Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Les bories de Cornillon-Confoux / Balade dans les Bouches-du-Rhône

Un des plus jolies bories de Cornillon-Confoux (13)
Un des plus jolies bories de Cornillon-Confoux (13)

Un des plus jolies bories de Cornillon-Confoux (13)

 

Les bories sont des constructions en pierres sèches qui servaient autrefois de lieux de repos pour les bergers. On les appelait autrefois "cabanes"en Provence mais chaque région les baptise différemment.

 

La commune de Cornillon-Confoux en a recensé une cinquantaine sur le plateau qui surplombe le village.

Les bories servaient d'abris mais permettaient également d'épierrer les champs pour les préparer à la culture, une culture qui s'étageait sur les restanques afin que les plantations profitent du soleil dès les beaux jours.

 

Elles sont nombreuses dans toute la France et souvent encore bien conservées. Je vous avais déjà montré celles du Castillon près du village de Rognes.

Mais je vous en avais montré aussi en Haute-Loire juste à côté de la ville du Puy-en-Velay. Là-bas on les appelle des Chibottes.

 

La plupart des bories ont été construites vers la fin du XVIIe et durant le XVIIIe siècle et ont été utilisées jusqu'à la fin du XIXe siècle. 

Elles n'ont jamais servies d'habitations, sauf occasionnellement. 

Elles ont été construites lors des périodes de défrichements à la fin de l'Ancien Régime, ou après la Révolution. De nombreuses terres ont été données aux paysans à la condition qu'elles soient cultivées. Les paysans qui étaient souvent loin de chez eux, avaient besoin d'y déposer leur matériel, de s'y mettre à l'abri ou de s'en servir de petite bergerie pour les agneaux nouveaux-nés. 

 

Les pierres sont assemblées sans mortier puisque toute la construction est faite de pierres sèches.

Ces pierres plates que l'on appelle des lauzes sont savamment assemblées. Chaque rangée avance légèrement par rapport à la précédente et appuie de son propre poids sur l'édifice. Les pierres sont légèrement inclinées vers l'extérieur du mur.  

C'est la technique de la voûte en encorbellement qui donne à la toiture sa forme caractéristique pointue ou arrondie selon les régions.

 

Le toit d'une borie

Le toit d'une borie

 

Parfois à l'extérieur, était prévu une sorte d'escalier pour aider le bâtisseur à monter les pierres jusqu'en haut...

Borie avec escalier en pierre extérieur...
Borie avec escalier en pierre extérieur...Borie avec escalier en pierre extérieur...

Borie avec escalier en pierre extérieur...

 

D'autres fois, les murs étaient doublés d'un deuxième mur, à la base permettant de monter dessus pour placer les pierres de la toiture mais aussi de consolider l'assise. 

Borie dont le mur de base est doublé

Borie dont le mur de base est doublé

 

L'entrée, toujours placée au sud en Provence,  est toujours basse et  formée par un simple linteau en pierre taillée et la plupart du temps il n'y a aucune porte. Souvent, l'agencement des pierres au-dessus du linteau est décoratif.

Agencement des pierres au dessus du linteauAgencement des pierres au dessus du linteau

Agencement des pierres au dessus du linteau

 

Parfois un puits se trouve devant la porte de la borie...

 

Borie avec un puits devant la porte
Borie avec un puits devant la porteBorie avec un puits devant la porte
Borie avec un puits devant la porte

Borie avec un puits devant la porte

 

Souvent la borie est constituée d'une seule pièce mais parfois une petite annexe se trouve juxtaposée comme c'est le cas sur la première borie que je vous ai montré.  

Une annexe juxtaposée à la borie

Une annexe juxtaposée à la borie

 

L'intérieur est souvent aménagé avec une cheminée, des placards, des niches et parfois de minuscules ouvertures tiennent lieu de fenêtres.

Les formes sont toutes différentes.

Les bories carrées et des bories rondes sont les plus fréquentes en Provence.

Borie de forme carréeBorie de forme carrée

Borie de forme carrée

Borie de forme rondeBorie de forme ronde

Borie de forme ronde

 

A Cornillon, il existe un circuit des bories avec plusieurs variantes possibles. Il démarre du village, passe à côté du Mur des Abeilles, s'approche d'une ancienne voie romaine et monte sur le plateau.

L'ancienne voie romaineL'ancienne voie romaine

L'ancienne voie romaine

 

Vu le mistral froid qui soufflait lorsque nous y sommes allés, après avoir vu le mur des abeilles dont je vous ai parlé récemment,  nous n'avons fait qu'une toute petite partie de la randonnée, histoire de prendre l'air, de voir quelques-unes des bories et de profiter des paysages alentours. 

Je vous en donne un bref aperçu...

Un aperçu des paysages sur le chemin des bories...Un aperçu des paysages sur le chemin des bories...
Un aperçu des paysages sur le chemin des bories...Un aperçu des paysages sur le chemin des bories...
Un aperçu des paysages sur le chemin des bories...Un aperçu des paysages sur le chemin des bories...

Un aperçu des paysages sur le chemin des bories...

