Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Les Tours de Rochebrianne / Balade dans la Drôme

Les vestiges de Rochebrianne (dans la Drôme)

Les vestiges de Rochebrianne (dans la Drôme)

Comme promis, nous allons aujourd'hui nous rendre dans la commune, de Beaurières, dans la Drôme, une commune située entre Luc-en-Diois et le célèbre Claps de Luc, et le col de Cabre qui permet de rejoindre les Alpes. Là, se trouve le Marais des Bouligons, seul vestige du Grand Lac dont je vous ai parlé ICI.

Il faut se garer sur le parking en bordure de la route et la traverser, pour démarrer la balade sur un petit sentier, situé à l'entrée du marais, un endroit dont je vous parlerai plus en détails la semaine prochaine. 

La carte représentant les lieux

La carte représentant les lieux

Rochebrianne, est le seul village qui a été enseveli sous les eaux du Grand lac, au début du XVe siècle. Il se situait en contrebas de la butte. Les Tours de Rochebrianne sont les vestiges de l'ancien château féodal qui dominait alors la vallée. 

Pour accéder aux Tours, il faut être bien chaussé et penser à prendre de l'eau en été, car le sentier grimpe fort au milieu des prairies, et il est en plein soleil. 

La montée est pentue (25 mètres de dénivelé) mais très courte (1 km aller-retour) et sans difficulté particulière. Les paysages sont superbes, surtout sous le soleil d'été. 

Les paysages
Les paysages
Les paysages
Les paysages

Les paysages

Beaucoup de fleurs sauvages s'épanouissent dans les prairies. Je ne peux pas résister à vous les montrer ! 

  

La catananche bleue
La catananche bleue

La catananche bleue

La centaurée jacée
La centaurée jacée

La centaurée jacée

Bugrane, lin bleu, germandrée petit-chêne, et Inule des montagnesBugrane, lin bleu, germandrée petit-chêne, et Inule des montagnes
Bugrane, lin bleu, germandrée petit-chêne, et Inule des montagnesBugrane, lin bleu, germandrée petit-chêne, et Inule des montagnes

Bugrane, lin bleu, germandrée petit-chêne, et Inule des montagnes

Orpin blanc
Orpin blanc Orpin blanc

Orpin blanc

Il n'est pas rare de trouver des touffes de lavande sauvage. Elle aime particulièrement ces coteaux secs et ensoleillés, bien drainés. 

Quelques touffes de lavande sauvage (Lavandula vera)Quelques touffes de lavande sauvage (Lavandula vera)
Quelques touffes de lavande sauvage (Lavandula vera)Quelques touffes de lavande sauvage (Lavandula vera)

Quelques touffes de lavande sauvage (Lavandula vera)

Les Tours sont en ruine mais elles ont été restaurées depuis peu, en 2002 et 2014. 

Le promeneur peut imaginer sans difficulté, à quel point ce château féodal occupait une position stratégique, en bordure de la Drôme, à un endroit où elle devait pouvoir se franchir aisément.   

Les Tours se voient de loin au fur et à mesure de la montée
Les Tours se voient de loin au fur et à mesure de la montée

Les Tours se voient de loin au fur et à mesure de la montée

Les vestiges des Tours vus de plus près...
Les vestiges des Tours vus de plus près...
Les vestiges des Tours vus de plus près...
Les vestiges des Tours vus de plus près...

Les vestiges des Tours vus de plus près...

Une fois arrivés en haut, vous serez récompensés par la vue sur l'ensemble du marais des Bouligons, au nord.

Le Marais des Bouligons, vu des Tours de Rochebrianne

Le Marais des Bouligons, vu des Tours de Rochebrianne

Et aussi par la vue sur l'ancien Grand Lac, de l'autre côté, avec au loin le Claps de Luc dont je vous ai parlé en début de semaine. Je vous ai d'ailleurs déjà montré une vue quasi identique de ce paysage. 

L'ancien Grand Lac et le Claps au loin

L'ancien Grand Lac et le Claps au loin

Voilà, notre article du jour est terminé. J'espère qu'il vous a plu. Prochainement, nous redescendrons vers le marais pour observer de plus près son aménagement, sa faune et sa flore, enfin comme d'habitude...si vous le voulez bien ! 

 

Bon week-end à tous... 

Bon week-end à tous !

