Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Les Vieux fourneaux (7). Chauds comme le climat / Wilfrid Lupano et Paul Cauuet

Dargaud 2022

Dargaud 2022

Je vous propose un peu d'humour pour terminer cette première semaine de l'année dans la bonne humeur même si je sais que certains d'entre vous n'apprécient pas les Bandes dessinées.  Je trouve cette série vraiment à part. 

Dans ce tome...

Alors que le maire de Montcoeur organise pour le 1er mai, un pique-nique qui réunit la population, afin de fêter l'amitié et le vivre-ensemble, certains remarquent que les immigrés clandestins qui ramassent les fraises chez les producteurs de la région sont absents car ils n'ont pas été invités. Berthe, l'ancienne amie d'Emile, profite du discours du maire pour se fâcher et enfoncer un pic à brochettes dans les fesses de l'élu qui crie à l'agression (et cesse de dire des bêtises du coup). 

Pendant ce temps à Paris, Antoine est à l'hôpital pour avoir voulu, durant une manif, empêcher un casseur d'arriver à ses fins. Pierrot lui reproche d'avoir viré de bord. 

Mais voilà qu'au village, le grand patron de l'entreprise Garan-Servier décède, et que peu de temps après son usine de médicaments, dont son fils a hérité, brûle. Ce dernier n'en revient pas d'être aussi riche (tout comme les actionnaires) alors que l'entreprise n'emploie presque plus personne de la région. Berthe est arrêtée mais l'incendie a démarré dans sa ferme, bizarrement elle aussi a tout perdu, on ne peut donc pas l'accuser... 

L'affaire s'envenime quand certains du village accusent les clandestins qui campent à côté. Les esprits s'échauffer dangereusement, et tout cela pas du tout à cause du réchauffement de la planète ! 

 

Encore une fois cet album de Bande dessinée est une réussite. Il est le parfait reflet de l'ambiance dans notre société, des tensions sociales, des rumeurs qui accusent avant de savoir ou de prouver les faits. Le scénario est toujours aussi bon même si plus léger qu'habituellement et le graphisme est d'un réalisme époustouflant, riche en détails qu'il faut prendre le temps de déguster. 

Les trois compères ont encore beaucoup de choses à nous dire et nous les retrouvons avec grand plaisir à chaque sortie d'un nouvel album. Cette fois ils ont encore mille raisons de râler, le climat qui se réchauffe, le dialogue social inexistant, le fonctionnement de l'hôpital, la jeunesse, le racisme...

N'oublions pas les personnages secondaires qui trouvent à merveille leur place dans cet album, comme par exemple la jeune Sophie que j'ai toujours  beaucoup de plaisir à retrouver. 

Se détendre un peu, tout en étant conscient de nos contradictions, retrouver des idéalistes-anarchistes- ronchons qui ne veulent toujours pas grandir, ni laisser leur jeunesse derrière eux, cela fait du bien je trouve pour commencer l'année avec un peu de légèreté et d'humour joyeux. Ils sont d'un grand humanisme et cela  comble leurs fans de bonheur. 

Bonne lecture et bon week-end à tous ! 

Dites, vous imaginez un peu la quantité d'antidépresseurs qui a cramé cette nuit dans cette fichue usine ?
J'ai vérifié le sens du vent sur internet et je peux vous dire qu'à Moissac, ce matin, ça doit nager dans un bonheur collectif inédit depuis la coupe du monde 98 !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
je suis sur liste d'attente à la BM j'ai hâte de retrouver des vieux fourneaux :-)
Répondre
E
Bonjour Manou. Il faudra que j'emprunte cette bande dessinée à la médiathèque. Bonne journée et bisous
Répondre
E
Bonne idée avec un peu d'humour ! Je ne comprends pas pourquoi tu as du mal à venir sur mon blog et je ne sais pas quoi faire ? Bisous
Répondre
M
Moi non plus Elena ton lien n'est pas bon et je ne sais pas pourquoi, heureusement je suis rentrée chez moi et tu es dans mes favoris mais quand je ne suis pas chez moi je ne peux venir te voir du coup...Bisous
P
Merci pour cet article bien sympa, et un peu de bonne humeur ne fait jamais de mal.<br /> Je te renouvelle tous mes voeux, avec ma petite absence, je ne sais plus si j'avais pu passer te les souhaiter, alors mieux vaut deux fois ;-)<br /> Gros bisous et à bientôt
Répondre
F
Les vieux de là, veillent et ils font bien de dénoncer nos excès propos et emportements décalés nullement approprié pour un mieux être ensemble en phase les uns avec les autres et avec nos environnements distinctifs. Oui cessons les jugements et appréciations à l'emporte-pièce, gardons nos avis excessifs et outrageants. Vive la zen attitude ! Vive la tolérance ! Vive les différences de pratiques ! Vive les Vieux à l'esprit toujours jeune mais qui ne se comportent pas en sales gamins !<br /> Amitiés des Farfadets du Poitou.
Répondre
M
Quand la BD est bonne pas de souci j'adhère !
Répondre
G
Ah, comme je les aime ces vieux. Et la nouvelle génération n'est pas en reste !
Répondre
M
Oui j'aime aussi beaucoup Sophie !! Merci pour ton message et ta visite
C
"Chaud comme le climat". Oui c'est un peu ce que j'ai eu avec les Gabians : chaud au point de pouvoir déjeuner en terrasse mais aussi de favoriser , hélas, la présence des méduses dans une mer trop chaude pour la saison ce qui nous a empêché de prendre notre premier bain de l'année. Mon commentaire est en dehors du sujet du jour mais tu sais que je ne peux donner mon avis sur ce que je n'ai pas lu mpoi même. Bon week end chère Manou. Je t'embrasse bien amicalement.
Répondre
M
Tu me donnerais presque envie de lire des BD...
Répondre
C
Nous les avons ! et le bonhomme en rouge a livré le dernier sorti le 25 !! Par contre pas éprouvé l'envie de le voir en film. Gros bisous Manou
Répondre
M
Pareil chez moi Colette, le bonhomme rouge sait qu'on aime la série et ne nous oublie pas !! Bisous (moi non plus j'ai pas été tentée par les films)
C
Je ne connais pas cette série, ça a l'air sympa. Je suis très BD comme tu le sais (ou pas lol)<br /> Je suis plusieurs séries. Blacksad, le château des animaux, Saga, Pico Bogue (très jolis dessins à l'aquarelle et plein de poésie) et bien d'autres.<br /> Bonne année 2023!!!<br /> Bises
Répondre
M
Coucou Cindy <br /> Bonne année à toi aussi ! Tu es encore plus BD que moi à présent, je n'ai pas toujours le temps d'aller à la médiathèque visiter leur rayon...Bises
A
J'avais offert un des tomes. Je regarderai à la médiathèque.<br /> Bises
Répondre
L
Bonsoir Manou,<br /> Déjà je ne lis pratiquement pas, elors encore moins une bande déssinée. Bonne soirée; Bisous. Huguette
Répondre
M
Ce pourrait être le contraire finalement. Parmi les gens qui lisent peu de romans il y a de grands fans de BD, c'est tellement différent comme lecture, et plus rapide aussi pour finir un livre :) Bisous
F
Je n'ai jamais l'idée de lire une BD alors que j'adorais cela étant enfant;il faudrait que je m'y remette finalement!
Répondre
B
Une bonne idée de cadeau
Répondre
B
Oh génial ! Elle a l'air super cette BD ! Je note. Je te remercie infiniment Manou pour cet excellent partage dont nous avons tous bien besoin...<br /> Je t'embrasse très fort.<br /> Bernadette.
Répondre
M
J'ai adoré toute la série qui me fait beaucoup rire, tout en traitant de sujets graves et contemporains...Bisous et bon week-end
R
BD alors je passe mais merci, bonne fin de journée bisous
Répondre
B
Rien que la couverture nous donne un aperçu humoristique.<br /> Merci pour cette belle présentation...<br /> J'avoue lire très rarement des BD<br /> Bisous Manou
Répondre
R
Thank you for this amusing review. Friendship and HUGS
Répondre
M
Je me demande parfois où va le monde et c'est réconfortant de voir des personnes d'un âge certain continuer a se battre pour leurs opinions... La planète est fragilisee et il est important de ne pas polluer, de recycler, c'est ce que je fais à ma modeste mesure en temps que vieille cuisinière ;-) bisous Manou. En ce moment , je lis Culottees des femmes qui font ce qu'elles veulent de Pénélope Bagieu...et j'aime et le soir les oubliés d'Astrelune de Laure Dargelos et je voyage au pays imaginaire... bisous
Répondre
M
J'aime beaucoup Pénélope Bagieu et j'ai lu les deux premiers tomes de "Culottées" que j'ai d'ailleurs présentés sur mon blog...par contre je ne connais pas "les oubliés d'Astrelune", à découvrir alors. Bisous et merci de passer par ici