Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 07:21

 

Les Chibottes sont des petites "huttes" de pierre sèche qui étaient utilisées comme abris par les bergers et comme cabanons de paysans, pour ceux qui cultivaient les alentours...

 

Elles étaient construites avec les pierres trouvées dans les champs ce qui, par la même occasion, permettait de les épierrer et facilitait la culture. 

 

Le sentier des Chibottes se situe tout près du Puy-en-Velay (43).

Le départ prévu sur la fiche du site Visorando que nous avions téléchargée, se fait normalement de la petite ville périphérique de Vals-près-le-Puy.

 

Vu que nous avons fait la balade avec nos petits-enfants et que le temps de début juillet était très chaud, nous avons choisi de partir de la Croix de Pouvignac où nous avons garé la voiture, près de l'aire de pique-nique située sur le GR65 sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle. 

Le parcours initialement prévu de 6 km environ a donc été raccourci.

 

Les marques du GR et du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle

Les marques du GR et du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle

 

 

De la Croix, on bénéficie déjà d'un point de vue remarquable sur les alentours de la ville du Puy-en-Velay. En particulier sur le château de Polignac qui est en hauteur...car il s'agit d'une forteresse. 

 

Le château de Polignac

Le château de Polignac

 

Le sentier des Chibottes est très bien expliqué sur la fiche du site de Visorando : il s'agit de faire une boucle dans la vallée de Saint-Christophe sur Dolaizon et de revenir à la croix en empruntant au retour un bout du GR qui part du Puy-en-Velay en direction de Saugues. 

Nous découvrirons en chemin qu'un autre départ est possible du bord de la route de Vals à Saint-Christophe-sur-Dolaizon...A tester une autre fois ! 

 

Autre Itinéraire conseillé au départ de la route entre Vals et Saint-Christophe...

Autre Itinéraire conseillé au départ de la route entre Vals et Saint-Christophe...

 

Nous avons donc suivi point par point la fiche de visorando et elle est très bien faite...car tous les détails y sont !

Nous n'avons qu'un seul regret : ne pas avoir prévu un pique-nique car, il faisait frais dans la forêt et de nombreuses chibottes ou autres lieux du parcours permettaient un pique-nique à l'ombre.

Ce détail n'est pas à négliger !

 

Nous avons pris notre temps et fait une halte à chacune des chibottes donc il ne me paraît pas possible d'évaluer notre temps de marche.

 

Je ne vais pas reprendre les détails de la rando (si vous êtes intéressés, télécharger la fiche). 

Il faut noter qu'à chaque étape, il est possible de rejoindre la première chibotte par des raccourcis, au lieu de revenir sur nos pas. Ceci permet d'écourter la balade pour ceux qui sont fatigués ou en cas de mauvais temps. Bien sûr les distraits risquent de se tromper et de revenir trop vite à la croix !!

 

Seul bémol...

A mon avis, il vaut mieux ne pas envisager la balade avec des jeunes enfants par temps de pluie ou à la fonte des neiges : il y a des montées et des descentes qui ne peuvent qu'être glissantes et le passage dans les éboulis risque d'être davantage délicat.

 

 

Voici quelques-uns des repères visuels que vous trouverez sur les lieux...

Pancartes, indications, chicanes...des repères indispensables !Pancartes, indications, chicanes...des repères indispensables !
Pancartes, indications, chicanes...des repères indispensables !Pancartes, indications, chicanes...des repères indispensables !
Pancartes, indications, chicanes...des repères indispensables !Pancartes, indications, chicanes...des repères indispensables !
Pancartes, indications, chicanes...des repères indispensables !Pancartes, indications, chicanes...des repères indispensables !Pancartes, indications, chicanes...des repères indispensables !

Pancartes, indications, chicanes...des repères indispensables !

 

Voilà un aperçu de la variété des paysages que vous rencontrerez dans la forêt et en marchant sur les sentiers...

 

Une grande variété de paysagesUne grande variété de paysages
Une grande variété de paysagesUne grande variété de paysagesUne grande variété de paysages
Une grande variété de paysagesUne grande variété de paysagesUne grande variété de paysages

Une grande variété de paysages

 

Sur le parcours nous n'avons trouvé qu'une seule chibotte privée...