Bon week-end à tous !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Rien que pour le beau point de vue, cette balade méritait un petit détour !
J'espère que tu as passé un bon weekend.
Belle journée.
Bisous.
Répondre
M
Je n'hésite jamais à faire ce genre de détour, malgré la chaleur (et l'orage qui tournait ce jour-là) on a aimé cette balade même courte, c'était tellement joli ! bisous
C
voilà encore une belle balade pour découvrir un lieu bien particulier, avec ses paysages, son histoire, je suis fan, merci à toi. bises.celine
Répondre
M
Cet endroit est superbe - magnifique balade joliment fleurie - bonne soirée - bisous
Répondre
C
C'est très joli!Il y'a de très beaux points de vue.
J'aime bien aussi toutes les fleurs. Bon weekend
Répondre
M
La Drôme est un beau département, varié et moins froid que la Haute-Loire malgré l'influence des montagnes du Vercors. Bises
V
Une balade grandiose à tous points de vue , les ruines d'un château et l'imaginaire vagabonde . On ne peut rester insensibles face à de tels vestiges et avoir une pensée pour ceux qui ont dressé ces pierres.
Merci Manou .
Je te souhaite une belle fin de semaine
Je t'embrasse
Véronique
Répondre
M
De là les hommes surveillaient le passage sur la rivière, c'est sûr qu'il dominait bien la vallée :) J'aime aussi ces lieux chargés d'âme...Bisous
E
Une belle découverte que ce lieu chargé d'histoire !
Une vue superbe qui se mérite, j'aime ses endroits loin de la foule au milieu de la végétation.
Je n'ai pas tout compris sur ce village enseveli mais où je ne vois pas l'eau. Je vais attendre ton article sur le marais pour mieux comprendre le site.
Bisous et doux week-end
Répondre
M
Le Grand Lac a été asséché au début du XIXe siècle quand un rocher a été percé dans l'éboulis de gros blocs dont j'ai parlé précédemment. L'éboulis c'est ce qu'on appelle le Claps de Luc, l'endroit où la rivière Drôme passe dans le goulet est le Saut de la Drôme et le Grand lac était à la place du grand champ de lavande et au-delà jusqu'au fond, ainsi qu'à l'emplacement du marais, seule zone encore humide du lieu...Je sais que ce n'est pas facile quand on ne voit pas les lieux avec nos yeux. Bisous
L
Que c est beau ! Je t admire de pouvoir grimper avec une telle pente. Rien à faire...sur du plat je marche des kilomètres mais quand ca monte...pffff
Heureusement que tu le fais pour nous. Et avec les explications botaniques ce n est que plaisir.

Bisous
@micalement
Lavandine
Répondre
M
Justement ce n'est pas fatiguant de grimper parce qu'on s'arrête sans cesse pour regarder les fleurs :):) bisous
M
comme je te comprends, une visite que j'aurais également aimé faire, mais les aléas de la vie en ont décidés autrement...alors je me contente des images.....passe une bien douce journée en ce samedi 11
Répondre
E
Merci pour la suite Manou ! La vue sur l'ancien Grand Lac est de toute beauté! Bises!
Répondre
M
J'ai aimé découvrir les vues d'en haut, cela permet de bien se rendre compte que cette étendue toute plate aujourd'hui était un lac. Bises
C
C'est magnifique cet endroit! Quelles belles photos! À suivre donc! Bises et belle journée!
Répondre
M
Merci Cloé de me suivre, je suis contente de savoir que cela te plait. Bises
P
Merci pour cette belle balade sous le ciel bleu et parsemée de jolies fleurs !
Bon weekend.
Répondre
G
Que c'est intéressant et surtout très beau
Ces ruines sont majestueuses
Je me suis régalée
Un grand merci Manou
Répondre
B
Merci pour les explications sur ces vestiges
Répondre
L
Bonsoir Manou,
merci pour cette belle suite, ces ruines mais aussi ces fleurs et la vue. Bonne soirée. Bisous. Huguette
Répondre
M
C'est une courte balade mais fort plaisante :) bisous
D
Merci pour le partage de cette belle balade. J'aime bien quand tu en profites pour nous présenter aussi différentes plantes !
Répondre
M
Je ne me lasse pas de découvrir de nouvelles plantes et cette année, elles ont fleuri plus tardivement donc en juillet nous avions encore des fleurs que nous n'avions jamais vu :)
C
Une région dont on ne se lasse pas tant il y a à découvrir . Les amateurs de vieilles pierres, ceux de flore, de senteurs, de grands espaces ou de tout petit coin niché au creux d'un vallon , de randonnée ou plus simplement de flânerie, tous y trouvent leur compte . Je rentre de quelques jours de vacances aujourd'hui même et ton post m'aide à remettre en douceur les pieds dans le quotidien.
A tout bientôt.
Répondre
M
Merci Chinou, moi aussi ces paysages m'apaisent et me réconfortent...on est si bien au dehors tant que nous pouvons en profiter...Bises
B
Superbe balade au milieux de ces tours en ruines
Que de belles fleurs sauvages !
Bisous du vendredi Manou
Répondre
E
Comme c'est joli, la Drôme est une région que je ne connais pas du tout!
Répondre
T
Bonjour Manou, une belle verdure, de fabuleux paysages, des fleurs à foison, et la 3 ème photo en partant de la fin conclue cette magnifique randonnée en beauté. Qu'il doit faire bon de s'y ressourcer j'imagine ! Merci pour cette balade si vivifiante, passe un bon week-end
Répondre
M
Contente que tu aimes, la montée était très plaisante malgré la chaleur :) Bises
C
bonjour
même pas essoufflée après la grimpette, ouf heureusement virtuelle, on dirait un beau champ de lavande en contrebas ...
je révise le nom des plantes grâce à toi
bisous
Répondre
M
A l'emplacement du Grand Lac c'est en effet un champ de lavande qui a été planté ces dernières années. Bisous