. Axel est convoqué au collège parce que son fils de 14 ans a dessiné deux de ses professeurs dans une pause dégradante ; sa fille de 18 ans déprime car elle est en plein chagrin d'amour, et l'oblige, lui qui est athée à aller brûler un cierge ; des amis de sa femme leur proposent de partir en vacances à Biarritz ensemble, pour faire du paddle ; et leur "gentil" voisin le traque à tous instants car c'est à eux à présent de lancer les invitations  pour l'apéro obligatoire trimestriel...Or rien ne va plus, il n'a en pas envie du tout ! 

 

Dépassé par les événements et par sa vie familiale, Axel ne sait pas réagir comme il le faudrait.

Il ne peut... aller parler à son fils pour répondre à la demande de sa femme, quasi parfaite, elle, en toutes circonstances ; aller s'excuser auprès des professeurs de son fils ; dire non à ses amis.  Il cafouille, se trompe de destinataire quand il envoie des textos, fantasme au lieu d'agir, imagine les rêves des gens qu'il croise, s'imagine lui-même parti Argentine pour fuir cette vie devenue bien trop compliquée pour lui...là-bas il serait un héros admiré par tous ! 

Pourquoi nous évertuons-nous à n'effectuer que des actes pourvus de sens ? Pourquoi une existence qui n'en a aucun devrait-elle être constituée d'une suite ordonnée de faits rationnels, et pourquoi ne nous mettrions-nous pas subitement à courir dans la rue...

Chaque événement porte en lui sa comédie autant que sa tragédie, tout est affaire de contexte...

Pourquoi Broadway me direz-vous ? C'est le titre d'un spectacle pour enfant qu'il avait été obligé d'aller voir quand sa fille, encore petite, y jouait ! 

 

Voici un livre qui invite à rire de nous-même car nous ne manquerons pas de nous reconnaître dans certaines des pensées ou des actes d'Axel. Pas dans toutes heureusement, car Axel est un inadapté social. Il est incapable de dire non, mais dès qu'il fait un choix, il le regrette immédiatement. De plus, il ne peut imaginer aucune situation sans voir aussitôt le pire, et souvent en effet le pire se produit mais quand ce n'est pas le cas, il n'en est pas forcément plus heureux pour autant. 

 

Tout cela vu de notre fauteuil est forcément amusant et je l'avoue j'ai beaucoup ri, ce n'est pas très gentil pour le héros, mais c'est ainsi.

Par contre, je pense qu'il faut apprendre à se laisser aller et à accepter quelques exagérations pour apprécier vraiment cette lecture, entrer dans les délires du héros, le suivre dans ses pensées, ses réactions forcément décalées...

S'il savait accepter la vie comme elle vient et ne pas se faire autant de soucis, ce serait finalement beaucoup moins drôle !

 

Grâce à beaucoup de finesse, à un ton détaché, à des descriptions réalistes et qui sonnent toujours juste, l'auteur sait provoquer beaucoup d'empathie pour son personnage.

Mais ne vous y trompez pas, c'est aussi un roman plus profond qu'il n'en a l'air car il parle de crise existentielle, de questionnements sur l'existence, de vie en société, et des enfants qui grandissent si vite que les parents un beau matin, découvrent des êtres qu'ils ne reconnaissent pas toujours, et ne savent plus comment gérer.

 

Un livre qui m'a fait du bien en ces temps de morosité ambiante, j'espère qu'il en sera de même pour vous ! 

 

Rien ne ressemble jamais à ce qu'on avait espéré, rien ne se passe jamais comme on l'avait prévu, le résultat est toujours à des années-lumière de ce qu'on avait projeté, nous sommes tous dans une comédie musicale de spectacle de fin d'année, dans un "Broadway" un peu raté, un peu bancal, on se rêvait brillants, scintillants, emportés...on se regarde impuissants et résignés...mais on continue de se persuader qu'atteindre son but est la règle et non l'exception.

...et je roule et je fume la vitre ouverte, la cigarette aux lèvres, et chaque bouffée me rapproche un peu plus de que je suis autant qu'elle m'éloigne de ce que j'ai voulu paraître et je roule sans bien savoir où je vais mais sachant parfaitement où je ne vais pas et ça suffit à me faire sentir vivant pour la première fois depuis longtemps...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Cet auteur me fait de l'oeil depuis un moment notamment avec Zai zai zai zai et ces BD
Merci pour la présentation de ce roman
Répondre
M
Je reconnais avoir un faible pour ses héros maladroits mais tellement humains et attachants. J'espère que tu aimeras. Belle journée
J
j'ai beaucoup rit à la lecture... et une réflexion plus sérieuse si on cherche un peu
un livre que je recommande !
Répondre
M
On est bien d'accord, j'ai également beaucoup ri...il faut lâcher prise et se laisser emporter par l'histoire !
B
Ce livre nous a été présenté par Lise-Marie lors de l'apéro littéraire de la Librairie Passerelles de Vienne. Tout comme toi, elle a adoré et je retrouve bien les points sur lesquels elle a également insisté ! C'est marrant ! Oh, je vais le lire en priorité.
Je te remercie Manou pour cette formidable chronique et je te souhaite un doux mardi.
Gros bisous.
Bernadette.
Répondre
M
J'ai vu ça sur ton blog, cela ne m'étonne pas du tout que ce livre ait été remarqué par tes libraires :) Bisous et une douce journée
Z
J'ai été déçue par un précédent livre, Le discours, je crois, alors...
Répondre
M
Je comprends bien...chacun ressent les lectures comme il peut. Perso j'ai aimé le lire comme j'ai aimé ses BD. J'ai besoin de temps en temps de me détendre autrement qu'en lisant des thrillers.
P
Je ne sais pas trop. J'ai tendance à me méfier des romans un peu décalés. J'ai pourtant de l'humour, mais souvent, comme tu dis, ça me laisse de marbre !
Bonne semaine.
Répondre
M
Et bien c'est que tu n'as pas ce genre d'humour donc ce livre n'est pas pour toi...Belle semaine
C
bonjour
je ne te connais pas mais au travers de ton article tu sembles bien optimiste, tu vois les bons côtés de la vie, c'est comme toi qu'il faudrait réagir
bonne semaine
Répondre
M
J'ai toujours été quelqu'un de fondamentalement optimiste qui voit le verre à moitié plein et le positif chez les autres...c'est ainsi, la vie est belle même si parfois nous souffrons de ce qu'elle nous réserve, hélas "des soucis et des malheurs il y en a pour tout le monde, disait ma grand-mère, et il en reste encore..." Belle semaine à toi aussi
R
Merci de le présentez Manou peut-être pour plus tard. Bisous douce semaine
Répondre
M
Nos envies se classent dans une très longue liste, du coup c'est bien normal que certains attendent leur tour :) bisous
R
This sounds like a story filled with real life! Friendship
Répondre
E
encore un auteur qui me reste à découvrir, mais il y en a tant encore...
Je voulais commencer par "Le discours" ....
Répondre
M
Pas de soucis, j'ai aimé lire les deux et je n'ai pas cherché à les comparer. L'auteur forcément utilise les mêmes ficelles et certains le lui reprochent...cela ne m'a pas gêné !
P
Je crois que cela me ferait du bien de lire ce livre. il donne envie et tu racontes si bien !
Bises Manou
Répondre
M
Tu sais que l'humour n'est pas toujours apprécié de la même façon mais j'espère qu'il te plaira si tu le lis. Bises
N
Bonjour Manou
J'espère que tu as passé un bon week-end.
Surement un beau livre
Je te souhaite une bonne journée, bisous
Répondre
M
Je sais que tu ne lis pas et comme je te l'ai dit rien ne t'oblige à venir commenter, je ne t'en voudrais pas si tu ne le fais pas :) bisous
C
Coucou Manou, ta chronique donne très envie de lire ce livre, je le note. Belle journée à toi. Bisous
Répondre
M
Il te plaira si tu aimes rire...bisous et contente de te voir passer ici de temps en temps, tu es toujours la bienvenue
E
Bonjour Manou. Ce livre me tente beaucoup et je bais voir si je peux le réserver à la médiathèque. Bonne journée et bisous
Répondre
M
Il y sera puisque je l'ai emprunté moi-même en médiathèque. Bisous et une belle journée
L
Je ne connais pas cet auteur. Je note !
Bisous et bonne journée
Répondre
M
j'adore l'humour décalé je le pratique et je ne suis pas toujours comprise, donc je me méfie lorsque je le parle. bonne semaine a toi bises
Répondre
M
C'est vrai qu'il faut prendre un peu de recul et que l'humour décalé est précieux mais pas toujours compris ! bises
M
J'ai lu le discours et j'ai aimé. En plus il fait rire, alors je le rajoute à ma très longue liste de livres à lire. Merci beaucoup pour cette belle critique. Belle semaine et bisous.
Répondre
D
J'ai beaucoup aimé le discours, je vais lire celui-ci. Merci pour ta rubrique.
Bonne journée, bises
Répondre
M
Alors je pense que tu vas aimer aussi celui-ci, j'ai vraiment passé un bon moment et ça fait du bien :) Bises et une belle journée
C
Merci pour ton coup de coeur du jour , et comme d'habitude je prends note
Bises et bonne journée Manou
Répondre
A
Je n'avais pas trop aimé le discours, peut-être celui ci m'accrochera un peu plus il faut trouver de quoi sourire par les temps qui courent et les livres tout comme les films drôles sont souvent au ras des pâquerettes. Merci bises et bonne journée
Répondre
M
Ou bien ce sera pareil. C'est un auteur que j'aime lire quand j'ai besoin de rire un peu de nos comportements, mais je comprends comme je le dis, qu'il ne plaise pas à tout le monde. Bises et une belle journée
C
Il a l'air bien effectivement ! dans un premier temps, j'ai noté de lui dans ma liste d'envies "Le discours" ;)
Merci pour la présentation de celui-ci, je ne connaissais pas.
Bonne journée, bisous
Répondre
M
Il faut tu en lises un d'abord, les deux m'ont plu ! bisous