C'est celle des Vignerons de Vals. Sa porte n'est pas pour autant fermée...et vous pouvez visiter les lieux.  

A proximité bien sûr vous retrouvez quelques vignes !

 

Chibotte des vignerons de Vals
Chibotte des vignerons de ValsChibotte des vignerons de Vals
Chibotte des vignerons de Vals

Chibotte des vignerons de Vals

 

Voilà (enfin !) quelques-unes de ces petites merveilles de construction...qu'on nomme par là-bas les chibottes ! 

Ce sont donc des constructions en pierre de différentes formes.

Une soixantaine ont été recensées dans la vallée du Dolaizon et près de 30 aux alentours du sentier.

Bien sûr nous ne les avons pas toutes trouvées, d'autant plus que certaines sont en ruine ou perdues au milieu de la végétation. 

Les plus anciennes dateraient du XVIIIe siècle ce qui explique leur bonne conservation. 

Certaines plus récentes, construites au XIXe siècle ont même deux niveaux de constructions...

 

Toutes ont servi d'abri et ont permis l'épierrage des parcelles cultivées sur les terrasses retenues par des murets de pierre sèche que là-bas, dans la vallée du Dolaizon on appelle, les "chambées" l'équivalent donc de nos restanques et nos bancaous provençaux !

 

Ailleurs, on appelle ces constructions en pierre sèche...capitelle (Gard et Ardèche), cadolle (Aube et Beaujolais), caselle (Lot), caborne (Lyonnais), orri (Ariège) et borie en Provence !

J'ai trouvé tous ces noms sur le site ICI qui recense les différentes appellations de ces cabanes en pierre sèche toujours construites sans mortier...

 

Seules les techniques de construction diffèrent et les matériaux utilisés. A chaque région, sa pierre et sa technique ! 

 

 

Quelques-unes des Chibottes de la vallée du DolaizonQuelques-unes des Chibottes de la vallée du DolaizonQuelques-unes des Chibottes de la vallée du Dolaizon
Quelques-unes des Chibottes de la vallée du DolaizonQuelques-unes des Chibottes de la vallée du Dolaizon
Quelques-unes des Chibottes de la vallée du DolaizonQuelques-unes des Chibottes de la vallée du Dolaizon

Quelques-unes des Chibottes de la vallée du Dolaizon

 

Aux alentours vous rencontrerez quelques ruines...

Vous pourrez entrer dans les chibottes et photographier l'intérieur.

N'oubliez pas d'éclairer les murs avec votre portable car certaines n'ont aucune ouverture à part la porte. 

Certaines chibottes ont des aménagements extérieurs : escalier d'accès, petite niche, murets fermant une courette... 

 

Quelques vues de l'intérieur et de l'extérieur
Quelques vues de l'intérieur et de l'extérieurQuelques vues de l'intérieur et de l'extérieurQuelques vues de l'intérieur et de l'extérieur

Quelques vues de l'intérieur et de l'extérieur

 

Voici les deux seules "difficultés" du parcours...

 

1- Le sentier en escalier disposant d'un câble dans sa partie supérieure...

Petit parcours dans les escaliersPetit parcours dans les escaliers

Petit parcours dans les escaliers

 

Le pierrier à franchir avec prudence car évidemment il vaut mieux ne pas mettre les pieds entre deux rochers...mais la vue du haut du pierrier est magnfique !

 

A noter... mes petits-enfants (4 ans 1/2 et 7 ans) ont adoré et l'ont franchi sans aucune difficulté !!

 

Le pierrier...Le pierrier...
Le pierrier...Le pierrier...

Le pierrier...

 

Voilà, pour terminer la balade, les paysages que vous retrouverez en remontant sur le plateau...puis la vue au sommet du belvédère et enfin, sur le GR de retour.

C'est le retour vers la Croix...C'est le retour vers la Croix...
C'est le retour vers la Croix...C'est le retour vers la Croix...
C'est le retour vers la Croix...C'est le retour vers la Croix...
C'est le retour vers la Croix...C'est le retour vers la Croix...

