Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Le vallon de l'Aiguebrun / Balade dans le Luberon, en Provence

 

Puisque ça vous a plu de faire de courtes randonnées en Provence, nous restons encore un peu dans le Luberon !

Dans le Vallon de l'Aiguebrun

Dans le Vallon de l'Aiguebrun

L'Aiguebrun est une petite rivière provençale qui prend sa source au nord du massif du Luberon, traverse plusieurs villages du Vaucluse avant de scinder la montagne en deux parties et de poursuivre son chemin au sud du massif.

La rivière forme ainsi une cluse appelée "la Combe de Lourmarin" du nom du village le plus proche. 

Elle a cheminé ainsi durant 23 kilomètres en tout, avant de se jeter dans la Durance au niveau du village de Lauris. 

 

La balade que nous avons faite, encore une fois durant le mois d'octobre dernier, démarre donc dans le Vaucluse, sur la D114 en direction du village de Sivergues. Il faut se garer dans la dernière épingle à cheveu avant le village. On peut aussi découvrir le vallon de L'Aiguebrun, dans l'autre sens, en partant de Buoux, mais nous, vous le savez à présent nous ne faisons jamais comme tout le monde ! 

Dans cette épingle à cheveu, un chemin permet de se garer facilement sans gêner la circulation qui en saison peut être abondante. Il faut ensuite traverser le pont et descendre un petit vallon exactement perpendiculaire à l'Aiguebrun...dont je ne connais pas le nom car celui-ci n'est mentionné sur aucune carte. 

 

Il y a des années en arrière, le vallon était plus "ouvert", car de nombreux troupeaux de moutons et quelques chèvres venaient y pâturer. Aujourd'hui, on chemine dans l'herbe...et au milieu du vallon coule un petit ruisseau. Les arbustes ont envahi les bords et les ronciers ont disparu. 

 

Le vallon aujourd'hui...
Le vallon aujourd'hui...

Le vallon aujourd'hui...

Le vieux chêne est toujours là.

Nous y avons fait de nombreux pique-niques avec nos amis quand les enfants étaient petits. 

Le vieux chêne...
Le vieux chêne...

Le vieux chêne...

Nous retrouvons facilement un des bassins un peu détérioré, mais qui retient encore un peu l'eau. Il y en avait plusieurs le long de ce petit vallon...aujourd'hui ils sont cachés par la végétation. 

Le vieux bassin

Le vieux bassin

La bergerie bâtie sous un abri existe toujours elle-aussi...

La bergerie

La bergerie

La descente est rapide et nous rejoignons très vite le vallon de l'Aiguebrun qui est le plus souvent à sec à cet endroit en cette saison. Aucune difficulté pour le traverser donc ! Mais il reste les vestiges d'une passerelle ancienne...témoin d'une époque où l'eau coulait abondamment. On voit bien à gauche le chemin caladé qui peut permettre de remonter l'Aiguebrun vers l'amont...ce que nous ne ferons pas aujourd'hui. 

Les vestiges de l'ancienne passerelle sur l'Aiguebrun

Les vestiges de l'ancienne passerelle sur l'Aiguebrun

Nous traversons la rivière sans nous mouiller les pieds et nous rejoignons ensuite l'immense abri sous roche que tout le monde connaît bien. 

Les arbres ont envahi le devant de l'abri et certains, manquant de lumière, poussent même en travers. Mais un replat au soleil permet encore aux groupes de s'installer au soleil. 

Le grand abri sous roche
Le grand abri sous roche

Le grand abri sous roche

 

Le sentier, de ce côté-là de la rivière, est assez touffu mais incontournable si on ne veut pas rater la petite montée vers la Baume de l'eau. 

On grimpe alors fortement sur la droite pour se retrouver presque au sommet de la falaise.

La vue sur les gorges creusées par l'Aiguebrun, est superbe !

La vue sur les gorges
La vue sur les gorges

La vue sur les gorges

La nature resplendit partout où se pose notre regard...

La nature resplendit !
La nature resplendit !La nature resplendit !
La nature resplendit !La nature resplendit !

La nature resplendit !

Avant l'arrivée à la Baume, nous découvrons une autre bergerie dont je ne me souvenais pas l'existence...

Une autre bergerie
Une autre bergerieUne autre bergerie

Une autre bergerie

Puis nous arrivons à la Baume de l'eau. C'est une source qui s'écoule à l'intérieur du rocher. La baume a été creusée dans le roc depuis des millénaires. L'eau se déverse dans un bassin construit par les hommes, devenu une grande réserve d'eau potable protégée, captée pour alimenter les fermes de la région...

En voici un panoramique...

Pensez- à cliquer sur les photos ! 

Panoramique de la Baume de l'eau

Panoramique de la Baume de l'eau

Et quelques vues rapprochées...

La Baume de l'eau...La Baume de l'eau...
La Baume de l'eau...La Baume de l'eau...
La Baume de l'eau...La Baume de l'eau...

La Baume de l'eau...

Nous aurions pu poursuivre la descente le long de la rivière jusqu'à Buoux, un lieu mythique, connu dans le monde entier pour son auberge, son fort et ses falaises impressionnantes. C'est un haut-lieu provençal recherché par les touristes, les randonneurs et surtout les grimpeurs. Il faudra bien que je vous fasse visiter cet endroit un jour, mais nous ne descendrons pas jusque-là pour cette fois...

 

Arrivés au niveau du Pont du vallon de l'enfer, nous préférons remonter directement vers le village de Sivergues.

Nous profitons mieux de ce côté, des nombreuses cascatelles.

La rivière est coupée dans son élan par de nombreux murs construits par les hommes avec d'énormes blocs, assurant ainsi des sortes de retenues d'eau qui à l'époque permettaient d'arroser les cultures situées sur les bancau  (les restanques).

Le Pont du vallon de l'enfer et les retenues d'eau sur la rivière
Le Pont du vallon de l'enfer et les retenues d'eau sur la rivièreLe Pont du vallon de l'enfer et les retenues d'eau sur la rivière
Le Pont du vallon de l'enfer et les retenues d'eau sur la rivière

Le Pont du vallon de l'enfer et les retenues d'eau sur la rivière

Notre seul regret est que nous avions l'habitude, il y a une dizaine d'années de remonter au village par un joli petit vallon où se trouve un habitat troglodyte. Hélas pour nous il est devenu une propriété privée. L'accès au vallon est désormais interdit ! 

Je vous montre une photo de cet habitat empruntée sur internet...

C'est joli n'est-ce-pas ?

Photo empruntée sur le site : http://issanlat.free.fr/luberon36.html

Photo empruntée sur le site : http://issanlat.free.fr/luberon36.html

 

J'en profite pour remercier Miss Fujii qui en mettant une superbe photo de la Baume de l'eau sur son blog, m'a donné envie d'y retourner. Elle a pu la voir sous le soleil avec une lumière magique. N'hésitez pas aller admirer sa photo, bien plus belle que les miennes.

Alors, vous êtes prêts pour la visite de Sivergues, enfin comme d'habitude...si vous le voulez bien ! 

En route alors, nous sommes sur le bon chemin...

En route alors, nous sommes sur le bon chemin...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Coucou, j'essaie un peu de sortir de la bulle "problème" mais c'est encore difficile. Cette semaine nous avons fait, Buoux et Sivergues, mais pour nous randonnée pose problème pour les jambes de ma moitié... on choisit les endroits accessibless. Le Luberon est si riche qu'on trouve toujours un coin à explorer. Magnifique ton reportage. Je cherchais s'il y avait un accès facile pour y aller mais je n'arrive pas vraiment, on tombe toujours sur des randos!! Bises
Répondre
T
Mon nouveau blog est conçu pour les nouveaux, avec les thèmes, j'ai vu le blog d'une personne et cela m'a donné des idées. Je ne l'ai pas encore diffusé, et j'enverrai des news à chaque publication.Ce sont les problèmes de santé de mon mari qui m'ont un peu éloignée mais j'en ai profité pour en refaire un autre. Je vais voir comment me rapprocher le plus possible de la Baume, Bises j'ai enfin trouvé une carte pour me guider.
M
En effet ce vallon n'est accessible que de Sivergues ou alors de Buoux et dans les deux cas il faudra grimper surtout si tu veux vois la baume de l'eau quand ce n'est pas à l'aller c'est au retour :) Je m'inquiétais de ne pas te voir publier et je viens de voir que tu avais changé le look de ton blog... bises bon courage
M
On va essayer de se rendre dans le vallon de l'Aiguebrun ce weekend, tes photos m'en donnent vraiment envie (superbe le site de la Baume de l'eau) ! La région de Buoux offre de merveilleux paysages. Merci pour cette belle randonnée. Bonne journée. Bisous.
Répondre
M
Tu ne seras pas déçue par les paysages ! Je viens d'aller lire ton reportage sur Buoux ! bisous
Q
Je n'ai pas eu encore l'occasion de m'y rendre... alors, je me régale de tes photos.
Merci, Manou.
Bisous et douce journée.
Répondre
M
Le Luberon est une belle région à visiter hors saison mais je reconnais aussi qu'il a du charme avec les cigales et les odeurs de lavande :) bisous
F
Tu es revenue sur tes anciens pas finalement ... C'est très agréable cet endroit. J'aime bien ces bergeries aménagées sous des abris naturels.
Quel dommage que l'habitat troglodyte ne soit plus visitable . C'est très joli
Bonne nuit
Répondre
M
J'aime aussi ces traces du passé et ce vallon nous en offre plusieurs, témoignages de l'activité des hommes... Bises
F
Voici une balade pleine d'attraits pour petits et grands dans un véritable petit canyon calcaire. Ce vallon connait-il des périodes de plus hautes eaux où le paysage serait très différent ? Apparemment une partie de ce charmant habitat troglodyte est à louer pour le weekend ou bien les vacances. Cette année pas loin d'ici dans des coins que je fréquentais régulièrement, nous avons perdu le Doubs entre Pontarlier et Morteau dans de nouvelles pertes révélées par cette sécheresse. Paysages (et population) désolés... tu l'imagines.
Merci pour la balade et bonne journée.
Répondre
M
Non pas du tout ! L'Aiguebrun coule toujours dans sa partie basse où il est rarement totalement à sec. Même en été il y a de l'eau dans les trous d'eau. Par contre dans sa partie haute cela est arrivé qu'on passe à gué en grimpant sur les cailloux ou qu'on se mouille les pieds mais c'est exceptionnel, en Provence on dit souvent que la rivière "passe"...elle coule un jour ou deux quand il y a de gros orages et puis, elle disparaît en profondeur dans son lit ! bonne journée à toi aussi
S
Bonjour Manou , wowwww que c'est merveilleux là , merci pour cette balade , je connait pas du tout le Lubéron , j'adore !!!!! bonne journée à toi , amitié d'Auvergne
Répondre
M
Tu aimerais et il y a de jolies randos à faire dans toutes les directions...Bonne journée à toi aussi
É
Bonjour Manou. Jolie balade dans cette région que je ne connais pas. Bisous
Répondre
M
Un jour peut-être tu viendras jusqu'en Provence ! bisous
R
Coucou Manou,
Merci pour cette jolie balade et pour les belles photos.
Merci pour le partage.
Belle journée à toi.
Rohnny
Répondre
M
Une autre façon de faire du sport :) tout en respirant le bon air ! bises
B
Une belle balade..merci pour les photos, bises.
Répondre
M
