Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

La Daronne / Hannelore Cayre

Editions Métailié 2017

Editions Métailié 2017

Mes fraudeurs de parents aimaient viscéralement l'argent.
...
L'argent est le Tout ; le condensé de tout ce qui s'achète dans un monde où tout est à vendre. Il est la réponse à toutes les questions. il est la langue d'avant Babel qui réunit tous les hommes.
Ils avaient tout perdu, y compris leur pays. Il ne restait plus rien de la Tunisie française de mon père, rien non plus de la Vienne juive de ma mère. Personne avec qui parler le pataouète ou le yiddish. Pas même les morts dans un cimetière.

En la couvant des yeux avec fierté, mon père...disait d'elle qu'elle était comme une oeuvre d'art : très belle, mais d'une valeur d'usage absolument nulle.

- Collectionneuse de feux d'artifice ! Mais comment tu veux collectionner une chose pareille ?
- Dans ma tête. Je voyagerai autour du monde pour les voir.
- Tu es la première collectionneuse de feux d'artifices que je rencontre ! Enchantée.
Là, elle a hélé un photographe de ses amis afin qu'il immortalise ce moment inédit. Elle a fait tirer deux photos. Une pour moi et une pour elle.

Patience Portefeux travaille comme traductrice judiciaire. Elle passe ses journées à traduire de l'arabe en français les conversations des petits ou gros malfrats mis sur écoute et participe souvent aussi à leur interrogatoire. 

 

Devenue veuve jeune, elle a élevée seule et sans argent ses deux filles, adultes aujourd'hui. A 53 ans elle voit sa vie et ses désirs réduits à néant, n'ayant comme loisirs que de s'occuper de sa mère placée en EPHAD, une mère égoïste et dépensière qui en plus ne l'a jamais aimé. 

Elle sait aussi que le Ministère qui l'emploie la paie au black depuis des années et donc qu'elle n'aura aucune retraite et ne laissera rien à ses filles...

Pourtant son enfance ne l'avait pas préparé à cette vie-là. Son père était dans les affaires et leur offrait une belle vie et de belles vacances même s'il n'était jamais là. Et elle dans ses robes à smocks de petite fille modèle n'en perdait pas une miette de ce qui se passait autour d'elle...

 

Un jour, elle se prend d'affection pour une famille de trafiquants marocains, parce qu'elle trouve le garçon travailleur et sérieux. Lorsqu'elle découvre que c'est en plus le fils d'une des employées de l'établissement où réside sa mère, elle n'hésite pas un instant à enfreindre la loi et à la prévenir que celui-ci va être arrêté. Il sort de l'autoroute et planque la drogue. Il n'en fallait pas plus  pour que Patience franchisse la ligne rouge...elle devient la Daronne, assurant ainsi un avenir à toute sa famille et enterrant à jamais ses inquiétudes pour l'avenir.

 

Je trouve que ce roman considéré comme un polar sort vraiment des sentiers battus... 

Le style de l'auteur, concis et percutant, empli d'humour et de réflexions sur le fonctionnement de notre société, est une découverte pour moi qui n'avait encore jamais rien lu d'elle. 

Dans ses pages, elle traite avec réalisme du trafic de drogue mais avec autant d'ironie et de réalisme, du fonctionnement des EPHAD par exemple, tant au point de vue des personnels que des conséquences de leur coût exorbitant, pour les familles. 

Les personnages sont tous attachants parce que l'auteur a une façon bien à elle de nous les décrire et de nous montrer aussi bien leur force que leur faiblesse. 

Un roman court (172 pages à peine) que j'ai aimé pour son côté "politiquement incorrect". Et oui de temps en temps cela fait du bien ! 

 

L'auteur est avocate pénaliste. Elle est également scénariste, ce qui ne m'étonne guère vu le rythme particulier donné à ce roman qui a obtenu en 2017 le Prix du Polar européen et le Grand Prix de Littérature Policière. 

Je me fis la remarque qu'on ne se souvient jamais de ce qu'on pensait enfant des événements dont on a été témoin ; à peine se les représente-t-on, comme s'il s'agissait d'une fiction ou d'histoires qui sont arrivés à une autre personne.

La directrice les nomme "les résidents", jouant ainsi avec un certain humour sur l'incertitude orthographique de ce mot. "Résident" avec un "e" comme citoyen d'une résidence et non un "a" comme des personnes qui habitent quelque part...et qui peuvent en repartir quand elles le veulent.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Bonjour
Ayant aussi bien aimé le roman, j'attendais la sortie cinéma du film qui en a été tiré (laquelle sortie aurait dû intervenir à Paris fin mars 2020). Reportée sine die pour cause de Covid-19... Vivement que le circuit cinématographique puisse rouvrir ses portes!
Répondre
M
Pour le cinéma il va falloir encore attendre un peu ! Mais ça reviendra quitte à tous porter des masques et à être étalés dans la salle...
E
Tu as déclanché une envie de lire ce livre...mais ce n'est pas la première fois avec tes présentations.
bises
Répondre
M
Merci Eglantine si tu aimes l'ambiance polar et l'humour décalé, cette héroïne te plaira...bises et une douce semaine
D
Bonjour Manou, j'ai beaucoup ri en lisant ce roman. Le style m'a plu comme l'intrigue. Et puis je ne résiste pas à un chien qui s'appelle ADN. J'attends l'adaptation cinéma avec intérêt. Bon dimanche.
Répondre
M
Je suis très tentée aussi pour aller voir cette adaptation ! L'auteur a beaucoup d'humour et j'ai adoré la découvrir :) bon dimanche à toi aussi
D
un policier qui change un peu - certainement un bon livre à livre.
Bises
Répondre
M
Vraiment c'est une belle découverte et le style est plaisant ! Je ne regrette pas ma lecture :) bises
R
Coucou Manou,
Merci pour cette nouvelle critique, c’est un genre de roman pour partir en vacance.
Merci pour le partage.
Super belle journée à toi.
Rohnny
Répondre
M
Tout à fait d'ailleurs je vais essayer ce mois-ci de ne présenter que des idées de lectures de vacances...bon week-end
P
Je ne connais pas du tout ce livre. J'essaye de ne plus en acheter pour le moment. J'ai bien dit "j'essaye" !
Bonne fin de semaine.
Répondre
M
Perso j'achète très peu de livres, je suis inscrite à deux médiathèques, une en ville et celle de mon petit village...ça me donne déjà pas mal de choix :) bonne fin de semaine à toi aussi
L
coucou, un petit roman, pourquoi pas, c'est un format qui ne m'attire pas d'habitude ; j'ai toujours envie de plonger dans mes livres ^^ bisous
Répondre
M
Dans celui-là tu plongeras dès les premiers mots ce qui n'est pas toujours le cas des gros pavés :) bisous
B
Rien qu'avec le titre j'accroche !
Répondre
M
C'est ce qui m'a moi-aussi donner envie de le lire
C
Intéressant ! je n'ai pas l'habitude de lire des policiers mais celui ci semble être à la frontière du polar et du roman, alors pourquoi pas ! j'ai besoin de légèreté en ce moment.
Ton dernier extrait est terrible …..
Bisous manou et une belle fin de journée.
Répondre
M
Il n'est pas vraiment "léger"mais l'humour est bien présent et c'est une belle critique de notre société...bisous et une belle journée
E
ta critique est alléchante, il devrait me plaire :-)
Répondre
M
Je lirai ton ressenti avec grand plaisir :)
R
ça va me plaire ais donc ajouter a la prochaine commande. Bisous
Répondre
M
J'espère qu'il te fera passer un bon moment...bisous
P
Depuis que je suis à te suivre j'avoue que tu sais me redonner le goût de lire !
Répondre
M
C'est gentil ça...alors ça veut dire que j'ai de bons restes de mon ancien métier :) bisous et une belle journée
L
bien joué Manou, tu seras dans notre prochaine revue de blogs
Répondre
M
C'est sympa ça mais est-ce que je le mérite vraiment :)
M
Je l'ai lu en Mars... J'ai bien aimé, mais j'ai été un peu déçue car je m'attendais plus à un polar...
Bisous
Répondre
M
Coucou Manou, merci de me prévenir... Mais je dois changer ce lien sur mon blog? ou le tien?
Je suis du genre très nulle pour ces trucs là! L'informatique et moi, c'est pas évident! ;-)
bisous
M
En effet ce n'est pas un vrai polar aussi je comprends ton point de vue ! Je voulais te dire depuis longtemps déjà mais j'oublie chaque fois de le faire, que ton lien que l'on peut atteindre en cliquant sur ton nom au-dessus de ton commentaire ne marche jamais (tu as du le taper avec une erreur, du coup tu te prives d'avoir des visites sur le tien...). Bisous et une belle journée
M
Moi aussi, j'ai beaucoup aimé son style mais l'univers de la drogue m'avait profondément ennuyée
Répondre
M
Ah tiens ton ressenti est intéressant...moi je n'ai pas ressenti le moindre "ennui"c'est tellement réaliste.
É
Bonjour Manou. Tu m'as donné envie de lire très vite ce livre. Je le chercherai à la médiathèque. Bonne journée et bisous
Répondre
M
Il y sera j'en suis certaine et je pense qu'il te plaira :) bisous et une belle journée
D
à noter !
Répondre
M
Si tu as des adeptes dans ton entourage :)
V
sacrée envie de le lire ! merci
Bonne journée
Répondre
M
Contente de te donner envie :) bonne journée à toi aussi
D
Je ne connaissais ni ce roman ni l'auteur. Ce que tu en dis donne envie d'en savoir plus et de plonger dans ce polar différent. Bonne journée.
Répondre
M
Il devrait te plaire car il est tellement différent de ce que l'on connait :) Je n'ai pas encore regardé ce que cet auteur avait écrit d'autre :)
M
Un livre inscrit dans ma PAL depuis un certain temps, mais non encore découvert ! Mais je ne renonce pas, surtout après avoir lu ta citique. Merci Manou et belle journée
Répondre
M
Il se lit vite et comme tu aimes lire un polar de temps en temps, il pourrait te plaire aussi, dans le style dérangeant :) bisous