Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Le dernier message / Nicolas Beuglet

XO Editions 2020

XO Editions 2020

Des épingles pointaient cinq endroits différents de cette terre du Nord, des lieux perdus au milieu des étendues sauvages. Quatre des cinq secteurs étaient barrés d'une grande croix, comme s'ils avaient été éliminés d'une liste. Un seul lieu, situé au cœur des vallées n'étaient pas coché. Bien au contraire, il était entouré d'un cercle et un grand point d'interrogation y était associé.

Il était temps que je fasse connaissance avec Nicolas Beuglet et que je lise son dernier roman d'autant plus que je l'ai offert récemment à une de mes belles-filles ! 

Alors qu'elle a été mise à l'écart depuis plus d'un an, suite à son échec lors d'une arrestation, l'enquêtrice Grace Campbell est appelée un matin par son patron. Elle va devoir partir enquêter sur une étrange affaire. Un meurtre vient d'être perpétré, au sein même du monastère isolé de l'île d'Iona, à l'Ouest de l'Ecosse. Elle joue sa carrière et le sait.

Arrivée sur les lieux en pleine tempête, elle comprend très vite que ce n'est pas un crime ordinaire. En effet, d'abord les moines sont peu nombreux, cinq en comptant celui qui a découvert le corps, et l'assassin est forcément l'un d'entre eux. Ensuite la victime, le jeune Anton venu là effectuer une retraite, a été mutilé d'une horrible manière qu'elle n'avait jamais vue. 

Grace doit se mettre au travail dès son arrivée, car il ne faut pas laisser du temps à l'assassin, pour effacer les preuves et, ni le médecin légiste, ni les renforts demandés, ne pourront atteindre l'île avant quelques heures, vu la météo. Tout repose donc sur ses épaules, et elle ne doit pas faillir cette fois, elle le sait. 

Très vite, elle découvre qu'Anton cachait dans les murs une pièce secrète, véritable cabinet de travail, dans lequel il se livrait à d'étranges recherches. Apparemment, tous les moines étaient au courant que la victime y passait beaucoup de temps.

Mais quel type de recherches y effectuait-il ? Pour qui travaillait-il en secret ? Et pourquoi ? 

Bien entendu, je ne vous en dirai pas davantage.

Le pire dans tout ça, poursuivi le savant, c'est que l'imagination, source de créativité, est aussi détruite par le temps passé devant les écrans. Une étude canadienne a montré que des enfants vivant sans télévision parvenaient à inventer 40 % d'usages possibles en plus pour un objet que les enfants qui la regardent. D'une part, parce que la télé fait le récit à la place de l'enfant et, d'autre part, parce qu'elle le prive d'un temps de jeu dans la vie réelle.

Inspectrice Campbell, j'ai bien compris que vous ne vouliez pas me révéler la provenance de ces documents, mais je vous le dis solennellement, de ce que j'entrevois, vous avez mis la main sur un être en passe de provoquer une rupture épistémologique dans l'histoire humaine, un génie sur le point de faire une découverte révolutionnaire.

Dès les premières pages, le lecteur est immédiatement plongé dans l'ambiance. La tempête fait rage, et le "chemin des morts" que l'enquêtrice doit emprunter, seul chemin qui mène au monastère, longe des falaises abruptes. Les paysages sauvages de l'Ecosse sont superbement décrits et j'ai eu du plaisir à les retrouver, car j'avais adoré visiter ce pays. Presque tous les lieux décrits dans le roman sont réels !

Le personnage de Grace, qui doit à nouveau faire ses preuves, est tout à fait crédible, et j'ai aimé en tant que femme, découvrir ses forces et ses faiblesses. En chemin, le lecteur va, en même temps que Grace, faire connaissance avec Naïs, une autre femme forte, mais bien entendu, je ne vous dirai rien des circonstances de leur rencontre, ni de ce qu'elles vont devoir accomplir ensemble. Simplement, il vous faut savoir que vous ne resterez pas en Ecosse, ce serait trop simple ! 

Autant vous dire que le lecteur est aussitôt pris par l'histoire : un monastère isolé, un meurtre inhabituel, une chambre secrète, une organisation inconnue, qui emploie des génies, des recherches qui interpellent les hommes d'aujourd'hui, sur un des plus grands mystères de l'univers, des savants qui malgré leur intelligence, n'y comprennent rien.

Il n'en faut pas plus pour être tenus en haleine jusqu'au bout.

Voilà donc un thriller haletant qui m'a permis de découvrir un auteur que je ne connaissais pas encore, et me donne envie de me plonger dans ses autres écrits.

Cet opus est le premier d'une nouvelle trilogie, les lecteurs auront donc l'occasion de suivre l'enquêtrice dans de nouvelles aventures.  

 

Je vous souhaite à tous un bon week-end, et bien entendu, je souhaite une 

Bonne fête à tous les papas...

Douces pensées pour ceux qui ne sont plus là,

autrement que dans nos cœurs.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Bonjour Manou :) ah ben tu vas rire mais je vient juste de finir de lire , dont la dernière moitié lors de mon bivouac de ce week-end =D , livre très passionnant , on s'attends pas du tout à ça au départ !!! Très bon auteur , j'avais déjà lu " Complot " et " L'île du diable " de cet auteur , vraiment de superbe roman !!!!

