Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

La tulipe sauvage de Die pour le 1er #lundisoleil jaune de juin

 

La tulipe sauvage jaune  Tulipa sylvestris L., est  abondante dans le Diois et présente dans toute la France.

Mais devant la régression importante de la plante au niveau national, elle a été inscrite au livre rouge des espèces menacées et à la liste nationale des espèces protégées.

 

Voici quelques photos prises au mois d'avril dernier dans les champs...autour de la ville de Die.

Tulipa sylvestris L.
Tulipa sylvestris L.
Tulipa sylvestris L.
Tulipa sylvestris L.
Tulipa sylvestris L.

Tulipa sylvestris L.

 

Cette espèce de tulipe fait partie du patrimoine local. Les différents acteurs locaux se mobilisent donc pour la préserver...

La tulipe sauvage, Tulipa sylvestris L. est une plante à bulbe mais elle se multiplie aussi par graines ou par stolons souterrains qui donneront naissance à de nouveaux bulbes...donc elle est capable de gagner très vite tout un territoire si elle se plaît à cet endroit.

 

On peut l'observer surtout dans les cultures comme par exemple, les champs de luzerne et les céréales, mais aussi dans les plantations de lavande, fréquentes dans la région.

On la retrouve dans les cultures parce que les techniques culturales utilisées dans la Drôme sont douces et souvent encore traditionnelles.

Ce n'est pas pour rien qu'on appelle la vallée de la Drôme, la vallée verte !

 

Cette plante, bien que présente dans presque toute la France, est très rare.

Elle a fortement régressé dans les régions où les cultures intensives, utilisent abondamment des désherbants chimiques et des labours trop profonds, surtout avec des charrues à disques qui coupent les bulbes même implantés profondément dans le sol.

 

Cette tulipe est menacée aussi par les constructions comme les zones industrielles et les lotissements, implantés le plus souvent aux alentours des villes sur les sites qu'elle affectionne. La construction de routes impacte aussi son habitat naturel.

 

Ne vous fiez pas à sa relative abondance dans la région de Die : il est interdit de la cueillir, de l'arracher et de récupérer ses bulbes !

 

 

Pour la sauvegarder...

Les cultures et pratiques agricoles qui contribuent au maintien de la plante sont favorisées...

Le sarclage léger en surface, le labour d'automne ne dépassant pas 20 cm, la non-utilisation d'herbicides, l'absence de travail de la terre du premier novembre à fin mai font également partie des engagements prévus au programme. 

 

J'ai pris la plupart de ces infos sur le site du parc national du Vercors qui édite une plaquette très pédagogique  à ce sujet.

 

Si vous voulez en savoir plus sur ces tulipes et le plan de gestion mis en place dans la région, je vous invite à regarder la video ci-dessous...

 

 

Plan de gestion de la tulipe sauvage réalisée par Geneviève Rouillon.

 

Un bel exemple à suivre pour d'autres plantes à protéger car ne l'oublions pas, il n'y a pas que les monuments classés,  la faune et la flore font aussi partie de notre patrimoine !

Venez nous rejoindre chez Bernie !

Venez nous rejoindre chez Bernie !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
É
Très intéressant ton article! Une fleur à protéger donc ! Pas que...
Répondre
M
Quand on en voit des champs entiers on ne le croirait pas. Et pourtant...
M
Cette tulipe sauvage est vraiment très belle, merci pour la vidéo très interessante
Répondre
M
J'ai trouvé aussi que cette vidéo montrait bien ce qui peut être mis en place concrètement au lieu de faire du bla bla inefficace, et du coup les habitants suivent...
E
Bonjour, je t'ai déjà dit que j'aime beaucoup cette tulipe ! Bon mercredi, bise
Répondre
M
Oui c'est vrai tu me l'as déjà dit ! Elles sont très belles...
C
j'avoue que je n'en ai jamais vu, elle est bien agréable et bien jaune, elle va tout à fait pour l'animation de Bernie. un heureux hasard d'avoir vu cette petite araignée rose, et surtout qu'elle ne se sauve pas le temps que j'aille chercher mon APN. bises. celine
Répondre
M
J'ai aussi adoré ta photo et cet instantané de nature !
C
Je n'en ai jamais vu dans la nature, par ici. Ce serait dommage qu'elle disparaisse, cette tulipe si jolie.
Amicalement.
Répondre
M
Apparemment tout est fait pour que ce ne soit pas le cas !
L
Bonjour et merci pour cette élégante fleur qui était l’emblème des rois Ottomans.Elle n'est pas très présente en Afrique du Nord ! On la retrouve sur les carreaux de céramique d'Izmir et divers objets. L"histoire de la culture des tulipes en Europe est très intéressante. A bientôt
Aicha
Répondre
M
Super ! Je te remercie pour ces infos...je n'ai pas traversé la méditerranée et je suis ravie de savoir qu'on la retrouve sur des céramiques, elle ou une espèce proche.
Et merci de ta visite.
L
A la sortie de ma ville il y avait une immense champ de tulipes sauvages (dans les bouches du Rhône)
qui effectivement à disparu au profit des lotissements.
Au printemps nous allions en cueillir de grandes brassées
C'est triste.
Passe une belle semaine
Gros bisous
Mary
Répondre
M
C'est vrai qu'en Provence, avant, ce n'était pas rare...Il y a heureusement encore des iris sauvages, des jonquilles et des narcisses sauvages mais on ne voit plus de tulipes car elle préfèrent les prés au sol profond, là où justement on a construit les lotissements !
Bonne semaine à toi aussi Mary
É
Bonsoir Manou. Je n'ai jamais vu cette tulipe dans la nature. Merci pour ces informations.
Répondre
M
Toi qui aime les fleurs tu serais émerveillée d'en voir dans la nature...
J
j'en avais vu une année
Répondre
M
c'est vrai que selon la température du printemps elles fleurissent à des dates différentes !
C
Et bien je ne savais même pas qu'il existait des tulipes sauvages, tu m'apprends quelque chose ! Elle est très joli, il faut espérer que les gens seront raisonnables et ne la cueilleront pas !
Bel après-midi, bisous !
Cathy
Répondre
M
Et surtout qu'ils n'arrachent pas le bulbe pour la replanter dans leurs jardins !
N
Magnifique espèce qu'il faut protéger, Manou, mais il y en a tant et quand on sait que l'on construit, partout, à tout va... Voilà la cause de toutes ces inondations!!! Elles sont sublimes ces tulipes.Gros bisous, ma perle, et superbe après-midi.
Répondre
M
C'est sûr dans notre monde face à toutes les catastrophes, la nature passe au second plan. Mais quand elle reprend ses droits personne n'accepte que cela puisse être la conséquence du comportement irréfléchi des hommes et de leurs mauvaises décisions...C'est ainsi.
Bonne fin d'après-midi Nell ! Aujourd'hui j'étais à mon Cercle de Lecture mensuel...
M
Superbe, je ne sais pas qu'il y en avait des sauvages, elle est magnifique! Bise et bon lundi dans la joie!
Répondre
M
Oui je les trouve encore plus belle par contre on ne peut pas choisir la couleur...elles sont forcément jaunes !
E
Très joli les tulipes sauvages ! Bon lundi.
Répondre
M
J'aurais aimé en voir un champ entier ! Mais une par-ci par-là c'est déjà pas mal...Bon lundi à toi aussi.
N
Magnifique cette tulipe jaune, une aubaine pour ce paysage. Les photos sont très belles. Bonne journée. Bises. Nassy
Répondre
M
C'est vrai qu'elle éclaire vraiment le paysage comme la couleur jaune le fait toujours...
M
Voilà un lundi-soleil jaune très éducatif ! Je ne connaissais pas les tulipes sauvages, je pensais qu'elles étaient toutes cultivées. Tu as bien fait de la cueillir avec ton appareil photo pour nous la présenter. Nous serons vigilants. Merci Manou et beau lundi.
Répondre
M
Contente que tu apprécies. Il y a des habitants qui ont vu pousser spontanément des tulipes sauvages dans leur jardin ! La chance...Et tu vois moi non plus il y a quelques années je ne connaissais pas. Maintenant je sais que tout ce qui est cultivé a son double sauvage quelque part dans le monde... Beau lundi ensoleillé dans ton jardin fleuri :)
D
elle est très belle, il est indispensable de protéger les espèces, en montagne, on regarde , on photographie et on ne touche pas!!!
très belle journée, bises
danièle
Répondre
M
C'est ce que je fais aussi et la nature nous le rend bien quand on la respecte. J'essaie de faire passer le message à mes petits-enfants après l'avoir fait passer à mes enfants et à mes élèves pendant toute ma carrière professionnelle...Un travail de longue haleine mais indispensable. Belle journée à toi Danièle et à bientôt.