Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2015 1 22 /06 /juin /2015 07:10

Encore une lecture facile pour ce premier jour de l'été : le vent est enfin tombé depuis ce matin et la chaleur revient.

 

Les cigales qui sont de la partie depuis deux jours m'empêcheraient presque de me concentrer !!

Un avion sans elle / Michel Bussi

Comment un si petit bébé de trois mois, une fille, a-t-il pu être le seul survivant du crash de l'Airbus 5403 en provenance d'Istambul ?

Qui sont ses parents ? 

 

L'avion qui se dirigeait vers Paris s'est s’écrasé dans le Jura sur les flancs du Mont Terri et tous les passagers sont morts. Suite au crash les journalistes baptiseront d'ailleurs cette montagne le Mont Terrible...

 

Seul le nourrisson a été éjecté de l'avion avant que celui-ci ne prenne feu, puis le petit corps a été maintenu au chaud jusqu'à l'arrivée des secours, grâce à la chaleur dégagée par la carlingue.

 

Deux familles se disputent la jolie petite "libellule" aux yeux si bleus.

Le juge doit trancher après une enquête longue, épuisante et surtout l'absence de preuves...

Aucune des deux familles ne possèdent de photos récentes du bébé et toutes deux la réclament et disent la reconnaître.

 

Le nourrisson survivant est-il Emilie Vitral ou Lyse-Rose De Carville ?

 

Tout oppose les deux familles : la première est pauvre bien que Pierre et Nicole travaillent  courageusement pour gagner leur vie dans leur baraque à frites ; la deuxième est une famille puissante et riche, prête à payer cher les plus brillants avocats et même à acheter la première.

Chez les Vitral, le crash a déjà fait un orphelin, le petit Marc âgé de deux ans, resté avec ses grands-parents durant le voyage de ses parents et de sa petite soeur en Turquie.

Chez les De Carville, Malvina la soeur aînée, âgée de 6 ans, attend sa petite soeur chez les grands-parents pour fêter noël.

 

Mais le juge n'a pas dit son dernier mot...

 

Aujourd'hui, celle que tout le monde a surnommé Lylie, a dix-huit ans et beaucoup de mal à accepter de ne pas savoir qui elle est, car le doute subsiste toujours.

 

C'est alors que Crédule Grand-Duc, le détective privé, payé une petite fortune annuelle par la famille De Carville, pour enquêter sur l'affaire, s'apprête à tout laisser tomber : il a décidé d'en finir avec la vie, mais avant de mourir il donne son carnet de notes à Lylie qui après lecture, le confie à Marc.

Alors que le détective est prêt à passer à l'acte, une révélation lui permet enfin, de remettre en question toute son enquête.

Et plus rien ne se passera comme il l'avait prévu...

 

 

Ce roman a obtenu le Prix Maison de la Presse en 2012.

 

Il nous parle de la difficulté de vivre quand on ne sait pas d'où on vient. Du vide que Lylie ressent car elle ne sait pas qui elle est et laquelle des deux familles est la sienne. Elle a du mal à se construire et à se projeter dans l'avenir.

 

Tient-elle son amour et son don pour la musique des Carville ? Sa gentillesse et sa simplicité de la famille Vitral ?

 

Qu'elle est la part de l'inné et celle de l'acquis se demande le lecteur ?

 

Marc, avec qui elle a été élevée, est-il son frère ?

Leur amour est-il le reflet d'un rapprochement inévitable ou un amour incestueux ?

Marc est persuadé que Lylie ne peut pas être sa soeur et veut tout faire pour le prouver.

Mais il est pressé par le temps : Lylie a disparu et ne lui laisse que des messages énigmatiques sur son répondeur.  Que s'apprête-t-elle à faire ?

Il faudra à Marc, l'aide de sa grand-mère pour le comprendre.

 

Les personnages sont étudiés avec une grande finesse psychologique...même si l'auteur tombe parfois dans la caricature.

Tous les personnages paraissent crédibles, alors que le lecteur sait très bien que le fait même qu'un bébé ait pu être le seul rescapé d'un crash aussi meurtrier, est bien improbable.

Seule Malvina, est un peu forcée dans son rôle de "soeur" devenue folle à force d'attendre le retour de Lylie.

 

L'histoire se situe habilement dans les années 80, années où les tests d'ADN n'étaient pas encore pratiqués. Impossible donc de prouver les liens entre le bébé et une des deux familles.

 

L'auteur nous propose des chapitres courts où alternent, le récit des différents personnages avec tous les détails depuis le crash, et les notes du détective.

Tout cela permet au lecteur de mieux connaître la principale intéressée, Lylie, qui est omniprésente à chaque page mais totalement absente dans la réalité.

Le carnet de bord du détective relate les détails de son enquête et tous les indices trouvés depuis 18 ans, mais aussi les espoirs, les déceptions, l'attachement qu'il a manifesté pour la petite Lylie, puis l'adolescente et sa famille.

 

La lecture du carnet fait monter le suspense mais le récit s'arrête forcément quand le lecteur veut en savoir plus. Sinon ce ne serait pas drôle !

Il faut avouer que ça marche et qu'il est difficile de lâcher ce roman tant il nous happe dès la première page...

 

Vous serez tentés de lire les dernières pages tout de suite...Impossible ! Il suffit juste de savoir que personne n'aurait pu trouver la réponse si dix-huit ans ne s'étaient pas écoulés...donc inutile de se presser, vous avez dix-huit ans devant vous !

 

Bon je l'avoue ici, j'avais trouvé en partie la réponse sans aller la chercher en lisant la fin... certains personnages de l'histoire ont les yeux trop bleus pour être honnête.

 

C'est une lecture idéale pour vos vacances si vous ne l'avez pas encore lu.  Vous pourrez la partager avec vos ados s'ils ont plus de 15 ans.

Une bonne occasion de leur faire réviser l'argumentation sans en avoir l'air !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Velidhu - Que Lire ? 22/06/2015 16:24

Le premier Michel Bussi que j'ai lu ! J'avais bien aimé. Une lecture simple et efficace !

Velidhu - Que Lire ? 23/06/2015 08:26

Oh, tu sais, il était resté deux ans dans ma pile à lire avant que je me décide à l'en sortir !

manou 22/06/2015 16:34

Je suis un peu en retard sur toi je l'avoue, mais je te rappelle que c'est ton article écrit sur l'auteur qui m'a donné envie de poursuivre...
Merci de ta visite
Manou

Rebecca G. 22/06/2015 11:42

Ouiiii!!! Celui-ci, je l'ai déjà! Je le garde au chaud... Je suis en train de finir "Ca" de Stephen King (remarquablement bien écrit, comme toujours!!), et je le lis!! Merci à toi! Il a l'air vraiment super pour passer un bon moment de lecture!

manou 22/06/2015 16:23

Tu verras, tu ne seras pas déçue...j'ai vraiment passé un très bon moment de lecture.
Manou

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -