Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

La jeune fille à la perle / Tracy Chevalier

Quai Voltaire_La Table Ronde, 2000 / Folio, 2008

Quai Voltaire_La Table Ronde, 2000 / Folio, 2008

Mon père avait travaillé avec des catholiques, il m'avait dit qu'ils n'étaient pas différents de nous. Qu'ils étaient plutôt moins guindés. Ils aimaient manger, boire, chanter et s'amuser. A l'entendre, on aurait presque pu croire qu'il les enviait.

Je regardais ma mère, elle hocha discrètement la tête.
"Les couleurs jurent parfois quand elles sont côte à côte, Monsieur".
Il fronça les sourcils, de toute évidence il ne s'attendait pas à cette réponse...

 

Parce que son père, faïencier, a perdu la vue suite à un terrible accident, la jeune Griet tout juste âgée de 16 ans, est placée comme servante au sein de la famille du peintre Vermeer. 

Nous sommes à Delft, en Hollande, au XVIIe siècle et la vie n'est pas tous les jours faciles pour une servante nouvellement arrivée dans une grande famille de six enfants. C'est difficile de trouver sa place et d'arriver à se faire apprécier par les femmes de la maison. Il y a Catharina, l'épouse, Maria Thins,  la belle-mère du peintre, mais aussi Tanneke, la vieille servante qui a toujours vécu au sein de la famille.

Très vite Griet va remarquer qu'elle est en fait privilégiée : elle est la seule à avoir le droit de faire le ménage à l'intérieur de l'atelier du peintre et bien sûr, elle a comme consigne de ne jamais rien déranger...

 

Peu à peu, le maître va manifester de l'intérêt pour cette toute jeune fille sensible et intelligente. Il va lui accorder sa confiance, lui demander de l'aide pour préparer ses couleurs, l'envoyer quérir quelques commissions chez l'apothicaire, puis l'installer dans son atelier...où elle va devenir, bien malgré elle, son modèle. 

 

Mais la tension et la suspicion règnent au sein de la famille. Pire pour elle, la rumeur se propage dans la ville : Vermeer prétend faire un tableau d'elle ! Le scandale éclate, mais Griet qui a la tête sur les épaules, sait très bien que malgré l'intimité qui s'est installée entre eux, elle n'est pas de son monde.

 

J’appris que plus les matériaux étaient finement broyés, plus la couleur était intense. A partir de grains rugueux et ternes, la garance devenait une belle poudre rouge vif puis, mélangée à de l’huile de lin, elle se transformait en une peinture étincelante. Préparer ces couleurs tenait de la magie...

 

L'auteur, fascinée par le tableau de Vermeer, "La jeune fille à la perle" surnommé "La Joconde du nord",  nous dépeint une version fictive de son histoire.

Car en effet, on ne sait rien sur celle qui a inspirée le peintre.

On sait juste que celui-ci a beaucoup peint ses proches dans ses tableaux et comme pour beaucoup d'artiste de l'époque, on ne sait pas non plus grand chose de sa vie à lui.

 

L'auteur s'est rigoureusement documentée pour nous décrire l'ambiance de la ville, le contexte historique, la précarité des femmes, les relations maîtres-domestiques, les différentes croyances religieuses (Greit vient d'une famille protestante), les différences de classe sociale, mais surtout, ce qui est le centre du récit, l'environnement du peintre, la genèse de la création, sa vie personnelle et artistique.

Vermeer était-il pour autant cet artiste humble et dépourvu d'ambition qu'elle nous dépeint ? Refusait-il d’asseoir sa notoriété et de gagner davantage d'argent ?  

Était-il réellement prêt à refuser un contrat même avec ses plus proches mécènes, pour peindre ce qu'il aimait ?

Le lecteur n'en saura rien...

 

Voilà un tableau que j'aime beaucoup...en tant qu'oeuvre d'art.

J'aime aussi l'interprétation que nous en donne Tracy Chevalier. J'aime les intentions qu'elle voit dans le regard de la jeune fille, dans son désir d'être aimé, dans son regard empli d'admiration et de fraîcheur, dans sa force et sa fragilité...

Ce roman est une pure merveille... 

Je l'avais découvert lors de sa sortie en 2000 et j'ai adoré le relire ! Une relecture permet toujours de redécouvrir des choses entraperçues (ou pas) lors de la première fois.

J'ai envie de croire à cette version des faits concernant la genèse de ce magnifique tableau.