C'est le retour vers la Croix...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Églantine 13/08/2016 22:58

Cette balade est bien instructive! Voilà maintenant je sais ce que sont les chibottes! Bises!

manou 14/08/2016 07:33

Il y en a un peu partout dans plusieurs régions mais je reste toujours admirative devant ces constructions de pierre faites de la main de nos ancêtres...Ils étaient doués et n'avaient pas peur de travailler ! Bises !

missfujii. 12/08/2016 17:10

Tout ce que j'aime : marcher de façon ludique, photographier, s'instruire en faisant de belles sdécouvertes

manou 12/08/2016 17:47

C'est une balade qui te semblerait vraiment facile mais avec les petits c'était déjà l'aventure ! Et on s'est bien amusé...c'est ce qui compte dans ce joli coin de Haute-Loire.

jazzy57 10/08/2016 19:35

Ah voilà un billet qui me rappelle de bien belles vacances en Haute Loire . Le château de Polignac , le Puy en Velay , la chaise dieu . Si nous avons randonné en suivant les topoguides lors de notre séjour aux Epicéas, par contre nous n'avons pas fait le parcours des Chibottes , je note pour la prochaine fois .
Merci beaucoup pour ce billet tres complet et ton commentaire sur mon billet .
Bonne soirée
Bisous

manou 11/08/2016 07:58

C'est une région que j'adore ! Nous y allons aussi très souvent en vacances...Et je découvre encore des lieux que je ne connais pas...C'est pour ça que c'est bien d'échanger. On se donne des idées. Bises et bonne journée.

zazy 10/08/2016 13:05

Encore une belle balade et plein de choses à photographier

manou 10/08/2016 14:06

Dans ces coins là tout est bon à photographier...Bien que le soleil de juillet ne soit pas l'idéal pour les photos !

Clara65 10/08/2016 07:17

C'est le genre de rando que j'aime car cela permet à la fois de voir des paysages et de s'instruire !
Il y a beaucoup de cabanes de bergers ici aussi dans les Pyrénées et vraiment j'admire leur construction, bien solide et avec des matériaux locaux.
Merci pour le partage et amitié

manou 10/08/2016 09:57

Merci à toi pour ta visite ! Je sais que tu voyages beaucoup en camping car. Peut-être auras-tu l'occasion de venir en Haute-Loire et de faire ce fameux sentier des chibottes. Il peut être poursuivi au-delà puisque le GR est celui de Compostelle...
Belle journée et à bientôt

Maryline 10/08/2016 00:13

Merci pour cette jolie promenade. J'ai découvert les bories lors de vacances en Provence, en un temps fort fort lointain ;-)
Bisous
Maryline

manou 10/08/2016 06:54

Chez moi en Provence, c'est vrai qu'il y en a plein. Aussi j'ai adoré faire cette découverte en Haute-Loire car je ne savais pas qu'il y en avait là-bas, depuis le temps que j'y vais en vacances ! Je n'avais jamais fait ce chemin :) Comme quoi on en découvre tous les jours, mais ça tu le sais déjà...Bisous

écureuil bleu 09/08/2016 22:31

Bonsoir Manou. C'est une bien belle balade. J'aime ces constructions de pierres. Je crois qu'en Dordogne cela s'appelle aussi des bories, comme en Provence. Bisous

manou 09/08/2016 22:38

Il y en a partout ! Et je les trouve magnifique. Le savoir-faire des hommes ne cesse de m'étonner...
Bisous

marine D 09/08/2016 19:26

C'est une très belle région, dans le Lot on nomme ces petites constructions de pierres sèches des Caselles et elles ressemblent beaucoup à ces Chibottes !
Bonne soirée

manou 09/08/2016 22:37

Cela ne m'étonne pas ! Les hommes ont construit partout ce type de cabanes en pierres sèches, sans aucun mortier pour s'abriter et ranger leurs outils...Seule leur forme et leur taille changent ainsi que leur nom ! Bonne soirée

Renee 09/08/2016 18:01

je me souviens que je n'ai vu quelque part en Provence (enfin je pense) c'est superbe...que de souvenir. Bisesssss

manou 09/08/2016 18:27

Tu as dû en voir dans le Vaucluse...Il y en a tout un village près de Gordes. J'en parlerai un de ces jours car je compte y retourner hors saison :) Bises

Nell 09/08/2016 15:12

Bonjour Manou,
nous en avions trouvé également en Vendée. C'est vraiment très intéressant à voir. Charmante balade avec des paysages tous différents mais combien magnifiques. Une région que je ne connais pas dut tout. La France regorge de site absolument grandioses. Mon deuxième fils, Fabien, est parti avec son amie à l'endroit de l'Ardèche où nous devions partir avec mon époux. Ils en sont revenus enthousiastes. Gros bisous, ma chère Manou et superbe après-midi.

manou 09/08/2016 16:54

En effet il y a un peu partout en France des constructions en pierre sèche. Nos ancêtres savaient utiliser la matière première à leur disposition pour se faire des abris solides qui résistaient aux intempéries. Il y en a beaucoup en Provence aussi (on les appelle des bories).
Ma douce Nell, tu auras l'occasion d'y retourner en Ardèche...en tous les cas je te le souhaite. C'est bien que ton fils ait pu en profiter...mais tu ne me dis pas vers où ils sont allés ?
Bon après-midi...J'attends de tes nouvelles quand tu pourras m'en donner. Bisous.

danièle 09/08/2016 14:39

la balade doit être vraiment magnifique! tu as raison en Provence ce sont des bories, j'aime beaucoup ces petites constructions si utiles aux bergers!
très belle journée, bises
danièle

manou 09/08/2016 16:57

Oui chez nous c'était surtout les bergers qui s'en servaient. En Haute-Loire, par contre, ces constructions sont situées dans une zone de culture ancienne très abritée, qui devait être bien utile pour nourrir les villages proches...Bises et bonne soirée !

Maria-Lina 09/08/2016 13:08

Oh, que j'aimerais faire une telle balade, c'est tellement beau, magnifique! Bise et bon mardi tout en douceur!

manou 09/08/2016 14:10

C'est vrai que c'est très beau et dépaysant...Bise et bon après-midi à toi aussi.

Mimi 09/08/2016 10:07

J'aime beaucoup ces petites constructions de pierres qui agrémentent le paysage et sont bien utiles aux viticulteurs. Ta promenade est comme toujours très bien documentée et riche de photos aux paysages divers. Merci pour cette randonnée. Bisous

manou 09/08/2016 14:11

Nous ne les avons pas toutes vues car certaines sont cachées dans la végétation et difficiles d'accès avec les enfants...Mais c'était super ! Bisous et merci pour tes "compliments" je n'en mérite pas tant :)

Roguidine 09/08/2016 09:46

Bonjour Manou,
Très bonnes explications, de superbes photos de ces chibottes ,
quand j'ai fait le chemin de Compostelle en partant du Puy en Velay, on nous
avait appelé ça des cazelles, mais ce n'est peut être pas tout à fait la même chose !!!!!!
une bien belle balade que j'aurais bien aimé faire !!!!
Je te souhaite une bonne journée, bises

manou 09/08/2016 14:17

Je me doutais bien que tu avais fait le chemin de Compostelle !! En fait l'appellation de chibotte c'est le patois local et sur les guides de la région c'est ainsi que le chemin s'appelle. Je me renseignerai pour savoir si le terme de cazelle est usuel car je crois que c'est ainsi qu'on les nomme en Lozère et peut-être aussi plus au sud. De toute façon quel que soit le nom tu es forcément passée à côté ! car j'ai pris un tout petit bout du GR qui part du Puy pour revenir à mon point de départ...Bises et bon après-midi

Quichottine 09/08/2016 09:31

Magnifique randonnée !
J'adore ces constructions de pierre, quel que soit le nom qu'on leur donne.
Merci, Manou. Tes images sont magnifiques.
Bises et douce journée.

manou 09/08/2016 14:18

Merci Quichottine ! J'ai tellement de chance de pouvoir me partager entre plusieurs régions et d'avoir le temps pour les visiter. C'est une vraie richesse toute cette nature qui nous entoure. Bises et bel après-midi

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est déjà l'automne...

 

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -