Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

La promesse de l'aube (film)

L'affiche du film

L'affiche du film

 

Actuellement, je ne vais que rarement au cinéma, alors qu'avant je ne pouvais pas passer un mois sans. J'étais abonnée dans un cinéma d'Art et d'Essai et je suivais de près l'actualité cinématographique, lisais des revues spécialisées et ne perdais pas une miette des reportages réalisés sur les différents festivals. Comme quoi on change dans la vie...

Il faut dire aussi que l'ambiance des cinémas a bien changé. Je sais "ça fait vieux jeu" de dire tout ça mais je ne crois pas être la seule à éprouver ce rejet actuel pour les salles obscures.

Bref,  quand j'ai vu l'article de Miss Fujii, qui est passionnée et nous tente souvent en nous parlant de tous les films qu'elle va voir dans sa jolie ville d'Istres, et que j'ai lu plus récemment celui de Marion, je me suis finalement décidée ! 

Il faut dire qu'en plus  (après j'arrête de vous raconter ma vie !) il y avait une séance spéciale dans mon petit village. La salle de spectacle qui tient lieu également de salle de cinéma était comble. Quel bonheur de ne pas aller en ville, braver les embouteillages, payer un parking et en plus de se retrouver avec plein d'amies...

 

L'histoire...

 

Romain Gary (1914-1980) est considéré comme un des plus grands écrivains du XXe siècle. Il a écrit "La promesse de l'aube" en 1960 et j'ai adoré lire ce roman autobiographique.

 

Dans le roman, comme dans le film, Romain Gary (de son vrai nom Roman Kacew) revient avec humour, un humour parfois grinçant, sur sa vie. Il nous retrace son enfance à Vilnius, en Pologne, une enfance marquée par la pauvreté et les difficultés familiales, les affronts subis et les moqueries de ses camarades, parce qu'ils sont juifs, puis leur exil vers la France lors de la montée de l'antisémitisme.

 

Lorsqu'ils s'installent à Nice, la vie devient plus facile mais cela ne dure pas car la Seconde Guerre mondiale se profile, et le jeune Romain devra rapidement interrompre ses études et laisser de côté ses ambitions littéraires, pour s'engager dans l'aviation et partir en Afrique...

 

Au-delà de l'histoire familiale et de la grande Histoire, Romain Gary  nous parle de Nina, sa mère, et de la relation fusionnelle qu'ils ont eu ensemble. Même si nous avons l'impression que le héros principal est Romain, c'est d'amour maternel qu'il est question, autant dans le film que dans le roman, et c'est ce qui en fait la force.

Nina a toujours cru en lui, car elle n'avait plus que lui, et voulait qu'il réalise ce qu'elle n'avait pas réussi à faire dans sa vie. Elle voulait qu'il devienne écrivain et elle lui avait prédit un destin fabuleux...il l'a eu !  

Car, à force de dire à tout le monde que son fils deviendrait quelqu'un, lui, n'a pas eu d'autre choix que de le devenir...

Son récit est un hommage vibrant à cet amour maternel incommensurable. Toute sa vie, même lorsqu'elle ne sera pas auprès de lui, c'est pour elle, Nina, et parce qu'elle l'a toujours soutenu quoi qu'il arrive, qu'il luttera et fera tout pour réussir. Mais ce soutien l'étouffera aussi et sera un fardeau très lourd à porter... 

 

L’humour a été pour moi, tout le long du chemin, un fraternel compagnonnage ; je lui dois mes seuls instants véritables de triomphe sur l’adversité. Personne n’est jamais parvenu à m’arracher cette arme, et je la retourne d’autant plus volontiers contre moi-même, qu’à travers le "je" et le "moi", c’est à notre condition profonde que j’en ai. L’humour est une déclaration de dignité, une affirmation de la supériorité de l’homme sur ce qui lui arrive...
[extrait du roman]

 

Ce film a été pour moi un grand moment de bonheur ! 

Comme vous pouvez le voir sur l'affiche, il a été réalisé par Eric Barbier, avec Charlotte Gainsbourg, émouvante dans le rôle de la mère (Nina), et Pierre Niney dans le rôle de Romain (adulte).

En principe, je ne vais jamais voir un film inspiré d'un livre, car il ne correspond que rarement à ma propre imagination, et j'ai peur d'être déçue par l'adaptation forcément différente.  

Pour une fois, le scénario est très proche de l'histoire, même si bien sûr il ne raconte pas l'histoire en entier, et je dois reconnaître que l'ambiance est très bien rendue. Le côté intimiste, et les propos sonnent toujours juste. De nombreuses anecdotes sont reprises avec bonheur et les moments tragiques sont très réalistes et émouvants. 

 

Pierre Niney est fabuleux dans le rôle de Romain et il s'est approprié ce rôle de façon extrêmement touchante. 

Charlotte Gainsbourg, dont je ne suis pas une grande fan pourtant, joue son rôle de mère, passionnée, excessive et possessive de façon remarquable, et nous donne à voir un personnage qui sonne juste et qui nous touche...

 

Ce film est donc un bel hommage à Romain Gary qui a aussi écrit sous différents pseudonymes dont le plus connu est, Emile Ajar.

Voici le lien vers la seule chronique de cet auteur que j'ai réalisé sur mon blog. Il s'agit de "La vie devant soi", un autre roman que j'ai beaucoup aimé et pour lequel  l'auteur (sous le pseudo d'Emile Ajar) a obtenu le Prix Goncourt en 1975.  Il avait déjà obtenu le Prix Goncourt en 1956 pour "Les racines du ciel" écrit sous le nom de Romain Gary. 

Un auteur à découvrir sans tarder si vous ne l'avez pas encore fait et un film à voir donc, si vous en avez l'occasion, avant ou après la lecture du livre, l'un pouvant vous donner envie de découvrir l'autre... 

 

Il n'est pas bon d'être tellement aimé, si jeune, si tôt. Ça vous donne de mauvaises habitudes. On croit que c'est arrivé. On croit que ça existe ailleurs, que ça peut se retrouver. On compte là-dessus. On regarde, on espère, on attend. Avec l'amour maternel, la vie vous fait à l'aube une promesse qu'elle ne tient jamais. On est obligé ensuite de manger froid jusqu'à la fin de ses jours.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

vivi 29/01/2018 22:56

J'aime beaucoup Charlotte Gainsbourg et n'ai pas été déçue par sa prestation. Mais mon Dieu que cette mère pourtant terriblement aimante a pu être toxique !

manou 30/01/2018 07:03

C'est rassurant de savoir que nous ne sommes pas comme elle :) C'est une des raisons sans doute pour lesquelles il n'a pas réussi à être stable en amour et peut-être a-t-il même été malheureux...et en tous les cas il s'est suicidé. Mais cela n'a peut-être rien à voir et vient plutôt de sa sensibilité particulière...

Marion L. 28/01/2018 15:41

Contente d'avoir pesé sur ton choix et que - une fois vu - le film t'ait plus. Merci beaucoup pour le lien vers mon blog également, ça me touche beaucoup. Je ne suis pas friande des adaptations, mais il a su donner sa vision du livre, sans s'en écarter et sans le copier totalement. L'âme du livre est là.

manou 28/01/2018 17:34

Tu n'as pas à me remercier. J'ai découvert ton blog depuis peu et j'aime beaucoup lire tes chroniques. En plus je dis la vérité c'est toi qui m'a décidé à aller le voir...et je n'ai pas été déçue. Pour une fois qu'une adaptation me plaît !

bibliblog 27/01/2018 15:08

Comme toi, j'ai adoré ce roman, c'est peu de le dire, que j'ai lu plusieurs fois. Je regrette de n'être pas en France et de ne pouvoir voir le film car ton avis m'en a sacrément donné envie ! J'ai souvent un peu peur aussi des adaptations, mais si tu dis que celle-ci est réussie ! Vivement que je puisse le louer !

manou 28/01/2018 08:26

C'est sûr que de chez toi c'est un peu loin pour venir le voir au cinéma mais je pense que tu ne seras pas déçue par le film. J'ai été agréablement surprise. Bon dimanche

cathycat 26/01/2018 19:44

J'avais envie d'aller le voir puis j'ai hésité, puis j'ai oublié... Je pense que je le réserverai à la médiathèque dès qu'il sortira en DVD. Je suis sûre que je l'apprécierai. Bisous et merci pour cette belle critique.

manou 27/01/2018 07:07

C'est une bonne solution aussi le DVD quand comme moi on va peu souvent au cinéma mais je reconnais que le grand écran a un côté "magique". Bisous et bon week-end

Chinou 26/01/2018 17:32

Super film que j'ai bien aimé. Une mère possessive, fusionnelle sans qui (peut être)ce filsne serait pas devenu Romain Gary

manou 27/01/2018 07:06

Elle a cru en lui et lui a donné la volonté de se battre. Le film est très bien tout comme le livre !! Bisous

