Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Sens dessus dessous / Milena Agus

Editions Liana Levi, 2016

Editions Liana Levi, 2016

J'ai l'impression que devant la mer, tout paraît plus léger, chaque problème arrive avec les vagues, qui le remportent en se retirant.

 

L'histoire se passe en Sardaigne dans la petite ville de Cagliari. 

Là, dans un immeuble apparemment comme les autres, des voisins très différents se côtoient...

 

Alice, la narratrice est étudiante et vit seule dans l'appartement de sa grand-mère. Elle a vécu des drames terribles dans sa vie : son père s'est suicidé, et sa mère qui n'a pas supporté son acte, en est devenue "folle".

C'est une jeune femme assez solitaire mais observatrice, et son rêve est de devenir écrivain. Elle nous présente ses différents voisins avec humour et réalisme et nous montre que leur vie qui était déjà un peu "sens dessus dessous", va le devenir encore plus au fil du temps et du roman. 

 

Mais au début du roman, tout va bien pour eux et les liens d'amitié et d'amour qui les unissent sont très forts, malgré leurs origines sociales et leurs personnalités différentes. 

Il y a d'abord, le vieux Mr Johnson, le voisin du dessus.

C'est un rêveur !  Il est souvent distrait et se promène alors avec des chaussettes dépareillées. Il faut dire que c'est un ancien violoniste, qui a connu ses heures de gloire mais préfère désormais jouer sur des bateaux de croisières. D'origine américaine, il s'est très bien intégré dans ce quartier pauvre de la ville, ce qui est surprenant car il aurait les moyens de vivre ailleurs.

Anna, la voisine du dessous vit dans un petit appartement sans fenêtres. Elle fait des ménages et s'en est toujours sortie pour élever seule sa fille Natasha. Toute sa vie, elle a recherché l'amour avec un grand A, et ce n'est pas maintenant qu'elle a 65 ans qu'elle va renoncer à ses rêves !

Tous deux ne vont pas pouvoir éviter de se croiser dans l'escalier. En fait, ils étaient fait pour se rencontrer et vivre leurs rêves.

Anna va devenir très vite, une sorte de gouvernante pour Mr. Johnson puis davantage encore, puisque affinités ! 

Elle est encore belle et ne fait pas son âge. Elle se met à porter des dessous chics et lui, qui est encore en forme, découvre avec elle des plaisirs qu'il n'avait jamais connus avec sa femme...

Elle finit par s'installer chez lui, au-dessus, quittant alors son appartement étroit et sombre, pour la lumière et le luxe du dernier étage, avec vue sur la mer.  

 

Tous ensemble, dans l'immeuble, ils forment une sorte de famille pas comme les autres, originale et déjantée. Lorsque Mr.Johnson junior vient s'installer provisoirement chez son père, avec son fils Giovannino, la famille s'agrandit tout naturellement. 

 

Si cette famille hétéroclite a le mérite d'exister, et tous en ont bien besoin, elle a néanmoins ses défauts, ses crises et ses discussions sans fin car, la narratrice ne peut pas nous le cacher, ils ont tous des problèmes à résoudre et s'affrontent au quotidien.

Alice est une angoissée et a toujours peur que quelqu'un autour d'elle se suicide. Elle finit par être très attirée par Mr. Johnson junior.

Natasha est tellement jalouse qu'elle ne veut pas que son fiancé croise Alice, qu'elle trouve trop belle.

Mr Johnson senior cache des revues érotiques dans l'étui de son violon et découvre les plaisirs du sexe, sur le tard, mais en secret, tandis que son fils, lui, désire montrer au grand jour son homosexualité...Pauvre Alice, elle n'a aucune chance mais ne le comprend pas.

Que d'histoires ! 

Tout se complique lorsque Mrs Johnson revient s'installer auprès de son mari et oblige Anna à redescendre chez elle.

C'est alors que dans une seconde partie du roman, Alice interpelle le lecteur car elle se décide à réécrire l'histoire avec une fin différente...

"Dépêche-toi d'écrire ton merveilleux roman" lui avait dit Anna, "un roman où la fin serait plus heureuse que dans la vraie vie" ! 

