Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Quelques tableaux de Van Gogh pour le dernier #lundisoleil jaune de juin

Saules têtards au soleil couchant (1888)

Saules têtards au soleil couchant (1888)

 

Dans les années 1880, alors qu'il séjourne en Arles, Vincent Van Gogh fixe la lumière provençale et utilise dans ses nombreuses toiles, la couleur jaune.

 

Son intention était, après avoir quitté Paris, de ne faire qu'une simple halte dans la ville mais, quand il arrive en Arles en 1888, il est enchanté par la lumière, par la chaleur et par les couleurs, révélées sous le soleil du sud, couleurs qui révolutionneront sa peinture.

 

C'est la raison pour laquelle je ne peux terminer ma dernière participation au #lundisoleil de Bernie, sans vous montrer quelques-unes de ses oeuvres que sans nul doute vous connaissez tous !

 

Les tableaux que Vincent exécute à Arles sont souvent associés à la couleur jaune, laquelle joue un rôle primordial dans sa production à cette période. Il vénère littéralement le jaune du soleil de la Provence, et la teinte soufrée et dorée de sa lumière. Celle-ci inonde le paysage et lui permet de peindre avec les couleurs franches et puissantes qu’il affectionne tant. D’après lui, l’artiste des temps modernes sera un coloriste comme le monde n’en a jamais connu. Professant que la lumière provençale est d’une importance capitale pour une palette moderne, il s’éloigne plus que jamais des gris de sa palette « hollandaise», imprégnée de la lumière du Nord.
Le soleil, qui joue un rôle clé dans tant de ses tableaux peints à Arles, fait bientôt figure de divinité. « Ah, ceux qui ne croient pas au soleil d’ici sont bien impies. »

http://www.fondation-vincentvangogh-arles.org/

 

Quand il s'installe en Arles et décide d'y rester, Vincent Van Gogh loue un petit bâtiment en pleine ville, situé place Lamartine. 

Cette maison très ensoleillée et comportant un étage avec deux pièces, lui plaît beaucoup. Il y installe son atelier. C'est là qu'il peindra la plupart de ses tableaux. Cette maison dont l'extérieur a été peint en jaune, est visible sur de nombreux dessins de l'artiste, ainsi que sur une toile et une aquarelle. 

La Maison Jaune (1888)

La Maison Jaune (1888)

 

 Il aime particulièrement la ville et explore ses alentours. Le soir, il s'installe volontiers à la terrasse d'un café où peu à peu tout le monde le connaît...

"Terrasse du café le soir", Place du forum, Arles (1888)

"Terrasse du café le soir", Place du forum, Arles (1888)

 

Le peintre tombe amoureux de la campagne arlésienne. Il fait de longues promenades et de nombreux croquis. 

Il peint des tableaux où les champs apparaissent à perte de vue, moissonnés ou pas avec en toile de fond la ville d'Arles et un ciel bleu magnifique et parfois... quelques fermes.

La moisson, 1888 [la plaine de la Crau avec l'Abbaye de Montmajour en fond]

La moisson, 1888 [la plaine de la Crau avec l'Abbaye de Montmajour en fond]

1/La méridienne ou La sieste (1890)  ;2 / Champ de blé avec gerbes, 1888; 3/ Ferme en Provence, 1888 ;
1/La méridienne ou La sieste (1890)  ;2 / Champ de blé avec gerbes, 1888; 3/ Ferme en Provence, 1888 ;
1/La méridienne ou La sieste (1890)  ;2 / Champ de blé avec gerbes, 1888; 3/ Ferme en Provence, 1888 ;

1/La méridienne ou La sieste (1890) ;2 / Champ de blé avec gerbes, 1888; 3/ Ferme en Provence, 1888 ;

 

Et bien sûr, il peint ses incontournables tournesols dont le nombre varie d'un tableau à l'autre...

Vase avec douze tournesols 1889

Vase avec douze tournesols 1889

 

Le pont de Langlois est aussi un de ses sujets favori. Comme tous les hollandais, il adore les ponts et les canaux, qui bordent la ville et lui rappellent son pays.

Il est donc particulièrement séduit par une série de 11 ponts construits le long du canal reliant Arles à Port-de-Bouc. Ces ponts-levis, tous détruits lors de la Seconde guerre mondiale étaient des ponts actionnés par des hommes.

 

Celui qui avait sa préférence, était appelé par le nom de l'homme qui le gardait et le faisait fonctionner : il s'appelait le pont Langlois.

Mais Van Gogh comprend le "Pont de l'anglais"... d'où la déformation du nom. 

Le pont appelé aujourd'hui en Arles "Pont Van-Gogh" n’est pas celui peint par l’artiste.

Ce pont, d'ailleurs, n'est pas à son emplacement initial...

Il s'agit du seul des 11 ponts, situé à Fos-sur-mer, qui a réchappé aux bombardements. Il a été démonté en 1959 pour être reconstruit en Arles en 1962, sur le même canal, mais à quelques kilomètres en aval, des paysages fixés par le peintre.

 

 

Le pont de Langlois avec des lavandières, 1888

Le pont de Langlois avec des lavandières, 1888

 

L'artiste aime aussi le vieux moulin...

Le vieux moulin, 1888

Le vieux moulin, 1888

 

Même lors des semailles, il y a encore du jaune au soleil couchant !

 

Le semeur au soleil couchant, 1888

Le semeur au soleil couchant, 1888

 

Ma visite, non exhaustive, des oeuvres jaunes de Van Gogh se termine...

 

Pour info, si la route de vos vacances vous amène vers la ville d'Arles, une exposition intitulée "Van Gogh en Provence : la tradition modernisée" vous permettra de voir quelques oeuvres du peintre à la Fondation Van Gogh jusqu'en septembre...

L'exposition réunit 31 tableaux, tous issus des musées Van Gogh à Amsterdam et Kröller-Müller à Otterlo, dont 29 n'ont jamais été montrés en Arles. 

 

Alors... Bonne visite si vous y allez !

 

Quelques tableaux de Van Gogh pour le dernier #lundisoleil jaune de juin
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
É
Ces tableaux sont tous magnifiques mais ma préférence va à la Terrasse de café la nuit qui m'a toujours fascinée...
Répondre
M
Je le trouve également très beau ! Mais j'aime aussi beaucoup le pont de Langlois...qui, enfant m'a toujours intriguée.
C
C'est absolument magnifique et tellement lumineux, en effet !
Contente de te retrouver !
Bien amicalement.
Répondre
M
Donc tu es rentrée ! Je suis en week-end prolongé et je rentre ce soir. Je languis de venir voir comment ce sont passés tes vacances en Alsace.
E
Dans "la terrasse du café" j'aime bien la profondeur de la perspective et le ciel étoilé ...le jaune represente la joie de vivre ! Superbe la maison où il a été heureux! Merci Manou ! Je t'embrasse!
Répondre
M
Oui j'ai eu beaucoup de plaisir à revoir tous ces tableaux et je compte bien aller à l'expo dès que possible...
M
Superbe, magnfiique! Bise et bonne journée dans la joie!
Répondre
M
Merci Maria-Lina ! Je viens te voir très bientôt..
C
Et bien non, honte à moi je n'en connaissais que 2 ou 3 ! Je ne suis pas spécialement fan de Van Gogh, mais je ne déteste pas non plus ! Ce que j'aime surtout ce sont ces couleurs, le jaune et le bleu, présentes dans tous les tableaux que tu nous montres !
Bel après-midi, bisous !
Cathy
Répondre
M
Il n'y a pas de honte ! C'est un peintre de ma région c'est normal que je connaisse...Moi aussi ce sont les couleurs qui m'attirent. Ce jaune éclatant est en effet très présent dans nos paysage brùlés par le soleil et nos fleurs...quand au bleu c'est celui de la mer, des étangs et des canaux
N
Bonjour Manou et très heureuse de te retrouver. Tu ne pouvais que me faire plaisir car c'est un de mes peintres préférés. J'aime tout chez lui, son ardeur, sa couleur, ses traits. Tout est fusion, douleur, passion, un peu comme moi d'ailleurs. Gros bisous et superbe fin d'après-midi.
Répondre
M
Alors tu es déjà rentrée de ton week-end ! Moi je ne rentre que ce soir...Bises. Je viens te voir très bientôt
C
Je n'ai jamais été fan des tableaux de Van Gogh mais vu qu'il vient de ma ville, c'est un peu une fierté de la région :)
Répondre
M
Il est venu de chez toi pour trouver un peu de réconfort à ses tourments en Provence et a su merveilleusement retranscrire les couleurs et l'ambiance du sud...
Q
Merci pour ce soleil en tableaux...
Nous en avons grand besoin ici. :)
En tout cas, tu me donnes envie de me pencher un peu plus sur l'oeuvre et le peintre.
Passe une douce journée. Bisous.
Répondre
M
Merci Quichottine...Heureuse de t'avoir donné cette envie !
D
ton billet est splendide!!! Van Gogh est un maître pour la lumière, merci aussi pour l'expo!!!
très belle journée, bises
danièle
Répondre
M
Merci Danièle ! Tes compliments me touchent beaucoup...
N
Les tableaux de Van Gogh apportent de la lumière, c'est un remède contre la déprime. Bonne journée. Nassy
Répondre
M
C'était le but Nassy...Voilà une des raisons pour lesquelles notre région est envahie par les touristes l'été...c'est la lumière, le soleil qui remonte le moral.
M
J'ai pris un coup de chaud ! Quelles toiles magnifiques et je ne les connaissais pas toutes, Cette histoire de ponts m'était totalement étrangère, ainsi que la toile qui s'y rattache. J'aime me promener en Arles. C'est une ville attirante où l'on entend résonner le passé, les passés même tant son histoire est riche. Beau choix pour un lundi soleil chez Bernie, une vraie explosion de jaunes. Belle journée Manou.
Répondre
M
Merci Mimi...je suis absente en ce moment et je viens te voir dès que possible.
M
Très bel article, ma maman qui peint à fait une reproduction de la terrasse du café le soir, je vais lui dire de venir voir ton article.
Répondre
M
C'est super gentil à toi. Tu as donc une maman artiste. Moi je fais de l'aquarelle surtout mais je m'intéresse à tout !