Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Couleurs de l'incendie / Pierre Lemaitre

Albin Michel, 2018

Albin Michel, 2018

Elle [Madeleine] se consolait en constatant que la maison avait repris une vie à peu près normale, du moins, autant que pouvait l’être un lieu qui voyait cohabiter un enfant à demi paralysé, une nurse qui ne parlait pas un mot de français, un journaliste appointé pour ne rien faire, une dame de compagnie qui avait tapé dans la caisse plus de quinze mille francs et l’héritière d’une banque familiale qui n’avait aucune idée de ce qu’étaient un seuil de cession ou une valeur nominale de créance.

Couleurs de l'incendie est le second volet de la trilogie de Pierre Lemaitre, intitulée : "Les enfants du désastre". L'auteur avait obtenu le Prix Goncourt en 2013, pour le premier tome "Au revoir là-haut" que je vous ai présenté ICI

La Grande Guerre est terminée. Nous sommes en février 1927, Marcel Péricourt est mort et le Tout-Paris, y compris le président de la République de l'époque, Gaston Doumergue, s'apprêtent à assister à ses obsèques. Sa fille Madeleine est à présent la seule héritière de son empire financier, la banque Péricourt depuis que son frère Edouard, héros de l'opus précédent, s'est suicidé. Elle n'y connait rien en affaire et se retrouve désemparée.

Le jour de l'enterrement alors que la cérémonie va commencer, son fils Paul, pour une raison inconnue que le lecteur découvrira bien plus tard, se jette du second étage et tombe sur le cercueil de son grand-père. Il restera paralysé. Madeleine qui déjà ne comprenait rien aux affaires, ne va plus se consacrer qu'à son petit garçon, espérant le voir reprendre des forces et accepter sa nouvelle vie en fauteuil roulant. Elle n'a pas compris son geste et il ne veut rien lui dire de plus. Pour l'aider elle se décidera à employer une nurse d'origine polonaise, emplie d'énergie, qui n'apprendra jamais un mot de français. 

Aidée par sa jeune "amie" (qui s'avèrera plus tard faire partie du "complot"), elle se détache peu à peu des contingences matérielles et va lâcher du lest en faisant confiance à ceux qui l'entourent, en particulier à Gustave Joubert, une erreur qui causera sa ruine car elle est entourée d'escrocs en tous genres, dont son oncle, Charles Péricourt.

Déclassée et désormais bien seule, elle va tout faire pour se reprendre et surtout se venger de ceux qui ont causé sa perte, ce qui ne sera pas facile dans une Europe en crise et en proie à la montée du nazisme. Pour cela, dans une société entièrement dominée par les hommes, elle va devoir déployer des trésors d'intelligence, dont son père, s'il était encore en vie ne l'aurait jamais cru capable...

Charles avait parfaitement rempli sa mission vis-à-vis de Madeleine, il avait utilisé tous les arguments que Gustave lui avait fournis, il avait ébranlé la citadelle Péricourt. Grâce à lui, Madeleine n'avait plus confiance en Gustave et s'apprêtait à commettre un acte dramatique pour elle, mais qui allait les enrichir au-delà de toute espérance...

Certes, elle avait été mal conseillée, mais elle avait suivi les recommandations sans s'interroger suffisamment, tout cela était sa faute. Elle avait hérité d'une fortune qu'elle avait été incapable de conserver, voilà la vérité...
Elle avait reçu une éducation de femme. Son père même s'il l'avait beaucoup aimée, l'avait élevée dans l'idée que pour les grandes choses, elle ne serait jamais à la hauteur. Perdre la fortune qu'il lui avait léguée confirmait son jugement.

J'avais été marquée par le précédent opus, encensé par les critiques et que moi j'avais trouvé choquant même si je sais bien qu'il nous présentait la réalité de l'époque, il me touchait de trop près.

J'hésitais du coup à lire celui-ci...mais j'ai été agréablement surprise. 

Pourtant il commence aussi par une scène choc. Mais ensuite le lecteur a le temps de faire connaissance avec tous les personnages qui vont peu à peu entrer en scène. Chacun d'eux va trouver sa place dans un grand puzzle qui débouche sur le complot machiavélique qui va amener Madeleine à la ruine, puis peu à peu, le lecteur la voit se relever et à son tour, mettre en place sa terrible vengeance. Personne ne sera oublié ! 

La crise des années 30, je ne la connaissais qu'à travers mes cours d'histoire. Là, l'auteur nous plonge dans une ambiance très parisienne qui n'est pas celle des petites gens de nos provinces. J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur nous décrit la presse de l'époque, les journalistes exploités et déjà en quête de liberté. Mais bien évidemment, on assiste aussi à la montée du nazisme, glaçante quand on sait ce qui arrivera ensuite. 

L'auteur s'amuse beaucoup et le lecteur le sent.

Peut-être me suis-je habituée à son humour cynique et ravageur, qui se retrouve à chaque page ?

En tous les cas, j'ai lu ce tome avec grand plaisir. Il est vrai aussi que le sujet m'a moins touché, et que je ne suis pas de ce monde-là ! Ceci explique peut-être le fait que je ne me sois attachée à aucun des personnages, sauf au petit Paul cependant. 

J'attendrais tout de même un peu pour découvrir le troisième opus, "Miroir de nos peines" que sans doute vous êtes nombreux à avoir déjà lu. 

Un pseudonyme. Tout le monde pensera que, pour ne pas vouloir signer, c’est une sommité qui s’exprime ! Et ne l’oubliez pas, les lecteurs aiment les horoscopes, alors choisissez un nom qui leur évoque la sagesse supérieure.
C’est ainsi que début août parut, en première page du « Soir de Paris », la première chronique signée « Kairos ».

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
J'ai beaucoup aimé cet opus et le suivant aussi!
Répondre
E
pour celui la je vais dire peut-être !
bisous du soir
Répondre
F
Bonjour Manou
D cette série les enfants du désastre j'ai bien lu le premier opus "Au-revoir Là-haut" puis les Troisième : "Le miroir de nos peines" mais n'ai pas lu celui que tu présentes ici. Je ne manquerai pas de le lire prochainement.
Merci pour cette bonne présentation.
Amitiés
Répondre
R
Merci pour cette présentation Manou...je reviendras sans doute voir. Bisous
Répondre
A
Tu as raison de prendre ton temps.
Répondre
M
Après avoir lu le troisième tome, j'ai acheté le premier qu'il faut que je lise avant de lire celui-là !
Répondre
C
Je souris en lisant les commentaires car je vois que les avis sont très partagés sur les trois livres ! Au-revoir là-haut est sur ma liste mais je me suis promise de n'acheter aucun livre tant que je n'aurai pas lu les 25/30 qui m'attendent ! Donc oui, un jour ...
Belle journée, bisous.
Cathy
Répondre
M
C'est amusant en effet même moi j'avais hésité, j'ai tellement été choquée par la lecture du premier, je pensais tout le temps à mes grands-pères, à ma famille...je n'arrivais pas à m'amuser du cynisme de l'auteur sur certains événements. J'alterne mes lectures comme mes présentations d'ailleurs, car souvent j'ai lu le livre que je présente, un mois avant, comme ce sera pour celui que je présente jeudi...Bisous et une douce journée
E
J'ai 3 livres à lire avant aloes je verrai à ce moment-là ! Bisous
Répondre
P
Comme je n'ai pas aimé du tout le précédent, je ne lirai pas celui-ci. J'aime Lemaitre dans ses thrillers, pas dans ses romans historiques !
Il a neigé chez nous aujourd’hui ! Ça craint pour la végétation !
Bonne soirée.
Répondre
M
J'ai encore ses thrillers à découvrir mais avant je lirai le troisième puisque le second m'a plu davantage que le premier !! J'ai vu ça que la neige revenait, aie aie, les arbres fruitiers ! Belle journée
M
Merci pour cette découverte ... encore un livre à lire!
Répondre
V
bizarrement, je n'ai pas tellement accroché alors que j'avais adoré le 1er tome. Son dernier me tente pourtant encore...
Répondre
M
Selon le moment où on lit un livre on ne ressent pas les mêmes choses. Je n'aurais pas du lire le premier quand je l'ai fait, mais c'est fait !
M
Bonjour Manou,
Il m'intéresse, je l'ai trouvé à télécharger. Merci beaucoup pour ta présentation. Je n'avais pas lu "Au revoir là haut" mais vu le film que j'avais beaucoup aimé.
Bonne journée à toi et bisous,
Mo
Répondre
M
Ils peuvent se lire séparément alors du coup si tu as vu le film tu ne te perdras pas dans les personnages...bisous
E
Bonjour Manou. C'est celui que j'ai le moins aimé dans la trilogie. C'est trop axé sur la vengeance et je ne me suis attachée à aucun personnage. Mon préféré est Miroir de nos peines, le dernier. Bisous
Répondre
M
Le thème de la vengeance ne m'a pas dérangé. C'est le premier qui m'a le moins plu pour l'instant je m'y suis trop impliquée, vu le sujet de la grande guerre et de ses suites. Bisous et une douce journée
E
je garde un très bon souvenir de cette lecture, j'ai préféré ce tome à "au-revoir là-haut" qui m'a pourtant plu.
le sujet est très fort et j'aime bien Madeleine
Par contre je n'ai toujours pas lu le T3
Répondre
M
Elle est courageuse en effet. Les personnages sont superbement décrits par l'auteur en effet, mais c'est Paul que j'ai préféré. Je lirai le tome 3, mais j'espace un peu...
P
Bonjour Manou, Ce récit me semble captivant et me donne l'envie de le lire. merci à toi. Bises ensoleillées mais ventées.
Répondre
S
Bonjour Manou, j'avais adoré le 1er tome envoyé par une amie, il est très dur à lire, une claque. Je le relirai un jour...je ne savais pas qu'il y avait un 2eme et 3eme opus, si j'ai l'occasion je les lirai. Merci pour le partage. Bises.
Répondre
M
Ils sont parus en poche tous les trois à présent ! bises
F
Coucou Manou, ce n'est pas mon genre de lecture, mais merci à toi pour ce nouveau partage.
Bisous et douce journée
Répondre
M
Je comprends mais tu le sais, je varie les genres et c'est ce que j'aime quand je lis ! Sinon je m'ennuierai. bisous
J
bonjour Manou
personnellement c'est l'inverse j'avais apprécié le premier livre et à partir d'environ la moitié de ce deuxième j'ai décroché trouvant la dernière partie trop rocambolesque quant au dernier c'est encore pire je l'ai terminé à grand peine.
j'abandonne cet auteur sans regret
Répondre
M
C'est bon à savoir, je reste vigilante alors et je le lirai quand je sentirai que c'est le bon moment de le faire. J'ai peut-être bien fait de ne pas les lire tous les trois à la suite. Bises
B
Pierre Lemaitre est un auteur que j'apprécie, j'avais particulièrement aimé au revoir là-haut, Ce second épisode va rejoindre ma PAL
Répondre
M
Je ne regrette pas de l'avoir lu et maintenant c'est le troisième qui a rejoint ma PAL !
M
trés envie de le lire !! mais médiathèque a des problème le centre data de Strasbourg a cramé !!! bises
Répondre