Un film du même nom a été tiré de ce roman. Je ne l'ai jamais vu et j'aimerai pour une fois, le découvrir un jour...

Et vous, vous relisez parfois des romans qui vous ont plu ?

 

"Je n'aurai jamais cru que je pourrai apprendre quelque chose d'une servante", finit-il par dire.

Il y eut un long silence.
"Non, c'est vrai, dit-il, mais je refuse de vous représenter en servante.
- Comment alors voulez-vous me représenter, Monsieur ?
- Telle que je vous ai vue la première fois, Griet. Seule."
Il approcha une chaise du chevalet, face à la fenêtre du milieu. Je m'assis. Je savais que ce serait là ma place.

Il me regardait comme s'il ne me voyait pas, comme s'il voyait quelqu'un ou quelque chose d'autre. Comme s'il regardait un tableau.
Il étudie la lumière sur mon visage et non pas mon visage lui-même, me dis-je. Voilà toute la différence.
J'aurais pu presque ne pas être là.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonjour,
J'avais vu le film mais je n'ai pas encore lu le livre. Il fait parti de la pile monstrueuse qu'il me reste à lire (quand j'aurai le temps).
Il m'arrive de relire des livres. Très peu à cause du manque de temps, mais quand je le fais c'est toujours un plaisir car les livres sont sélectionnés avec soin. Parfois on redécouvre quelque chose.
Répondre
M
Comme toi ma liste est monstrueuse et c'est parfois décourageant, parfois rassurant :)
M
Je sais que j'ai ce livre chez moi, sans l'avoir jamais lu, ton article me donne envie de le sortir
Répondre
M
Il te plaira j'en suis sûre...Il est superbe !
J
je note ce livre, il a l'air intéressant !
Répondre
M
Je me suis régalée...J'espère qu'il te plaira. Bisous
C
Je l'ai lu il y a 3 ans il me semble et j'avais beaucoup aimé. La ville de Delft est magnifique, je ne sais pas si tu as déjà été? En tout cas, à chaque fois que j'y vais, je me rends sur l'étoile, celle dont ce sert l'héroïne pour s'y retrouver si je me souviens bien :)
J'avais bien aimé mais j'ai tout de même été déçue quand j'ai appris que c'était de la fiction et non la réalité mdr ! ;)
Répondre
C
As-tu vu le film? Il est sympa aussi :)
M
C'est vrai qu'on a envie d'y croire ! Mais bon j'ai beaucoup aimé...bises
B
Ah je l'ai lu également, j'ai adore et j'ai même vu le film qui m'a plu tout autant. Oui, je relis parfois les livres que j'ai aimes, par ce que je vais y trouver un trait que j'avais ignore a la première lecture, mais surtout par ce j'ai été émue. Bises Manou.
Répondre
M
Je n'ai pas vu le film mais je vais essayer de me le procurer...C'est rare que j'aime un film après avoir vu un film mais pour une fois, tout le monde a l'air de dire qu'il est bien...bisous
L
J'ai lu le livre et vu le film.
J'ai adoré (surtout les mélanges de piment)
Passe une belle fin de journée
Des bisous
Maryse
Répondre
M
C'est vrai que lorsqu'on peint les passages en rapport directe avec la peinture sont superbes ! bisous et à très bientôt
M
Magnifique présentation, mon fils Arnaud, peintre, aimerait cet ouvrage Manou !
Répondre
M
Quand on connaît le tableau on lit le roman avec plaisir mais d'un autre côté on sait bien que ce n'est qu'une interprétation possible de la véritable histoire. Bisous et bon après-midi
F
Coucou Manou, j'aime beaucoup ce tableau, par contre je ne connaissais pas le livre et votre présentation me donne très envie de le lire.. merci et belle journée.
Répondre
M
L'auteur sait interpréter l'époque et la genèse du tableau avec beaucoup de finesse...J'ai aimé ! Bonne journée
C
Un livre que j'ai adoré ! j'y ai trouvé une finesse de description incroyable ! les rapports maître élève et maître servante sont particulièrement bien relatés ! J'ai beaucoup aimé aussi la dernière fugitive du même auteur !
Oui, je relis et je re re relis certains livres ! Bisous !
Répondre
M
J'ai lu aussi "la dernière fugitive" et je le présente bientôt :) Bisous
S
