Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2017 3 06 /12 /décembre /2017 06:46
De l'autre côté de la place arborée, dans le bâtiment de l'ancienne mairie se trouve la chapelle...au premier plan, c'est le temple !

De l'autre côté de la place arborée, dans le bâtiment de l'ancienne mairie se trouve la chapelle...au premier plan, c'est le temple !

 

Retournons un peu dans la Drôme cette semaine, et en particulier dans l'ancien palais épiscopal de Die, situé place de l'Evêché, où se trouve une petite merveille cachée au fin fond d'une chapelle minuscule dont la surface totale ne dépasse pas 30 m2 : la mosaïque des quatre fleuves du paradis.

 

Mais avant de vous parler prochainement et en détail de cette mosaïque romane, j'ai bien dit romane (et je n'ai pas fait de fautes d'orthographe !) et histoire aussi de vous faire un peu languir, je vais vous montrer aujourd'hui, le cadre dans lequel elle a été retrouvée, oui je dis bien retrouvée, car elle était bien cachée sous le plancher en bois de la salle des archives de l'ancienne mairie, au 1er étage du bâtiment que l'on aperçoit derrière les arbres sur ma première photo. 

 

La Chapelle Saint-Nicolas est une chapelle qui était réservée à l'usage privé de l'évêque. Elle s'ouvre aujourd'hui sur la place de l'Evêché à l'emplacement où se trouvaient à l'époque les jardins du palais. 

 

La Chapelle Saint-Nicolas de Die / Balade dans la Drôme

 

La chapelle était accolée aux remparts de la ville qui n'existent plus à cet emplacement aujourd'hui. De l'autre côté des remparts, d'autres jardins descendaient jusqu'à la rivière (la Drôme). 

Vestiges des remparts à proximité (une tour romaine) et l'ancienne porte Saint Vincent aujourd'hui détruite
Vestiges des remparts à proximité (une tour romaine) et l'ancienne porte Saint Vincent aujourd'hui détruite

Vestiges des remparts à proximité (une tour romaine) et l'ancienne porte Saint Vincent aujourd'hui détruite

 

Sur les façades extérieures du palais, les évêques avaient fait insérer plusieurs inscriptions comme celle dédiée à Dea Andarta et un taurobole du culte de Cybèle.

Le taurobole sur la façade...

Le taurobole sur la façade...

 

La place de l'évêché est bien connue des habitants de Die, car elle sert de parking en toutes saisons et d'extension du marché en été. Elle est entourée de belles demeures anciennes.

Une des maisons de l'autre côté de la place

Une des maisons de l'autre côté de la place

 

Juste à côté se trouve la Fontaine de la Comtesse...et le square du même nom. 

Réalisée en 1888, par Jeanne Royannez, épouse de Clovis Hugues, la statue représentant la comtesse de Die (ou Béatrice de Die) se dresse au centre d'une fontaine dans un minuscule parc. La comtesse de Die était une poétesse ayant vécu dans la ville au XIIIe siècle. Elle a écrit tous ses poèmes, comme c'était souvent le cas à l'époque, uniquement en occitan. 

 

Le square de la Comtesse et la vue sur le Glandasse
Le square de la Comtesse et la vue sur le GlandasseLe square de la Comtesse et la vue sur le Glandasse
Le square de la Comtesse et la vue sur le GlandasseLe square de la Comtesse et la vue sur le Glandasse
Le square de la Comtesse et la vue sur le GlandasseLe square de la Comtesse et la vue sur le Glandasse

Le square de la Comtesse et la vue sur le Glandasse


 

Mais revenons à notre petite chapelle...

On aperçoit le bâtiment où elle se trouve, sur la dernière photo ci-dessus.

On pénètre dans la chapelle par le portail en fer forgé et il faut grimper par des escaliers pour accéder à la petite terrasse fleurie. 

La chapelle Saint-Nicolas a été construite sur l'une des tours du rempart gallo-romain, une tour édifiée vers la fin du IIIe siècle. La chapelle elle-même daterait du XIIe siècle. On trouve mention de son existence dès 1194. Elle a été construite dans l'emplacement existant et possédait un accès aux remparts. 

Dès l'entrée de la chapelle, on trouve des traces de sculptures anciennes sans doute récupérées sur une partie des anciens remparts.

 

Sculpture apposée à côté de la porte d'entrée et visible sur la terrasse...

Sculpture apposée à côté de la porte d'entrée et visible sur la terrasse...

 

L'intérieur est celui d'une chapelle. On trouve différentes ouvertures en forme d'arc, et même des traces de passages plus anciens qui ont été comblés au cours des temps et de l'évolution du palais...

L'architecture à l'intérieur de la petite chapelleL'architecture à l'intérieur de la petite chapelle
L'architecture à l'intérieur de la petite chapelleL'architecture à l'intérieur de la petite chapelle

L'architecture à l'intérieur de la petite chapelle

 

Vers le XIVe siècle, le palais épiscopal s'étend vers l'extérieur sur l'emplacement des jardins.

 

C'est à cette époque que les enduits qui décorent les murs de la chapelle et ceux qui ornent la salle d'audience de l'évêque sont peints.

Les enduits peints sur les mursLes enduits peints sur les murs
Les enduits peints sur les mursLes enduits peints sur les murs
Les enduits peints sur les mursLes enduits peints sur les murs

Les enduits peints sur les murs

 

C'est également à cette époque qu'a été réalisée en guise de pavement, une superbe mosaïque qui faisait office de tapis d'autel. Je vous en parle bientôt plus en détails.  