Merci à toi de ton passage , c'est normal le - quand tu as la newletter , si je m'était le titre du blog , ça l'écrit sur ma bannière , pas top :( , bonne journée à toi , amitiés d'Auvergne :)
Répondre
M
C'est amusant nous étions presque en train de le lire en même temps. J'ai hâte de découvrir d'autres titres de lui...Bises d'une provençale qui se languit de monter en Auvergne :)
A
Une lecture qui m'avait plu.
Répondre
M
Je ne m'en souvenais pas pourtant je t'avais mis un message, mais sans doute inconsciemment c'est pour cela que je l'ai choisi pour l'offrir à ma belle-fille !! Il était dans ma liste à lire...merci donc !
V
Je ne connais pas cet auteur mais je suis toujours preneuse d'un bon polar. Ces fêtes des père et mère ne sont pas drôles quand la personne en question n'est plus là... on y pense trop peu.
Répondre
M
Je l'ai découvert avec grand plaisir, je lirai ces romans précédents sans hésiter !
E
Bonjour, je le mets de côté car je pense qu'il me plaira ! Bisous
Répondre
L
L'atmosphère Ecossaise me tente beaucoup avec ce roman mais celui que j'ai envie de lire de cet auteur c'est le cri.
Répondre
M
J'en ai aussi beaucoup entendu parler et je l'ai noté pour le lire :)
F
Bonjour, ça doit être bien, je note, je te souhaite un bon week end, bisous
Répondre
M
Donc j'en conclus que tu aimes les polars, en ce moment je n'ai envie que de lire ça :) bisous
R
Il me tente bien ai ajouter a mes à lire. Bisous doux weekend
Répondre
M
Rien ne vaut un bon polar pour se changer les idées :) bisous
R
Il y a longtemps que je n’ai pas lu un thriller, celui-ci me semble intéressant.
Répondre
S
celui là je le met en tête de liste des bouquins à trouver!!! bisous
Répondre
J
j'aime beaucoup lire les thriller de cet auteur, j'en ai quelque uns d'ailleurs...bises et bonne journée
Répondre
M
Un thriller qui me plaira beaucoup, je n'en doute pas carj'apprécie Nicola beuglet
Répondre
P
J'ai lu et beaucoup aimé sa trilogie ainsi qu'une nouvelle sur la pandémie. Je ne connais pas encore ce titre. Je le lirai sans doute quand il sortira en poche.
Bon weekend.
Répondre
B
un auteur que je ne connais pas mais dont je retiens le nom pour une prochaine lecture
Répondre
M
Je ne regrette pas de l'avoir découvert :)
M
Suspense assuré apparemment... ;-) un livre bien tentant... moi c'est l'Irlande que j'aurais aimee decouvrir... je viens de terminer les reveilleurs de soleil d'Oxmo Puccino..un cadeau de mon fils,. C'est comme un conte dans lequel les personnages cherchent a faire revenir le soleil qui a disparu... de belles trouvailles mais aussi des maladresses côté écriture...mais c'est son premier roman, soyons indulgente. ;-) bon weekend...bisous
Répondre
M
Tu as raison pour les premiers romans il faut être indulgent, l'important c'est le potentiel :) bisous et merci pour tes choix de lecture, je les notre aussi dans mon carnet
Q
Merci pour ta présentation... c'est vrai qu'il ne faut jamais trop en dire.
En tout cas, tu en dis assez pour nous allécher.
Bravo !
Bisous et douce soirée.
Répondre
M
j'ai tout lu de Nicolas Beuglet et celui la est particulièrement atroce !! mais je l'ai lu jusqu'au bout. !! parfois j'ai eu les cheveux qui se dressaient sur ma tête..... mais j'aime beaucoup bonne soirée bises
Répondre
M
Alors si je comprends bien j'ai commencé par le plus terrible :) A suivre donc !
M
Là, je suis plongée dans les polars coréens, donc ce sera pour plus tard peut-être...
Répondre
M
Je te comprends mais j'aime aussi la littérature coréenne, tu en as pas mal édité par l'Asiathèque...
B
Un livre qui doit être captivant !
Je note... mais à ne pas lire le soir avant de s'endormir.
Oui bientôt la fête des papas. Cette année je ne la souhaiterai pas à mon papa.
Biz
Répondre
M
Bonjour Manou,
j'aime bien les polars alors je vais me le prendre celui-là!
Bises et bonne journée,
Mo
Répondre
M
J'espère qu'il te plaira, c'est un des plus durs de l'auteur paraît-il mais comme c'est mon premier je ne pouvais pas comparer :) bisous
E
je n'ai encore lu aucun de ses livres, j'ai"Le cri" en attente pour faire la connaissance de son univers et + si affinités
Répondre
M
J'ai noté sa trilogie mais elle n'était pas dispo à la médiathèque alors que celui-ci venait à peine d'être mis à disposition et comme je l'avais offert à ma belle-fille je me suis dit que c'était pas mal que je le lise aussi :)