Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Morue en raïto

Morue en raïto

Morue en raïto

Voilà un plat bien provençal que je cuisine souvent en été car il est bien meilleur quand on le prépare avec les tomates mûries au soleil. 

 

La raïte (ou raïto en provençal) qui peut s'écrire aussi "rayte", comme c'est le cas dans le REBOUL, est en fait un ragoût composé de poisson frit, mijoté dans une sauce au vin rouge assaisonnée de câpres. 

Si vous supprimez le vin et les câpres, la recette deviendra de la morue aux tomates et c'est également excellent en été avec un peu de safran.

Voici la recette à ma façon et ce n'est pas forcément la recette traditionnelle ! 

 

Les ingrédients (pour 4 personnes environ).

800 g de morue salée 

1 gros oignon (ou 2 petits)

4 gousses d'ail écrasées

3 tomates fraîches pas trop grosses (ou une boîte au naturel hors saison ou du concentré de tomates dilué)

50 g de câpres

100 g d'olives noires dénoyautées (ou pas)

1/2 bouteille de vin rouge corsé

1 càc d'origan séché, 2 à 3  feuilles de laurier, 2  càs de persil, du thym si vous aimez

1 càs de farine pour la sauce et un peu de farine pour dorer la morue

huile olive

sel et poivre

 

1 - L'avant- veille...

- Couper la morue en 4 morceaux .

- Placer les morceaux dans un grand saladier que vous pourrez garder au frais et recouvrir d'eau.

- Vous renouvellerez l'eau au moins 4 fois durant 48 heures.

 

 

2 Le jour même..

Préparer la sauce...

- Faire bien dorer les oignons émincés dans de l'huile d'olive. 

- Ajouter les tomates coupées en tous petits morceaux épluchées ou pas selon votre goût personnel (moi je laisse la peau). Puis ajouter les gousses d'ail écrasées à la fourchette ou au presse-ail, les herbes de Provence, et le persil.

- Quand les tomates commencent à bien réduire et risquent d'accrocher au fond de  la poêle, mouillez avec le vin rouge. 

- Lier la sauce avec la farine. Vous voyez sur ma photo que je ne l'ai pas fait.

- Saler, poivrer. 

Laisser mijoter à feu tout doux.

 

Pendant ce temps...

- Bien égoutter et sécher la morue.

- La fariner et la faire dorer dans de l'huile d'olive dans une poêle bien chaude. Le plus facile est de la faire cuire côté peau. 

- Quand elle est bien dorée, je coupe le feu, je ne la retourne pas mais je place un couvercle sur ma poêle et je laisse reposer quelques minutes. 

- Ajouter alors à la sauce, les câpres et les olives, puis la morue. Si besoin compléter avec un peu de bouillon ou d'eau car les morceaux de morue doivent être complètement recouverts. 

- Laisser mijoter un bon quart d'heure, en surveillant de près pour que le plat n'attache pas. 

Ce plat est délicieux avec de la polenta (comme en Italie) ou des pommes-de-terre vapeur. Parfois aussi je le sers avec du riz blanc. 

 

Patrick (alias Jupiter) sur son blog "La Cachina" vous explique tout ça bien mieux que moi en détails, galéjades en plus...

N'hésitez pas à lui rendre visite, vous ne regretterez pas le voyage en Provence ! 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
merci pour l'idée je vais tester cordialement
Répondre
N
Bonjour, cette recette a l'air bien appétissante, c'est sûrement délicieux
Je n'ai que rarement cuisiné de la morue ... mais çà peut se faire aussi en Alsace ;-) je garde la recette sous le coude pour l'essayer quand nous aurons enfin des tomates au jardin !
Grosses bises alsaciennes, belle journée !
Répondre
M
J'espère que vous en aurez parce qu'elles aiment la chaleur seulement le problème de cette année c'est qu'elles doivent manquer d'eau avec cette canicule qui touche toutes les régions. Merci de votre gentille visite. J'espère que cette recette bien provençale vous plaira ! La morue a un goût particulier qui ne plaît pas à tout le monde, je le comprends bien :) Bonne fin de journée
M
J'ai noté ta recette dans mon petit carnet, car je ne connaissais pas du tout cette façon de préparer la morue. Il va falloir que je prenne le temps de noter une peu toutes les belles recettes que tu nous mets, tu pourrais presque en faire un livre. Passe un bon dimanche. Bisous.
Répondre
M
Ce n'est pas mon intention je te rassure, juste l'envie de partager les recettes d'antan que ma grand-mère puis ma mère m'ont transmises au fil du temps et qui un jour hélas se perdront dans notre monde moderne... Bisous
M
Nous en faisons souvent à la pipérade c'est un peu le même principe sauf que je ne met ni vin ni câpres ni olives mais c'est une bonne idée Manou. Cette façon c'est plutôt en sauce alors que nous ajoutons la pipérade à la fin, une fois la morue cuite émiettée
Bon appétit et bisous
Répondre
M
Ce doit être délicieux aussi, je tenterai car je n'ai jamais goût la morue ainsi préparée avec des poivrons ! Bisous et un beau dimanche
M
Je ne cuisine pas mais je suis bien contente de découvrir une nouvelle recette
Répondre
M
Je ne pourrai vivre sans cuisiner un minimum même des plats tout simples, style légume frais à la vapeur !
C
Humm, cette recette donne l'eau à la bouche ...
Ma grand-mère cuisinait souvent la morue, avec beaucoup d'olives.
C'est excellent, à condition comme tu le précises, de bien la dessaler les jours précédents.
Merci pour cette idée de bon petit plat provençal !
Répondre
M
J'essaie de partager ces recettes d'antan qui ont tendance à se perdre malheureusement par manque de temps ou d'envie...Bon dimanche
F
Bonsoir ma douce Manou,
Je n'ai jamais manger de morue, mais ta recette à l'air vraiment délicieuse il faudra que je l'essaye, je la garde sous le coude.
Bonne nuit, gros bisous !
Répondre
M
Tu peux essayer avec de la morue congelée si tu n'en as jamais mangé, cela est un bon début pour s'habituer au goût...bisous
R
Curieusement je ne cuisine jamais de morue mais j'en mange quand j'en ai l'occasion au restaurant
ou chez des ami(e)s portugais
Bonne soirée et belle fin de semaine
Bises
Répondre
M
Et tu dois te régaler car je suis bien certaine que tes amis portugais doivent avoir plein de recettes de morue à te faite découvrir, que je ne connais pas...je rêve d'aller au Portugal pour découvrir le pays, mais aussi les recettes :) bisous et un doux week-end
L
Je ne connais pas, mais cela doit être bon
Répondre
M
C'est un plat qui se cuisine aussi en Espagne et au Portugal :)
D
j'adorerais !
Répondre
M
Ah !Je vois que tu aimes les voyages culinaires !
B
C'est une recette du sud et estival
Répondre
M
C'est sûr... il faut être natif du sud pour apprécier !!
E
j'adore la morue à la tomate :-)...je retiens ta préparation !
bisous
Répondre
M
C'est une variante encore plus cuisinée et délicieuse je trouve. Avec les petits je fais plus souvent de la simple morue à la tomate, mais maintenant qu'ils grandissent on peut leur donner cette version au vin rouge :) Je suis certaine que tu vas aimer.bisous
R
un plat qu'il faut que je teste j'aime bien la morue en plus même si le mari n'aime pas trop le poisson. Il fera avec mais quand...reste a voir. Merci pour la recette. Bisous
Répondre
M
Avec les tomates d'été, c'est meilleur mais je le cuisine aussi en hiver avec des tomates au naturel et un peu de coulis...la sauce a tout simplement un aspect différent. bisous
S
hummm ça me plaît bien ce petit plat!!!!bisous
Répondre
M
Et bien y a plus qu'à ! Je suis bien certaine que tu trouveras comment l'arranger à ta sauce :) bisous
P
Je ne connaissais pas du tout.
En fait la morue salée je ne sais pas la cuisiner.
Cela semble vraiment délicieux. Merci beaucoup
Répondre
M
J'ai eu la chance de voir ma mère et ma grand-mère cuisiner la morue qui lorsque j'étais enfant était un plat de pauvres, comme la soupe de poisson, il ne faut pas l'oublier :) j'ai la chance aussi que tout le monde aime à la maison...bisous
E
Ah c'est sûr, ce plait me plairait beaucoup. A essayer !
Répondre
M
Si tu aimes la morue ce n'est pas difficile à faire et ça attend les convives ce qui est aussi très agréable...car on peut faire réchauffer au dernier moment.
E
merci, Manou, ça donne quoi avec du poisson frais ?
Répondre
M
Ce n'est pas du tout le même plat car la morue parfume le plat et lui donne son goût définitif mais je comprends bien que ce n'est pas facile ni d'en trouver ni de la cuisiner si tu n'en as pas d'habitude.
R
Bonjour Manou,
ça a l'air d'un plat délicieux , je note, je vais essayer ce plat provençal !
Bonne journée, bises
Répondre
M
J'espère qu'il te plaira ! bises et un doux week-end
D
C'est quand même pas possible de donner faim à ceux qui viennent te lire ! (humour)
j'aimerais bien goûter ce plat. Amicalement - daniel
Répondre
M
La nourriture qu'elle soit intellectuelle ou plus basique m'intéresse tout autant :)
E
Hou que ça a l'air bon ! Tu nous mets l'eau à la bouche dès le matin ; même s'il est 10 h, la photo de ton plat donne faim ! je suis sûre que tu es une cuisinière hors pair, Manou. Les bons petits plats sont un art, comme la peinture ou la sculpture. Tu as donc plusieurs cordes à ton arc, comme dirait Thierry la Fronde.
Grosses bises et.............................. bon appétit. Hi hi hi !
Répondre
M
Oh non je ne me considère pas comme une cuisinière hors pair mais je tente de perpétuer les traditions familiales et de donner envie à mes enfants et petits-enfants de les apprécier ! C'est un plat typiquement provençal que je mangeais enfant :) Bisous et une belle journée