Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Le thym

 

 

Nom commun

Le thym

 

Nom latin

Thymus vulgaris

 

 

Plante aromatique et médicinale rampante et ligneuse, formant des coussinets. Elle est très mellifère. Ses fleurs sont roses pâles ou blanches et apparaissent dès le mois de mai. Ses feuilles sont toujours vertes même en hiver. Le thym pousse à l’état sauvage dans les zones de garrigues et les rocailles sèches et ensoleillées de Provence où les chèvres et les lapins l’affectionnent.

 

Nom provençal

Farigola

Frigola

Farigoule

 

Autre nom

- Barigoule

- Frigoule

 

Famille

Lamiacées

 

Culture

Facile à cultiver au jardin ou en pot dans tout le sud de l’Europe car il aime les climats chaud et ensoleillé. Il faut le mettre dans une terre pauvre et bien drainée car il a horreur de l’humidité. Il faut savoir qu’il perd la plupart de ses propriétés même s’il est planté au soleil.

 

 

Histoire

Il est originaire du bassin méditerranéen occidental. On le trouve en abondance en France mais aussi en Espagne, Portugal et Italie.

« Thymus » vient du grec « thumon » qui signifie offrande (que l’on brûle) et « parfum » à cause de l’odeur caractéristique de la plante lorsqu’on la brûle.

Les Égyptiens s’en servaient pour embaumer leur mort.

 Les romains pour assainir l’air, éloigner les nuisibles et parfumer les plats, les couches ou le bain.

Il est depuis le Moyen âge symbole de courage (il avait la réputation d’en donner aux chevaliers).

 

Récolte

Dès le printemps (avril) et tout l’été…

Faire sécher les branches ou les sommités fleuries en bouquet suspendus la tête en bas puis les conserver dans des bocaux de verre.

Congeler frais ciselé dans un peu d’eau (utiliser les bacs à glaçons)

 

Vertus

médicinales

- calmant et antispasmodique : facilite la digestion, stimule le foie, limite les spasmes intestinaux, calme l’anxiété légère.

- antibactérien et antiviral (soigne grippe, bronchites, rhinites sinusites, angines, pharyngites, trachéites…).

- antiseptique et astringente (pour la peau)/ antipelliculaire pour les cheveux.

- désinfectant (maux de bouche, aphtes, gingivites…)

- antinévralgique : soigne les rhumatismes et l’arthrite.

- vermifuge.

- immunostimulant : il peut agir à titre préventif lors des attaques microbiennes de l’hiver.

- antifatigue

 

 

Contre-indication

Aucune

 

Partie utilisée

Les feuilles, les tiges fleuries et l’huile essentielle.

 

 

Conso

Avec le laurier et le persil, elle entre dans la composition du bouquet garni. Parfume de nombreux plats en Provence (légumes comme le chou vert, œufs au plat, tians, pot-au-feu, ragoût à base de viande, volaille, agneau, et même poisson…)

A utiliser en tisanes sucrées au miel ou pas (2 à 3 tasses par jour), décoctions (gargarismes, lotion pour la peau, bain de bouche) et HE (friction en cas de douleurs articulaires ou rhumatismes pour un usage médicinal.

 

Composants

Thymol  (antiseptique, antispasmodique et vermifuge)

- Carvacrol (antiseptique employé en parfumerie)

 

Ne pas confondre

RAS

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article