Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Chasseurs de planètes : Michel Mayor et Didier Queloz : un Nobel dans les étoiles / Reto U. Schneider

Quanto, 2020

Quanto, 2020

Au fil des années, les astronomes s'étaient plus ou moins accommodés de la structure de notre système solaire. La plupart de ses caractéristiques ayant une explication plausible, tous partaient du principe que les autres systèmes devaient lui ressembler...

Voici un livre documentaire que je n'aurais peut-être jamais lu s'il ne m'avait pas été attribué lors de la dernière Masse Critique "non fiction" de Babelio. Bien entendu, je l'avais demandé mais en pensant surtout à mon mari qui est très intéressé par l'astronomie. 

L'auteur, Reto U. Schneider est journaliste scientifique. Nombre de ses articles ont obtenu des distinctions et un de ses livres a été élu "livre scientifique de l'année. 

C'est dire comme il est doué pour nous parler de sciences et mettre à notre portée des notions compliquées et tout cela avec humour.

Sommes-nous donc seuls, ou existe-t-il d'autres mondes peuplés d'êtres intelligents ? "Y-a-t-il un autre monde où des créatures bedonnantes s'abreuvent de bières devant la télévision ?" interrogeait le "Spiegel" peu après l'annonce de la découverte.

Ce livre raconte l'histoire de la découverte de la première planète externe à notre système solaire, une exoplanète donc, nommée 51Pegasi b, en orbite autour d'une étoile semblable au soleil bien que située à 51 années-lumière. Mais au-delà de la prouesse technique qui a eu lieu il y a plus de 20 ans, il s'attache à nous montrer le quotidien de ces chercheurs passionnés, leurs longues nuits d'observation, leurs calculs fastidieux et précis, la remise en question constante des acquis de leur recherche, leurs intuitions aussi parfois,  tout ce qui fait qu'un chercheur ne peut en aucun cas être certain de ce qu'il va découvrir et le planifier à l'avance. 

Depuis plus de 500 ans, du temps de Copernic déjà, les astronomes ont cherché à comprendre notre système solaire. Plus récemment, ils ont recherché des planètes en orbite autour d'une autre étoile que notre soleil. Certains ont cherché pendant des décennies en vain, d'autres ont cru toucher au but et avoir fait des découvertes majeures, pour se rétracter ensuite, d'autres enfin les ont faites dans le plus grand secret...avant de les divulguer.

C'est ainsi que la science avance et que les homme progressent.

 

Michel Mayor de l'Observatoire de Genève (découvrez sa biographie ICIet Didier Queloz (sa biographie ICI) ont été les premiers à découvrir une exoplanète en 1995 donc, alors que tant d'autres touchaient au but ou avaient pris les bonnes mesures, mais n'avaient pas encore eu le temps d'étudier de près leurs données. Ils ont été enfin couronnés par le Prix Nobel en 2019 et méritaient bien que leur travail, mais aussi celui de leurs confrères entrés dans la course, soit mis en valeur. 

A cette époque, Didier Queloz effectue sa thèse de doctorat à l'Observatoire de Genève, une thèse dirigée par Michel Mayor. Il effectue des mesures pour perfectionner sa pratique. C'est de l'Observatoire astronomique de Haute-Provence situé près de Manosque que la découverte a été faite. C'est un observatoire dont le télescope est de taille modeste (193 cm de diamètre) par rapport à d'autres dans le monde, mais de grande qualité. Ils utilisent alors pour leurs mesures, un instrument appelé Elodie. Cet instrument a été spécialement conçu pour mesurer la vitesse radiale des étoiles, c'est-à-dire leur vitesse par rapport à la Terre. Cette méthode n'était pas utilisée par les autres chercheurs dans le monde. Elle sera ensuite très répandue après leur trouvaille. 

 

Les chercheurs observent très vite que la vitesse de déplacement de "51 Pegasi" n'est pas constante, ce qui tendrait à prouver qu'elle subit une force extérieure, une attraction donc qui pourrait être celle d'une planète en orbite. Or les deux chercheurs à cette époque ne s'intéressaient pas de près aux planètes, ni aux exoplanètes. Leurs recherches portaient sur les "naines brunes", des corps célestes plus légers que les étoiles mais plus lourds que les planètes. Ils pensent même que le matériel utilisé est défectueux...

