Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Au coeur de l'été / Viveca Sten

Albin Michel, 2017

Albin Michel, 2017

L'admiration de Wilma pour ses camarades plus âgés n'avait pas échappé à Nora, qui se souvint de la différence que pouvait représenter un an au collège. Quand on était en quatrième, tous les troisièmes étaient beaucoup plus intéressants que ses propres camarades de classe...

Le roman se déroule sur l'île de Sandhamm, en Suède, le week-end de la Saint-Jean. Tous les jeunes de la région sont venus faire la fête et comptent bien s'amuser sans discontinuer, boire, danser et flirter. Le port est empli de bateaux et l'alcool coule à flot tandis que la musique assourdit les riverains qui pour la plupart ont préféré déserter les lieux. 

Au milieu de la foule, une jeune fille Ebba s'effondre littéralement, elle cherche désespérément ses copains depuis des heures et ne les retrouvent pas. La police la recueille. C'est bizarre qu'ils aient tous disparus en même temps mais bien entendu un soir de fête ils peuvent être en train de dormir sur un autre bateau...

Nora Linde est bien décidée à fêter la Saint-Jean avec légèreté mais dans la nuit, Wilma, la fille de son nouveau compagnon, ne rentre pas à l'heure indiquée. L'inquiétude fait place au bonheur d'être ensemble. Ils partent à sa recherche. La stupeur et l'angoisse montent d'un cran quand au matin, Victor, un jeune homme de 16 ans, est retrouvé mort sur la plage, caché sous des branches. Il a été assassiné et apparemment, il n'y a aucun témoin ! Son ami Tobbe est très vite soupçonné, mais il ne se souvient plus de rien tant il avait bu et consommé des drogues durant la soirée...

C'est l'inspecteur Thomas Andreasson, l'ami d'enfance de Nora qui est dépêché sur les lieux pour mener l'enquête.

"Il nous faut davantage de témoins, dit Margit, Kalle et Erik n'ont pas trouvé une seule personne sur l'île qui ait vu ou entendu quelque chose..."
"ça t'étonne ?" dit Thomas.
Les autres jeunes présents sur la plage avaient très probablement acheté de l'alcool par des voies illégales. En plus, beaucoup étaient là sans l'autorisation de leurs parents. Dans ces conditions, pas étonnant qu'ils refusent de sortir du rang...

Malgré quelques longueurs dans l'intrigue, j'ai eu du plaisir à découvrir ce roman policier suédois. Il est facile à lire, prenant juste ce qu'il faut sans pour autant que le suspense soit insoutenable. C'est un roman qui ne révolutionnera pas la littérature policière, car il est construit de manière plutôt classique mais le lecteur veut continuer sa lecture pour connaître la fin que perso, je n'avais pas vu venir.

Son grand intérêt est qu'il peut être lu par des ados car le thème tourne autour de la drogue, de l'alcool et des abus en tous genres d'une jeunesse déboussolée, assez riche pour pouvoir s'amuser aux dépens de ses parents, sans songer aux conséquences.

Une lecture à partager donc en famille, avec vos ados : des débats constructifs pourront avoir lieu. 

C'est hélas un roman très réaliste qui décrit bien le comportement d'une jeunesse "pourrie-gâtée" par des parents absents qui compensent ce qu'ils ne donnent pas, en accordant trop de liberté...les jeunes même apparemment sans problème, sont entrainés dans un cercle infernal parfois jusqu'au drame. 

L'auteur dit avoir eu l'envie d'écrire son roman en assistant à une scène de débâcle que les policiers du coin ont eu le plus grand mal à maîtriser, lors d'une fête de la Saint-Jean dans son pays. Malgré cela, elle ne cherche jamais ni à culpabiliser les parents, ni à faire la morale aux adolescents et c'est appréciable. 

Sinon l'intrigue est légère et sans surprise. Il n'y a pas de scènes violentes, l'écriture est agréable et la description des lieux sympathique, de plus, ce qui ne gâche rien, certains des protagonistes sont attachants et j'aimerai en savoir plus sur eux. Les chapitres sont courts et suffisamment rythmés pour que le lecteur ne s'ennuie pas. 

Le récit des événements alternent avec la confession des ados lors de leur interrogatoire. Le lecteur sait à chaque instant qui parle. 

C'est un roman policier parfait pour lire en vacances quand on n'a pas envie de se prendre la tête et bien entendu la série vous attend si vous devenez fans ! 

Car ce roman policier fait partie d'une série, la série Thomas Andreasson, ce que je ne savais pas quand je l'ai emprunté à la médiathèque, mais tous les opus peuvent se lire séparément. 

Les romans ont été adaptés à la télévision suédoise et ont été diffusés sur ARTE, sous le titre "Meurtres à Sandhamm". Peut-être l'avez-vous vu ? Moi non, vu qu'elle est passée durant un été... Le roman "Au coeur de l'été" correspondait à la saison 5. 

En plus de cette série de romans policiers, l'auteur a écrit quelques romans fantastiques. 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
je viens de le lire
j'ai bien aimé , facile à lire oui même un peu longuet par moments LOL ....et je vais chercher d'autres de la série Thomas Andreasson tiens....
bisous
patricia
Répondre
D
Rebonjour Manou, je n'ai pas lu de roman de Viveca Sten mais j'ai vu les adaptations à la télé. Pas mal mais pas impérissables. En revanche, les paysages suédois donnent des envies de voyager. Bonne journée.
Répondre
M
Si tu le trouves assez convenu, je vais passer mon tour, j'ai déjà des polars nordiques à lire dans la PAL...
Répondre
P
C'est une auteure que je rencontre sur les réseaux, mais je ne l'ai pas encore découverte. Un jour peut-être...
Répondre
E
Je finis mon livre de Dona Leon puis je lis le tien qui m'intéresse ! Bisous
Répondre
B
Merci infiniment Manou pour cette excellente chronique ! Je note.
Douce soirée et doux vendredi à toi.
Je t'embrasse très fort.
Bernadette.
Répondre
M
Un auteur facile à lire et un sujet d'actualité, c'est pas tous les jours. Bisous et une douce journée
C
Je n'ai jamais entendu parler de la série télévisée, il faut dire que je regarde très peu la télé.
Mais encore une fois cette histoire me plaît ... donc je note !
Belle soirée, bisous.
Cathy
Répondre
M
Ce pourrait être encore une fois un auteur qui te permettrait d'apprécier de lire un policier :) bisous et une belle journée
M
les policiers veinnent du Nord, et cela nous dépayse un peu bien que les noms d'endroit soient souvent imprononçable bises
Répondre
B
J'aime assez cette série et j'ai apprécié les adaptations télévisées. Je trouve intéressant cette dénonciation de cette société de "nantis" où les jeunes sont quand même assez livrés à eux-mêmes.
Répondre
C
bonjour
je connais cette série, en fait il y a eu plusieurs saisons, j'ai surtout apprécié la saison 1
parfois ils remettent ça en replay, en ce moment c'est "the bridge" que je suis.
Aujourd'hui balade à St Chamas, on n'a pas trouvé le lavoir !!
bisous
Répondre
M
J'ai découvert qu'il y avait une adaptation télévisée et comme je le dis ce roman correspond à la saison 5 ! ça alors tu n'as pas trouvé le lavoir, dans le quartier du polygone. Au rond point devant le pont Julien, prendre la direction de la gendarmerie, puis au lieu de descendre vers la Petite Camargue au rond point suivant tu suis la route jusqu'à l'étang...je ne peux pas te donner d'autres détails car on a pris des raccourcis pour y aller à pied ! Ma soeur habite Saint-Chamas alors je n'ai pas fait trop attention mais il est tout près de la station d'épuration...tu y retourneras. bisous
E
j'ai découvert l'existence de l'auteure par la série sur ARTE que j'ai bien aimé, mais je n'ai pas été tentée de lire les livres, je redoutais un style trop gentillet,on est un peu dans la même veine que Camilla Läckberg il me semble... au moins il n'y a pas des litres d'hémoglobine !
je tenterai quand même de lire le premier opus (pendant les vacances si on arrive à pourvoir partir un jour :-)
Répondre
M
Je le place "en-dessous" de la série de Camilla Läcberg, voilà pourquoi je dis qu'il peut être lu par des ados, d'abord vu le sujet de celui-ci (je ne connais pas les autres titres) ensuite parce qu'il est facile à lire et qu'on entre avec justesse je trouve dans le ressentis des ados, mais tu pourrais avoir un autre avis de spécialiste...
R
I like detective stories. I will see if it is English. Friendship
Répondre
D
Ce roman a l'air intéressant. Tu l'as mis en lecture aussi pour ado. Penses-tu que ce soit intéressant en collège, ou plutôt pour le lycée ?
Répondre
M
Plutôt le lycée bien que certains des ados de l'histoire aient 14 ans donc il pourrait être lu dès la troisième mais pas avant. Il ne faudrait pas leur donner des idées. Si tu le lis, tu auras peut-être un avis différent. Belle fin de journée
M
Il a l'air intéressant. J'aime bien la littérature policière.
Bises Manou,
Mo
Répondre
M
Facile mais le sujet est choc tout de même, voir tous ces ados autant shootés et bourrés...les miens n'ont pas fait ça ! bisous
C
Tu es tout à fait dans mes lectures du moment
J'aime beaucoup cette auteur , et j'attends toujours ces nouveautés ...
Bises Manou
Répondre
M
Tu es fan donc, c'est le premier que je lis ! Bises
E
Bonjour Manou. Ce roman semble intéressant mais j'en ai trop en attente. Bisous
Répondre
M
Comme je te comprends et tellement d'envie d'en découvrir d'autres ! bisous
D
merci pour le conseil de lecture, bonne journée
Répondre
L
Merci pour le partage Manou. Tu nous présentes si bien les livres que tu nous donnes envie de le lire !
Bisous et bonne journée
Répondre
J
j'ai eu une période où je lisais les livres policiers nordiques de Henning Mankell puis de l'islandais Arnaldur Indridason
le journaliste français Olivier Truc m'a aussi beaucoup plu surtout avec "Le dernier Lapon"
une série d' auteurs que j'ai apprécié
Répondre
M
Je connais ces auteurs mais il me reste encore à en découvrir pas mal parmi leurs romans. J'avais adoré aussi "le dernier lapon".
E
avec toi je découvre un nombre impressionnant d'auteurs ! Tu es comme Quichottine tu donnes envie de tout lire ...et je n'arrive qu'à me consacrer à la lecture que très peu de temps ...je crois qu'avec l'âge je fais les choses de plus en plus lentement ! bisous
Répondre