Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Les vieux fourneaux (1) Ceux qui restent / Wilfrid Lupano et Paul Cauuet

Dargaud 2014

Dargaud 2014

Je pense que pour des vieux flibustiers, vous avez de beaux restes...

 

Voilà une BD dont j'ai énormément entendu parler depuis sa sortie et que je me suis décidée à emprunter en médiathèque, vu que pour une fois  les trois tomes étaient disponibles en même temps, une vrai chance !

Je vais donc aujourd'hui et les deux jours prochains vous les présenter...

Je sais que certains d'entre vous n'aiment pas lire des bandes dessinées. Pourtant je vous assure que ce type de fresque sociale ne pourrait pas être racontée de manière aussi réaliste, sur un autre support.

C'est un pur régal...

 

L'histoire...

 

Trois amis d'enfance, maintenant septuagénaires, se retrouvent pour l'enterrement de Lucette, celle qui jeune femme a su faire battre leur coeur d'adolescents. 

Il y a Pierrot qui a toujours été un syndicaliste et un activiste engagé. Il est aujourd'hui à la tête d'un groupe d'aveugles, "Ni yeux, ni maître" qui sévit surtout sur Paris et s'incruste dans les dîners mondains, réunions politiques et autres lieux stratégiques pour y mettre la pagaille.

Il y a Mimile, placé aujourd'hui dans une maison de retraite, mais qui a été à ses heures un aventurier hors pair, et a parcouru le monde en bateau.

Puis il y a Antoine, le veuf, celui qui a eu la chance d'épouser la pétillante Lucette, dont tout le monde était amoureux.

 

Lucette en son temps avait quitté subitement le "Laboratoire Garan-Servier", la plus grosse entreprise pharmaceutique de la région, pour créer un théâtre de marionnettes "Le loup en slip", et donner du plaisir autour d'elle, théâtre que vient de reprendre Sophie, leur petite-fille, aujourd'hui enceinte de 7 mois.

 

Mais voilà qu'au lendemain des obsèques, Antoine, est convoqué chez le notaire pour lire le testament laissé par sa femme. Il découvre une lettre où celle-ci lui annonce qu'elle a eu une relation avec son ancien employeur, qui réside aujourd'hui en Toscane et est atteint de la maladie d'Alzheimer. 

Voilà Antoine parti aussitôt sur les routes, comme un fou, en direction de l'Italie...et en possession de son fusil.

Que compte-t-il en faire ? Il y a tout lieu de s'en inquiéter... surtout lorsqu'on sait que son ancien patron le détestait parce qu'il avait monté contre lui tous les ouvriers de l'usine et les avait incité à réclamer leurs droits ? 

A ses trousses, vous vous en doutez, et dans le camion rouge pas du tout discret du théâtre de marionnettes, Mimile, Pierrot et Sophie vont  tenter de le rattraper avant qu'il ne fasse une très très grosse bêtise...

 

 

 

Je vais vous dire le fond de ma pensée, les cons. Si y avait pas Sophie, j'prendrais une louchée de bonbons Garan-Servier avec un litre de poire et j'men irais retrouver ma Lucette.

Et voilà comment passe une vie, tiens. Quarante piges à charger des camions dans cette saleté d'usine à bonbons. De la drogue légale à pleines palettes.
J'aurais dû me barrer à vingt ans comme toi, mon Pierrot.

- J'aurai préféré le tuer à coups de pied, mais avec mon arthrite..
...
- Non mais je rêve. C'est quoi, ce délire rétrojaloux ?

 

Ce que j'en pense

 

Tout a été dit sur cette BD décalée, dont les héros sont des vieux flibustiers qui en ont vu d'autres dans leur vie, et ne s'en laissent pas compter. Les dialogues sont savoureux et l'histoire aussi attachante que les personnages. 

J'ai adoré faire connaissance avec nos trois lascars. Les auteurs nous offrent des personnages haut en couleur, au vocabulaire on ne peut plus cru et imagé, sans jamais tomber pour autant dans la caricature_enfin un tout petit peu quand même mais c'est si drôle...

 

C'est un album plein d'humour et d'humanité qui nous propose de poser un regard tendre, doux et pudique sur nos trois vieillards, soudés par une solide amitié, qui fait chaud au coeur tant elle a franchi les ans, et qui les unit pour le meilleur et pour le pire. 

Un véritable coup de coeur pour moi !

Une BD qui a su m'émouvoir et me faire rire aux éclats. Le suspense est entier puisqu'à la fin de ce tome : on n'a qu'une hâte, c'est de découvrir le tome suivant, ce que j'ai eu la chance de pouvoir faire tout de suite... 

 

Si vous voulez en savoir davantage sur les auteurs de cette série, dont le tome 1 a reçu le Prix du Public à Angoulême, en  2015, je vous invite à cliquer sur les liens ci-dessous.

Pour tout savoir sur le dessinateur Paul Cauuet, dont je découvre les dessins réalistes et bourrés de détails truculents dans ce premier tome...

 

 

J'avais déjà fait connaissance avec le scénariste Wilfrid Lupano, dans une BD  "Le singe de Hartlepool", que je vous ai présenté sur ce blog et que j'avais beaucoup aimé. C'était déjà une BD sociologique et philosophique, à l'humour grinçant...

Vous pouvez lire sa biographie, ci-dessous pour en savoir davantage sur lui. 

 

Et c'est toujours intéressant de lire l'avis éclairé de Mimi et de Violette sur le tome 1  (et les tomes suivants) de cette série...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Je passe te faire un petit coucou Manou ! Pour te remercier de toutes tes visites et découvrir un peu tes nouveautés :) Je ne connaissais pas du tout cette BD avant que ma maman m'en parle et que je vienne jeter un oeil ici! Je ne suis pas une spécialiste mais j'aime lire une BD de temps en temps, j'aime surtout Joan Sfar (pas le même style !! ) Je transmets à mon chéri qui lui est vraiment fan de BD. Bises !
Répondre
M
Cette trilogie est vraiment super et tu me diras si elle lui a plu ! Moi j'en lis de temps en temps quand je sais que je vais lire de façon trop décousu par exemple. C'est vite lu et je reconnais que j'aime découvrir les différentes ambiances...Les dessinateurs ont du talent :) Bises et merci de ton passage
Y
Très bonne série, j'ai lu les deux premiers seulement
Répondre
M
Le troisième est meilleur que le second
M
Encore Merci à ceux qui m'ont ajouté leur commentaire...Je comprends que certains n'aiment pas lire de BD mais certains sujets sont beaucoup plus réalistes et émouvants :)
Répondre
P
Je ne lis pas de BD...
Bon dimanche.
Répondre
C
j'avoue que je ne connais pas du tout, ton article donne envie. bises. celine
Répondre
C
Vas-y Tonio, fais tout péter ! Chris
Répondre
D
sans "caricature" une BD est-elle une BD? il faut forcer un peu le trait pour faire passer ce que disent des dizaines de phrases dans un roman, non? bon, je vais voir Pattys Cake ce soir, feel good movie paraît-il. après je chercherai cette feel good BD :)
Répondre
K
Les extraits que tu proposes donne le ton ... croustillant
Répondre
M
Merci à tous pour votre visite ou votre commentaire. Bonne fin de semaine !
Répondre
E
Bonjour, je ne suis pas très BD par contre je suis en train de finir le 3e tome de "la passe-miroir" que tu nous as conseillé et j'aime beaucoup. Bisou
Répondre
C
Bon j'avoue ... je fais partie de celles qui n'aiment pas les BD ... j'ai essayé mais non, rien à faire ! Il me semblait bien avoir entendu parler de cette série, voila, c'est chez Mimi !
Belle soirée, bisous !
Cathy
Répondre
C
Pourtant j'ai été 16 ans responsable d'une BCD ... Mais bon, le jour où je n'aurai plus rien à lire je m'y mettrai !!!
Bel après-midi, bisous !
Cathy
M
Ce n'est pas grave Cathy...Tu as bien le droit de lire ce que tu veux. Et j'ai des réminiscences de mon ancien métier, que veux-tu ! Bisous
C
bonsoir , mon mari aime beaucoup ^^ bisous
Répondre
N
Ah! je savais bien que j'avais déjà lu le compte rendu ce cette BD. Il va me falloir faire un tour à la médiathèque car je suis certaine que je vais aimer ces lurons. Gros bisous, ma chère Manou et bel après-midi
Répondre
P
Elle ma plait bien cette BD, je prends note. Merci Manou.
Bises et bonne journée
Répondre
M
Merci pour ce beau partage! Bisou, bonne journée toute douce!
Répondre
G
coucou mon beau père adore ce genre de bd :) bisous
Répondre
Y
Tiens, moi qui ne lis pas, une BD, une très bonne idée. En plus primée à Angoulême. Je voir direct à ma blicothèque! Yann
Répondre
M
Tu me diras si tu as aimé !!
Y
Je reviens de tes mots du mercredi, et je note que tu n' aimes pas faire les crêpes. Mais aimes tu les manger? Là, comme la météo se met au frais, on y songe, salées et sucrées. Une aveyronnaise , miam noix et roquefort!
Bise de bon mercredi, yann.
Répondre
M
La réponse est OUI mais tu t'en doutes j'ai légèrement exagéré, j'en fais quand même, mais il est vrai que j'ai une cuisine minuscule et ancienne...et puis aller les déguster à la crêperie avec des amis ça me tente bien aussi !
Q
Azalaïs a raison.
Je note... pour un peu plus tard.
J'espère que la médiathèque aura les trois. :)
Bisous et douce journée Manou.
Répondre
A
J'ai toujours aimé la BD, c'est avec elle que j'ai connu de grandes joies d'enfants: Tintin, Alix, Black et Mortimer, Spirou et Fantasio .... Donc il m'arrive d'en lire encore (il y en a qui sont de purs chefs d’œuvres sur le plan du graphisme et de la couleur ) et j'ai adoré Les vieux fourneaux mais c'est un peu difficile de les lire les uns après les autres car au fil des parutions on perd le fil de l'histoire. Je suis sûre que cette BD plairait infiniment à Martine 85, c'est tout à fait dans sa ligne de pensée en ce qui concerne la lutte des classe et aussi son genre d'humour un peu mordant. J'attends aussi la sortie du Quatrième mais je pense qu'il va falloir que je les reprenne tous les 3 pour me replonger dans le bain. Il me semble cependant que j'ai moins aimé le troisième.
De lui, j'ai beaucoup aimé aussi "Un océan d'amour" C'est un livre magnifique, sans aucun dialogue écrit mais pourtant les personnages communiquent beaucoup.
bises et bonne journée
Répondre
M
Voilà pourquoi j'étais contente d'emprunter les trois tomes à la fois !! Au moins je n'ai pas perdu le fil et j'aurais pu m'en lasser mais cela n'a pas été le cas ! Je ne connais pas "un océan d'amour" et je le chercherai à la médiathèque. merci pour ce précieux conseil Azalaïs. Bises et à bientôt