Oui je crois que tu aimerais la faire toi -aussi :) Elle correspond bien à ce que tu aimes...bises
M
C'est une très jolie promenade, tu me bonne envie de retourner dans la région, je connais la petite auberge de buoux..........peut être au printemps.......
Passe une bonne journée
Bises
Répondre
M
Buoux est superbe mais j'attends toujours que la période touristique soit passée pour y aller ! bises
E
Comme ça me donne envie de prendre ma voiture et venir visiter ! Très jolies photos. Bisous
Répondre
M
La région du Luberon a rendu la Provence célèbre et c'est pas pour rien :) bisous
E
Coucou Nell!Très belles et sportives balades!La région est de toute beauté!
Répondre
M
Eu ici c'est Manou !! Nell est ailleurs mais bonjour Eglantine, contente de te voir passer...
R
Bonsoir Manou,
Une très jolie balade à la recherche du temps passé, 10 ans déjà, peu de choses ont changé,
la nature n'a pas repris ses droits, l'habitation troglodyte a été améliorée, il y en a qui aiment vivre dans ce milieu ! Le pont du vallon de l'enfer est un beau site , tu as fait un beau circuit ! super !!
Passe une bonne soirée, bises
Répondre
M
Avant nous y allions plusieurs fois par an, au printemps pour la cueillette des jacinthes sauvages, en été pour la fraîcheur, en automne pour cueillir les mûres :) et puis les enfants partis, on a changé nos lieux de balades :) bisous
L
Retour dans le passée, les bergeries sont superbes, on imagine un monde perdu et pourtant pas si lointain que cela
Répondre
M
Elles sont toutes troglodytes dans ce coin là de Provence !
A
Quelle balade magnifique, c'est incroyable de penser que des hommes ont vécu, travaillé et ont été heureux aussi dans de tels endroits, ils ne passaient pas leur temps à se plaindre comme nous. Bises et bonne soirée
Répondre
M
Les hommes étaient bien présents, vu le nombre de bassins, de restanques anciennement cultivées, de bergeries...ils n'avaient peur de rien c'est sûr ! Bises
K
Quels endroits splendides. Cette région est d'une beauté à couper le souffle.
Répondre
M
Merci c'est vrai que cet endroit fait partie des plus beaux coins encore un peu "sauvages" du Luberon. Contente que tu aimes...Bonne soirée et merci de passer, tu sais que ta visite me fait toujours plaisir
V
Des lieux où les hommes ont laissé leurs traces , des traces du passé , précieux liens d'hier qui se révèlent au présent .Je pense que ces lieux ont été habités depuis bien longtemps . La présence humaine me semble ancienne . Les abris sous roche et l'habitat troglodyte me le font penser .
Une balade où l'on doit ressentir beaucoup de choses , où les sens doivent être grands ouverts , c'est un lieu où règne la paix .
Merci Manou . J'ai adoré me balader à tes côtés .
Douce soirée
Bises
Répondre
M
Dans ce coin de Provence les hommes s'étaient déjà installés aux temps préhistoriques grâce aux cours d'eau ! Il y a de nombreux sites très anciens connus et fouillés. Les habitats troglodytes sont bien entendus plus récents mais le village proche est connu depuis le Ve siècle...Bises et une belle soirée à toi aussi
C
un pur régal la balade à tes cotés via tes superbes photos de ce si bel endroit...
l'habitat troglodyte oui c'est joli comme tu dis mais alors je ne voudrai pas du tout y habiter moi qui suis claustrophobe et ai un besoin vital de lumière du jour ....LOL
belle journée à toi
bisous
patricia
Répondre
M
Je te comprend mais tu remarqueras qu'il ne doit pas manquer de lumière vu qu'il est peu profond et qu'il y a beaucoup de fenêtres :) Mais je te comprends, moi, je ne sais pas si j'aimerai ou pas ! Je trouve ça très joli en tous les cas. Bisous et une douce soirée
R
Quelle jolie balade encore une fois merci pour tes jolis clichés. Bisousss
Répondre
M
C'est la Provence un peu sauvage mais explorée :) bisous
C
Des lieux qu'on pourrait penser inhabités et qui l'ont pourtant été et même le sont encore ! J'admire une fois de plus le travail des anciens …. le bon sens qui fait utiliser la roche comme mur ….Merci pour la balade ! Bisous Manou et bon après midi !
Répondre
M
Tout le vallon a des bassins de retenue d'eau ou des bergeries et sur le plateau des fermes immenses...Les habitats troglodytes sont en plus isothermes :) bisous