Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2020 2 25 /02 /février /2020 06:13
Éditions du Rouergue / Collection "La brune", 2009

Éditions du Rouergue / Collection "La brune", 2009

Ils viennent ici depuis des années. Quand on a trouvé un endroit comme celui-là on n'a plus besoin de chercher ailleurs. Un lieu qu'on retrouve chaque été, exotique, constant, inchangé.

Après avoir lu "Un monde sans rivage" d'Hélène Gaudy, à l'automne dernier je m'étais promis de découvrir d'autres titres de l'auteur. Finalement la bibliothécaire de mon village a fait venir deux titres de la BDP que j'ai pu emprunter récemment. 

"Si rien ne bouge" est le second roman écrit par l'auteur, en 2009. 

Le roman se passe sur une île méditerranéenne. C'est là que la famille de Nina passe chaque année les vacances d'été. Cette année un grand changement a lieu car Lise et Samuel, ses parents ont invité Sabine, une jeune adolescente de 17 ans issue d'un milieu défavorisé, à venir avec eux pour partager leurs vacances. 

 

Pourquoi me direz-vous ? Parce que Nina étant fille unique, ses parents s'inquiètent de la voir toujours autant dans leurs jambes, de la voir s'ennuyer, de ne la voir fréquenter depuis son enfance qu'Alban, le jeune ado d'à-côté et ils aimeraient bien la voir un peu grandir. 

Bien que Nina soit plus jeune, et Sabine plutôt mutique, les deux jeunes filles que tout oppose, deviennent très vite complices et Nina, qui semblait ne vouloir jamais grandir, devient de plus en plus indépendante, ne raconte plus rien à ses parents de ses journées à la plage, ni des garçons rencontrés, et créent une telle distance entre eux, que la situation devient intenable pour tout le monde, faisant regretter aux parents leur geste empli de générosité.

 

C'est alors que Samuel n'en pouvant plus décide d'emmener tout le monde en randonnée...

 

Sabine n'a pas peur des détails mais reste compréhensive. Ce n'est pas grave que t'aies pas encore couché, t'es plus jeune que moi. Dans deux ans, quand t'auras mon âge, t'auras couché sûrement. Nina fait de moins en moins attention à ce que les mots de Sabine ont d'inhabituel, de brutal. Elle s'y coule avec une facilité déconcertante...
Ses parents sont étonnés du nouveau langage de leur fille.

Quelque chose en elle s'est inversé. Quelque chose qui a à voir avec sa peau...
pourquoi n'a t-elle jamais ressenti cela, avant ? De quoi l'a-t-on tenue à l'écart, de quoi exactement, pour que lui soit étrangère cette sorte de joie qui doit bien, de temps en temps envahir les autres ?

L'auteur a voulu parler de l'adolescence pas toujours facile à comprendre, mais aussi des relations entre deux ados qui peuvent devenir toxiques, Sabine poussant Nina à faire des choses pour lesquelles elle n'est pas prête, Nina voulant se détacher de son emprise mais n'y arrivant pas, les parents cherchant à intervenir mais ne réussissant qu'à aggraver la situation.

 

Le roman démarre en douceur, et même  avec une certaine lenteur et se termine comme un thriller. Le suspense va crescendo et la fin inéluctable que je ne vous raconterai pas, se termine par un nouveau mystère.

En fait, tout le livre est empli de mystère : le lecteur ne saura jamais ce que Sabine leur cache, ni qui sont ses parents. Son père est-il réellement mort comme elle l'affirme ? Sa mère est-elle cette jeune femme présentée à Lise comme telle ?

Il ne saura jamais non plus ce qu'il advient à Nina cet après-midi de chaleur où au lieu d'aller à la plage elle accepte d'aller dans la maison de Toni, l'ami de Sabine, l'enfant du pays, ni pourquoi elle se laisse entraîner à violenter Alban qu'elle connaît depuis son enfance.

 

Le lecteur doit lâcher prise, laisser libre cours à son imagination pour décider de ce qui se passe en réalité. Tout est dans les non-dits, les remarques, les regards, l'ambiance qui devient de plus en plus pesante et bien sûr dans l'écriture qui est remarquable.

L'auteur nous surprend, elle nous emmène en peu de pages (120 pages à peine) là où on ne pensait pas aller... 

Elle dresse avec doigté le portrait psychologique de deux adolescentes de deux milieux différents et elle nous renvoie à nos propres peurs de parents, à travers le vécu de Lise et de Samuel, plutôt bobos et parents-poules qui pensaient faire avant tout une bonne action tout en distrayant  leur fille, mais sont finalement pris à leur propre piège.

Leur ressenti est complexe car alors qu'ils sont au début, à la fois heureux de voir Nina grandir, ils se sentent ensuite dépossédés de leur fille, telle qu'elle était avant, puisqu'elle a changé d'un coup, et ne rêvent que de la retrouver ce qui est bien entendu, impossible à présent. 

 

Un roman surprenant, qui aborde le sujet de l'adolescence sous un regard nouveau, celui de l'élément extérieur qui change tous les rapports de force entre les êtres d'une même famille, et les fait dont sortir de leur rôle habituel.

Au réveil, la forêt sera là, la même, se dit Nina pour que le sommeil la prenne tout à fait, pour cesser de se retourner dans le lit et s'endormir enfin, la forêt sera calme comme l'île au matin des roseaux. Son île de tous les ans, son île toujours pareille...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Tlivres 04/03/2020 23:38

J'ai lu d'Hélène GAUDY "Un monde sans rivage, je m'en suis délectée, je crois que je vais rechuter !

manou 05/03/2020 06:28

Je l'ai découverte aussi avec "un monde sans rivage" et c'est pourquoi j'ai eu envie de la découvrir davantage moi-aussi !

Eve-Yeshé 26/02/2020 15:06

pourquoi pas?Mais j'hésite un peu! trop de souvenirs difficiles :-)

manou 27/02/2020 08:43

Si tu ne te sens pas il n'est pas indispensable mais comme j'avais vraiment aimé "un monde sans rivage" j'ai voulu continuer à découvrir l'auteur...et tu sais qu'ayant travaillé avec des ados, je suis irrémédiablement attirée par des livres sur ce sujet, d'ailleurs aujourd'hui encore, j'en présente un...

Alex-Mot-à-Mots 26/02/2020 12:53

Intéressant de changer le point de vue sur ce moment ingrat de l'adolescence.

manou 27/02/2020 08:44

Et du coup je continue à découvrir cet auteur...

zazy 25/02/2020 23:32

Tu en parles très bien

manou 27/02/2020 08:44

Merci Zazy...

Philippe D 25/02/2020 21:54

Il y en a tant et tant ! La vie est vraiment trop courte ! On ne lira jamais le centième de ce qu'on voudrait !
Bon mercredi.

manou 27/02/2020 08:44

Il faut bien faire des choix et nous faisons comme nous le pouvons !

Kalypso 25/02/2020 20:30

Mes enfants ont largement dépassé cette étape de l'adolescence (ainsi que mes petits-enfants!!!!) alors je pense égoïstement que je suis ravie de ne plus être confrontée à ce genre de soucis.

manou 25/02/2020 21:32

En effet ! Je reconnais qu'ayant travaillé toute ma vie avec des ados, je me laisse tenter de temps en temps c'est plus fort que moi ! Belle soirée

chemindetables 25/02/2020 18:30

merci de ta présentation car une fois de plus je ne connais pas mais vu ce que tu dis ce n'est pas pour moi, je ne suis pas bonne pour "imaginer" et lâcher prise je ne suis pas sure non plus LOLLL
belle soirée à toi
bisous
patricia

manou 25/02/2020 21:31

C'est un livre d'ambiance :) mais je comprends bien ton ressenti ! bisous bonne soirée

Petits Bonheurs 25/02/2020 16:52

Sais tu, après mes 3 adolescents qui sont devenus 3 adulescents je passe mon tour pour ce roman.
Bises Manou ... le temps change ......

Mo 25/02/2020 16:42

Bonjour Manou,
Je ne suis pas trop tentée...
Bonne soirée à toi et bises,
Mo

manou 25/02/2020 21:30

Pas de soucis je comprends bien, bises et bonne soirée

ruthiebear 25/02/2020 16:35

SOunds like a good story. Friendship

CathyRose 25/02/2020 15:58

Là je passe mon tour, ce livre me paraît assez dur. En plus il faut plus ou moins imaginer ce qui se passe vraiment, j'avoue que j'aime bien les choses claires et nettes. Mais je comprends fort bien que ça puisse en intéresser d'autres, et heureusement d'ailleurs ! ;)
Bel après-midi, bisous !
Cathy

manou 25/02/2020 21:30

Pas de soucis Cathy, je comprends tu sais que pour moi, ayant travaillé toute ma vie avec des ados, je me laisse tenter, en plus il est très court ! bisous bonne soirée

Renée 25/02/2020 15:31

Sujet difficile si l'en est mais qui ne m'attire pas spécialement car je n'aime pas rester avec des questions a la fin de le lecture..Bisous merci quand même.

manou 25/02/2020 21:26

Je te comprends, moi aussi j'aurais aimé en savoir plus ! C'est le second roman écrit par l'auteur qui entre temps s'est révélée aux lecteurs. Du coup je suis indulgente ! bisous

Mitou 25/02/2020 15:10

Avec trois ados autour de nous nous vivons des choses différentes pas toujours facile j'ai quand même l'impression que les filles sont plus compliquées ! Parfois le dialogue est difficile quand on est parent actuellement çà me semble bien plus difficile qu'à l'époque de mes ados ! Je laisse le soin à ma fille et pourquoi pas aux papas de lire ton livre !
gros bisous et bonne après midi
MITOU

manou 25/02/2020 21:25

Tu fais bien, nous les grands-mères ont peut aider mais certainement pas remplacer les parents qui d'ailleurs dans ce livre font un mauvais choix en imposant cette jeune fille à leur fille sans réellement la connaitre. Mais tu sais que ayant travaillé pendant toute ma vie avec des ados, j'aime de temps en temps découvrir des romans sur les thèmes qui les touchent...bisous et une douce soirée

Josette 25/02/2020 14:39

je pense que le sujet est très intéressant
je note !

Doc Bird 25/02/2020 14:23

Voilà une façon d'aborder l'adolescence de manière assez déroutante en effet. Je me dis en lisant ta chronique qu'il vaut mieux laisser les adolescents faire leurs propres choix d'amis, malgré les craintes des parents.

manou 25/02/2020 21:23

Les parents sont pris à leur propre piège et c'est intéressant de voir comment la situation évolue.Cependant, j'aurai aimé avoir une fin moins ouverte. Je pense que l'auteur était jeune et c'est son second roman donc il y a quelques maladresses...Belle soirée

Féelaure 25/02/2020 14:22

Merci pour ce nouveau partage Manou, toujours intéressant de voir tout ce que tu peux lire.
Bisous et douce journée

manou 25/02/2020 21:21

Cette semaine je ne présente que des romans très courts, souvent je les alterne avec des plus longs :) Et je te rassure cela fait trois jours que je n'ai pas ouvert une page. J'ai mon fils et mon petit-fils à la maison et je survie :) Il faut dire que j'ai des compensations...Bisous et une douce soirée

Binchy 25/02/2020 13:32

Je te remercie Manou pour le partage de cette excellente chronique et je te souhaite un bel après-midi.
Gros bisous.
Bernadette.

manou 25/02/2020 21:19

J'ai beaucoup aimé "un monde sans rivage", alors je poursuis ma découverte de l'auteur, je sais que tu comprends ça ! bisous et bonne soirée

Marion L. 25/02/2020 11:32

Il me rappelle le scénario d'un film qui est sorti en fin d'année dernière mais il s'agissait de cousines. Avec une cousine libérée et sexy (jouée d'ailleurs par la jeune prostituée qui avait défrayée la chronique avec Ribery, de souvenirs) et qui entraînait sa cousine plus jeune.
En tout cas, merci pour cette découverte. Il paraît vraiment intéressant. Bonne journée

manou 25/02/2020 21:19

C'est un peu la même histoire en effet mais là j'ai trouvé intéressante aussi la réaction des parents et leur impuissance...Belle soirée

Céline 25/02/2020 10:53

Peut-être pas un thème que j'affectionne mais il a l'air tout de même intéressant.
Bonne journée ! bises

manou 25/02/2020 21:18

Je comprends bien et tu ne peux tout lire en plus ! bises et bonne soirée

domi 25/02/2020 10:44

Intéressant, mais réellement tentant ?

manou 25/02/2020 21:17

Pour moi qui aie toujours travaillé avec des ados, je ne peux faire autrement que de m'intéresser encore et encore à leur vie et donc aux livres qui parlent d'eux :) c'est pour ça que j'ai encore l'air jeune

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -