Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Zénobie ou l'âme rebelle / Bernard Farinelli

Editions Lucien Souny/ Collection "Le cri des pays", 2018

Editions Lucien Souny/ Collection "Le cri des pays", 2018

Nous sommes tous deux persuadés que l'humanité fait fausse route. Aujourd'hui pour qu'elle perdure, il faudrait entamer une vie sobre généralisée. Et tant que cette humanité ne comprendra pas cette promesse joyeuse, elle restera violente et ne changera pas son modèle.

Elle gîtait dans un vallon accidenté et sauvage. Étagé, épousant trois niveaux de pente, amalgamé de plusieurs constructions, le mas délaissé faisait face au midi depuis des siècles. On le sentait issu de générations paysannes. Il avait pris possession de la montagne sur un replat, au mitan de la pente...

 

Victor, professeur de philosophie, est un rebelle. Suspecté de sabotage, il est envoyé en prison le temps de son procès. Là-bas, il va partager sa cellule avec un gitan. Tous deux font un pacte, échangent leur savoir et deviennent amis. Victor en sera changé à jamais...

 

Bénéficiant d'un non-lieu, il pose, dès sa sortie, un congé sabbatique et part sur les routes. Il traverse le Massif Central et se retrouve dans les Cévennes, bien mal en point... 

Là-bas, grâce aux hasards de ses rencontres avec le frère Paul, il achète un vieux mas, le mas Zénobie, un ancien ermitage où vivait la grand-mère de Paul, une vieille personne attachante connue dans toute la région car elle avait un don...

 

Victor, bien décidé à changer de vie, a tout prévu, sauf qu'il allait se retrouver dans des situations pas très nettes.

La vie dans la nature lui a permis de se retrouver et de découvrir qui il était vraiment, mais elle a aussi exacerbé son propre ressenti des événements, et lui a permis d'accéder à des "connexions spirituelles" a priori jusque- là, restées cachées.

 

Lui qui voulait pourtant être toute sa vie totalement intègre, ne pourra le rester que par ses idées et la vie simple qu'il mène au quotidien en sera la preuve. 

Mais il sera obligé d'aider certaines choses à s'accomplir, car tel est son destin...

 

La nature écrivait sa propre musique, un ensemble ordonné de sons, de cris, de reptations, de sifflements, de craquements...Une partition infinie et complexe dont Victor chaque jour déchiffrait quelques notes supplémentaires.

 

Ce livre m'a été octroyé lors de la dernière masse critique de Babelio. J'avoue que j'aime bien découvrir, d'après le titre et le court résumé qui nous est donné, mais là je ne m'attendais pas du tout à cette histoire.

 

Victor est bien un être rebelle comme décrit sur la quatrième de couverture. Il veut changer la société dans le fond, la rendre plus humaine et plus écologique, plus juste et apaisée. Il montre bien ses idées et sa volonté de rendre la planète plus propre à tout point de vue, et il a le courage d'appliquer ses principes, de vivre en autonomie, de mener une vie saine tout en s'adaptant à la région où il vit et en s'intégrant à la population locale. En résumé, il agit au lieu de palabrer et cette facette du personnage et les réflexions qui en découlent sont très intéressantes. 

 

Malgré toutes les qualités du personnage principal, je n'ai pas ressenti de sympathie particulière pour lui. Je l'ai suivi pourtant avec plaisir dans ses randonnées au cœur de la nature et durant les découvertes qu'il ne manque pas de faire, lui qui vivait en ville...mais je suis restée en dehors, en spectatrice ce qui m'a empêché de réellement apprécier ma lecture. 

 

L'auteur écrit bien et on sent qu'il connait bien son sujet. Tout est crédible et réaliste. Le ton est juste, les mots précis, les connaissances incontestables mais, j'ai trouvé les enchaînements trop souvent maladroits et décousus. Il n'y a aucun découpage du texte en chapitres, seulement des paragraphes qui se succèdent, quelques longueurs, des événements extérieurs parfois incompréhensibles (enfin on les comprend plus tard tout de même... je vous rassure). 

 

J'ai aimé pourtant cette immersion dans la nature, les croyances et les légendes de la région, les instants où l'auteur nous parle de la vie passée, des objets et des maisons ou des cabanes en pierre qui ont une âme. Le lecteur est immergé dans la vie des anciens de la vallée. L'entraide est bien présente et on ne laisse jamais quelqu'un bien longtemps isolé durant les hivers rigoureux ou les épisodes cévenols violents. Il y a toujours le gîte et le couvert qui attendent le promeneur égaré et une oreille attentive pour écouter celui qui en  besoin quand il a des problèmes. 

 

Ce roman est donc à la fois un manifeste pour une société meilleure, un roman qui nous parle d'identité (une quête de plus en plus difficile aujourd'hui dans notre monde tourmenté), d'amitié, de parole donnée et de confiance...d'écologie et en particulier de vie en harmonie avec l'environnement ainsi que du plaisir de mieux connaitre la nature sauvage.

 

Du coup je suis très partagée par cette lecture.  L'auteur peut passer d'une écriture poétique au réalisme mais j'ai lu certains passages sans éprouver de plaisir, alors que les idées véhiculées dans ces écrits collent totalement à mon propre ressenti...

Il m'a donc manqué un petit quelque chose pour l'aimer vraiment et je vous laisserai donc vous faire votre propre opinion !

 

Sa thèse ne lui avait pas permis de trancher un point essentiel. Fallait-il vivre soi-même en anarchiste dans son coin et changer l'individu pour changer le monde, ou l'inverse ? Il avait quelques certitudes. La communauté n'était pas faite pour lui ! Demander l'avis de chacun avant la moindre décision menait à l'irrésolution maladive.

 

L'auteur que je ne connaissais pas est un grand défenseur des campagnes et ses nombreux écrits montrent son combat contre la désertification. Il connait bien le sujet des néo-ruraux, du désir de vivre en autonomie et de la difficulté de s'intégrer dans l'économie locale...

Animateur de radio sur France Bleu pays d'Auvergne, je me devais de lire un de ses ouvrages. Il est aujourd'hui toujours chroniqueur dans le magazine "L'esprit Village", et donne de nombreuses conférences sur l'économie locale entre autre. 

Il travaille actuellement au sein du Conseil général du Puy-de-Dôme et vit dans un petit village proche de Moulin. 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Eve-Yeshé 10/10/2018 14:36

je le note quand même mais je suis débordée en ce moment alors....

manou 10/10/2018 15:54

Je te comprends...si Babelio ne me l'avait pas envoyé je ne l'aurais pas lu sans doute. Il y a tant à découvrir et je n'ai rien lu encore de la rentrée cette année ! Ménage-toi...

chemindetables 10/10/2018 11:46

merci de ta présentation et ton ressenti
bisous
patricia

manou 10/10/2018 15:53

Ainsi tous ceux qui sont intéressés seront prévenus...bisous

Binchy 08/10/2018 22:07

Vu la hauteur de ma PAL, mes priorités, je ne sais pas si je le lirai... A voir...
Je te remercie de partager avec nous ton ressenti et je te souhaite un agréable mardi Manou.
Gros bisous.
Bernadette.

manou 09/10/2018 06:21

Je te comprends...moi-même je pensais qu'il pouvait entrer dans la catégorie "roman du terroir" ce n'est pas tout à fait ça mais il y a de longs passages qui pourraient te plaire concernant la vie dans les Cévennes...bisous

Maryline 08/10/2018 11:32

Si j'ai l'occasion de le lire, je te donnerais mon ressenti...
Bisous

manou 08/10/2018 12:12

Avec plaisir Maryline...j'espérais lire des avis sur babelio mais j'étais la première à donner mes impressions de lecture...bisous

manou 08/10/2018 09:03

Merci à tous pour vos commentaires et votre visite...Bon début de semaine à tous !

CARDAMOME 07/10/2018 22:42

un livre que j'aimerais lire mais voilà, j'en ai plein de commencés...pas le temps et quand je suis au lit, je ferme le bouquin au bout de deux pages! je viens de passer la journée à écouter des webinaires à durée limitée mais fort interessants ...sur le sujet de la terre, la biodiversité, le retour du rural, le local, le sol vivant (Raphel Colicci), et aussi où se cachent les ondes électromagnétiques, bref...en partie , un peu la même sphère que ton livre.
Lors de ma mini cure, j'ai eu l'occasion de voir la "pièce secrète" à Rennes les bains (je connais le maire qui m'a permis de la voir) et aussi la visite du musée, de la villa Béthanie et de la tour Magdala. je suis depuis de nombreuses années une "adepte" de la cause cathare! bises

manou 10/10/2018 15:52

Tu es bien dans ta région alors...et tout cela est fort intéressant ! bisous

lavandine 07/10/2018 20:51

Je ne sais pas du coup si j'aurais envie de le lire ... On va commencer par venir à bout d emes 700 pages ;-)
Gros bisous et belle nuit.

manou 10/10/2018 15:52

Je passe d'un sujet à l'autre heureusement et j'alterne les faciles et les difficiles, les longs et les courts :) bisous

l'Univers d'Erika 07/10/2018 11:59

Ce roman ne m'attire pas plus que cela.
Merci pour ton ressenti.
Bon dimanche pluvieux et venteux chez nous. dur dur, alors que l'on se baignait voici 2 jours dans la méditerranée !!!
Bisous

manou 10/10/2018 15:51

Je ne l'aurai peut-être jamais lu si Babelio ne me l'avait pas proposé ! mais je ne l'ai pas regretté quand même car il propose de bonnes pistes de réflexion...bisous

missfujii. 07/10/2018 11:18

Le sujet me tente, mais ta chronique me fait hésiter

manou 08/10/2018 09:06

C'était plus honnête que je le dise en clair...

CathyRose 06/10/2018 21:52

Bon j'avoue que je ne suis pas très emballée ... je commence par lire ce qui me tente, et si un jour il me reste du temps, je lirai ce qui me tente un peu moins ! Mais merci pour ton ressenti un peu mitigé ...
Belle soirée, bisous !
Cathy

lemenuisiart 06/10/2018 21:18

Mon rouquin qui regarde me dit qu'il n'aime pas la couverture, bon moi je dois dire que la couverture ne fait pas le livre.

manou 08/10/2018 09:05

Tu as raison, pourtant ce livre parle de la nature et de comment y vivre en autarcie et le héros adopte une chatte trouvée, surnommée Gaia qui pourrait plaire à ton rouquin :)

fanfan 06/10/2018 19:16

Malgré les bonnes idées qu'il véhicule ,ce livre ne semble pas passionnant , d'après ton témoignage .
Passe un bon week end

laramicelle 06/10/2018 18:53

coucou le passage avec les " connexions " m'a rebutée :) bisous

manou 08/10/2018 09:04

Je comprends...bisous

Isabelle 06/10/2018 18:22

Merci Manou pour ta chronique, si je n'avais pas des centaines de livres à lire, je l'aurais peut-être lu, mais comme tu es restée sur ta faim, je préfère m'en tenir à ton résumé et ton ressenti.

manou 08/10/2018 09:04

Je fais de même car les listes s'allongent démesurément...En plus en fréquentant deux médiathèques, je ne manque pas de tentations

Renée 06/10/2018 16:33

mince vu la couverture je m'attendais a une histoire de Louve...Bisous

manou 06/10/2018 17:12

On parle du loup mais bon ce n'est pas le sujet...bisous

ruthiebear 06/10/2018 16:00

Thank you for your honesty in evaluating this story. Friendship

manou 06/10/2018 17:12

Merci Ruthie et bon week-end

Marion L. 06/10/2018 14:17

Tu en parles bien mais je vais passer mon tour. Je ne pense pas qu'il puisse me plaire même si j'ai parfois de belles surprises. J'aime aller là où je ne vais pas souvent mais il faut faire des choix.
merci pour ce partage en tout cas.
Que tu lis vite ! J'ai à peine entamé celui que j'ai reçu de la dernière masse critique de Babelio le mois dernier.

manou 06/10/2018 17:11

Je te comprends Marion et en plus toi du travailles encore...Bonne soirée

marine D 06/10/2018 13:09

Etant donné le sujet, tu me donnes envie de le lire Manou mais c'est dommage de savoir que tu restes sur ta faim et que tu es partagée malgré cette belle critique
Je t'embrasse Manou

manou 06/10/2018 17:10

J'essaie toujours d'être sincère et parfois cela vient de mon ressenti d'ailleurs. Car les idées véhiculées par ce roman, proche du récit de vie sont tout à fait intéressante et l'immersion dans la nature devrait te plaire, ainsi que ce désir de vivre intensément au coeur des éléments...bisous

Colette 06/10/2018 12:39

J'ai beaucoup aimé le passage sur la musique de la nature ! Bonne fin de semaine Manou ! Bisous

manou 06/10/2018 17:09

Il y a des passages très poétiques et c'est très bien écrit. Mais comme je suis sincère je préfère dire que je n'ai pas totalement aimé malgré le sujet qui me touche beaucoup. bisous et une douce soirée

virjaja 06/10/2018 12:12

merci, je découvre ce livre, et le thème me plait! gros bisous Manou. cathy

manou 06/10/2018 17:08

Comme je le dis c'est mon cas aussi et l'histoire est un simple prétexte à davantage de réflexions sur nos campagnes. bisous