 

La vie rocambolesque de cette micro-société, devenue une famille, ressemble à une pièce de théâtre. Tout est poussé à l'excès qu'il s'agisse d'amour, de sexualité, de rêves, de fantasmes, de jalousies, de drames familiaux...C'est ce qui est drôle ! 

Le tout donne au roman un style unique car loufoque et totalement déjanté.

Néanmoins ne vous y trompez pas, l'auteur étudie la psychologie de ses personnages avec une finesse remarquable. Et d'ailleurs, ils sont tous intéressants qu'on les aime ou pas.

Le livre est court et se lit très vite.

J'ai retrouvé avec plaisir l'auteur de "Mal de pierres" et de "La comtesse de Ricotta", deux romans que j'avais beaucoup aimés. 

A noter : J'ai trouvé ce roman beaucoup plus léger que ces deux derniers titres...

 

Quand une personne est sûre qu'une chose plaira à une autre personne, c'est qu'elle est attentive et qu'elle la connait bien...

L'air d'ici a une si bonne odeur, il sent l'iode et les embruns, le goudron, le savon, la friture et la sauce tomate, et vous avez toujours le sentiment qu'un marin va vous inviter à monter à bord pour manger des calmars.

Désormais, la vieillesse ne m'apparaît plus comme une ombre, mais comme un éclat de lumière, le dernier, peut-être...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Merci pour la découverte, c'est une lecture bien tentante
Répondre
M
Je suis moi aussi tout le temps tenter et mon carnet déborde...alors je me suis fixée de lire un livre sur deux d'un auteur que je ne connais pas cette année...Mais y arriverai-je ?? Bonne journée
A
J'avais bien aimé "La mal de pierre" je lirai celui là avec plaisir si je le trouve. J'en ai commandé une série à la BDP dont les filles de Montparnasse. En ce moment je suis plongée dans" couleurs de l'incendie", la suite de "Au revoir là-haut". C'est jubilatoire tout comme le précédent, quelle claque pour tous ces auteurs d'un jour qu'une pub servile veut nous servir comme des grands. Bises et bonne journée
Répondre
M
Finalement je n'ai pas encore lu "Au revoir là-haut" ! Je compte bien lire les deux...peut-être à la file si j'arrive à les avoir à la médiathèque. Sinon je me déciderai à les acheter...Cela ne m'étonne pas que tu te régales, je n'ai entendu que du bien de ces deux romans très demandés à la médiathèque :) Bises et un bel après-midi
R
Merci pour ta suggestion mais en ce moment j'en ai un en route :)
Bon jeudi
Bises
Répondre
M
Je comprends ça !! Si tu voyais ma pile et mon carnet de lecture en attente est...plein :) bisous et une belle journée
P
Je ne connais pas celui-ci, mais j'ai lu un bouquin de cette auteure et je n'ai pas aimé. Du coup, je l'ai laissé tomber !
Bonne fin de semaine.
Répondre
M
Je te comprends Philippe car elle est spéciale et son univers est tout à fait loufoque donc on aime ou pas ! Bonne journée
L
C'est bien comme découverte
Répondre
C
Toutes les citations m'interpellent , ce serait bien que je le lise ! et oui, tu as encore frappé !!! des bises
Répondre
M
On a beaucoup parlé d'elle avec "Mal de pierres" et c'est vrai que depuis j'ai eu envie de découvrir ses autres écrits...Bises
M
Mmh... Je le rajoute à ma PAL. J'avais eu de bons retours de lecteurs sans avoir le temps de le lire.
Répondre
M
Un bon livre le reste longtemps ! On est pas obligé de le lire dès sa sortie...et parfois même je trouve qu'on l'apprécie davantage en dehors du battage médiatique qui peut modifier notre ressenti...Je lirais ton avis avec grand plaisir
C
Je connais cet auteur de nom mais je n'ai jamais rien lu d'elle, et ce livre me tente beaucoup ! Je vais donc l'ajouter à ma longue, très longue liste, je n'en viendrai jamais à bout car j'en ajouter plusieurs chaque semaine, beaucoup plus que j'en lis ...
