Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

La Provence en hiver, entre vignes et garrigue...

Vignobles et pinèdes provençaux

Vignobles et pinèdes provençaux

En attendant de vous emmener visiter d'autres petits villages de ma Provence, je vous propose aujourd'hui, une courte balade au bord des champs de vignes. 

 

En ce moment les arbres sont dénudés (sauf les pins). Chez nous, peu de feuillus essentiellement des amandiers et des chênes. Certains chênes gardent leur feuilles desséchées jusqu'à ce que les nouvelles apparaissent au printemps. 

Comme d'habitude, n'hésitez pas à agrandir les photos...

Les feuillus en hiver
Les feuillus en hiver
Les feuillus en hiver
Les feuillus en hiver

Les feuillus en hiver

Certains vignobles on été arrachés, les ceps étaient trop vieux ou le viticulteur a désiré renouveler sa production.

De plus en plus de viticulteurs plantent d'ailleurs des cépages qui produiront du rosé. C'est ce qui se vend le mieux...

Souvent, les viticulteurs profitent de l'arrachage pour labourer en profondeur et épierrer encore davantage les parcelles.

Voilà ce que ça donne dans les champs...

Les champs de vignes sans vignesLes champs de vignes sans vignes
Les champs de vignes sans vignesLes champs de vignes sans vignes

Les champs de vignes sans vignes

Sinon, nous avons ces paysages-là, des vignes donc, avec quelques arbres fruitiers par-ci par-là (pêchers ou abricotiers) et au loin...les pinèdes avec quelques chênes. 

Quand les vignes sont toujours là
Quand les vignes sont toujours là

Quand les vignes sont toujours là

Quand on approche des pinèdes, les argeiras, ou argelàs (il faut prononcer le "s") éclairent de jaune la garrigue.

On les appelle aussi les "Ajoncs de Provence" (leur nom latin est : Ulex parviflorus). Je vous les montre souvent car ce sont les seules fleurs de la garrigue que nous avons en hiver. En plus, elles ont une odeur caractéristique ressemblant un peu à la noix de coco. 

Les arbustes sont fleuris depuis le mois de décembre et dès la fin du mois de janvier, quelques romarins prennent peu à peu le relais. 

Les argeiras en fleursLes argeiras en fleurs
Les argeiras en fleursLes argeiras en fleurs
Les argeiras en fleursLes argeiras en fleurs

Les argeiras en fleurs

Les pins se portent à merveille cette année après les pluies d'automne. Le froid vif que nous avons eu a limité la prolifération des chenilles processionnaires, qui étaient un véritable fléau ces dernières années. 

Pinèdes de Provence
Pinèdes de Provence
Pinèdes de Provence

Pinèdes de Provence

De temps en temps, sur les chemins boueux, nous croisons la trace d'un sanglier isolé. Celui-là s'est bien enfoncé dans le champ et doit avoir un certain âge.

Une trace de sanglier

Une trace de sanglier

Le temps a été superbe tout au long de la balade et nous avons eu un superbe ciel bleu...c'est bien appréciable 

La Provence et son ciel bleu

La Provence et son ciel bleu

Enfin, il est temps de rentrer car le soleil se couche encore tôt de cette saison même si les jours ont bien grandi ! 

A bientôt pour d'autres balades

A bientôt pour d'autres balades

A bientôt pour d'autres balades en Provence, enfin comme d'habitude... si vous le voulez bien ! 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Bonsoir, il est toujours agréable de voir le regard des autres sur des paysages que l'on côtoie très souvent, je suis Vauclusienne d'origine et retraitée, Du temps libre aujourd'hui, j'en profite pour promener, regarder et apprécier la nature. félicitations pour votre blog bien varié.
Amicalement
Répondre
M
Merci ! C'est très gentil...votre message me touche beaucoup ! J'aime partager des choses simples, comme ces balades nature ou finalement on prend le temps de rêver et de se ressourcer tout simplement. Bonne journée
V
Quelle belle balade, j'aime cette période ou la nature sort de son sommeil! gros bisous Manou. cathy
Répondre
M
Et déjà en quelques jours supplémentaires, elle change encore :) bisous
C
c'est une très belle ballade comme chaque fois et merci...de bien belles photos. j'aime quand je vois les vignes intercalées avec les herbes folles. encore trop peu de viticulteur ont compris qu'ils serait préférable de les laisser pousser, certes un peu moins de rendement mais bien plus respectueux de la biodiversité.
Ici j'ai vu les deux, avec et sans herbes et en plus, du labour profond si pénalisant pour l'écosystème...bah... bisous.
Répondre
C
♥ :)
M
Chez moi aussi il y a les deux mais un des viticulteurs particulièrement "maniaque" et qui ne veut pas un brin d'herbe dans les siennes évolue, car maintenant ,au lieu de mettre des produits chimiques, il enfouit les herbes ce qui fait un engrais naturel...Bisous
M
Merci pour cette jolie promenade
Répondre
D
C'est une magnifique région, bientôt les amandiers vont nous émerveiller!! merci pour tes photos.
Très belle journée, bises
Répondre
C
Merci pour cette jolie balade !
Les arbres en hiver ont une silhouette graphique intéressante.
Répondre
R
Coucou Manou,
Merci pour cette belle balade par chez toi, j’adore.
Merci pour le partage.
Super belle journée à toi.
Rohnny
Répondre
B
Quelle belle promenade ! Quand je marche aussi en pleine nature, je remarque les traces de sangliers, très nombreux (trop, paraît-il). Quant aux ajoncs, je croyais qu'il s'agissait de genêts. Merci. Bonne journée.
Répondre
M
Merci à tous pour vos commentaires...Une douce semaine !
Répondre
P
Bonjour Manou,
Comme dit Peter Mayle dans ces deux livres sur la Provence. Il y a la Provence l'été et celle d'hiver qui est si différente.
Lorsque le ciel est bien lumineux c'est celle d'hiver qui est mon coup de coeur. Je m"y sens bien. Puis en ce moment les pins lâchent leurs pollens et nous attendons ces fameuses chenilles processionnaires qui sont un fléau. Nous avons fait coupé nos pins d'Autriche et nos voisins également. Nous avions beau chaque année couper des branches c'était de pire en pire.
Merci pour ce joli reportage de ton coin de Provence. Une bise en ce dimanche si beau.
Nous n'avons pas ces ajoncs chez nous plus au Nord. Nous avons plus tard les genêts.
Répondre
M
Normal que tu n'aies pas les argeiras il leur faut la sécheresse de la garrigue :) Les genêts fleurissent plus tardivement et vont bientôt embaumer nos balades. Comme toi nous aimons la Provence l'hiver mais aussi au printemps quand orchidées et petits iris sauvages l'envahissent...Bisous et une douce journée
T
J'aime les paysages de vignes ! En Provence l'hiver n'est pas comme ailleurs, le paysage reste vert, c'est bon pour le moral :-) Passe un agréable dimanche Manou, je t'embrasse.
Répondre
C
Je vois que nous ne sommes pas loin l’une de l’autre,paysages similaires. Belle journée.
Répondre
M
Ah bon ! Encore une provençale :).Merci pour votre visite et une belle journée
R
Merci Manou pour ces magnifiques photos. Qu'elle est belle ta Provence. Profites en un maximum. Je souris pour les champs labourés où il y a que des pierres en surface, en fait....ils cultivent aussi des pierres....mais elles sont bénéfiques surtout pour les grappes en maturité, car la chaleur emmagasiné la journée est restituée la nuit au pied des ceps. Bonne journée. Bises. René
Répondre
L
merci pour la balade
Répondre
M
de temps en temps une petite blagounette ne peut nous faire de mal, ça nous éclair le visage...(lol), passe un très doux dimanche
Répondre
C
De beaux paysages!L'ajonc me fait penser aux genets qui sont très nombreux chez moi, sauf qu'ils n'ont pas d'épines. Ça fait un peu désertique sans les vignes!
Le coucher de soleil est magnifique.
Bonne soirée
Répondre
L
La pomme de pin c'est pour moi (rire), belle nature très agréable, trop beau les arbres
Répondre
P
Merci de ton passage. Avec des amis nous nous baladons beaucoup dans la région, soit randonnées pédestres soit "tourisme" Comme par exemple à Rognes.

http://lesgabians.canalblog.com/archives/2016/03/14/33520545.html
Répondre
M
Ah les gabians c'est chez Chinou que je vous ai croisé la première fois, si je ne me trompe pas, et je n'avais pas fait le rapprochement car je ne savais pas que vous aviez un blog ! Bonne journée
B
Bonjour,
une bien belle balade avec une fabuleuse luminosité d'hiver que nous avons dans le sud. Ce jaune vif est extraordinaire.
Répondre
N
Merci pour cette ballade, bientôt les beaux jours! Bises.
Répondre