Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

La Porte Saint-Marcel / Balade dans Die intra-muros

 

L'année dernière, je vous ai déjà emmené faire une Petite balade historique dans la ville de Die, intra-muros. Je me suis promis cette année de vous faire visiter plus en détails certains de ses monuments.

Aujourd'hui je vais vous parler de la Porte Saint-Marcel, la seule porte ancienne encore existante de nos jours dans les remparts. 

Et tout d'abord voici quelques photos ! 

La Porte Saint-Marcel aujourd'hui

La Porte Saint-Marcel aujourd'hui

La Porte Saint-Marcel dans l'ancien temps
La Porte Saint-Marcel dans l'ancien temps
La Porte Saint-Marcel dans l'ancien temps

La Porte Saint-Marcel dans l'ancien temps


A l'origine, la ville fortifiée comprenait deux portes principales.

La première était la porte Saint-Pierre (ou Porte des Gaules) démolie en 1891. Elle se trouvait à l'entrée de la ville, côté Valence (tournée vers l'Ouest). Seuls quelques vestiges ont été conservés au musée de la ville. Et dans les caves de particuliers subsistent de gros blocs de grès : ce sont les fondations de la tour qui la flanquait au nord.

La seconde est la porte Saint-Marcel dont nous allons parler aujourd'hui: elle s'ouvre côté Est de la ville.

D'autres portes annexes permettaient l'accès à l'extérieur des remparts comme la porte Saint-Vincent par exemple au sud qui s'ouvrait vers la rivière en direction du Pont rompu qui surplombe la Drôme, un pont qui a conservé les culées et la pile centrale de la même époque.

Mais il y avait bien d'autres petites portes qui permettaient aux habitants d'avoir un accès plus facile vers les champs ou les points d'eau et qui en cas de problèmes, restaient fermées. 

 

La porte Saint- Marcel est le seul monument antique du département de la Drôme encore intact.

Elle est classée aux Monuments historiques depuis 1862. 

Elle a failli être détruite elle aussi car la ville nécessitait un agrandissement de sa voie principale qui a été fort heureusement déviée pour passer sur la rivière Meyrosse (un affluent de la Drôme) grâce à un viaduc construit en 1845. 

Elle a subi de nombreux remaniements et il est maintenant prouvé qu'il s'agit d'une porte essentiellement romaine dont l'originalité réside dans le fait qu'elle est intégrée dans des remparts médiévaux.   

En effet, s'il ne fait aucun doute qu'elle a bien été construite vers l'an 300, en même temps que les remparts, elle présente côté ville, un arc monumental du IIe siècle, qui pierre à pierre a été démonté de son ancien emplacement, puis déplacé pour être intégré dans la fortification. 

 

Vue du côté interne de la porte ancienne et actuelle
Vue du côté interne de la porte ancienne et actuelle

Vue du côté interne de la porte ancienne et actuelle

 

L'arc est surmonté par une tête de taureau qui se voit de loin...

La tête de taureau
La tête de taureau

La tête de taureau

 

En s'approchant le promeneur découvre d'autres sculptures...

Tout d'abord de chaque côté de la tête de taureau, les deux surfaces de forme triangulaire que l'on appelle des écoinçons sont gravés de centaures. C'est celui de droite qui est le mieux conservé. On distingue très bien la queue de dragon, les pattes de cheval, le buste humain, la trompette droite et sans doute d'autres détails que je ne visualise pas bien sur ma photo par manque de connaissances...

La tête de taureau et l'écoinçon sud gravé

La tête de taureau et l'écoinçon sud gravé

 

 

Ensuite au niveau de la voûte, on aperçoit des cercles contenant une rosace en leur centre. Ces cercles se superposent pour former des carrés...

Les rosaces de la voûteLes rosaces de la voûte
Les rosaces de la voûteLes rosaces de la voûte

Les rosaces de la voûte

 

Deux frises ornent encore cette partie de l'arc : une d'entre elles représente une procession religieuse ; l'autre en dessous, très altérée, un animal apprivoisé (un lion ?) et des danseurs...

