Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Les Pérégrins / Olga Tokarczuk

Les Éditions Noir et Blanc 2010

Les Éditions Noir et Blanc 2010

Debout sur la digue, les yeux rivés sur le courant tumultueux de l'Oder, j'ai pris conscience que ce qui est en mouvement-en dépit des dangers- sera toujours meilleur que ce qui est immobile, et que le changement sera toujours quelque chose de plus noble que l'invariance ; car ce qui stagne est voué inévitablement à la dégénérescence, à la décomposition et, en fin de compte, au néant, alors que tout ce qui évolue saura durer, et même éternellement.

...lorsqu'on bouge, on n'a pas de temps pour ces méditations stériles. Voilà pourquoi, pour les gens qui voyagent, tout semble neuf, pur, vierge, et en un sens, immortel.

Ce livre n'est pas un véritable roman mais une sorte de récit de voyage étayé de lettres, de réflexions personnelles, de cartes anciennes.

L'auteur nous propose une succession de textes de différentes longueurs, parfois un paragraphe à peine, ou plusieurs pages, tous en rapport avec le thème du voyage, moderne ou pas, fictif ou pas. 

Le titre fait référence à une secte, "les pérégrins", qui sévissait en Russie et qui poussait les hommes à ne pas rester au même endroit sous peine de devenir plus vulnérables aux attaques du Mal.

 

Le lecteur est invité à suivre l'auteur dans un aéroport, une gare, dans un musée, dans une salle d'attente...là, il va pouvoir observer sans voyeurisme les passagers. Il découvre alors des personnages discrets ou hauts en couleurs, des gens ordinaires ou pas, des mères de famille, des voyageurs qui ont fait le tour du monde ou pas, des conducteurs qui font toujours le même trajet quotidien... Tous ont un jour envie de rompre avec la routine, de retrouver leur liberté, de vivre d'autres situations plus exaltantes.

J'ai rêvé que je regardais d'en-haut des villes établies au fond de vallées et sur les pentes de montagnes. D'où j'étais, je voyais nettement que ces villes étaient, en fait, des troncs d'arbres sectionnés qui avaient dû être gigantesques autrefois, sans doute des séquoias géants ou des ginkgos. Et je me demandais qu'elle taille pouvaient bien avoir ces arbres pour que des villes entières puissent se tenir dans leurs troncs...

La narratrice (l'auteur donc) nous emmène à la rencontre de l'autre, car c'est le but du voyage, n'est-ce pas... d'aller à la rencontre d'un autre "voyageur", puis de soi-même. Ce faisant, elle nous présente toute une galerie de personnages fictifs ou ayant réellement existés.

Parmi ceux ayant réellement existés, vous croiserez, Philip Verheyen qui, au XVIIe siècle a  étudié l'anatomie sur sa propre jambe amputée et découvert le tendon d'Achille, celle de Ludwika, la sœur de Frederic Chopin qui, après la mort du compositeur, a transporté en cachette son cœur de Paris, à Varsovie...afin de placer l'urne dans la crypte de l'église Sainte-Croix de la ville, et bien d'autres personnages que je ne connaissais pas et que je n'ai pas réussi à identifier. 

 

C'est un livre inclassable car il ne ressemble à aucun autre

J'ai aimé la poésie qui se dégage de certains des textes et leur philosophie  qui nous invite à méditer sur ces tranches de vie.

J'ai aimé l'humour avec lequel l'auteur décrit des situations réelles ou totalement improbables.

J'ai aimé découvrir la personnalité des différents personnages, les détails et l'ambiance qui  nous permettent d'éprouver de l'empathie pour eux, dont nous partageons pour un court instant, la vie. 

 

J'ai moins aimé, le fait qu'on ne puisse s'attacher à aucun d'eux  en particulier, car le récit est trop bref pour cela. 

D'ailleurs à la moitié du livre, j'ai cessé de découvrir ces textes en lecture linéaire, j'ai zappé d'un sujet à l'autre et j'ai préféré cette manière de le découvrir dans le désordre, à celle que j'avais effectuée au début de ma lecture. 

J'ai eu envie de sauter certaines histoires qui ne m'ont pas du tout intéressées et donc je l'ai fait. 

 

Je dirai donc que ce livre est un peu déroutant et que chacun des lecteurs doit trouver son propre mode de lecture pour le découvrir. 

Il me donne cependant envie de connaître les autres œuvres de l'auteur traduites en français. A suivre donc...

Olga Tokarczuk est polonaise. Elle est née en 1962 et est aujourd'hui la romancière la plus célèbre de sa génération. Elle a reçu le Prix Niké qui est l'équivalent polonais du Goncourt, pour ce livre. 

Elle a obtenu, en 2019, le Prix Nobel de Littérature 2018. 

De retour à la maison, nous rangerons notre journal de bord bien rempli à côté des autres_peut-être dans une boîte remisée derrière l'armoire ou sur une étagère basse de notre table de travail ou encore dans notre meuble de chevet...
Ces carnets renferment les comptes-rendus de nos voyages précédents, les préparatifs du départ et les retours heureux.
Qui va lire tout ça ?

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Bonsoir Manou, ce roman me fait un peu peur et il semble long. J'ai commencé modeste en ce qui concerne cette romancière : Les ossements des morts qui malgré son titre n'est pas triste du tout et m'a beaucoup plu. Bonne soirée.
Répondre
D
j'ai pris le chemin de la médiathèque (rouverte depuis mercredi avec horaires réduits) et ai hésité à prendre un de ses livres ... parce que j'avais déjà fait le plein. J'apprécie beaucoup cette auteure. (sur les ossements des morts) Bises (je note celui là aussi)
Répondre
M
J'ai noté quelques titres à rechercher aussi en médiathèque mais à la ville car dans mon village cet auteur est absente des rayons, ils ne peuvent pas tout avoir. J'attendrais pour en lire d'autres donc car en ce moment je ne vais pas en ville, il y a trop de monde ! bises
F
Bouger est le mot d'ordre au sens manifeste et au figuré ... La tête et les jambes ... courir dans sa tête et penser dans ses jambes que de pérégrinations aventureuses et sans doute instructives, riches en découvertes ... une lecture originale pour voyager en pensées et images autrement ... je souscris ...
Bon week-end et amitiés des farfadets du Poitou ...
Répondre
M
Il pourrait en effet t'intéresser et je sais que tu n'as pas peur de faire des lectures plus littéraires. Il faut choisir le bon moment pour avoir du temps...Belle semaine et désolée de te répondre aussi tardivement le temps me file entre les doigts en ce moment.
A
Pas fan de récits de voyage. Une autrice que je découvre peu à peu.
Répondre
M
Je comprends ce sont des récits de voyage et des récits de vie mêlés...
M
Peregrins... je decouvre, d'où les pérégrinations sans doute. ;-). J'aime qu'un livre me fasse voyager, rêver, alors celui ci ne me tente pas trop. Je viens de terminer " l'homme aux cercles bleus" ... de Fred Vargas, bof, c'est le deuxième de cette ecrivaine que je lis... mais deux fois bof... belle journée. Bisous
Répondre
M
J'ai très peu lu Fred Vargas mais c'est vrai que si elle permet de passer un bon moment, j'oublie vite ses écrits, d'ailleurs cela fait plusieurs années que je ne l'ai pas lu :) bisous
E
Tu me donnes envie de le lire, merci d'en parler ! Bon week-end, bisous
Répondre
P
Un livre un peu particulier qui pourrait me plaire. Je me suis dit tout de suite que si l'auteur passe d'un personnage à l'autre, on n'a pas le temps de les apprécier...
Répondre
C
Je pense que je vais passer mon tour Manou, il y a tellement de livres qui m'attirent que je préfère commencer par ceux-là.
Belle soirée, bisous.
Cathy
Répondre
M
Evidemment, je fais pareil d'ailleurs et comme je lis beaucoup j'aime aussi piocher dans les rayons des médiathèques au feeling ! bisous et une douce journée
G
Bonjour,

J'essaie de contacter Manou pour lui poser une question restée sans réponse dans les commentaires de http://www.bulledemanou.com/2015/11/olives-vertes-lactofermentees-pas-a-pas.html. Quelqu'un sait comment la joindre par email ?

Merci d'avance.

Gilles
Répondre
M
N'ayant pas été prévenue par une notification de votre message mis sur cet article je ne pouvais pas venir vous répondre, mais compter sur moi, je vais le faire sans tarder ce matin. Désolée cela arrive de temps en temps. Par contre quand vous désirez me poser des questions par mail vous avez dans la colonne de droite de mon blog, un premier pavé en haut dans lequel il y a écrit contact...je réponds en fonction de mon temps libre. Merci de votre compréhension.
M
belle présentation, mais je ne lis jamais aucun prix qu'il soit Nobel ou goncourts etc......je sais je suis pas sortable bisous
Répondre
M
Tu fais bien comme tu le sens, tu sais j'ai souvent été déçue par les Prix et je ne me jette pas dessus dès leur sortie :) bisous
L
coucou ; la façon dont tu en parles ne me donne pas envie de le lire , je n'aime pas quand c'est décousu ; bisous
Répondre
E
Bonjour Manou. Je ne crois pas que je le lirai, ou du moins pas tout de suite. Bisous
Répondre
R
This sound like a very interesting book. Thank yoou. Friendship
Répondre
T
Merci pour cette nouvelle découverte littéraire, j'en découvre beaucoup via vos articles bien expliqués. Belle journée
Répondre
M
Merci Théo ! Belle journée
M
Surprenant mais ps trop tentant (pour moi).
Bisous,
Mo
Répondre
M
Je te comprends, tu le sais j'aime varié mes lectures, mais là j'ai eu de la chance puisque je l'ai emprunté en médiathèque, juste avant le confinement et du coup j'ai pu le garder plus longtemps que prévu !! Bisous
D
Je trouve original cette façon d'écrire, mais ce doit être plutôt déroutant en effet. Et la couverture est attirante !
Répondre
M
La couverture représente différents fleuves :) J'aime aussi...belle journée
F
Merci pour cette nouvelle présentation Manou
Bisous et douce journée
Répondre
M
Merci de ton passage Laure. Bisous et une douce fin de semaine
L
L'idée me plait. Et comme toi, on n'est pas obligé de tout lire, ou on peut en lire un chapitre de temps en temps.
Et tu as bien choisi ton exemple, car j'aime beaucoup Chopin !
Bisous et bonne journée
Répondre
G
Pardon parti si vite mon com pas eu le temps de corriger ouille
Répondre
G
J'apprécie ce genre de livres qui offres des annotations et des photos
Merci à toi pour ce partage
Bonne journée
Répondre