Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Aujourd'hui c'est le printemps...

C'est le printemps !

C'est le printemps !

Ce printemps 2020 restera pendant longtemps gravé dans nos mémoires...car c'est un printemps bien triste pour la plupart d'entre nous qui vivons en ville, ou dans un village, et ne pouvons sortir que pour les besoins d'urgence, initiative que bien entendu je ne conteste pas et qui est seule capable de ralentir le développement du coronavirus et de préserver non seulement le plus grand nombre, mais aussi les plus fragiles d'entre nous. 

 

C'est un printemps bien triste qui nous tient éloigné de nos amis, de nos familles, de nos enfants et de nos petits-enfants et nous ne savons pas combien de temps tout cela va durer. 

Bien triste aussi quand on pense à tous ceux qui vivent dans la précarité et dont la situation ne pourra que s'aggraver.

 

Bien entendu cette liste peut être allongée à l'infini selon les soucis de chacun et ce qui touche nos proches...mais ce qui compte c'est de rester à la maison et de ne sortir qu'en cas d'extrême nécessité.

Illustration Mathieu Persan (http://www.barbudesign.com/)

Illustration Mathieu Persan (http://www.barbudesign.com/)

Alors bien entendu, comme j'ai la chance de vivre en campagne et de voir de la verdure de ma fenêtre, je vais aujourd'hui partager avec vous quelques fleurs de ma jolie Provence, que j'ai pris en photo je vous rassure, avant le confinement, car je ne suis plus autorisée désormais à aller aussi loin de la maison, même à pied...

 

Tout d'abord, les petits Iris des garrigues (Iris lutescens) qui peuvent avoir trois couleurs différentes à quelques variantes près. Ils poussent isolés ou en groupe. 

 

Iris des garrigues
Iris des garrigues
Iris des garrigues

Iris des garrigues

Iris des garrigues en groupe
Iris des garrigues en groupe

Iris des garrigues en groupe

A côté des iris, on trouve sur les bords des chemins du fumeterre (Fumaria officinalis), une plante médicinale parfaite pour faire une cure de printemps dépurative. 

Le fumeterre
Le fumeterre

Le fumeterre

La ficaire fausse-renoncule ( Ficaria ranunculoides) dont Calixte nous a parlé récemment sur son blog, est très fréquente dans les ruisseaux des bords de route. 

Ficaire fausse-renoncule
Ficaire fausse-renoncule

Ficaire fausse-renoncule

Dès qu'on monte dans les collines, on trouve aussi de nombreuses euphorbes dont l'Euphorbe characias (Euphorbia characias) ou Euphorbe des garrigues, qui forme des touffes impressionnantes pouvant atteindre un mètre de hauteur et qui, même si elle n'est pas colorée, décore joliment le paysage...enfin je trouve ! 

Aujourd'hui c'est le printemps...
Aujourd'hui c'est le printemps...

La Barlie de Robert (ou Orchis à longues bractées) termine à présent sa floraison qui a été abondante cette année. On la trouve partout au bord des chemins, des champs, dans la rocaille. Lorsque on enfonce le doigt dans une de ses fleurs (ici le doigt de mon petit-fils juste à la taille), les pollinies se collent au doigt comme elles le feraient sur la tête d'un insecte pollinisateur. Et ainsi le pollen migre d'une fleur à l'autre. 

Plus de détails sur ce site si vous voulez comprendre comment s'opère la fécondation de cette plante grâce aux insectes. 

La Barlie de Robert
La Barlie de Robert
La Barlie de Robert

La Barlie de Robert

Une autre orchidée la remplace peu à peu en ce moment...sans doute s'agit-il de l'ophrys abeille ? Mais je doute chaque année de son nom, il y en a tellement !  

Un Ophrys abeille ?

Un Ophrys abeille ?

Autres fleurs de la garrigue...

Alysse maritime, muscari, soucis des champs et crépis...Alysse maritime, muscari, soucis des champs et crépis...
Alysse maritime, muscari, soucis des champs et crépis...Alysse maritime, muscari, soucis des champs et crépis...

Alysse maritime, muscari, soucis des champs et crépis...