Bel après-midi, bisous !
Cathy
Répondre
M
Elle est spéciale et tellement déjantée, qu'on aime ou pas...Par contre ses romans sont très courts et se lisent très vite...Bisous
R
Merci pour ta suggestion
Un bel exposé que tu tu as fait , je te souhaite une bonne journée
Répondre
M
J'essaie de donner envie aux autres de découvrir mais moi-même je n'arrive pas à lire tout ce que je voudrais lire :) Bisous et une belle journée
M
Merci du partage!!! Une très belle et bonne St-Valentin à toi et tous les tiens!
Bisou, Maria-Lina
Répondre
M
Merci Maria-Lina ! J'ai partagé hier une délicieuse journée (en ville pour une fois) avec mes amies :) Bisous
M
Merci pour cette chronique d'un livre qui me tente
Répondre
M
C'est une belle invitation à la tolérance...et un auteur particulier. Bises
D
très intéressant, merci pour cette lecture détaillée !
Répondre
M
Merci Domi de t'intéresser à mes chroniques ! Bises
M
J'ai adoré "le mal de pierres", ce roman me semble tout à fait différent... mais me tente énormément... J'aime bien de temps en temps des lectures loufoques... je le note et te remercie...
bisous
Répondre
M
Pour l'instant "Mal de pierres" est mon préféré aussi mais finalement dans chacun, elle met d'elle-même et cela me plaît. Tu me diras si tu aimes...bisous
C
coucou une blogueuse que je connais depuis une petite dizaine d'années visite ton blog maintenant :) moHa avec qui je suis en contact mail quotidiennement presque me demandait un conseil de lecture ; mais j'avoue que je suis toujours dans le même genre ; grand classique ou policier ; je lui ai donc suggérer de visiter ton blog; elle trouvera réponse à ses questions :) bisous
Répondre
M
Merci Michelle tu es adorable mais moi aussi tu sais je me cantonne à des lectures que j'aime. On fait tous pareil, on sélectionne en fonction de nos goûts. Bisous et une belle journée
C
suggéré bien sûr
É
Bonjour Manou. Je ne connais pas cet auteur mais ce roman me tente bien. Bonne journée et bisous
Répondre
M
Tu la trouveras en médiathèque sans problème car même dans mon petit village, tous ses romans sont achetés...Je lirais ton avis avec plaisir. Bisous
D
Je n'ai lu aucun roman de cet auteur, même si j'en ai beaucoup entendu parler. Ce titre m'a l'air léger et doit faire passer un bon moment. A lire peut-être si j'ai le temps ;)
Répondre
M
Il se lit très vite...d'ailleurs tous ses romans sont courts. Le plus "fort" est "Mal de pierres". Je n'ai pas vu le film mais le roman m'a beaucoup plu. Bonne journée
P
Un petit village que je connais, mais un ouvrage que je ne trouverais pas le temps de lire avant un moment ;-)
Bise et bonne journée Manou
Répondre
M
Je ne connais pas le village mais il est presque lui aussi un des "personnages" du roman... Tous les romans de cet auteur sont très courts. J'alterne ! Bisous et une belle journée
M
Oups, j'oublie.
Bonne fête de saint valentin !
Répondre
M
Bonjour chère Manou,
Une découverte pour moi. Il a l'air très beau et pourrait me plaire, je note !
Je n'ai pas eu ta news ce matin.
Je me doutais que tu avais posté !
C'est peut-être ma boite. Elle peut arriver plus tard.
Bonne journée, une ondée de bisous.♥
Répondre
M
C'est bizarre ces bugs de nos plateformes ! Merci de venir quand même :) Mais comme tu le dis parfois il y a des décalages... Les romans de Milena Agus pourraient te plaire en effet car ce sont toujours de belles chroniques sociales...Bisous et une belle journée
F
ça doit être très sympa à lire, merci pour la découverte Manou
Douce journée & bisous
Répondre
M
C'est un bel exemple de solidarité et de générosité...bisous et une belle journée