C'est amusant de voir comment des découvertes majeures peuvent avoir lieu par hasard, si je puis dire, sans préméditation de la part des chercheurs. L'auteur suit le cheminement de leurs pensées, de leurs doutes, c'est très intéressant de les voir hésiter, mesurer à nouveau avant d'oser annoncer l'incroyable découverte au monde scientifique qui les entoure. 

Le livre reprend les différentes théories qui ont permis l'évolution des idées en matière d'astronomie. Il cite les grands hommes qui ont fait avancer la science, et s'arrête un temps sur leur parcours parfois atypique.

Il nous parle aussi de tous ceux qui ont participé à la recherche autour de ces exoplanètes, sans jamais avoir pu prouver leur existence. Ils avaient le plus souvent toutes les clés en main, mais n'ont pas envisagé le problème sous le même angle que Michel Mayor et Didier Queloz, ni effectué les mêmes mesures. 

 

Le livre documentaire est plaisant à découvrir même si je n'ai pas tout compris je vous rassure, il m'a donné envie d'en savoir plus. Il est étayé de nombreux encarts explicatifs (sur le spectre lumineux, le calcul des distances, notre système solaire par exemple...), de photos noir et blanc montrant l'intérieur des observatoires, les chercheurs en action, de tableaux (un en particulier explique les différences entre planètes, étoiles et naines brunes...) et quelques photos couleurs. 

Enfin une chronologie des découvertes en astronomie permet en fin d'ouvrage de repérer les évènements incontournables et bien entendu de replacer les hommes dans ces découvertes. 

 

A savoir : Plus de 4000 exoplanètes sont désormais recensées ! Il était temps que ces premiers chercheurs soient récompensés par un Prix Nobel, plus de 20 ans après pour leur découverte. 

Pour terminer, je vous propose de visionner une courte vidéo (d'autres existent, nombreuses sur leurs travaux) qui résume parfaitement bien l'état des recherches aujourd'hui. 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Violette 03/03/2021 18:55

le trip de mon mari :) Pas le mien !

manou 04/03/2021 07:34

Et bien c'est dons une bonne chose que Babelio nous le propose....on peut penser aussi à nos maris sur nos blogs !

Elena800 03/03/2021 04:17

Bonjour, une lecture sûrement passionnante mais pas pour moi ! Bisous

Philippe D 02/03/2021 20:52

Pas trop mon truc et souvent trop compliqué pour moi, ce genre de livre.
Bonne soirée.

CathyRose 02/03/2021 19:10

Ce livre doit être passionnant pour les personnes qui s'intéressent à ce sujet, et j'imagine que ton marin doit déjà être en train de le dévorer ...? Bon alors si même toi tu n'as pas tout compris, aucun risque que moi je comprenne ! ;)
Belle soirée Manou, bisous.
Cathy

manou 03/03/2021 07:55

Il y a plein de choses accessibles en fait mais bon je n'ai pas tout compris ! Bisous

Colette 02/03/2021 18:36

Certes je suis largement dépassée" mais j'ai aimé les entendre parler ces deux extraordinaires chasseurs de planètes !! à les écouter, on arrive même à comprendre un tout petit peu ! et quelle sagesse en fin de compte ....... protégeons notre planète, ne rêvons pas à l'impossible .... du moins actuellement !! Merci pour cette belle découverte ! Bisous Manou

manou 03/03/2021 07:53

Moi aussi j'ai vraiment aimé découvrir cette vidéo...sur youtube il y en a une autre où ils s'adressent à des élèves c'est passionnant ! Bisous

dasola 02/03/2021 18:35

Bonsoir manou, l'espace, les planètes, les trous noirs, la voie lactée, tout cela sont des sujets que me passionnent depuis très longtemps. Bonne soirée.