Enfin en ce moment, et depuis presque un mois à présent, nous ramassons de nombreuses asperges sauvages et nous nous régalons d'en faire des potages, brouillades et autres préparations parfumées de printemps. Il nous faudra à présent attendre l'année prochaine pour recommencer...

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez aller lire mon article ICI, sur les asperges sauvages. 

Deux de nos récoltes d'asperges sauvages
Deux de nos récoltes d'asperges sauvages

Deux de nos récoltes d'asperges sauvages

J'espère que cette balade virtuelle vous a plu et que cela vous a permis de prendre l'air sans risque.

 

A noter, j'ai quelques soucis pour mettre des commentaires sur certains blogs hébergés comme moi sur Overblog, mais pas sur tous. Le mien a apparemment connu le même problème ces jours derniers, vous êtes nombreux à m'en avoir fait part. J'en suis désolée mais je ne sais pas pourquoi... 

En tous les cas, sachez qu'en changeant de navigateur, je suis arrivée à venir vous voir presque tous et que pour les autres,  je ne vous oublie pas et cherche une solution. 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Quel printemps que celui là... On ne risque pas d'oublier cette année 2020...
Répondre
M
En effet d'autant plus que hier soir nous avons eu une bonne averse de neige ! En Provence c'est plus que rare en hiver, alors raison de plus pour que ce soit rare un 25 mars ! Merci de votre visite
C
Merci pour cette jolie balade de printemps ! (et pour la référence à mon blog)
Tu as fait une belle récolte d'asperges - bon appétit !
à bientôt,
Répondre
M
Hier nous avons fait une petite escapade derrière la maison, puisqu'on a le droit de sortir 1 heure, et comme j'ai la chance d'habiter en bordure de la garrigue, nous en avons encore ramassé de quoi se régaler mais je pense qu'il s'agit des dernières à présent... Bon courage pour le confinement avec les enfants
C
oh un bel article pour le printemps, c'est vrai qu'il restera dans les mémoires...merci pour cette explosion de fleurs. pour les com, cela dépend des jours, des blogs. bises.celine
Répondre
M
Je sais Céline c'est ce qui est embêtant mais en ce moment ce n'est pas le plus grave et finalement je trouve normal qu'il y ait des bugs vu le monde sur internet ! Bises et une douce journée
S
Bonjour Manou , très jolies toutes ces fleurs , oui le printemps la saison où tout repart , et cette année c'est plutôt en avance , passes un bon dimanche , amitié d'Auvergne
Répondre
M
Merci de ton passage...tu randonnes dans son salon ?? Je devais partir en Auvergne et ce n'est que partie remise, mais j'ai de bonnes nouvelles de là-bas c'est ce qui compte :) belle semaine
C
Merci pour ce partage fleuri ! quand le soleil est au rendez-vous comme je l'ai eu chez moi jusqu'à avant-hier, c'est dur de se dire que l'on ne peut pas en profiter mais c'est pour notre santé !
Heureusement, que je peux continuer à faire du télétravail sinon les journées me sembleraient très longues mais, j'en profite quand même pour faire des choses que je ne prenais plus le temps de faire (par fatigue du boulot avec le bruit environnant, debout plus tôt pour le trajet...).
Il faut pas y penser et prendre plaisir avec des petits riens.
Bon dimanche, bisous.
Répondre
M
C'est sûr que pour nous c'est plus facile car nous avons un petit jardin et hier nous avons même mangé dehors sur la terrasse...cela arrive souvent en mars alors que le mois d'avril est plus frais. Je mesure ma chance et aussi celle de ne pas travailler. Et je ne manque pas d'occupations pour oublier ce printemps particulier. Bisous et une douce semaine
V
Ce matin, en regardant le ciel si bleu , je me disais qu'il avait retrouvé un peu de paix , les oiseaux chantent et le silence est tel que tout résonne en une joyeuse cacophonie . Quel paradoxe que nous vivons . Le printemps immuable qui nous iffre le renouveau et la folie des hommes qui nous atteint en plein cœur . Mais c'est ainsi et la nature nous offre ce baume au cœur dont nous avons tant besoin . Le printemps n'annule rien , re reporte rien dans les jardins où fleurissent le crocus , ni dans les bois qu'illuminent les scilles , les anémones Sylvie , dans les prés aussi les primevères sont au rendez-vous . Oui, la nature se moque de l'actualité et des virus . Quel beau pied de nez à nous , pauvres humains . Les oiseaux font leurs nids , un peu n'importe où … La nature reprend son souffle loin de la folie des hommes ..
