Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Le vallon de Ponserot, dernier vallon sauvage de Rognes (1) / Balade en Provence

 

Aujourd'hui je vous propose une balade en pleine nature dans ma jolie région provençale ! 

Le 1er mai dernier, nous avons profité du soleil radieux pour retourner dans un petit vallon situé près du village de Rognes, où nous n'étions pas allés depuis bien longtemps. C'est le vallon de Ponserot

Ce joli vallon est très préservé et même encore sauvage. Il a pourtant failli être définitivement saccagé dans les années 80-90, par un projet de décharge par enfouissement qui a fait beaucoup parler de lui. Il est à noter que l'ancienne décharge municipale se trouvait encore à proximité à cette époque, et a fort heureusement été déplacée, suite à l'étude d'impact effectuée pour ce projet. 

 

 

Sur le chemin de PonserotSur le chemin de Ponserot
Sur le chemin de Ponserot

Sur le chemin de Ponserot

 

Pour s'y rendre c'est très simple : il suffit de se garer près du Bassin de Saint-Christophe dont je vous ai déjà parlé lorsque nous nous sommes promenés sur les rives du Canal de Marseille.

Il faut ensuite monter dans la colline et passer à côté de l'ancienne décharge qui est recouverte de prairies. 

En montant un peu plus haut sur la colline et en s'éloignant du chemin principal, le promeneur bénéficie d'une vue imprenable, par-delà le Luberon, sur le Mont Ventoux enneigé...ce qui est rare de cette saison ! 

 

Le mont Ventoux au loinLe mont Ventoux au loin

Le mont Ventoux au loin

 

Le chemin principal monte toujours (nous sommes dans le vallon du Ru ou du Rut) pour ensuite atteindre le vallon de Ponserot. 

Là impossible de se tromper, le chemin descend maintenant et passe devant ce qui reste de l'ancienne ferme de Ponserot en ruines.

C'est sans doute la bergerie qui se trouve à gauche du chemin et sur la droite d'autres ruines sont visibles. Nous les visiterons une autre fois car nous n'avons pas voulu déranger un camping-car et ses habitants, venus chercher un peu de tranquillité dans ce lieu sauvage et éloigné de la route.

 

Le chemin descend avant et après les ruines de l'ancienne ferme de Ponserot.
Le chemin descend avant et après les ruines de l'ancienne ferme de Ponserot.Le chemin descend avant et après les ruines de l'ancienne ferme de Ponserot.
Le chemin descend avant et après les ruines de l'ancienne ferme de Ponserot.

Le chemin descend avant et après les ruines de l'ancienne ferme de Ponserot.

 

Quelques oiseaux, des fleurs, nous sommes loin de tout et nous avons  l'impression d'être seuls au monde. 

Nous voilà en pleine nature...Nous voilà en pleine nature...
Nous voilà en pleine nature...
Nous voilà en pleine nature...Nous voilà en pleine nature...

Nous voilà en pleine nature...

 

Au loin quelques traces d'habitat perché : un poste d'observation pour les oiseaux ou pour les chasseurs ?

Il y a même un fauteuil pour profiter de la vue

Il y a même un fauteuil pour profiter de la vue

 

Le chemin descend toujours et se confond par moment avec le lit du ruisseau.

Celui-ci coule rarement hormis par temps d'orage, comme c'est le cas de la plupart des ruisseaux. Par contre, grâce à lui, un micro climat humide (et relativement froid en hiver) est maintenu toute l'année permettant à une flore particulière de se développer. 

Je vous montrerai par la suite quelques fleurs observées lors de notre balade.

Le lit du ruisseau est empli de cailloux roulés par les eaux et nous retrouvons quelques petites flaques. 

 

Dans le lit du ruisseau...Dans le lit du ruisseau...
Dans le lit du ruisseau...
Dans le lit du ruisseau...Dans le lit du ruisseau...

Dans le lit du ruisseau...

 

Par moment, on a l'impression de s'être perdus...

Perdus au fond du ravin ?

Perdus au fond du ravin ?

 

Mais le vallon  s'élargit pour laisser place à des vestiges d'activités humaines comme ces restes de restanques attestant de cultures datant de l'époque de la ferme. 

Bancaous de pierres sèchesBancaous de pierres sèches

Bancaous de pierres sèches

 

Puis le chemin est entouré de falaises.

Au fond du vallon...
Au fond du vallon...Au fond du vallon...
Au fond du vallon...

Au fond du vallon...

 

 

Le sentier et le vallon s'élargissent enfin et débouchent sur une zone anciennement construite par les hommes au XIXe siècle, dont les vestiges font partie de notre patrimoine provençal : il s'agit de l'ancien déversoir de Ponserot dont je vous parlerai prochainement...

 

Le vallon s'élargit

Le vallon s'élargit

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Y
Dès le début de ton article, tu m' as mis en ..... Rognes.
Et pour ma question sur la traite des brebis et des chèvres, il y a une bergerie toute proche.
Je me réjouis à la perspective de croiser des fleurettes.
Bon, je me pose un moment sur le fauteuil, et profite de la vue.
Le vallon l'a échappé belle avec ce projet heureusement avorté.
Amicalement. Yann
Répondre
M
C'est tout à fait ça, c'est un coin un peu magique tant il est sauvage et j'avoue que nous avons été contents de le retrouver en l'état...Bises Yann et à très bientôt
M
Quelle est belle votre balade, un vrai régal, je sens presque les odeurs de garrigue sous le soleil, merci Manou, j'aurais bien fait cette découverte avec vous !
Très bonne journée
Répondre
M
Merci ! En effet les odeurs étaient bien là avec le soleil...Bon dimanche
L
Mais que c'est beau.
Répondre
M
Tu as le même type de paysage par chez toi
F
Une très agréable promenade dans ta jolie région .C'est très boisé et vallonné.
Bon week end
Répondre
M
Ce n'est pas si différente de la Corse mais tout de même moins sauvage que chez toi :) Tout est relatif. Bon dimanche
N
Quel régal! mais quel régal que cet endroit. C'est vrai qu'on se croirait perdus, mais perdus ici, je signe, moi. Une couverture, de quoi manger et boire, quand même, et me voilà sous les étoiles. Elles doivent briller ici, la nuit. Mais je rêve, je rêve...Gros bisous, ma chère Manou et très agréable long week-end. A mardi, je l'espère.
Répondre
M
En efet c'est le type d'endroit idéal pour une soirée à la belle étoile :) Mais il vaut mieux éviter les jours de pluie. Avec ce qu'il est tombé ce matin je n'y aurais pas mis les pieds à moins de vouloir marcher dans l'eau ! Bisous et un week-end tout doux
C
Qu'est ce que c'est beau! je ne comprends pas trop comment y aller, ça serait sympa que tu m'expliques comment on fait à partir de l'entrée de Rognes en venant d'Aix.
Il y a tellement de panneaux publicitaires et de déchèteries sauvages partout autour de Marseille que j'avais oublié que de tels endroits pussent exister. Avant de partir dans l'Aude il faut que j'aille voir ce coin! Est ce que ce n'est pas trop dur pour les genoux...mon points faible
Finalement, on a le soleil, ce n'était pas gagné ce matin
bonne soirée, bises
Répondre
M
A partir de Rognes, il faut descendre en direction de Cadenet vers le bassin de Saint Christophe et te garer sur la droite avant la maison du gardien. Après on monte dans la colline par le vallon du Ru (la piste mentionnée DFCI) pour plonger à gauche dans celui de Ponserot. Nous avons fait un circuit ! Je montre demain, puis mardi et mercredi la suite de la balade et je mettrai une carte. Mais pour les genoux ça descend pas mal par moment... Tu n'es pas encore partie, heureusement :)
M
Bonjour Manou, quelle belle balade, c'est magnifique! Bisou, que ta journée te soit belle et douce!
Répondre
M
Merci Maria-Lina je suis contente que cela te plaise de te promener en Provence ! Bisous et une douce soirée
M
Bonjour chère Manou,