A gauche, côté nord je n'ai pas réussi à photographier la frise très altérée qui représente deux chars face à face tirés par de gros animaux. 

Toutes ces sculptures ont une valeur symbolique car il n'y a jamais eu dans la ville de courses de chars...

 

Les deux frises situées sur l'arc

Les deux frises situées sur l'arc

 

Un couloir s'ouvrait sous la voûte et permettait de contourner la herse...il ne pouvait être emprunté qu'à pied. 

 

Du côté externe, la porte est encadrée par deux tours circulaires intégrées dans les remparts et datant de l'âge de la porte (voir les premières photos de l'article).  Les tours et la porte sont construits avec les même gros blocs de grès. 

La partie haute a été reconstruite en petits moellons, au Moyen Âge et on a ajouté à la porte à cette époque des mâchicoulis, une herse et un pont-levis qui n'existent plus aujourd'hui. 

 

Partie haute de la porte Saint-Marcel vue de l'extérieur

Partie haute de la porte Saint-Marcel vue de l'extérieur

 

La porte Saint -Marcel porte le nom d'un évêque de Die que les gens de Barjols dans le Var fête chaque année car ils en ont fait leur Saint Patron.

Marcel avait pris la succession de Pétrone, son propre frère, suite à la mort de ce dernier en 463. Il avait marqué la ville par son investissement religieux mais aussi par son action politique qui lui a valu d'être déporté pendant deux ans. Quand il reviendra d'exil, il sera vénéré jusqu'à sa mort survenue en l'an 510.

 

Pour rester dans le ton de mon article, je terminerai la visite sur une note artistique...

Voici une aquarelle représentant la Porte Saint-Marcel qui a été réalisée par Charles de Teisseire de Valdrôme (1872-1935). 

Cet aquarelliste était un artiste provençal impressionniste né à Die. Il était également musicien et a été premier violon à l'orchestre de Nice. Il a peint de nombreux paysages de Die et de la Provence. 

En 1928, son aquarelle a servi de couverture à la publication du guide touristique édité par le Syndicat d'initiative de l'époque. 


 