Merci Manou pour ce baume au cœur provençal .
Je te souhaite un beau dimanche
Je t'embrasse
Répondre
M
C'est bien vrai, le printemps est là, les oiseaux chantent et s'apprêtent à nicher mais nous ne pouvons pas vraiment en profiter cette année...Nous recentrons nos priorités autour de nos vies, de nos proches mais j'espère tout de même qu'ensuite nous n'oublierons pas les conséquences de notre folie, mais j'en doute, les hommes ont la mémoire courte. Bisous et une douce semaine
M
Toujours aussi belles tes fleurs. Tu as bien de la chance pour les asperges sauvages ! Ca doit être délicieux. Bon printemps !
Répondre
M
Merci Maggie ! Heureusement j'avais fait ces photos avant le confinement ! Mais je ne me plains pas car j'ai un petit jardin. Bon dimanche !
M
Merci pour la promenade et ces belles fleurs... c'est vrai qu'avoir un jardin permet de prendre l'air en toute légalité...
Prends soin de toi, on finira bien par en sortir de ce mauvais passage!
Gros bisous
Répondre
M
C'est ce que je pense aussi qu'on en sortira mais dans quelles conditions :) Si encore l'homme savait tirer partie de ses erreurs, mais j'en doute vraiment. Bisous et bon courage pour le confinement loin de nos petits.
C
j'adore le printemps alors ton billet me comble...
elle est magnifique ta garrigue
par chez moi la flore est pour certaines comme la ficaire identique mais pour d'autres espèces on n'en a pas du tout alors je me régale de les voir chez toi
bisous
patricia
Répondre
M
C'est vrai qu'aujourd'hui je montre des plantes typiques du sud alors forcément dès qu'on monte en altitude certaines disparaissent...bisous et bon dimanche
M
J'admire tes belles fleurs de garrigue que je reconnais pour la plupart, pas très sûre pour le fumeterre mais je sais qu'il est très commun pourtant, en Béarn l'asperge sauvage ils la nomment le "respounchous' et j'aimerais le récolter pour faire une bonne tarte comme la tienne, genre quiche .
C'est le printemps mais cette année je le trouve très amer, malgré les fleurs qui surgissent et le soleil qui est là...
Bisous Manou
Répondre
M
Ce que vous appelez respounchous, c'est une autre espèce de plante que la nôtre apparemment vu ce que j'avais vu sur le net mais bon tant que je n'en verrai pas de mes propres yeux, je ne pourrais pas te le dire. Les nôtres sont vraiment le genre "asparagus" et l'espèce dont a été issue les espèces d'asperges cultivées...Je comprends bien que pour toi ce printemps sonne avec encore plus de tristesse...bisous et bon dimanche
G
Pardon c'est parti avant que je ne corrige les fautes oups ...
Répondre
G
On va s'sn souvenir de ce printemps 2020
C'est agréable par chez toi
Fleuri et en plus tu va te régaler avec ces asperges
Merci pour ce billet bonne humeur
Bisous
Répondre
C
Merci pour ces beautés florales! Bises et belle journée.
Répondre
M
Merci Cléo. Bises et bon week-end
M
Oui c'est un bien triste 1er jour de printemps. Ta balade virtuelle, au milieu des fleurs nous met un peu de baume au coeur. Mieux vaut rester chez soi, ou par stricte nécessité en ce moment. Je pense qu'en ce moment internet va finir par être saturé, avec tous les gens qui doivent rester chez eux, donc il nous faudra être patient. Bonne soirée Manou, bisous.
Répondre
M
Je crois que ce sont certains sites qui saturent pas forcément internet mais la question peut se poser et on peut envisager un autre scénario sans internet...Bisous et prends soin de toi surtout
R
How pleasant to travel through your garden with you. You have so much already in bloom. Here it is still winter. A few daffodils. Stay safe. Friendship
Répondre
A
ah oui, les asperges sauvages, je les avais oubliées, ici c'est un sport national, hélas ils resteront accrochée aux buissons des chemins trop loin de chez nous. Bises et bonne soirée
Répondre
M
Il y en aura plus l'année prochaine et l'important et que nous vivions encore plein de printemps...Bises et un doux week-end
D
Drôle de début de printemps avec tout ou presque à l'arrêt. Patientons !
Très belles photos de fleurs - comme d'habitude. Félicitations

