Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Le Garçon sauvage / Paolo Cognetti

Collection 10/18 /2018

Collection 10/18 /2018

...le trente avril, jour de mon arrivée, il n'y avait personne. Les pâturages étaient encore en sommeil, teintés des couleurs brunes et ocre du dégel ; les montagnes et les vallons ombragés encore recouverts de neige.
(...)
Sur le seuil, je me retournai : autour de moi, il n'y avait rien, si ce n'est la forêt, les pâturages et ces vieilles pierres abandonnées...

Le paysage qui m'entourait, en apparence si authentique et sauvage, avec ses arbres, ses pâturages, ses torrents et ses rochers, était en fait le produit de siècles de labeurs, un paysage artificiel au même titre que celui de la ville. Sans l'homme, rien de ce qui était là-haut n'aurait été pareil.

Cela fait longtemps que je voulais lire un roman de Paolo Cognetti, et il était temps que je me décide à le faire. En fait "le garçon sauvage" n'est pas un roman, mais un récit autobiographique présenté comme un "carnet de montagne"...

Dans ce court récit de 140 pages à peine, traduit de l'italien par Anita Rochedy, le lecteur accompagne l'auteur dans une baita (une bergerie) au fin fond du Val d'Aoste...un beau voyage ! 

 

Pour une raison inconnue, et que nous n'avons pas besoin de savoir, l'auteur n'arrivant plus à écrire,  décide de quitter la ville, Milan, où il habite, pour partir pendant toute une saison, s'installer dans la montagne.

Nous allons vivre avec lui au rythme de la nature et de ses rencontres. Là, il parcourt les sommets, s'isole du monde pour mieux réfléchir à son existence et à la civilisation qui l'entoure.

C'est avant-tout pour lui, une belle façon de renouer avec lui-même, car cette montagne, il la connaît bien, il y venait déjà lorsqu'il était enfant. Il écrivait des petits mots qu'il glissait dans les fentes des rochers, pour lui dire au revoir, en attendant l'été suivant...

 

C'est un beau récit initiatique, sincère et profond. A offrir à tous les amoureux de la montagne qui n'ont pas peur de la solitude...

En plus de quelques belles références littéraires, des descriptions de paysages, poétiques et magnifiques, qui m'ont enchantées, j'ai vraiment aimé me plonger dans cette ambiance particulière où tout est dans le ressenti du temps qui passe.

Un auteur que je relirai avec grand plaisir. Un beau voyage pas très loin de chez nous mais superbement décrit.

J'étais maintenant sur le fil entre les deux vallées de ma vie, et je marchais sur les dalles de pierre que la glace avait fendues, et sur cette mousse si douce que l'on trouve à trois mille mètres. D'un côté de la ligne de partage des eaux, celui de l'âge adulte, le ciel était limpide, d'un bleu si dense qu'on aurait pu le toucher. De l'autre, celui de l'enfance, des nuages arrivaient par bouffées, formant des volutes qui se dissolvaient à mes pieds...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Le genre d'histoire que j'aime ! merci pour ce partage.
Répondre
M
Il nous fait rêver et il faut que je lise "les huit montagnes" dont on a beaucoup parlé sur les blogs :)
M
Une lecture très tentante et certainement très en harmonie avec soi-même !
Répondre
P
Oh ce livre me parle. Tout de suite j'accroche.
Merci à toi. Bises
Répondre
M
Tu y retrouveras ton ressenti c'est certain puisque j'ai aimé le lire moins qui vais beaucoup moins en montagne qu'avant...je n'ai pas oublié ! bises
M
Un auteur italien, c'est tentant ;-) Je ne le connais pas, mais le compte-rendu que tu fais du livre et ton ressenti font que je l'ai noté dans mon carnet magique! ;-)
bisous et merci pour le partage!
Répondre
M
On a beaucoup parlé de lui à la sortie de son roman les huit montagnes que je n'ai pas encore lu :) bisous et une douce journée
M
Hier nous étions en vallée de Campan, à regarder les parapentistes s'élancer d'un sommet sous le regard des vaches, j'aime l'air pur de là-haut...
Répondre
M
Cela a dût te faire du bien. Changer d'air, voir de beaux paysages et l'air est particulier en montagne et la lumière plus belle :) bisous
P
J'aime ce genre d'histoire. Ce livre pourrait me plaire.
Bonne soirée.
Répondre
R
Merci Manou une très jolie présentation. Bisous
Répondre
R
This review sounds like it is a lovely story to read. Friendship
Répondre
E
ça me parle, il me semble que je l'ai lu, à moins que ce ne soit des critiques, il faut que j'aille voir des extraits, merci
Répondre
M
Il a toujours d'excellentes critiques. Apparemment tout est question d'ambiance dans ses écrits, donc on aime ou pas :)
E
ta critique me donne envie de le lire (je ne l'avais pas remarqué !)
j'ai bien aimé "Les huit montagnes" de cet auteur,
Répondre
M
Je n'ai pas encore lu les huit montagnes mais il est toujours noté dans mon petit carnet :)
C
Merci pour ce partage, ce livre m'a l'air magnifique !
Les extraits donnent envie de découvrir ce récit ...
Répondre
M
Il a aussi écrit des romans que je compte bien découvrir aussi :)
É
Pas sûr que je lise celui-ci... Bonne journée et bisous
Répondre
D
c'est très attachant ce que tu écris...
Répondre
M
Merci Domi !
V
je ne connais pas cet auteur, à découvrir!! gros bisous Manou. cathy
Répondre
V
Merci beaucoup
Répondre
M
En tant qu'amoureuse de la montagne, ce livre initiatique de plus me plaira particulièrement
Répondre
D
Passer du temps en solitaire en montagne pour se retrouver est une bonne idée. Cela a sûrement permis à l'auteur de retrouver de l'inspiration, comme on le vois dans ce récit autobiographique.
Répondre
M
Il faut aimer la montagne et la solitude...j'aime la première mais pas sûr que j'aimerai la seconde. Mais quand on le lit on a du plaisir à le suivre. Bonne journée à toi
P
je crois que je vais me laisser tenter, ça correspond à mes goûts
Répondre
E
Ah, je ne connais pas et... suis très séduite par ce conseil.
Je note (suis en train de lire Gaëlle Josse grâce à toi).
Belle journée.
Répondre
M
Merci Emma, c'est à cela que ça sert aussi nos échanges sur les blogs, découvrir autre chose, la richesse de nos différences...bonne journée
Q
Je n'ai jamais rien lu de lui... tu m'en donnes l'envie.
Merci pour ta page, Manou.
Bisous et douce journée.
Répondre