 

Nous referons certainement le circuit complet au printemps prochain. Il ne fait qu'un peu plus de 11 km.

J'espère que vous avez aimé la balade malgré le vent et le froid ! 

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Thaddée 11/03/2018 11:07

Oh j'adore ces constructions mais plus encore, j'admire la douceur de tes photos, leur envoûtante lumière. Je te l'ai déjà dit, mais ton appareil, et ta façon de photographier, donnent une touche poétique à tout ce que tu vois. Bon dimanche Manou, gros bisous !

celine 04/03/2018 09:54

j'avoue que je n'ai aps vu tes chevaux, tu les as posté pendant mon absence. j'avais une peur panique des toutous, je changeais de trottoir, mon zhom en avait eu plusieurs, des bergers allemands pour al plupart. quand notre fille va voulu un toutou, on a longtemps hésité, mais comme j'avais besoin de marcher, c'était une occasion. on es allé à la SPA, et on a fait un compromis, pour un chien pas trop grand pour moi et pas trop petit pour mon zhom....depuis cela va mieux, je me sens plus à l'aise, même si je change encore de trottoir quand certains chiens ou maitres ne m'inspirent pas confiance. merci pour ce superbe article, j'ai appris plein de choses, je les trouve magnifiques ces bories. tes photos donnent des envies. bises.celine

manou 04/03/2018 10:20

Contente que la balade te plaise. Les chiens sont des compagnons adorables...Je n'ai pas posté mes chevaux...je ne me décide pas à montrer mes aquarelles, je ne sais pas pourquoi, mais plusieurs personnes me poussent à le faire et je devrai sans doute me décider !! Bises

Barbier Martine 03/03/2018 10:15

Je suis déjà allée visiter ces bories de Cornillon Confoux et j'avais adoré ! Ils ressemblent un peu à ceux que nous avons dans le Vaucluse, à Gordes et à Bonnieux. Belle visite qui me rappelle de bons souvenirs ! Passe un bon weekend. Bises.

manou 03/03/2018 11:33

Oui j'aime aussi aller dans le Vaucluse et je suis toujours contente de faire ce type de balade...Le village des bories à Gordes est particulièrement bien préservé, vue la manne touristique qu'il représente. Par contre je ne suis jamais allée visiter celui de Bonnieux, je préfère de loin me balader dans la forêt des Cèdres à la place quand je vais jusque là-bas...bises et un bon we à toi aussi

Caroline 02/03/2018 22:26

On dirait des igloos de pierres ;)

manou 03/03/2018 07:38

ça part du même principe ancestral !

Nell 02/03/2018 14:02

Une belle balade, comme je les aime, avec cette nature qui nous enveloppe, nous berce. Quel travail que ces bories. J'aime beaucoup les pierres, c'est, je pense, grâce à mes racines maternelles puisque un de mes aïeul était tailleur de pierres. Je t'embrasse bien affectueusement, ma chère Manou. J. est dans notre ville depuis 15 jours. Cela m'ôte un peu de fatigue...

manou 02/03/2018 18:34

Avec la tablette j'ai fait plein de fautes...bon tu m'auras corrigé...désolée

manou 02/03/2018 18:33

Oui c'est bien mieux qu'il soir revenu en quelques sortes "chez lui", dans sa ville. Je ne sais pas si c'était son désir mais pour toi et tes enfants c'est moins loin. Bon courage ma douce Nell, je suis contente que cette balade t'ai un peu changé les idées et rappelé tes racines. C'est important de s'ancrer dans nos ancêtres surtout quand tout va mal...au moins on sait d'ou on vient...Plein de bisous

chemindetables 01/03/2018 15:11

merci de ton billet passionnant et tes très belles photos
j'aime bien ces bories , je n'ai que très peu bougé mais une fois quand même j'en ai vu et j'avais beaucoup aimé la balade vers Gorde
mais c'est il y a bien longtemps LOL
bisous
patricia

manou 01/03/2018 15:43

Je n'habite pas très loin mais cela fait aussi un certain temps que je ne suis pas allée à Gordes. En saison il y a toujours beaucoup trop de monde et en hiver il faut tout de même qu'il fasse beau et que ce soit ouvert à la visite...Du coup chaque année on remet à plus tard. Mais là-bas elles sont superbes :) A Cornillon elles sont disséminées dans la nature du coup, le plaisir de la balade est multiplié car on les découvre au fur et à mesure près du chemin...Bisous et une douce journée

lemenuisiart 28/02/2018 20:42

Capitelle ou Orris pour moi, mais quelques soit le nom ce sont de pur merveille. Mais comment ont-ils fait pour, bon je sais mais alors cela me parait tellement impossible.

manou 01/03/2018 07:24

Oui chez toi aussi elles sont superbes !

