Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Tsubaki / Aki Shimazaki

Actes sud, 1999

Actes sud, 1999

Yukio me serra doucement contre sa poitrine et posa son menton sur ma tête. je pouvais entendre les palpitations de son coeur. C'était le moment où je pouvais oublier tout ce qui se passait autour de nous : la guerre, le travail à l'usine, la solitude. Je ne pensais qu'à nous.

 

Yukiko, une survivante de Nagasaki, a toujours refusé de parler à sa fille Numiko et à son petit-fils, de sa jeunesse, de sa famille et de Nagasaki où elle habitait en juin 1945. Mais peu de temps avant sa mort, elle accepte enfin de répondre aux questions du jeune adolescent...

Elle laisse aussi chez son notaire, une longue lettre à Namiko, que celle-ci ne découvre qu'à sa mort. 

Dans cette lettre, en forme d'aveu, Yukiko raconte ce qu'elle a vécu durant ses années de jeunesse qui ont précédé la guerre, et les conséquences de certains événements familiaux, tenus secrets.

Elle a en effet été poussée à commettre un crime, celui de son propre père, tandis que deux bombes atomiques étaient lancées par les américains sur le Japon, à seulement quelques jours d'intervalle...

Yukiko,sans l'avoir prévu, avait commis LE crime parfait, mais ce crime, bien que resté impuni, la poursuivra toute sa vie... 

 

Une fois, dans la rue, je vis des prisonniers de guerre. Ils marchaient, attachés les uns aux autres par une corde. Quelques-uns sifflaient et un soldat japonais les grondait. La candeur de leur expression me laissait croire qu'ils avaient entre dix-huit et vingt ans...
L'un d'entre eux dit en anglais à un autre prisonnier : "Qui veut la guerre ? Tu sais, je veux simplement rentrer dans mon pays où mes parents et ma fiancée m'attendent".
...
La gorge serrée, je regardais ces jeunes soldats s'éloigner. Les mots"ma fiancée" me firent pleurer.

-Grand-mère, pourquoi les Américains ont-ils envoyé deux bombes atomiques sur le Japon ?
- Parce qu'ils n'en avaient que deux à ce moment-là, dit-elle franchement.
Je regardai ma mère. Il me semblait qu'elle blaguait, mais son visage était sérieux...

 

Voilà une histoire de famille poignante et intense, sur fond de guerre et de bombe atomique. Un court roman qui est le premier opus d'une pentalogie intitulée "Le poids des secrets" que je compte bien poursuivre durant l'été, si je le peux...

Le thème central est l'égoïsme et les mensonges d'un homme _ le grand-père de Namiko_ et l'amour impossible entre deux adolescents, dont Yukiko, qui ne connaissent rien du lien secret qui les unit.

Avec un ton toujours juste et pudique, l'auteur aborde les thèmes douloureux du deuil, du poids des traditions dans les familles, des conditions de travail, et des relations de couple dans le Japon de la première moitié du XXe siècle.

Tout cela en parallèle des drames de la grande Histoire... 

J'ai beaucoup aimé ! 

 

Je n'étais pas capable de continuer à regarder son visage. Je me disais : "Mon frère...Tu es mon frère. Tu ne le sais pas ?"
Il me dit :
- Tu ne m'aimes plus ?
- Si. Mais je ne peux plus te rencontrer.
- Pourquoi ? Qu'est-ce qui t'est arrivé ? Dis-moi, s'il te plaît.
- Ne me demande pas pourquoi, je t'en prie !
Je le quittait en courant.
- Je t'attendrais toujours ! cria-t-il derrière moi.
Ce furent les derniers mots de Yukio...
Là, dans le noir, je sanglotais longtemps sans pouvoir m'arrêter...

 