C'est le genre de balade que j'adore, les endroits sauvages et escarpés, ça fait un bien fou.
Tu as beaucoup de chance, tu as raison d'en profiter.
Merci pour le partage, de très jolies photos.
Tu prends ce que tu veux chez moi, tu n'es pas la seule !
Ca me fait plaisir, c'est que je trouve de belles choses.
Toujours pour éveiller les consciences !
Bon week-end, je t'envoie une pyramide de bisous, un cyclone de douceur,
un océan de pensées positives.
Répondre
M
C'est bien vrai j'ai beaucoup de chance d'avoir quitter la ville quand mon fils aîné est né. Nous avons choisi alors de faire des trajets en voiture pour aller travailler et d'habiter plutôt dans un petit village. Cela nous a beaucoup coûté en argent et énergie mais nous ne l'avons jamais regretté depuis et nous ne pourrions plus revivre en ville. Bisous et une douce soirée
R
Bonjour Manou,
Une balade qui m'aurait plu !! escarpé par moment, voir même un peu sauvage
ça change de paysage, bien agréable quand même ; la Provence est une région superbe;
j'aurai peut la chance d'y aller un jour !!!
Bon weekend, bises
Répondre
M
C'est un peu sauvage car ce vallon n'est pas très connu...les gens continuent plutôt la grande piste de départ et font une boucle de l'autre côté ! Nous on est toujours à contre-courant :) Bisous et un bon week-end
V
une balade comme je les aime, au coeur d'une nature magnifique. merci! c'est vrai que les paysages se ressemblent un peu avec le Pyrénées Orientales!!! gros bisous Manou. cathy
Répondre
M
Oui il ne nous manque que la montagne. Chez toi elle est plus près ! Bisous et un doux week-end
É
Bonjour Manou. Merci pour cette belle balade dans ce vallon sauvage. Bonne journée et bisous
Répondre
M
Cela change des bords de mer :) Bisous et bon week-end
M
Une balade au calme... on s'y sent très bien dans ces paysages et tes photos nous rendent paisibles. Il fait beau, pas trop chaud, on entend à peine les arbres respirer car le vent est peu présent, parfois des oiseaux viennent enchanter le calme et la vue est magnifique. Merci Manou pour cet interlude si précieux. Bisous et belle journée.
Répondre
M
Je profite de la chance que j'ai de pouvoir le descendre. Il n'est pas très loin de chez moi et pourtant cela fait des années que je n'y étais pas retournée... Bisous et un beau week-end
K
Ah comme j'aime cette Provence sauvage loin du tourisme
Bon WE
Répondre
M
Là c'est sûr qu'à part le camping car je n'ai pas vu grand monde :)
N
On n'imagine pas que ce lieu buccolique soit devenu une décharge ! Il fait bon se battre pour des coins de verdure comme ceux la. Et il doit y avoir des senteurs extraordinaires le long de cette randonnée
Répondre
M
Il a failli en devenir une encore plus grande, mais ouf les écologistes et les géologues ont fait un rapport prouvant qu'il valait mieux éviter et du coup ils ont fermé l'ancienne décharge aussi et n'ont pas créé la nouvelle. En contrebas il y a le grand bassin de décantation qui fournit l'eau de la ville de Marseille !
C
Et bien heureusement que ce projet n'a pas vu le jour, ça aurait été un sacrilège de gâcher un tel endroit par une décharge, fut-elle par enfouissement ! La balade a dû être bien agréable Manou, la campagne c'est tellement ressourçant !
Excellent week-end, bisous !
Cathy
Répondre
C
Nous partons lundi en effet ! Pas grave, je les verrai à mon retour !
Belle soirée, bisous !
Cathy
M
Je continuerai la visite les jours prochains mais tu es bientôt en vacances, non ? Alors tant pis tu ne verras pas les fleurs :) Bisous et une douce soirée
D
Une belle balade comme je les aime, un paysage diversifié, un beau temps, le chant des oiseaux, le bruit de l'eau: c'est parfait! merci pour cette très jolie balade.
bonne journée, bises
danièle
Répondre
M
Oui c'est juste parfait et j'en profite :) Bisous et une douce soirée