Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Les Estreys / Balade en Haute-Loire

Voici aujourd'hui une courte balade réalisée par temps très chaud début août, sans circuit particulier en tête, car nous voulions juste sortir avec les enfants prendre un peu l'air en fin de journée. 

Nous avions envie de monter jusqu'aux grottes repérées depuis longtemps au-dessus du lieu-dit les Estreys, sur la commune de Polignac. Elles sont situées dans les falaises comme vous pouvez le voir sur mes photos. 

La colline des Estreys, trouées de grottes
La colline des Estreys, trouées de grottes
La colline des Estreys, trouées de grottes

La colline des Estreys, trouées de grottes

Nous n'avons pas du tout visité le petit hameau car il faisait très chaud dans ses ruelles. Voici tout de même un petit aperçu. 

Dans la plaine un domaine agricole et son petit "château", appelé peut-être bien que cela ne soit mentionné sur aucune carte de la région, le château de la Bornette. Comme Cathy, j'avais bien entendu vu cette ancienne carte postale qui circule sur Facebook mais je n'ai pas eu la confirmation de ce nom, sur place. D'où mon incertitude. 

Le petit "château" dont je n'ai pas trouvé le nom sur place

Le petit "château" dont je n'ai pas trouvé le nom sur place

Dans le lieu-dit, une des maisons anciennes. La voie ferrée n'est pas loin comme l'atteste l'utilisation des briques rouges en bordure des fenêtres. 

Une des maisons anciennes.
Une des maisons anciennes.
Une des maisons anciennes.

Une des maisons anciennes.

Au pied des maisons coule la Borne, une rivière qui prend sa source vers la Chaise-Dieu et se dirige ensuite vers le Puy-en-Velay pour se jeter dans la Loire à Chadrac. 

La Borne aux Estreys
La Borne aux Estreys
La Borne aux Estreys

La Borne aux Estreys

Après avoir franchi la voie ferrée, ça grimpe beaucoup dans les bois, jusqu'à une superbe coulée basaltique dont nous pouvons admirer les prismes. 

La coulée basaltique vu de loin et de plus près
La coulée basaltique vu de loin et de plus près
La coulée basaltique vu de loin et de plus près
La coulée basaltique vu de loin et de plus près
La coulée basaltique vu de loin et de plus près

La coulée basaltique vu de loin et de plus près

Et voilà ce que les habitants ont construit avec les prismes. C'était la première fois qu'on voyait des murets bâtis tout en prisme. 

Des murets bâtis en prismes volcaniques
Des murets bâtis en prismes volcaniques

Des murets bâtis en prismes volcaniques

Les paysages vus d'en haut sont typiques de la région. 

Les paysages vus d'en haut
Les paysages vus d'en haut

Les paysages vus d'en haut

Les champs étaient encore verdoyants par endroit, et dans les fossés quelques fleurs faisaient de la résistance (début août en pleine canicule et après plus de 6 semaines sans une goutte de pluie, cela nous a beaucoup étonné). 

Champs verdoyants et quelques fleurs (chardons, saponaire, cardère, sureau hièble)
Champs verdoyants et quelques fleurs (chardons, saponaire, cardère, sureau hièble)
Champs verdoyants et quelques fleurs (chardons, saponaire, cardère, sureau hièble)
Champs verdoyants et quelques fleurs (chardons, saponaire, cardère, sureau hièble)
Champs verdoyants et quelques fleurs (chardons, saponaire, cardère, sureau hièble)
Champs verdoyants et quelques fleurs (chardons, saponaire, cardère, sureau hièble)

Champs verdoyants et quelques fleurs (chardons, saponaire, cardère, sureau hièble)

Quand il y a de la végétation et des fleurs il y a de la vie...

Punaise sur un cardère et écaille chinée sur l'eupatoire
Punaise sur un cardère et écaille chinée sur l'eupatoire
Punaise sur un cardère et écaille chinée sur l'eupatoire

Punaise sur un cardère et écaille chinée sur l'eupatoire

Pourtant vu de près, la sécheresse était bien là, le sol tout craquelé.

Sol craquelé dans un champ

Sol craquelé dans un champ

Il faisait tellement chaud ce jour-là, qu'une fois arrivés sur le plateau, l'ombre se faisant rare, nous avons décidé de rebrousser chemin. En plus pour rejoindre les grottes, pas de sentier en vue : il nous fallait traverser de nombreux champs, clôturés de fils de fer barbelés, ce que nous n'aimons pas faire surtout avec les enfants. Nous tenterons d'y retourner lors de prochaines vacances, en faisant un plus grand tour ou en passant par le village situé au-dessus mais une journée sans canicule.

Une fois redescendus au hameau, pour finir la balade, nous avons longé la Borne et découvert un ancien moulin en ruine.

Un ancien moulin en ruine
Un ancien moulin en ruine

Un ancien moulin en ruine

Puis, nous nous sommes arrêtés à la source des Estreys qui malgré la sécheresse coulait abondamment. C'est une source ferrugineuse comme vous pouvez le voir aux dépôts colorés sur les pierres. Elle sort de terre à la température constante de 17°. Elle est riche en minéraux et pétillante. Bien que rien ne soit signalé à cet effet, elle doit être tout à fait potable mais dans le doute, nous ne l'avons pas goûté. 

La source ferrugineuse des Estreys

La source ferrugineuse des Estreys

Nous avons pu observer de nombreuses larves d'insectes au fond de l'eau. Je n'en avais jamais vu ainsi dépourvues de pattes. D'ailleurs je n'ai pas trouvé de quel insecte il s'agissait...les larves aquatiques se ressemblent toujours beaucoup. Si vous avez une idée, je suis preneuse. Yann propose dans son commentaire "larves de diptères"...Des mouches il y en a en abondance en Haute-Loire avec tous les animaux d'élevage. Par contre l'eau n'était pas stagnante du tout ce dont elles raffolent.  

L'eau de la source et ses habitants
L'eau de la source et ses habitants

L'eau de la source et ses habitants

Tout près de là se trouve une cascade sur un petit affluent de la Borne. N'ayant pas trouvé le chemin pour y descendre, nous avons renoncé à y aller avec les enfants, malgré le plaisir de marcher au bord de l'eau. 

Voilà notre balade est terminée pour aujourd'hui ! Toute la semaine, bien que je sois rentrée à présent en Provence, nous resterons encore un peu en Haute-Loire, enfin comme d'habitude...si vous le voulez bien. 

Bonne semaine à tous !