 

Plus tard, au XVIIIe siècle, seront posés sur les murs de la chapelle, des papiers peints que je vous montrerai également très bientôt. Ils sont classés au titre des monuments historiques et remarquablement bien conservés. 

Ils comptent parmi les plus importants de France.

 

Un aperçu en attendant davantage de détails...

Un aperçu en attendant davantage de détails...

 

A cette époque, la chapelle était désaffectée du culte et on l'utilisait comme salle de justice de paix. Sans doute s'agissait-il d'une simple salle d'attente...

La salle a ensuite servi à entreposer les archives municipales de la ville, ce qui explique l'exceptionnelle conservation des merveilles qui se trouvent en ce lieu protégé. 

 

Alors, prêts à continuer la visite bientôt ?

 

La Chapelle Saint-Nicolas de Die / Balade dans la Drôme

Partager cet article

Repost0

commentaires

Thaddée 10/12/2017 16:16

La Drôme, le pays de ma jeunesse :-) Quelles photos splendides ! Il s'en dégage une atmosphère, une intimité qui me fait un bien fou !

mary 10/12/2017 08:05

un grand merci pour cette belle visite dioise
passe un bon dimanche
bises

manou 07/12/2017 07:08

Merci à tous pour vos commentaires. Contente que vous ayez pris le temps de cette visite malgré vos occupations...

écureuil bleu 06/12/2017 22:05

Ah oui, il me tarde de voir cette mosaïque, Manou.! J'adore les mosaïques anciennes. Bonne soirée et bisous

lemenuisiart 06/12/2017 21:39

Que cette région que je connais un peu est gorgé de merveille, ici c'est bien le cas

CathyRose 06/12/2017 20:45

Oh oui je suis prête, et j'ai même hâte ! Et promis je marcherai autour de la mosaïque, pas dessus ! ;) Elle est en tous cas très jolie cette chapelle malgré sa petite taille !
Belle soirée, bisous !
Cathy

lavandine 06/12/2017 20:31

Belle ville que Die. Je ne la connais pas. Par contre, nous y avons déjà été pour acheter de la Clairette, mon pêché mignon !
Gros bisous et belle soirée.

Gomez Victoria - Lynn 06/12/2017 19:00

coucou elle est vraiment belle; j'adore les mosaïques ; bisous

mon joli jardin 06/12/2017 18:10

Superbes endroits j'en profite au chaud. belle soirée.

marine D 06/12/2017 17:31

Elle est belle cette chapelle avec ces mosaïques, j'aime beaucoup
Oui, j'ai plein de livres de Jean d'Ormesson à lire alors ce sera comme si il était encore là !
Quant à Johnny on a ses disques et les chansons que l'on préfère à écouter...
Bises Manou

Floralie 06/12/2017 17:01

Coucou ma douce Manou,
Que ce billet est reposant, c'est vraiment magnifique, les arcs sont superbes, j'aime beaucoup ce lieu :)
Vivement la suite de ton prochain billet, bonne soirée, gros gros bisous ma douce Manou

Rose63 06/12/2017 14:37

J'apprécie le calme de ton billet en ce lieu
Cette ambiance
Et c'est toujours intéressant de te suivre :)

@¨+

Roguidine 06/12/2017 14:23

Bonjour Manou,
Une bonne explication sur cette chapelle !
la mosaïque au sol ne se voit pas très bien !
j'attendrai ton prochain billet ! lol
les arcs sont bien décorés, on dirait de la mosaïque aussi !!!
Passe une bonne journée, j'ai une belle journée ensoleillée ... bises

Renée 06/12/2017 14:19

Une petite merveille que tu nous montre aujourd'hui Manou, vivement la suite. Bisousss

domi 06/12/2017 12:38

oui pour continuer la visite, tes photos sont de qualité, comme le texte d'ailleurs !

Mimi 06/12/2017 12:09

La chapelle Saint Nicolas a trouvé tout naturellement sa place aujourd,hui ! Et quelle place, nul ne se doute des trésors cachés en son sein. Déjà les peintures murales ont gardé leurs jolies teintes, alors j’attends avec plaisir d’admirer le pavement peint. Bisous Manou et à demain.

Maria-Lina 06/12/2017 11:49

Merci pour cette belle balade, l'endroit est vraiment magnifique, superbe! Bise, bonne journée dans la joie!

Nell 06/12/2017 11:37

Bien heureuse de faire la connaissance de ce bel endroit. Que c'est beau!!! Cette mosaïque est magnifique, mais il faut protéger ce patrimoine et ils ont bien raison de mettre ce panneau. Douce journée, ma chère Manou, et gros bisous ♥

Quichottine 06/12/2017 09:31

Merci pour cette découverte et tout ce que tu nous montres et racontes, j'adore !
Superbe page !
Bisous et douce journée.

Mousse 06/12/2017 08:42

Bonjour chère Manou,
Ton sujet tombe bien, chez nous c'est la fête de Saint Nicolas !
Les petits sont nerveux, j'ai entendu à la radio des petits, c'est trop mignon !
Cette petite chapelle est ravissante, de belles peintures. Un petit aperçu de la mosaïque, c'est vraiment magnifique !
Très belle page.
Bonne journée, bisous tout doux.

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -