Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

L’étrange vie de Nobody OWENS de Neil Gaiman

L’étrange vie de Nobody OWENS de Neil Gaiman

 

Une nuit terrible,  la famille de Nobody est tuée par « le Jack », le plus célèbre tueur de Londres. Il n’a que deux ans mais, est-ce simplement le hasard ?

Il marche avec ses petits pieds de bébé jusqu’en haut de la colline, pénètre dans le cimetière et se soustrait ainsi sans le savoir au couteau du tueur. Là, un couple de fantômes bienveillants va le recueillir et il devient Nobody Owens.

Bod, déclaré "citoyen libre du cimetière" a la faculté de voir les morts. Il va être élevé dans cet endroit magique et mystérieux, étrange et silencieux (le jour) mais très animé et gai (la nuit) et va trouver  l’amour, auprès de ses parents  et de Silas, son extraordinaire  tuteur, qui n'appartient  ni aux vivants ni aux morts. Parmi les êtres surnaturels qui peuplent le cimetière, il va rencontrer des enseignants hors pairs (sorcières, fantômes, ect…), des personnages disparus depuis si longtemps qu'ils lui raconteront l'histoire de l'humanité (celle qui n'est pas dans les livres scolaires en tous cas)  et d’autres enfants... Tous lui permettront de se construire et de s’instruire « presque » comme s’il était au milieu des vivants…

Un jour il rencontre Scarlett, une étrange petite fille solitaire, venue jouer dans le cimetière. Elle vient de l’extérieur, du monde où Bod aimerait bien aller mais où il n’est pas en sécurité...

Le temps passe, Scarlett suit ses parents en Ecosse, Bod se retrouve à nouveau seul et il grandit, observant le monde alentour et se faisant sa propre opinion, non dénuée d'humour, sur les autres.

Mais "le JacK" est à sa recherche et veut toujours l’éliminer pour mener à bien ce qu’il a échoué 13 ans auparavant.

Il attend... en se cachant sous une fausse identité.  Mais se cache-t-il parmi les vivants ou les morts ?  

C'est un roman qui dès les premières pages nous plonge dans un univers mystérieux, peuplé de personnages très attachants qui, bien que tous morts, sont plus vivants encore et plus touchants que les vivants !!

 

Ce n'est pas un roman qui fait peur, bien que certaines scènes comme la danse macabre peuvent être réellement... macabres !

Les illustrations en noir et blanc de David McKean sont absolument magnifiques. Elles complètent le texte à merveille...et y rajoute du mystère.

 

A lire absolument dès 13 ans !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article