Bonne semaine à tous !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Un grand Merci à tous pour votre visite silencieuse ou pas. Je viens visiter vos blogs dès que possible si ce n'est déjà fait !
Répondre
F
très belle coulée basaltique; j'aime un peu moins la bestiole !!! bonne journée, bisous
Répondre
É
Malgré la sécheresse tes photos de la source des Estreys et de la rivière de la Borne m'ont bien rafraîchies ! Bonne soirée Manou ! Bises !
Répondre
C
Je découvre grâce à toi ce que sont les prismes, totalement inconnus dans ma région. Au premier abord je ne pensais pas que la sécheresse ait frappé cette région mais une de tes photos atteste le contraire. Les petits peuvent se réjouir de faire une telle sortie avec vous car vous leur faites découvrir le plaisir de la randonnée, la nature et tous ses petits habitants. Bonne soirée Manou.
Répondre
P
J'aurais aimé faire cette balade mais pas par cette chaleur ! <br /> J'ai beaucoup ces prismes ! La nature offre toujours des surprises. <br /> Je suis étonné qu'on puisse construire des murets avec ces prismes. On peut donc les prélever dans la nature ! Bizarre !
Répondre
M
Je pense qu'il y a une carrière dans le coin comme souvent dans la région...
M
Que de belles découvertes dans ta page!...
Répondre
L
Bonsoir Manou ,<br /> Malgré tout une belle balade un peu fleurie. Je veux bien te suivre encore en Hte Loire. Il y de beaux paysages à decouvrir. Bonne nuit. Bisous. Huguette
Répondre
M
Impressionnants ces prismes ! :-)
Répondre
M
Oui c'est caractéristique des coulées de lave basaltique dans la région !! On en voit partout
R
Bonsoir Manou,<br /> En effet , il faut être courageuse pour grimper avec la chaleur, je le vois pour moi !!<br /> mais c'est mieux que de rester sur le canapé devant la télé ! en plus pour voir de superbes endroits <br /> Il y en a tant à voir qu'on ne connait pas !! Je prends des photos de châteaux mais je n'ai pas non plus le nom !! <br /> Le tout c'est d'admirer le beau patrimoine; ce que je vois, la coulée Basaltique, du jamais vu pour moi !!!<br /> Merci pour ton partage, bonne semaine, bises
Répondre
D
C'est aussi la première fois que je vois des murets en basalte sous cette forme octogonale ! Et je n'avais jamais croisé de source d'eau pétillante. Belle semaine !
Répondre
M
Pareil pour nous, comme quoi nous avons encore beaucoup à découvrir même dans une région que l'on connait déjà pas mal !!
T
Merci pour cette belle balade. La chaleur a vraiment perturbé les journées de vacances avec les enfants bien que je n'ai pas à me plaindre car dans les Alpes le temps est plus frais. Les plantes de type chardon sont résistantes.<br /> Ta dernière photo est amusante. Elle est tellement typique de l'Auvergne avec son mélange de couleurs. Les bottes sont beaucoup plus monotones dans les autres régions. Passe une belle journée.
Répondre
J
quel courage d'attaquer des monts par grosse chaleur...Merci pour toutes les photos j'aime particulièrement les pierres si spectaculaires<br /> bises Manou
Répondre
Y
Avant que j’oublie, j’ai joué à tes devinettes.<br /> Pour l’animal de fin de billet, tapotes larve diptère aquatique.<br /> Souvenir de classe. Il y en a de plusieurs sortes, plaisir de découvrir par toi même.<br /> J’ai eu mon certificat d’études option petit peuple des ruisseaux.<br /> Marcel Piponnier, un nom comme ça.<br /> Pour le château, une aminaute a une piste, j’ai la même, avec une carte postale.<br /> Puis je te piquer les basaltes en orgues?<br /> Je collectionne. J’ai en tête celui de Prades, haute Loire, sauf erreur.<br /> Et allé sur place à la chaussée des géants.<br /> Le muret en prismes, surprenant.<br /> Amic@lement. Yann
Répondre
M
Comme je le dis à Cathy en réponse à son commentaire, le nom du château n'apparait sur aucune carte IGN, ni géoportail ni autre, du coup comme j'ai en plus trouvé deux noms différents, dont celui qu'elle me donne, vu sans doute comme pour moi sur Facebook, sur une ancienne carte postale je ne l'ai pas mentionné !! J'attends une confirmation de quelqu'un de la région et je n'hésiterai pas à demander si je retourne par là-bas un jour. <br /> Pour la larve d'insectes j'ai pensé à une larve de diptères car je sais que certaines d'entre elles n'ont pas de pattes. Mais je n'ai pas voulu aller plus avant par manque de temps...dire que c'est une larve d'insectes c'est suffisant je trouve sur un blog car à part toi et quelques rares lecteurs, cela n'intéresse pas grand monde !! De plus mon article a été rédigé il y a un mois alors depuis je suis passée à autre chose.<br /> Tu peux me piquer les basaltes si cela te fait plaisir bien entendu, je sais que tu aimes les coulées volcaniques et la géologie (en plus des bébêtes des ruisseaux!) C'est bien de la Roche Servières à Prades (celui du 43) dont tu te souviens, un site incontournable. <br /> Merci beaucoup quand même d'avoir joué aux devinettes qui n'en étaient pas vraiment. Quand je publie en principe j'ai déjà passé un temps fou à chercher alors je choisis la version la plus proche de la réalité car j'ai suffisamment de critiques qui me parviennent par MP et je ne vais pas passer mon temps à modifier mes articles parce que telle ou telle personne de la région trouve que je ne suis pas assez précise. Je suis d'accord pour corriger si l'erreur est grave mais j'évite d'en faire du coup, car cela me prend assez de temps pour rédiger mes articles et je suis déjà assez perfectionniste comme ça inutile d'en rajouter ! Bises
B
ça fait du bien de voir du vert, ici nous attendons toujours un peu de fraicheur et de pluie
Répondre
C
c'est magnifique cette coulée basaltique et ses prisme<br /> je n'avais jamais vu de tels murets non plus, c'est très beau<br /> il est très beau le petit château<br /> vous avez été bien courageux d'être déjà allés jusqu'au plateau par un telle chaleur<br /> l'eau fraiche et abondante devait être fabuleuse pour se rafraichir même sans la boire<br /> je ne connais pas le nom de la larve et oui il y en a qui sont très ressemblantes alors.....????<br /> belle fin d ejournée<br /> bisous<br /> patricia
Répondre
E
Très bel article et une balade que j'aurais plaisir à faire (sans canicule)...<br /> Le château est magnifique !<br /> Il y a vraiment de chouettes coins dans cette région.<br /> Bisous et bonne semaine
Répondre
B
Et merci aussi pour Nounours, mon petit filleul-chat...
Répondre
B
Splendide promenade malgré la chaleur... Des fleurs et de l'eau néanmoins<br /> Chouettes ces murets bâtis en prismes volcaniques.<br /> Quant aux larves aquatiques, je ne sais pas non plus de quel insecte il s'agit<br /> Bisous Manou et merci pour les 15 ans de mon blog
Répondre
R
ANother wonderful tour. I like the brick work in the architecture. I like the delightful bridge over the stream. Most of all I am intrigued by the rocks that to me look like faces. HUGS
Répondre
F
Bonjour Manou. Les Estreys, encore un lieu pas très loin de chez moi, mais je ne connais pas. La Borne n'était pas à sec comme de nombreuses autres rivières, mais ce n'était que début août... Très impressionnante cette coulée basaltique ! Je n'avais vu de murs bâtis avec les prismes. L'eau de la source ferrugineuse devait sûrement être potable, il nous est arrivé une fois d'en goûter, et en effet, elle est chaude et a le goût de fer. Je ne connais pas le nom de cette larve. Merci pour ce joli reportage, Manou. Bon début de semaine, et bel après-midi. Bisous.
Répondre