Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

La garrigue provençale à l'automne / Balade vers Lamanon dans les Bouches-du-Rhône

Le chemin domine la plaine

Le chemin domine la plaine

Revenons un peu en Provence !

Voici une courte balade effectuée avant les pluies d'octobre qui nous a permis de nous aérer un peu. 

Le chemin part du village de Lamanon et borde au départ la route qui se dirige vers Eyguières. C'est le début d'une randonnée plus longue en boucle. 

Je vais aujourd'hui vous montrer le paysage et les quelques plantes qui permettent d'égayer un peu la fin d'été et le début de l'automne en Provence. 

En bordure du chemin (pins et cèdres)
En bordure du chemin (pins et cèdres)
En bordure du chemin (pins et cèdres)

En bordure du chemin (pins et cèdres)

Quelques champs d'oliviers bordent le chemin.

A noter que la commune produit de l'huile d'olive qui bénéficie de l'AOC de la vallée des Baux.

Quatre variétés d'olives bénéficient de cette appellation : la Salonenque, la Beruguette sont utilisées essentiellement pour les olives cassées, dont je vous ai donné la recette artisanale et familiale récemment. La  Grossanne sert à la préparation des olives noires de la Vallée des Baux.

Quand à la  Verdale je crois bien qu'elle n'est utilisée que pour l'huile d'olive mais comme je ne suis pas spécialiste, je peux me tromper. N'hésitez pas à me corriger en cas d'erreur.

Des champs d'oliviers
Des champs d'oliviers

Des champs d'oliviers

La seule différence avec d'autres endroits proches de chez moi c'est qu'ici il y a des moutons qui pâturent et cette année vous le savez bien, ils sont descendus beaucoup plus tôt qu'habituellement de l'estive...cependant ils sont restés invisibles le jour de notre balade. 

Les zones de pâturages sont clôturées, car trop proches d'une grande route et les barbelés peuvent être franchis grâce aux échaliers disposés à plusieurs endroits. 

Les zones de pâturages sont ici clôturées
Les zones de pâturages sont ici clôturées
Les zones de pâturages sont ici clôturées
Les zones de pâturages sont ici clôturées

Les zones de pâturages sont ici clôturées

On retrouve deux plantes sauvages que j'aime particulièrement croiser dans la nature de cette saison. 

Tout d'abord le Buplèvre arborescent (ou arbustif) qui est une plante de la famille des Ombellifères qui fleurit en plein été (même famille que le fenouil, l'aneth...)

En automne, ses fruits donnent une teinte dorée aux sous-bois et aux bords des chemins... 

 

N'oubliez pas d'agrandir les photos en cliquant sur la première ! 

Le buplèvre arborescent à l'automne (Bupleurum fruticosum) Le buplèvre arborescent à l'automne (Bupleurum fruticosum)
Le buplèvre arborescent à l'automne (Bupleurum fruticosum) Le buplèvre arborescent à l'automne (Bupleurum fruticosum)
Le buplèvre arborescent à l'automne (Bupleurum fruticosum) Le buplèvre arborescent à l'automne (Bupleurum fruticosum)

Le buplèvre arborescent à l'automne (Bupleurum fruticosum)

Un autre arbuste provençal que j'aime aussi observer en automne, c'est le pistachier lentisque

Il se voit de loin grâce à ses baies rose foncé qui vireront au noir plus tard dans la saison. Elles sont comestibles mais très amères ! 

Avec la sève de l'arbuste on peut fabriquer du mastic, d'où son nom. Je vous en avais déjà parlé. En Grèce ce mastic est récolté et consommé. Il a des vertus très recherchées pour les gencives mais est aussi utilisé en confiserie et pâtisserie.  

Pistachier lentisque (Pistacia lentiscus) ou arbre au masticPistachier lentisque (Pistacia lentiscus) ou arbre au mastic
Pistachier lentisque (Pistacia lentiscus) ou arbre au masticPistachier lentisque (Pistacia lentiscus) ou arbre au mastic

Pistachier lentisque (Pistacia lentiscus) ou arbre au mastic

Comme je vous l'avais déjà montré l'arbuste est souvent parasité par un acarien et un puceron qui pondent dans les feuilles provoquant la formation de galles... 

Les deux sortes de galles du lentisque
Les deux sortes de galles du lentisqueLes deux sortes de galles du lentisque
Les deux sortes de galles du lentisque

Les deux sortes de galles du lentisque

Enfin, c'est la saison où nous retrouvons une modeste fleur du printemps, l'alysson (ou alysse) maritime qui aime notre climat sec et chaud de l'été et refleurit à la moindre pluie. On la trouve en touffes au bord des chemins secs. 

Alysse maritime (Lobularia maritima)
Alysse maritime (Lobularia maritima)

Alysse maritime (Lobularia maritima)

Ici ou là nous notons aussi la présence de lapins...ils ont laissé des traces. 

Il y a des lapins par ici !

Il y a des lapins par ici !

En revenant vers le village, nous tombons sur ces constructions qui ressemblent à des "enclos à moutons", mais je peux me tromper là aussi. 

Des enclos à moutons ??
Des enclos à moutons ??

Des enclos à moutons ??

Notre courte balade au soleil est terminée pour aujourd'hui. J'espère qu'elle vous a plu. 

A bientôt encore en Provence...si vous le voulez bien !

A bientôt encore en Provence...si vous le voulez bien !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Nous aimons bien quand nous allons à Lamanon, c'est faire les grottes de Calès, tu as déjà dû en faire un article je pense. Nos balades vont se faire rare maintenant, malheureusement, avec ce reconfinement. Bonne journée Manou, bisous.
Répondre
C
voila de bien belles photos comme toukours. Faudra que je regarde où ca se situe sur la carte! Bisous
Répondre
M
MERCI à tous pour votre visite anonyme ou pas et vos commentaires mis pendant ma semaine de vacances, je reviens vers vos blogs dès que possible !
Répondre
C
merci pour cette belle balade et ces découvertes, ton article est fort intéressant pour découvrir cette région et ces coutumes, merci à toi. bises.celine
Répondre
P
Jolie balade naturelle comme j'aime en faire. Et j'apprends des choses sur le pistachier lentisque!! l'alysson est en fleur aussi par chez moi. Bonne continuation. Bises
Répondre
B
Une belle balade !
Répondre
S
elle est bien agréable cette ballade!!! bisous
Répondre
M
Merci à tous pour votre visite et vos gentils messages...Belle journée !
Répondre
M
Tu es l'ambassadrice de notre belle garigue Les baies roses du pistachier sont très jolies
Répondre
E
Tes photos de cette balade me plaisent beaucoup. Bisous
Répondre
C
C'était en effet encore bien vert, ça doit avoir un peu changé maintenant. Pour ce qui est des olives ... je te fais confiance, tu t'en doutes ! Bon dommage pour les moutons, ce sera pour une autre fois ... Je ne me souvenais pas du pistachier, c'est très joli. Et en effet des lapins sont passés par là ! ;)
Belle soirée, bisous.
Cathy
Répondre
M
Pas vraiment c'est difficile à admettre mais la garrigue reste toujours verte d'autant plus qu'il a plu depuis. Par contre demain je montre les couleurs dans les vignes, là c'est différent ! bisous et une belle journée
C
Chouette balade! Oula oui il y'a un coin à lapins, ils se sont lachés lol.
J'aime l'odeur des alysses, je ne sais pas si ce sont les mêmes que l'on trouve en jardinerie en annuelle ici.
Enfin je dis ici... J'en prenais dans la Loire, mais n'en ai pas vu en Haute Loire!
Bonne soirée
Répondre
M
Oui ce sont les mêmes mais ici elles sont vivaces (j'en ai dans mon jardin en Provence) par contre en Haute-Loire elles gèlent car ce sont des plantes de garrigues du sud et de bord de mer. Ce qui est amusant c'est que je n'ai jamais pu garder celles qui sont violettes même dans mon jardin, seulement les blanches qui doivent être issues des sauvages et donc sont davantage résistantes...bises
Z
Jolie promenade emplie de soleil
Répondre
E
Jolie balade que j'aurais bien faite avec toi.
Nous privilégions nous aussi les balades natures qui nous apportent plus de réconfort que les masques !!!
Merci pour la virée dans la garrigue.

Ici le vent marin à remplacer la douceur et le soleil depuis hier soir...
Bisous et douce soirée.
Répondre
M
Heureusement qu'en balade on est libre, je fais comme toi je fais exceptionnellement des courses et je profite de la nature un max ! bisous et une belle journée
L
Une belle promenade dans une région que je ne connais pas. Je devais y aller au printemps le covid en a décidé autrement. Bisous
Répondre
M
Et oui c'est bien compliqué cette année, il nous a fallu renoncer à beaucoup de choses...bisous
V
Cette année , je n'ai pas vu la méditerranée . L'odeur de la garrigue m'a manqué . Je pense qu'ne cette saison , les cigales se sont tues . Un membre du club photos où je suis inscrite a des origines provençales . Lors d'une de nos balades photographiques , il s'est arrêté et s'est exclamé : " Oh mais quel magnifique pétoulier" en parlant d'un monticule de crottes de lapin ;-) .
Merci Manou pour cette balade . Oui, les balades dans la garrigue m'ont manqué cette année.
Douce soirée
Je t'embrasse
Véronique
Répondre
M
Les cigales ne chantaient déjà plu depuis fin août quand je suis rentrée, il ne faisait pas assez chaud et finalement cette année je ne les ai pas entendu chanter car je suis partie pour la Haute-Loire très tôt en juin, bien avant qu'elles ne se réveillent. Et je disais justement à mon mari que c'était la première fois que cela m'arrivait et je t'avoue que cela me fait tout drôle :) Alors je te comprends, je n'aime pas les grosses chaleurs mais l'été en Provence ou dans le sud est une ambiance particulière pour nos 5 sens que je n'ai retrouvé nulle part ailleurs...Bisous et une douce journée
O
A peine rentrée de rando (le Cap canaille de CAssis au Sémaphore) je repars avec toi dans cette belle garrigue provençale. Nous il y avait aussi des bruyères roses fleuries, des fleurs bleues (me rappelle plus le nom... Je vais chercher), des alyssons et les premières arbouses...biz Lyne
Répondre
M
Pas de bruyère ici il faut un sol plus acide que nous n'avons pas mais j'aime aussi les voir fleurir ! bises
C
Quelle belle balade, et pleine de belles surprises! Bises et belle journée!
Répondre
M
Merci Cléo, contente de te faire plaisir ! bises et une belle journée à toi aussi
M
Je reviens de 10 jours de vagabondage sur le littoral charentais...d'où mon absence...J'ai beaucoup apprécié ma balade d'aujourd'hui sur tes photos...
Répondre
P
Ta garrigue est bien différente de la mienne. La tienne est plus Provençale et la mienne plus montagnarde.
C'est toujours agréable de faire la comparaison.
Bien dis-moi il y a du lapin en titi par chez-toi !
Bises Manou et bonne soirée
Répondre