Nassy 26/01/2018 13:28

Je n'ai pas vu ce film mais tu en parles si bien que ça donne envie. Quel plaisir d'avoir un cinéma proche de chez soi! Aller au cinéma à pied et rentrer tranquillement sans se prendre la tête, c'est ce que je fais pendant les vacances. Bises et bonne journée.

manou 26/01/2018 16:06

Je ne peux pas y aller à pied car j'habite à 4 km du village ! Je ne descend au village à pied que pour le plaisir de flâner et de marcher un peu :) Bises et une belle journée

Sigrid 25/01/2018 23:15

J'ai beaucoup aimé le livre il y a ......... tellement d'années ! Mais quelle relation ont la mère et le fils.....!

manou 26/01/2018 07:48

C'est incroyable une mère aussi possessive mais il l'aime comme tous les enfants aiment leur mère et lui pardonne tout et vice versa. Non ? Ne pardonnons-nous pas toujours à nos enfants ? Bonne journée

missfujii. 25/01/2018 23:14

Merci d'avoir parlé de mon article. Je suis allée voir celui de Marion, et je je découvre son blot. C'est vrai que Romain Gary eu une vie incroyable, mais pourtant il s'est suicidé...

manou 26/01/2018 07:47

C'était normal ! Tes articles sur les films me donnent souvent envie ! Je sais bien qu'il s'est suicidé mais je n'ai pas voulu raconter toute sa vie. Il a été instable en amour toute sa vie ce qui explique peut-être ce drame. Bises

Colette 25/01/2018 21:54

Je vais plus souvent au cinéma quand je suis à La Grande Motte qu'ici !! je ne sais pas trop pourquoi ! tout comme toi et pour les mêmes raisons je n'aime pas aller voir un film si j'ai lu le livre, mais ton avis positif me fera peut être tenter le coup !! Bisous et bonne nuit !

manou 26/01/2018 07:45

C'est vrai que celui-ci est vraiment très proche du roman...et le jeu des acteurs vaut le coup ! Bisous et à bientôt

map 25/01/2018 21:24

Je vais aller voir ce film..... Il y a de très bons acteurs et je n'ai pas lu le livre.
Belle soirée. Marie Agnès

manou 26/01/2018 07:43

Ce n'est pas grave : le film te donnera peut-être envie de lire un jour le livre...Merci de ton passage. Bonne journée à toi

Gomez Victoria - Lynn 25/01/2018 19:44

coucou j'ai bien sûr entendu parler de ce livre mais (oups) je ne l'ai jamais lu ; mais le court extrait de la fin est une merveille ; je ne comprenais pas le titre ; merci :)

manou 26/01/2018 07:42

C'est pour ça que j'ai mis cette citation car elle explique bien le titre...Pour l'auteur l'amour maternel est le plus beau et il le recherchera toute sa vie (ce que les psy disent qu'on fait aussi !) Bisous

Cléo 25/01/2018 19:29

Ça semble être un bien beau film! Comme toi, je vais moins au cinéma. Bises et bonne journée.

manou 26/01/2018 07:41

Est-ce qu'on vieillit ? C'est vrai que j'ai beaucoup moins envie de sortir le soir tard...et le jour je préfère aller marcher dans la nature et profiter du soleil :) Bises

CathyRose 25/01/2018 19:20

Ça n'est pas un film qui m'attire, et de toutes façons je ne vais quasiment plus au cinéma ! D'une parce que je déteste y aller seule, et de deux parce que les films qui me plairaient ne passent jamais ! J'aurais aimé voir Les gardiennes par exemple, et bien non, jamais programmé ! Mais ce film a de très bonnes critiques ...
Belle soirée, bisous !
Cathy

manou 26/01/2018 07:40

Je n'y vais que rarement moi aussi et parfois seule car mes amies vont en ville dans les grandes salles du coin mais là nous y sommes allées ensemble et c'était doublement sympa. Comme toi j'aimerai voir des films qui ne passent jamais dans mon petit village c'est pourquoi j'essaie d'y aller quand un film m'intéresse. Bisous

lemenuisiart 25/01/2018 19:19

L'histoire ne semble bien, mais le ciné je ne regarde plus.

manou 26/01/2018 07:38

Il y avait beaucoup d'hommes dans la salle parce que Romain Gary était dans l'aviation pendant la guerre. Tu pourras le voir en DVD dans quelques mois...

Kalypso 25/01/2018 18:09

Je n'ai plus mis les pieds dans un cinéma depuis, certainement, vingt ans. Je n'apprécie pas trop Charlotte Gainsbourg, son jeu ne me convainc quasiment jamais. Elle a toujours la même tête, les mêmes mimiques. Enfin, il en faut pour tous les goûts. Je suis souvent déçue de voir un film qui ne correspond pas au livre lu (C'est souvent le cas) Il y a parfois des exceptions, heureusement.

manou 25/01/2018 18:49

C'est mon avis aussi mais là tu vois j'ai été surprise et par la façon dont le film interprète le roman et par le jeu de Charlotte Gainsbourg qu'habituellement moi non plus je n'apprécie pas. Mais certains la trouvent excessives dans ce rôle. Moi elle m'a touchée pour une fois. Bonne soirée

chemindetables 25/01/2018 15:17

je ne vais jamais au cinéma alors qu'avant moi aussi j'y allais beaucoup et je me dis qu'il faudrait que j'y retourne un peu mais seule ça ne me motive pas beaucoup...on a encore un petit cinéma dans la bourgade en plaine pas trop loin de chez moi (tu le sais j'habite en moyenne montagne un village sans aucun commerce donc "paumé" comme on dit LOLLL) ...donc c'est un peu comme "avant" ce ciné avec par contre les films qui sont juste à un moment donné, heure donnée etc on ne choisit pas d’aller au ciné comme ça il faut avoir suivi la programmation...
ce film à l'air très bien, merci de ta présentation
bisous
patricia

manou 25/01/2018 18:47

Ton ciné est le même que celui de mon petit village. Je reçois la programmation par mail c'est très commode car au moins je sais ce qui passe chaque semaine et il y a chaque fois seulement deux jours et deux horaires. Les autres jours le même film passent dans d'autres villages. Alors si ça convient c'est parfait...C'est mieux que rien finalement :) Bisous

Renée 25/01/2018 14:55

Si j'ai l'occasion oui j'aimerais le voir. Bisous Manou merci

manou 25/01/2018 18:45

Il est magnifique. Bisous Renée et une bonne soirée

Caroline 25/01/2018 13:26

Ce film me tente bien surtout que j'adore l'acteur Pierre niney et contrairement à toi, j'aime assez bien Charlotte Gainsbourg en tant qu'actrice, particulièrement dans des rôles de personnages torturés.. Je pense que je regarderai ce film mais peut-être pas au cinéma.. ;)

Caroline 25/01/2018 18:50

Oh oui très charmant :D j'en suis tombée amoureuse dans 20 ans d'écart ahah :D

manou 25/01/2018 18:44

Alors tu la trouveras encore plus géniale que moi ! Ils sont parfaits tous les deux et avouons que Pierre Niney a un charisme époustouflant :) Non ? Bisous

Quichottine 25/01/2018 12:10

Je ne vais plus du tout au cinéma... depuis des années je crois.
Mais je suppose que je verrai ce film un jour ou l'autre... Ce que tu en dis m'y invite.
Bisous et douce journée.

manou 25/01/2018 18:43

Si je n'avais pas cette petite salle de village et cette programmation qui est la même pour plusieurs petits villages, je n'irai plus du tout moi aussi ! C'est de plus en plus compliqué d'aller en ville. Le seul problème, le jour et l'heure sont fixés par avance donc soit ça convient soit pas. Bisous

Azalaïs 25/01/2018 12:07

Merci Manou, tu me donnes envie. Moi non plus je ne vais plus au cinéma, trop bruyant avec les gens qui grignotent en permanence des pop corns, des bonbons, qui sirotent des sodas, qui répondent au téléphone ....ça m'agace et me perturbe. J'attends que le film passe sur canal ou bien je l'achète en VOD, pour 3 euros, on peut profiter d'un film, tranquille dans son canapé, revoir une scène, réécouter un dialogue, un réplique qu'on aurait mal entendue (à mon âge, ça arrive hélas de plus en plus!)
J'ai beaucoup aimé le livre, et j'aimerai sans doute le film
bises et bonne journée

manou 25/01/2018 18:42

Je ne me suis pas encore lancée à regarder des films en VOD car mon mari s'endort toujours devant l'écran ! Mais il faudra qu'on se résolve à le faire car il y a trop peu de films récents qui passent à la TV. D'ailleurs je la regarde très peu. Bises et une douce soirée