Merci Manou, lorsque j'ai lu ce roman, je l'ai fait d'une traite tellement il m'a plu !
Répondre
M
Je vois ça ! Toi aussi tu apprécies cet auteur alors...J'ai lu aussi "la dernière fugitive" et j'en parle bientôt. Bises
P
J'ai aimé aussi ce roman.
Non, je ne relis pas de romans, même ceux que j'ai aimés. Il y a tellement à lire ! Une exception : "Le petit prince" que j'ai lu ado et adulte. Le ressenti est différent !
Plus tard, peut-être que j'en reprendrai...
Bonne fin de soirée.
Répondre
M
Je ne te dis pas le nombre de fois où j'ai relu le Petit Prince moi aussi...Mais quand j'étais jeune je relisais très rarement un livre maintenant j'en ai envie...
L
Que cette couverture est belle et donne envie de connaitre la suite
Répondre
M
C'est un véritable tableau !
E
j'ai beaucoup aimé ce livre. En lisant ta critique, j'ai très envie de le relire mais la PAL déborde...
Répondre
M
Merci pour ta visite ! Je me suis abonnée à ton blog ce que je voulais faire depuis longtemps mais je n'ai pas trouvé comment te le mettre en commentaire :) Je regardera tout ça de plus près...
R
merci de signaler mais tellement en attente déjà....Bisoussss
Répondre
M
Je te comprends ! J'ai un peu le même problème :) bisous
S
ah oui je l'ai lu celui là, tu me donne envie de le relire, je me souvient que j'avais bien aimé!!!! bisous
Répondre
M
Ah je vois que je te donne envie. C'est comme refaire une recette que l'on aime :)
Y
..... Non, c'est la " trilogie berlinoise ".
Pour le film, je vais essayer de voir à la cinémathèque.
Bon début de semaine à toi. Yann
Répondre
M
Je regarderai aussi de mon côté car j'aimerai le voir ce film en DVD moi aussi :) re bises
Y
Je sais qu'il en a été tiré un film, avec Colin Firth, et Scarlett Johansson. Jamais lu et vu lui non plus.
Hier au poste, j'ai entendu le décès d'un dénommé " Kerr ", avec entre autres des chroniques berlinoises, ça te dis quelques chose? Non, c'est la
Répondre
M
Ma belle-soeur m'a parlé de la trilogie berlinoise mais je ne l'ai pas encore lu. Comme son nom l'indique il s'agit de trois romans réédités d'ailleurs en un seul volume. C'est un auteur de roman historique que je ne connais que de nom mais s'il est mort il va falloir que je le découvre...je dis ça sans aucune ironie...bises
M
Ah oui! oui! oui! J'adore ce livre que j'ai lu 2 fois, j'aime beaucoup cette auteure. J'ai lu Prodigieuses créatures, La vierge en bleu, La dame à la Licorne, La dernière fugitive mais mon préféré reste La jeune fille à la perle. J'ai moins aimé Le récital des anges par contre. J'aime ses portraits de femmes, le fait de partir d'un tableau, d'une tapisserie, de fossiles... me séduit également....
Il y a certains livres que j'ai relu Le chercheur d'or de Le Clézio, certains Zola, L'ombre du vent de Zafon, Tobbie Lolnessde Timothée de Fombelle... et d'autres sûrement ;-)
bisous
Répondre
M
Je vois que tu fais comme moi :) Cela ne m'étonne guère venant de toi !! J'ai lu aussi "la dernière fugitive" que je présente bientôt et j'ai d'autres titres en attente...bisous et un bel après-midi
Q
Je ne l'ai pas encore lu mais j'en ai très envie, comme tu dois t'en douter. :)
Bisous et merci pour ton avis enthousiaste.
Bisous et douce journée.
Répondre
M
Je ne regrette pas du tout ma relecture et dans la foulée j'ai lu aussi "la dernière fugitive" du même auteur, que je présenterai bientôt et je compte bien découvrir d'autres titres...Bisous et une douce journée
N
J'ai vu un film, superbe, sorti bien après ce livre, il y quelques années, en 2004 ou 2005, je crois. Il portait le même titre "La jeune fille à la perle"Un très fidèle portrait du roman car, bien souvent, le film n'est pas à la hauteur de ce que le lecteur imagine. Un superbe tableau, en plus. excellente journée, Manou, et gros bisous
Répondre
M
Je n'ai jamais vu le film mais pour une fois je me laisserai tenter car d'avoir relu le roman me donne envie de le découvrir. Bisous et un bel après-midi