CathyRose 28/02/2018 20:41

Chez toi ce sont des bories, mais elles changent de nom suivant la région où elles se trouvent, parfois aussi un peu d'aspect ! Grâce aux copinautes j'ai répertorié 21 noms différents ! Merci pour ce billet très instructif et très intéressant Manou, ce sont des constructions que j'aime beaucoup !
Belle soirée, bisous !
Cathy

CathyRose 01/03/2018 10:00

Merci Manou, j'ai retrouvé les noms que j'ai répertorié depuis quelques années, et en ai découvert plein d'autres !
Belle journée, bisous !
Cathy

manou 01/03/2018 09:01

C'est bizarre j'ai répondu à ton commentaire il y a une bonne heure et il a sauté...Je te disais que cette appellation était provençale et qu'il fallait aller sur ce site de spécialistes pour avoir toutes les appellations recensées en France. je te remets le lien du coup puisque tu aimes en savoir plus...
https://www.pierreseche.com/terminologie_des_cabanes_en_pierre_seche.html

Voilà ! les mystères de l'informatique sont incroyables...Heureusement que je suis revenue sur cette page. Pour une fois que je prends le temps de répondre à tout le monde. bisous

Cléo 28/02/2018 18:02

Merci pour ce beau billet et cette belle balade, à l'abri du vent et du froid pour nous! ;-) Bises et bonne soirée!

manou 01/03/2018 07:27

C'est agréable de prendre la soleil en virtuel ?!

Kalypso 28/02/2018 17:52

Merci pour ces superbes commentaires.

manou 01/03/2018 07:28

Merci à toi de passer les voir !

danielle 28/02/2018 17:31

je ne connaissais pas les bories carrées ou avec une annexe; je vois une sorte de "borie" sur la route de Parthenay.

manou 01/03/2018 07:28

Dans ta région on les appelle peut-être différemment !! Bises

Renée 28/02/2018 14:57

je me souviens en avoir vu en Provence mais me souviens plus où....Bisousss

manou 28/02/2018 17:12

Peut-être dans le Luberon et à Gordes, le village des Bories est très beau ! bisous

écureuil bleu 28/02/2018 13:53

Bonjour Manou. J'ai adoré la balade surtout que le froid et le vent ne m'ont pas affectée. J'aime beaucoup ces bories, nombreuses aussi en Dordogne et je voudrais en faire une en modèle réduit. Bisous

manou 28/02/2018 17:12

Il te faudra de la patience mais j'admirerai ton oeuvre sans problème, c'est si beau ! bisous

lavandine 28/02/2018 13:12

Ah oui car je suis une fana des bories appelées cazelles ailleurs. Je connais bien le village des bories à gordes.
Gros bisous et belle journée.
Lavandine

manou 28/02/2018 17:14

Elles sont plein de noms différents selon les régions...chez nous cazelle ça ne se dit pas du tout ! Celles de Gordes sont très belles et particulièrement préservées. Elles sont surtout plus grandes et servaient d'habitation. bisous

Maria-Lina 28/02/2018 12:25

Merci pour cette belle balade, c'est tout beau, superbe! Bise, bon mercredi tout en douceur!

manou 28/02/2018 17:14

Bisous Maria-Lina

Quichottine 28/02/2018 12:01

J'ai bien aimé te suivre... surtout en étant au chaud chez moi. :)
Merci pour cette balade et ces bories qui m'impressionnent et m'émerveillent toujours autant.
Bises et douce journée.

manou 28/02/2018 17:15

Chez nous aussi on ne se lasse pas d'aller les voir dès qu'on sait qu'il y en a ! Bisous et une belle fin de journée

domi 28/02/2018 11:55

j'ai le bon souvenir d'avoir dormi, lors d'une rando, dans une telle borie dans les Pyrénées, en pleine montagne, extraordinaire

domi 28/02/2018 22:18

que oui !

manou 28/02/2018 17:15

Oui c'est une façon d'être bien à l'abri !! Nos ancêtres savaient faire...

Rose63 28/02/2018 11:12

J'ai bien aimé te suivre car ta balade me fait penser à celle que j'avais faite il y a longtemps en Provence vers Gordes , mes petits avaient adoré ce lieu
Tes photos, tes légendes sont top
Merci
Bisous @ bientôt

manou 28/02/2018 17:16

Les plus connues et les plus grandes sont en effet dans le Luberon...Elles servaient d'habitation et étaient regroupées en village. Bisous et une douce soirée

FéeLaure♥ 28/02/2018 10:04

Je ne connaissais pas le nom de Bories, j'adore ces constructions, un magnifique travail ♥ Merci pour cette belle balade et l'histoire qui l'accompagne
Douce journée Manou -9° ce matin à glagla
Bisous

manou 28/02/2018 17:17

Chaque région les appelle à sa façon, c'est amusant d'ailleurs de voir tous ces noms ! Chez nous c'est toujours en dessous de zéro et avec du vent et quelques rares flocons. bisous

René 28/02/2018 09:42

De belles constructions anciennes. On peut voir quelques spécimens relativement semblable dans l'Aveyron, la Corrèze ou ailleurs. Souhaitons quelles soient conservées et non détruites pour récupérer les pierres...Bonne journée. Bises

manou 28/02/2018 17:18

C'est bien vrai ! Il y a des régions où elles ont été détruites comme les murs des restanques le sont...C'est un patrimoine à préserver ! bisous