Golondrina63Auv 02/03/2021 17:26

C'est intéressant mais en ce moment pas vraiment envie de cela
Pour répondre à ta question
Oui la plaine où j'habite est en avance, tout est en fleur partout , cela dit même chez mon frère qui lui habite à environ 900 m
Le midi n'a pas la priorité hihihi cette année , le monde est inversé
Bonne fin de journée Manou
Bisous

mouneluna77 02/03/2021 16:50

la science fiction ne me fait pas rever, je trouve qu'il n'y a pas d'espoir c'est en général trop noir. et si on regarde bien on la vie tout les jours la science qui n'est pas une fiction. as tu lu IMPACT de Norek!! c'est actuel mais cela fait froid dans le dos.

manou 02/03/2021 18:12

Oui je l'ai lu et je viens de programmer mon article d'ailleurs ce livre est terrible mais ce n'est pas le même sujet ! Bisous

ruthiebear 02/03/2021 16:36

Thank you for sharing this. Friendship

Renée 02/03/2021 15:13

C'est super intéressant mais ça me dépasse quelque peu. BIsous

Mo 02/03/2021 14:46

Bonjour Manou,
Voilà un livre qui devrait intéresser Marc, il aime beaucoup les livres scientifiques.
Bonne journée à toi et bises,
Mo

manou 02/03/2021 18:17

Ton mari est comme le mien :) bisous

Eve-Yeshé 02/03/2021 14:38

ma concentration est encore trop flottante pour que je m'attaque à un livre de ce niveau je le note pour plus tard...
J'ai déjà le dernier livre de Francis Rocard qui me fait de l'oeil :-)

manou 02/03/2021 18:18

C'est en effet un livre qui demande de la concentration ! Mais je ne regrette pas ma découverte...

EmilieRD 02/03/2021 14:36

J'imagine que c'est une lecture compliquée (vu que scientifique), mais passionnante! Je ne comprends pas grand chose à tout ce qui est espace, planètes, etc... mais cet univers me fascine!

Marie Minoza 02/03/2021 14:25

En ce moment pas le courage de m'y plonger trop de soucis...je lis des livres plus "légers" mais j'espère pouvoir le lire un jour

Calixte 02/03/2021 13:44

Intéressant ! Je note le titre ...
Merci pour le partage,
à bientôt !

Isabelle 02/03/2021 13:31

Tu parles très bien de ce livre qui me donne envie de m'y plonger. Je trouve ces chercheurs admirables et l'astronomie fascinante, même si j'y comprends vraiment très peu !!

Petits Bonheurs 02/03/2021 12:59

Bonjour Manou,
Je peux comprendre la passion de ces gens. Tant de mystères ! tant de beauté !
Depuis que j'habite en Haute Provence je regarde souvent le ciel la nuit. Ici, pas de pollution lumineuse et le ciel est d'une grande limpidité. D'ailleurs il y a tout autour de chez-nous des observatoires (le Chiran, Cheval blanc et bien-sûr Michel de l'observatoire). Je regrette de ne pas connaitre les étoiles, mais je suis en grande admiration devant cette beauté.
Bises Manou et belle fin de journée

marine D 02/03/2021 12:36

C'est très intéressant de savoir ce qui nous environne , même de très loin, j'avais entendu parler vite fait de cette découverte et bien des choses m'échappent sur les planètes et tout ce qui concerne le système solaire et plus loin, bien entendu... Tu as fait l'effort de lire ce livre scientifique, bravo !

ecureuilbleu 02/03/2021 11:47

Bonjour Manou. Le sujet ne me passionne pas et j'aurais eu du mal à le lire. Moi j'ai reçu un livre sur le Médoc dev Robert Escarpit. Bonne journée et bisous

manou 02/03/2021 12:10

Il sera très intéressant aussi je n'en doute pas ! En fait j'avais complètement oublié la Masse critique "non fiction" et quand j'y ai pensé forcément le choix était bien réduit, voilà pourquoi j'ai choisi un livre scientifique en me disant que si je ne comprenais pas tout, mon mari au moins en profiterait !! Je l'ai reçu par retour et j'ai vu que ce matin j'étais la première à mettre une chronique sur Babelio, ce qui ne m'est jamais arrivé ! Bisous et une belle journée

eMmA MessanA 02/03/2021 10:56

Ces chercheurs sont fascinants qui parfois passent une vie entière à travailler sur des éléments qui nous paraissent, nous néophytes, complètement abstraits. Je ne puis que les admirer, mais malheureusement sans trop comprendre.
Merci pour l'ecclectisme de tes intérêts qui prouve ton ouverture d'esprit. Je suis ravie de te connaître (un peu).

manou 02/03/2021 12:07

Merci Emma, j'ai une formation scientifique à la base mais cela ne m'a pas suffit pour tout comprendre :) Moi aussi je suis ravie de te connaître même si c'est "un peu" aussi, c'est un plaisir de te lire et de découvrir ta sensibilité...et tes créations. Belle journée