Problèmes avec Overblog ?
Quand j'ai commencé mon premier blog en 2010 avec overblog, il y avait déjà des problèmes.
Puis je suis passé chez canalblog : pareil.
10 ans après je suis revenu chez overblog où disons la présentation est différente mais les problèmes existent encore ; sans doute pas les mêmes.
Bon tout finira par s'arranger. Comme toujours !

Protège-toi bien du vilain virus - Bisous - daniel
Répondre
M
Chaque plate-forme a ses limites évidemment et pour l'instant je n'en ai testé que deux moi-aussi et je pratique les autres à travers les blogs, c'est certain que c'est chacun son tour. Bisous et protège-toi aussi
R
Coucou Manou
J’espère que tu vas bien?
C'est vrai que c'est un peu triste cette année avec ce foutu virus,
Merci pour le partage.
Je te souhaite une belle journée et prends bien soins de toi et de ta famille,
Rohnny
Répondre
N
Que ça fait du bien dis donc. Oui, Manou, heureusement que nous avons un peu de nature devant notre porte. Moi un peu plus que toi, j'en conviens. Seule ce n'est pas marrant non plus, mais je m'occupe toute la journée, la seule chose que me manque, et qui manque à beaucoup, se sont de ne plus embrasser et voir mes petits-enfants, mes enfants, mes amies. On se téléphone, bien sûr. Tes asperges sauvages ici on les appelle les rinspouchous. J'en avais parlé une fois dans un article. Mon jardin commence à être bien fleuri. Il me faudra faire un article. Passe un doux week-end. Je t'embrasse, prend bien soin de toi
Répondre
M
Je ne trouve pas que tu aies plus de nature chez toi ton jardin est plus grand certes, mais je suis en campagne alors que tu es en ville et ça change tout ! Les rinspouchous c'est une autre plante qui n'a rien à voir avec les asperges même si toutes deux se mangent. Il me semble que nous avons déjà eu cette discussion :):) D'ailleurs si tu as envie de cliquer sur le lien vers mon article sur les asperges, je mettais le lien vers le tien pour le démontrer. Bon confinement malgré la solitude, c'est bien vrai qu'on est coupée de nos familles, ma pitchounette a fêté ses 11 ans seule avec ses parents. Elle est très raisonnable et elle comprend pourquoi...Bisous et bon week-end
P
Bonjour Manou,
Quelle jolie série pleine de vie avec de jolies couleurs. Ta campagne Provençale est plus humide donc plus verdoyante que chez-moi en Haute Provence. Là où je suis c'est plus un climat montagnard et même si le soleil brille plus de 300 jours par an l'air y est sec et les nuits froides. Je suis allée me promener dans la garrigue derrière chez-moi. C'est ma seule balade et je ne rencontre personne. La nature est très endormie et triste.
Toutes tes photos sont belles et font du bien. Tes asperges sauvages me font saliver !
Prends bien soin de toi. Je t'embrasse petite voisine. A bientôt
Répondre
M
Nous n'avons pas en effet la "brûlure" du froid comme nous le voyons en Haute-Loire. Et oui l'altitude ça compte. Je suis aussi allée dans la garrigue derrière chez moi mais a priori nous ne pouvons sortir à deux (alors qu'on vit en couple) et pas très loin non plus mais on ne sait pas combien de km on peut faire. Les gendarmes font des rondes...on les a vu passer plusieurs fois et à l'occasion je leur poserai la question, car marcher fait du bien ! Prends soin de toi aussi et bon week-end. Bises