Un autre avis sur le blog de Nath et...vous prendrez bien un petit morceau de chocolat avec elle, tout en lisant sa chronique ! 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Oui, une histoire intense ! Il faut continuer :-)
Répondre
R
Merci pour cette belle chronique, même si je ne pense pas le lire... Trop d'autres livres m'attendent dans ma PAL. Bisous Manou.
Répondre
M
Je comprends bien même moi, en étant à la retraite je n'arrive pas à lire tout ce que je veux ! Bisous et merci pour tes coms de ce jour
R
Bravo pour ton article bien présenté et très bien commenté. MERCI et bon WE Manou
Répondre
M
Cette littérature devrait ce plaire toi qui est allé vers l' Orient maintes fois...chacun d'entre nous voyage comme il peut, toi tu fais des trecks, moi je lis :)
N
Enfin j'arrive à pas de géant pour sauter dans ton histoire. Pas marrante on dirait et je n'ai vraiment pas besoin de cela, tu me comprends... De grands thèmes soulevés et qui, j'en suis certaine, intéresseront beaucoup. Je t'envoie des tonnes de bises et te souhaite un excellent dimanche. Petite pluie aujourd'hui chez nous. ♥ ♥ ♥
Répondre
M
Oui je comprends mais je suis tombée sous le charme de cet auteur et de ses romans courts mais dévastateurs...Bisous
C
Ah, comme l'histoire du Japon est compliquée... Chris
Répondre
M
C'est bien vrai et s'il n'y avait que celle du Japon...
C
Je reconnais ne pas du tout être attirée par la littérature japonaise, alors je crois que je passerai mon tour, de plus j'en ai tellement qui m'attendent ...!
Belle soirée, bisous !
Cathy
Répondre
M
Pas de problèmes pourtant le centre de l'histoire est avant tout une histoire de famille...mais il se trouve que l'auteur est japonaise...Bonne semaine de vacances ! Bisous
Y
Pourquoi deux bombes?
Je reste surpris par lexplication du livre. Ils n' en avaient pas plus!
Je pense a une acteur suédois qui vient de nous quitter, 59 ans, il avait joué, Millénium, peut etre as tu lu la trilogie.
Et à propos de prisonniers, et atrocités, je viens de voir le fils de Saul. Terrible, tout filmé en gros:plan sur les personnes, et en léger flou d' arrière plan, le défilé des atrocités de Auschwitz.
Bise de beau temps. Yann
Répondre
M
Oui bien sûr j'ai lu Millenium, la trilogie, mais pas le dernier tome qui a été écrit ensuite, après sa mort....Les hommes n'ont jamais cessé de provoquer des horreurs, cesseront-ils un jour ? Bises
D
un livre fort intéressant que tu mets bien en évidence, belle rubrique que la tienne
Répondre
M
Merci Domi ! J'aime partager que veux-tu et à défaut de faire du vélo, je parle d'une de mes passions moi-aussi
M
Ce livre semble superbe! Bise, bon week-end tout en douceur!
Répondre
M
C'est le cas en effet, l'écriture est magnifique et sais-tu que l'auteur vit au Canada...Bises
D
Un livre de plus que tu me donnes envie de lire ! Bon week-end !
Répondre
M
Et maintenant que tu es en vacances tu as du temps devant toi ! Profites bien :)
G
j'aime bien tout ce qui est japonais ; je chercherai ; bisous
Répondre
M
L'auteur vit au Canada maintenant et cette série devrait te plaire si tu aimes tout ce qui est japonais. Bisous
D
je l'ai lu, et un ou deux autres , je ne sais plus, de cette "pentalogie"; mais c'était il y a plusieurs années, je retrouve la trame en te lisant, je me dis que si je trouve les cinq en même temps je relirai peut-être.
Répondre
M
C'est ce que je vais essayer de faire aussi car je n'ai pas trouvé les tomes suivants à la médiathèque donc je vais voir s'ils sont sortis en poche pour les acheter. Cela doit être le cas !
V
l'histoire a l'air interessante, mais triste... gros bisous Manou. cathy
Répondre
M
C'est vrai que dans cette famille il y a beaucoup de problèmes mais même si c'est triste, cela se lit facilement car l'ambiance n'est pas pesante et c'est si bien écrit !
Q
Je ne sais pas si je le lirai tout de suite mais c'est une belle fiche de lecture.
Merci Manou.
Bises et douce journée.
Répondre
M
Merci Quichottine ! Bon dimanche
É
a chronique donne envie de découvrir le livre mais le nombre de tomes me refroidit... Bonne journée et bisous
Répondre
M
Chaque titre est très court et donc l'ensemble est à peine plus long qu'un roman ordinaire...Bisous
M
Bonjour ma chère Manou,
Il a beaucoup tourné sur les blogs. Je n'ai rien lu de cette auteure.
Tes chroniques me donnent toujours envie de lire !
Tu fais cela très bien.
Bon week-end, bisous doux.
Répondre
M
C'est parce que je n'avais rien lu d'elle que j'en ai eu envie justement. Ce sont des livres très courts qui se lisent presque d'une traite...Bisous et bon week-end. Je te pensais en pause, loin de chez toi ?
F
Ce livre semble très intéressant à lire .Ce doit être passionnant de connaître la vie au Japon à cette période historique qui leur a laissé tant de blessures .
Bon week end.Bises
Répondre
M
L'auteur écrit bien et directement en français et la période historique a été peu traitée en littérature. D'où l'intérêt en effet. Bises et bon dimanche
M
J'ai adoré cette série qui à chaque tome nous fait découvrir un autre personnage de l'histoire et c'est ainsi que l'on découvre petit à petit ce qu'il s'est réellement passé ce jour-là et pourquoi... Une belle écriture !
Répondre
M
Je ne savais pas que tu l'avais lu...et j'aime moi aussi beaucoup l'écriture. Je compte bien poursuivre d'autant plus que ça se lit très vite et avec plaisir. Bisous
D
Un livre à découvrir. Merci pour ce conseil lecture.
très belle journée, bises
danièle
Répondre
M
L'auteur écrit directement en français et donc il n'y a pas de problèmes de traduction comme c'est parfois le cas pour d'autres romans. Bisous