La Porte Saint-Marcel / Balade dans Die intra-muros
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
J'aime énormément ces vieilles portes de pierre...
Merci pour tout, Manou. Tes balades sont toujours agréablement commentées et pleines de ces petits détails qu'on ne voit pas toujours.
Passe une douce journée. Bisous.
Répondre
M
Merci Quichottine ! J'essaie toujours de replacer les choses dans leur contexte :) Je vais me promener dans cette ruelle chaque fois que je vais à Die simplement pour le plaisir car elle est un peu excentrée par rapport à l'axe principal...C'est un peu magique du coup de passer sous le porche car souvent il y a très peu de monde (sauf l'été!). Bisous et une douce soirée
E
Très belles photos et superbe rendu des détails, endroit chargé d'histoire!
Répondre
M
Merci Eglantine ! C'est vrai que c'est un bel endroit chargé d'histoire
L
Que ce passage est une merveille, merci pour la belle visite
Répondre
M
Oui nous y passons souvent uniquement pour le plaisir car ce n'est jamais mon chemin :)
C
Merci beaucoup Manou, c'est passionnant, tu sais combien j'aime l'histoire de ces lieux ! Je n'aurais jamais imaginé qu'elle puisse être aussi ancienne cette porte ! Et c'est une bonne idée d'avoir trouvé ces cartes anciennes pour faire la différence.
Belle soirée, bisous !
Cathy
Répondre
M
J'étai sûre que cela te plairait mais j'attendais d'en savoir un peu plus sur son histoire pour ne pas dire de bêtises...C'est toujours un plaisir de savoir qu'un article va plaire à mes aminautes. Bisous et une belle fin de semaine
N
Un très intéressant article encore aujourd'hui, ma chère Manou. On en apprend des choses avec toi et tu sais très bien que j'adore ce genre de balade. L'avant après me plait beaucoup car cela permet de juger si le changement a été bénéfique ou non. Gros bisous, ma doucette, et belle soirée ♥
Répondre
M
J'aime aussi comparer avec les photos anciennes je trouve moi aussi qu'on voit mieux la façon dont les monuments ont été préservés. Bisous et une belle journée
G
c'est vraiment beau bisous
Répondre
M
Contente que cela te plaise :) Bisous
M
Oh que j'aime, c'est tout à fait magnifique, l'endroit est superbe! Bise, que ta journée te soit belle et douce!
Répondre
M
C'est vrai c'est un bel endroit où j'ai du plaisir à promener. Bisous
M
C'est beau ces monuments qui défient le temps. Les cartes postales anciennes en sont un beau témoignage.Les sculptures de la voûte de la Porte Saint Marcel sont particulièrement minutieuses à certains endroits.
Merci pour ce joli reportage bien documenté...
bisous
Répondre
M
Certains endroits ont été abîmé, d'autres moins, le temps de toute façon a fait son oeuvre et finalement l'arc romain est davantage protégé sous cette porte ! Bisous
V
étonnant ces deux époques superposée, tant mieux, ça a permit de conserver ces beaux vestiges romains! merci pour cette découverte. gros bisous Manou. cathy
Répondre
M
C'est plutôt rare paraît-il pour un arc romain. Par contre beaucoup de vestiges romains, colonnes ou sculptures se retrouvent un peu partout dans d'autres constructions (à Die dans la Drôme c'est dans les remparts et les maisons les plus anciennes). Bisous
R
Une porte ouverte sur le passé
Tes photos anciennes sont magnifiques
bonne journée bise
Répondre
M
Merci Rose, quand j'en trouve je les récupère toujours avec plaisir ! Bisous
R
Bonjour Manou,
Oui, c'est en effet une très jolie porte bien conservée !!!
beaucoup de détails, on dirait un puzzle ! je n'ai jamais entendu parler de Die !!
Passe une bonne journée, bises
Répondre
M
Die c'est dans la Drôme à peu près à une heure de Valence. C'est une ville connue pour la clairette que certains boivent avec plaisir en apéro ou avec un dessert c'est sublime :) J'en parle souvent parce que c'est la ville natale de mon mari. Bisous
M
Bonjour chère Manou,
Une belle balade de bon matin !
Tous ces détails, on faisait de très jolies choses, tout a une signification, ce n'est pas là pour faire joli.
Mon mari s'intéresse beaucoup à cela.
Merci, les photos sont belles et je m'instruis chez toi !
Bonne journée, bisous en pagaille.
Répondre
M
Et bien je suis contente de faire plaisir à ton mari :) et à toi. passe une belle journée de fin de semaine. Bisous
É
Bonjour Manou. Merci pour ces explications sur cette porte romaine et ses nombreux détails. L'aquarelle est très belle. Bonne journée et bisous
Répondre
M
J'aime beaucoup cette aquarelle aussi et cet artiste est peu connue mais très prisée car ses oeuvres sont rares et doivent dormir au fond des greniers de la région :) Bisous
M
Merci Manou pour ces beaux détails. Je suis contente de continuer la visite avec toi, la mienne avait été si rapide que j'étais bien loin d'avoir pu observer et admirer tout ce patrimoine architectural. Bisous et belle journée.
Répondre
M
Je me souviens que tu étais passé à Die en descendant du plateau du Vercors par le col de Rousset ! Mais peut-être un jour tu y retourneras...Bisous
D
Les sculptures de la porte St Marcel sont fabuleuses! merci pour cette découverte.
bonne journée, bises
danièle
Répondre
M
C'est très beau quand on regarde de près...Je suis contente que cela te plaise. Bisous
M
voilà une ville que j'ai probablement traversée, mais sans jamais m'y arrêter...dommage, elle me parait être très agréable, merci pour tes photos et passe un doux jeudi
Répondre
M
Il y a tant de choses à voir en France et ailleurs. Maintenant j'aime m'arrêter sur des détails alors que lorsque j'étais plus jeune je ne le faisais pas souvent...On change ! Bisous